La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

L Île-de-France (prononcé [il d ə f ʁɑ ̃ s]) est une région historique et administrative du nord de la France. Il s'agit d'une région très fortement peuplée.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "L Île-de-France (prononcé [il d ə f ʁɑ ̃ s]) est une région historique et administrative du nord de la France. Il s'agit d'une région très fortement peuplée."— Transcription de la présentation:

1

2 L Île-de-France (prononcé [il d ə f ʁɑ ̃ s]) est une région historique et administrative du nord de la France. Il s'agit d'une région très fortement peuplée qui représente à elle seule 18,7 % de la population de la France métropolitaine, ce qui en fait la région la plus peuplée (11,66 millions d'habitants) et à la plus forte densité (971 hab./km²) de France. Ses habitants sont appelés Franciliens et Franciliennes. Elle est fortement centralisée sur lagglomération parisienne, qui sétend sur 20 % de la surface régionale mais absorbe 90 % de sa population. Laire urbaine de Paris (qui correspond à la notion de bassin d'emploi) recouvre quant à elle la quasi-totalité de la superficie francilienne.ild əf ʁɑ ̃ srégionadministrativeFranceFrance métropolitaineagglomération parisienneaire urbaineParis bassin d'emploi C'était, sous l'Ancien Régime, une province française relevant directement de l'autorité du roi de France. Comme toutes les autres provinces françaises, sa reconnaissance officielle fut supprimée en 1789 lors de l'instauration des départements. L'Île-de-France retrouva de nouveau un statut officiel avec la loi de décentralisation de 1982 impulsée par Gaston Defferre. Aujourd'hui, elle regroupe huit départements : lEssonne, les Hauts-de-Seine, Paris, la Seine-Saint-Denis, la Seine-et- Marne, le Val-de-Marne, le Val-d'Oise et les Yvelines.Ancien Régimeprovince françaiseroi de Francedépartementsloi décentralisation1982Gaston DefferredépartementsEssonneHauts-de-SeineParisSeine-Saint-DenisSeine-et- MarneVal-de-MarneVal-d'OiseYvelines

3 La région Île-de-France est née du domaine royal constitué depuis le X e siècle par les rois Capétiens. X e sièclerois Capétiens Son nom peut paraître étrange, l'« île » de France étant située en pleine terre. Il semble que ce nom désigne la langue de terre délimitée par lOise, la Marne et la Seine 3. Une autre explication voit en « Île de France » une altération de « Liddle Franke », c'est-à-dire « Petite France » en langue franque. Cette région est en effet une des terres d'enracinement du peuple des Francs, depuis leur pénétration en Gaule, lors des grandes invasions. D'autres expressions franques sont passées à la postérité : la devise royale « Montjoie Saint Denis » provient du francique Mund Gawi (qui signifie « protection du pays par la grâce de Saint Denis »).nomîleOiseMarneSeine 3langue franque Francs Gaulegrandes invasionsMund Gawi

4 Le blason d'Île-de-France, en écu ou en bannière d'armes (drapeau armorié), est un emblème ne jouissant pas d'une reconnaissance officielle, même si en 2010 la Monnaie de Paris a édité une pièce de 10 à trois fleurs de lys pour représenter la région, et que ce blason constitue l'insigne officiel de la légion de gendarmerie d'Île- de-France. En revanche l'actuel conseil régional d'Île-de-France utilise un logo, une étoile rouge et irrégulière à 8 branches. Ce blason est en fait celui de l'ancien domaine des rois de France, dont la région Île-de-France tire son existence. Il est parfois remplacé par le blason dit "de France ancien" (d'azur semé de fleurs de lys) comme le montre un timbre-poste de vingt francs émis le 1 er mai 1943, ou encore les écussons régionaux de plusieurs mouvements scouts. Les fleurs de lys des blasons dits « de France » et de « France ancien » figurent dans nombre de blasons des villes d'Île-de-France : Cachan, Montreuil, Juziers, Paris, Puteaux, Saint-Denis, Villepinte Monnaie de Paris domaine des rois de FranceCachan MontreuilJuziersParisPuteaux Saint-DenisVillepinte Armoiries semées de fleurs de lys de l'Île- de-France. Utilisées comme base pour les blasons de certains départements de la région, comme la Seine-et-MarneSeine-et-Marne Les armes historiques d'Île-de-France se blasonnent ainsi : d'azur à trois fleurs de lys d'orarmes blasonnent

5 La géographie de l'Île-de-France est marquée, sur le plan physique, par sa situation au centre d'un bassin sédimentaire, le bassin parisien, au relief relativement plat, irrigué par un fleuve navigable, la Seine dont les principaux affluents convergent précisément dans cette région, par un climat tempéré et des sols agricoles très fertiles, et sur le plan économique, par la présence en son centre de Paris, capitale et principale agglomération urbaine de la France.bassin sédimentairebassin parisienSeine climatsolsParis capitaleFrance Avec une superficie de km², l'Île- de-France est l'une des plus petites régions françaises, (la plus petite de la France métropolitaine après la Corse et l'Alsace), mais de loin la plus importante par sa population (11,7 millions d'habitants, soit un peu moins de 18 % de la population française) et par son produit intérieur brut : 28,6 % du PIB total de la France métropolitaine (source: INSEE). régions françaisesproduit intérieur brut Concentrant les pouvoirs économiques, administratif et politique d'un pays très centralisé, elle est au centre d'un réseau de communication qui se ramifie en étoile autour de Paris.

