La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LES SCÉNARIOS NORMATIFS - Présentation schématique (impulsion initiale, cœur de la stratégie, leviers et conditions) - Variables muettes et risques. 05/201.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LES SCÉNARIOS NORMATIFS - Présentation schématique (impulsion initiale, cœur de la stratégie, leviers et conditions) - Variables muettes et risques. 05/201."— Transcription de la présentation:

1

2 LES SCÉNARIOS NORMATIFS - Présentation schématique (impulsion initiale, cœur de la stratégie, leviers et conditions) - Variables muettes et risques. 05/201 COCEF

3 CÔNE DES POSSIBLES CÔNES DES SOUHAITABLES CÔNE DES RÉALISABLES FUTURIBLES Situation de départ 2

4 UNE METROPOLISATION PAR BREST (SCÉNARIO -1-) Conditions Leviers Cœur de la stratégie Variables dentrées MÉTROPOLISATION DE BREST Au départ : processus "Top down" Ensuite : processus auto entretenu par mobilisation des acteurs locaux et société civile Processus original de métropolisation de Brest associant Quimper et dautres pôles Gouvernance Conséquences sociétales - Inflexion démographique >0 - Ouverture économique et culturelle sur le monde - Développement équilibré à MT et LT 3 Implantation dorganismes techniques de lUnion Européenne : sécurité, hydrocarbures etc. Développement technologique de pointe et de filières à haute valeur ajoutée : - mer ; énergie renouvelable - croisement économie du vivant et TIC Cultures «monde» valorisées ; identité maritime +affirmée Unification des marchés de lemploi B- Q Valorisation par existence dune classe dentrepreneurs audacieux Stratégie dattractivité (marché travail actif+cadre de vie, remodelage de Brest, opérations de prestige) - Investissements étrangers - Capital humain (jeunes actifs extérieurs à la région) TGV en site propre (Brest/Paris en 3h) Développement Offre Aéroportuaire Société de financement à capital risque Nouvelle ligne ferroviaire B/Q Partage de fonctions de services supérieurs entre Brest et Quimper Renforcement du rôle de Quimper en Cornouaille (un seul Scot ?) Impulsion exogène 1) ÉTAT : équilibre Grand Ouest : R-N-B 2) RÉGION : équilibre B+R=Nantes équilibre Est-Ouest/ BZH

5 Une métropolisation par Brest (scénario 1) Risques : –Dynamique inégalitaire (sociale et spatiale). –Gouvernance insuffisante, après impulsion descendante. –Plusieurs pbs de seuil (démographie, attractivité, impulsion publique, infrastructures, énergie, relais économiques locaux) –Opposition culture «monde»- culture trad. et solidaire risque perte didentité et à terme risque de repli sur soi. –Fin de labondance de lénergie : production insuffisante et pb tarification. Variables muettes : –Autre mobile de lÉtat dans limpulsion initiale. –Agriculture(s) : non stratégique(s) ? –Tourisme: secondaire? –Identité/culture tradition. –Données environnementales : une contrainte ? –Énergie : couverture des besoins ? 4

6 «FINISTERE : TERRE DE RELIANCE» (SCÉNARIO -2-) Conditions Leviers Cœur de la stratégie Variables dentrées Impulsion endogène Nouvelle mobilisation des acteurs sur la base de la tradition de solidarité (mutualisme et coopération) Tiers-secteur ( mut., coop., asso) 5 Adaptation des filières traditionnelles (modèle breton) aux nouveaux enjeux de la mondialisation (politique de niches, etc.) - Agriculture et pêche, productivistes mais raisonnées - IAA à haute valeur ajoutée - Banque et assurance - Construction navale - Électronique - et autres savoir-faire Renouvellement dun modèle social et économique original Gouvernance très active - Participation active de la société civile et rôle de veille du Conseil de développement - Coopération sphère publique / sphère privée pure/ Tiers- secteur - Intercom. Pro-actives Déclenchement du cercle vertueux endogène de développement - Émergence de nouvelles activités (services aux personnes, emplois de proximité) - Capacité collective à pressentir les gisements demplois Conséquences sociétales - Renforcement du Bien-être collectif - Renforcement de la cohésion sociale (pauvreté résiduelle, faible insécurité, …) - Atténuation de la baisse de la population (amélioration de la fécondité) - Renforcement du maillage (éco, social et territorial) Cercle vertueux endogène Conditions productives 1) Recherche appliquée (innovations de produits ; alimentation de demain) 2) Intégration des filières (maîtrise de la production à la commercialisation) 3) Assimilation des contraintes environnementales 4) Politique de la qualité 5) Marché du travail de qualification intermédiaire 6) Adaptation du système de formation 7) Infrastructures clés : TGV, aéroport, cabotage Réinvestissement dans les valeurs mutualistes et coopératives - Coopération de tous - Partage des gains - Identité bretonne «douce» - Équipements collectifs (petite enfance,…) Conditions spatiales - Mobilisation de tout le potentiel du territoire - Territoire équilibré (maillage par TIC, …)

7 Une terre de reliance (scénario 2) Risques –Pari sur le rôle central de la gouvernance (risque de déficit de pilotage?) –Pari sur les capacités réelles des coopératives et mutuelles (rentabilité, fonds propres I ; taille ; gestion ressources hum;...) –Insuffisance de la recherche. –Dynamisme insuffisant dun modèle, soucieux de cohésion par ailleurs. –Relative autosatisfaction et peu d«ouverture». Variables muettes –Infrastructures (aéroport, TGV) moins prioritaires. –Recherche publique secondaire. –Impasse relative sur les autres dimensions économiques et sur les potentialités ( nouvelles filières). –Énergie: solution régionale ? 6

8 «FINISTERE : UNE ORGANISATION COLLECTIVE POUR UN DÉVELOPPEMENT SOUTENABLE» (SCÉNARIO -3-) Conditions Leviers Cœur de la stratégie Variables dentrées Pondération des variables économiques par des variables environnementales et humaines 1)Système productif -Encadrement du modèle productiviste (Agriculture, IAA, pêche) -Positionnement industriel vers le haut et activités non polluantes - Développement de léconomie cognitive : R et D en Économie des Ressources Naturelles. 2) Gestion de lespace -Maîtrise de létalement urbain et de la littoralisation (réseau de villes moyennes et recours aux transports en commun et aux TIC pour limiter les déplacements) -TGV en site propre (relations avec lextérieur) 3) Cohésion sociale - Niveau élevé de cohésion - Environnement vécu comme une valeur (valorisation de la relation Homme-Nature) - «Celtitude» affichée - Marché du travail actif (secteur à haut niveau valeur ajoutée ; agriculture bio, qualifications intermédiaires) Application dune logique de développement soutenable (forte ou faible selon menaces) - Politique volontariste (Agenda 21) au départ, puis dialogue amont-aval (larges débats publics). - Collectivités locales : encadrement des pratiques collectives - État : régulateur collectif - Réorientation du système productif - Perte de marchés sur créneaux de la production de masse - Nouveaux débouchés dans le domaine du bio et secteurs à haute valeur ajoutée - développement de nouvelles activités : R et D en environnement ; énergies renouvelables Gouvernance - Menaces externes (hydrocarbures, changement climatique) - Jeu dalliances : Régions / État / Union Européenne - Menaces internes : application systématique du principe de précaution Impulsion exogène Urgence dun durcissement des mesures de protection de lenvironnement Région 7 CONSÉQUENCES Évolution démographique incertaine : - frein à limmigration des retraités - un effet bien-être (on travaille moins ) Cercle vertueux de croissance

9 Une organisation collective pour un développement «soutenable» (scénario 3) Risques : –Contournement amont du scénario par un effort sur la recherche (moteur à hydro- gène,…) –Adhésion non évidente de la population et des acteurs éco (scén.descendant; choix prod.). –Anesthésie du dynamisme économique (économie encadrée, recentrage sur be- soins + élémentaires, échanges moins réifiés, conservatisme,..) Innovation ? –Contradiction sur le tourisme. –Énergie renouvelable suffisante? Variables muettes : –Quelle place pour lindus- trie ? –Menaces externes : quid de la sécurité nationale ? –Énergie (solution locale par énergie renouvelable)? 8

10 UN ESPACE DAGRÉMENT (SCÉNARIO - 4 -) Conditions Leviers Cœur de la stratégie Variables dentrées Extension des fonctions récréatives et résidentielles du territoire Logique endogène Mobile : exploitation du gisement de valeurs marchandes liées à léconomie résidentielle et au tourisme Tour-opérateurs Agents immobiliers Collectivités locales Valorisation marchande du patrimoine naturel et culturel du Finistère - Par le marché - Par la société civile (à dose homéopathique) en fonction de la défense des intérêts privés Développement de léconomie résidentielle et touristique Gouvernance faible Construction dune économie touristique et résidentielle - Cibles : cadres aisés de la mondialisation ; retraités aisés ? 1) Avantages comparatifs du territoire par rapport aux espaces hyper métropolisés - Patrimoine naturel et historique - Identité / culture 2) Accès rapide par les infrastructures (TGV, routes, aéroport) 3) Développement de services aux particuliers 4) Animation culturelle (identité/ culture) 5) Contrainte environnementale forte dans certains lieux touristiques 6) Agriculture de proximité et de terroirs Autres activités : maintien de lancienne économie productive - Activités de recherche centrées sur quelques niches (construction navale militaire en raison dun regain de conflits dans le monde par exemple) - IAA évolue vers des secteurs à hautes valeurs ajoutées Conditions (et conséquences ?) spatiales et sociales - Segmentation de lespace (littoralisation et balnéarisation) - Agriculture intensive rejetée vers lespace intérieur (désertification croissante) - Création dun territoire léopard car environnement à la carte - Segmentation du tissu social : - jeunes actifs et ménages modestes refoulés du littoral - marchés du travail à la fois instable (saisonnier) et stable (économie résidentielle) CONSÉQUENCES - Lent déclin du Finistère - Brest perd du terrain / Rennes et Nantes - Démographie déclinante, mais tendance contrecarrée par leffet résidentiel - Insertion éco mondiale par les aménités : valorisable pour dautres activités éco Cercle endogène ? 9

11 Un espace dagrément (scénario 4) Risques : –Stratégie en impasse sur le long terme ? Dépendance. –Logique dagrément Frein au dynamisme éco et démo (retraités). –« Modèle » soumis à un effet de mode. Culture folklorisée. –Dégradation de lenvironnement. –Tensions sociales /individualisme. –Emplois peu qualifiés. –Fonctions métropolitaines en sursis ? Variables muettes : –Industrie (hors image régionale). –Énergie : sécurité dapprovisionnement. –Rôle ambivalent des infrastructures de transport. –Formation & recherche de haut niveau. –Cohésion sociale (contenue dans la sphère économique) 10

12 «COMMUNAUTARISME & IDENTITÉ » (SCÉNARIO - 5 -) Conditions Leviers Cœur de la stratégie Variables dentrées Autonomie de la Bretagne et constitution dun modèle économique et social inspiré de la culture et des valeurs héritées du monde celte - Rôle central de la Région - Écoute sociale renforcée Gouvernance Affirmation politique et économique dune Bretagne autonome Acceptation de la contrainte de mondialisation (absent dans la variante 2) 11 Retrouver son identité rapidement -Priorité au maintien de la langue -Bilinguisme pour emplois publics -Breton obligatoire en primaire -Rattachement de la Loire Atlantique -Retour de Bretons expatriés -Renforcement des pouvoirs législatifs et exécutifs -Coopération portuaire avec les Pays celtes Économie productive - Métropolisation de Brest/Quimper : services supérieurs partagés - Renforcement du potentiel de recherche (financement à trouver) - Raccordement aux grands hubs (air, fer, routes) - Stimulation de plusieurs secteurs par la Région : - Réparation navale - Électronique - Mécanique (Citroën Rennes) - Agriculture exportatrice - IAA puissante - Énergies renouvelables Gestion de lespace - Revitalisation de tout le territoire finistérien par une politique de services à la population - «Filtrage» de léconomie résidentielle et touristique - Préservation renforcée de lenvironnement (sanctuarisation) Mouvement régionaliste puissant Dynamique endogène Mobilisation des citoyens Facteur exogène Développement dun mouvement régionaliste/fédéraliste puissant dans lUE

13 Communautarisme et identité (scénario 5) Risques : –Reflux des capitaux privés et publics. –Remise en question de la recherche publique. –Risque accru pour Brest. –Contradictions entre politique environnementale (sanctuarisation) et attractivité; entre diversité des formations actuelles et besoins régionaux. –Déclin démographique. –Dérive vers un repli sur soi.(variante 2). Variables muettes : –Modalités des relations avec lÉtat dans une dynamique autonomiste. –Économie résidentielle et léconomie en général dans la variante 2. –Démographie (hors retour de bretons actifs exilés). –Infrastructures de transport non essentiels (variante 2). –Énergie :unités de production régionales? 12

14 FINISTERE : UN SCÉNARIO DE SYNTHESE- Conditions Leviers Cœur de la stratégie Variables dentrées 1) Métropolisation de Brest 2) Adaptation des filières traditionnelles aux enjeux de la mondialisation 3) Application des principes du développement durable 4) Soutien à la langue bretonne (vecteur didentité) Renouvellement du modèle social - Partage de valeurs (culture bretonne, environnement, etc. ) - Coopération, solidarité, mutualisme - Équipements collectifs et services maillant le territoire CONSÉQUENCES - Renforcement du bien être collectif - Renforcement de la cohésion sociale (pauvreté résiduelle, faible insécurité) - Baisse de la population retardée (meilleure fécondité + solde migratoire »0) - Renforcement du maillage (éco, social et territorial) - Ouverture éco et culturelle sur le monde Cercle vertueux endogène Développement démographique Combinaison des logiques de développement exogène et endogène (action sur tous les leviers) Sphères publique (Etat, UE, Rég.) et privée (Entreprises et Société civile). 13 Économie productive 1) Implantation dorganismes techniques de lUE 2) Développement technologique (Éco du vivant +TIC) pour favoriser lémergence de nouvelles filières (Pôles de compétitivité ) 3) Réorientation du Système productif (hérité du modèle breton) par nouvelles percées sur les marchés traditionnels à travers une politique de niches et de recherche appliquée ; rôle clé des Centres de recherche appliquée. - Agriculture raisonnée (traçabilité, sécurité alimentaire) + agriculture de terroir - IAA centrées sur haute valeur ajoutée - Électronique ; Construction et Réparation navales 4) Ressources humaines : - classe dentrepreneurs audacieux - attirer de jeunes cadres de lextérieur - système de formation en adéquation avec les besoins (emplois qualif. et interm.) Recherche dun espace équilibré - Maîtrise de lespace (étalement urbain, littoralisation) par un maillage du territoire (réseau de villes ) - Unification du marché du travail (lignes Fer M/B/Q ; recours aux TIC : B/Q/M/L/C) - Répartition fonctions services supérieurs Construction dune économie résidentielle et touristique « raisonnée » - Avantages comparatifs (identité, patrimoine naturel et hist. préservé, cadre de vie et services) - Tourisme diversifié - Éviter la formation de ghettos (retraités aisés) 3 variables stratégiques - Arrimage au «monde» (scénarios 1/2/4/5.1) - Développement soutenable (scén. 3) - Identité (scén. 5,2,4) Processus de métropolisation original de Brest associant Quimper et les pôles de Morlaix, Lannion, Carhaix… Top down (Région, État), Forte participation de la société civile et de la sphère privée et cercle auto entretenu de la mobilisation des acteurs Gouvernance

15


Télécharger ppt "LES SCÉNARIOS NORMATIFS - Présentation schématique (impulsion initiale, cœur de la stratégie, leviers et conditions) - Variables muettes et risques. 05/201."

Présentations similaires


Annonces Google