6

7 Tous les modes de transport sont représentés en Île-de- France, hormis le transport maritime (il existe cependant quelques ports fluviaux en proche banlieue parisienne). Malgré sa position un peu en marge de la banane bleue européenne, l'Île-de-France et en particulier l'agglomération parisienne dispose d'atouts qui contribuent à en faire un pôle essentiel des transports européens : poids économique de la région, position sur des axes de circulation importants entre nord et sud de l'Union, qualité du réseau existant (en particulier du réseau TGV qui désormais la connecte à cinq pays européens), poids de Paris en tant que centre touristique, première ville mondiale pour les congrès...modes de transporttransport maritimebanane bleueagglomération parisienneTGV touristique

8 L'Île-de-France est un des principaux moteurs de l'économie mondiale. En 2005 le PIB de l'Île- de-France calculé par INSEE était de 478,7 milliards d'euros (US$ 595,3 milliards de dollars) ,933 milliards, i.e. 506,7 milliards $ US en taux de changes réels (au taux officiel de l'OCDE pour 2003). Ainsi la région parisienne est la plus importante région européenne par son PIB 25. Bien que sa population n'en fasse que la 20 e métropole mondiale, le PIB de l'Île-de- France est le cinquième des grandes villes du monde après l'aire métropolitaine de Tokyo, le Grand New York, Los Angeles et Osaka.PIBINSEE 24 25Tokyo Grand New YorkLos AngelesOsaka Avec plus de 5,3 millions d'emplois, dont près de 84 % dans le tertiaire 26, l'Île-de-France se caractérise par sa place prépondérante dans l'économie nationale et par l'importance du secteur tertiaire. De nombreux groupes nationaux ou internationaux ont leur siège en Île-de-France et la région représente 29 % de la valeur ajoutée brute du pays (en 2002). Bien que réalisant 83% de sa valeur ajoutée dans les services, l'économie francilienne reste extrêmement diversifiée par rapport aux autres villes de sa taille. Bien que la région ait subi une forte désindustrialisation, elle reste la première région industrielle française. L'agriculture, qui occupe 45 % du territoire régional (48 % hors Paris), dont les deux tiers sont consacrés aux céréales, est l'une des plus productives de France. L'Île-de-France est aussi une destination touristique de premier plan. 26économie nationalesiège en Île-de-France valeur ajoutéeindustrielleagriculture céréales touristique La région parisienne, un des moteurs de l'économie mondiale: La Défense (en fond), le plus grand centre d'affaires européenLa Défense

9 La région dispose de nombreux hippodromes, notamment les hippodromes parisiens (Auteuil, Longchamp, Vincennes, etc.). Mais il existe également deux hippodromes situés en Île-de-France et qui dépendent de la Fédération des courses d'Île-de-France et de Haute-Normandie : l'hippodrome de Rambouillet et l'hippodrome de Fontainebleau. Elle possède en outre des équipements sportifs reconnus internationalement pour l'organisation de grandes compétitions : trois grands stades de football et de rugby (pouvant servir aussi pour des compétitions d'athlétisme ou d'autres manifestations, notamment culturelles) : le parc des Princes et le stade Charléty à Paris et le stade de France en Seine-Saint-Denis), un stade de tennis : le stade Roland-Garros où sont organisés chaque printemps les Internationaux de France de tennis, le palais omnisport de Paris-Bercy où sont organisées régulièrement d'importantes manifestations sportives comme le trophée Éric Bompard de patinage artistique ou les Masters de Paris-Bercy. D'autres équipements sportifs sont moins courus mais néanmoins nécessaires : le stade Pierre-de-Coubertin pour d'autres sports collectifs, le palais des sports de Levallois-Perret pour le basket ou la boxe, de même pour la halle Georges- Carpentier au Sud de ParisAuteuilLongchampVincennesHaute-Normandiehippodrome de Rambouillethippodrome de Fontainebleauparc des Princesstade Charlétystade de Francestade Roland-Garrospalais omnisport de Paris-Bercytrophée Éric BompardMasters de Paris-Bercystade Pierre-de-Coubertinpalais des sports de Levallois-Perrethalle Georges- Carpentier

10 L'Île-de-France est le berceau de l'architecture gothique dont les joyaux sont la cathédrale Notre- Dame de Paris, la basilique de Saint-Denis, le château de Vincennes, la Conciergerie et la Sainte-Chapelle.architecture gothiquecathédrale Notre- Dame de Parisbasilique de Saint-Denischâteau de VincennesConciergerie Sainte-Chapelle On peut également visiter en Ile- de-France des témoignages de l'architecture Renaissance, tel que le monumental Château d'Ecouen (Val d'Oise) bâti par Anne de Montmorency au XVI e siècle. La commune d'Ecouen présente par ailleurs un grand nombre de monuments architecturaux de cette époque.Château d'Ecouen Anne de MontmorencyEcouen On peut voir aussi en Ile-de- France l'Arc de Triomphe de l'Etoile à Paris et le château de VersaillesArc de Triomphe de l'Etoilechâteau de Versailles La façade principale du château d'Ecouen donnant sur la Plaine de Francchâteau d'Ecouen Proche du pouvoir parisien depuis de nombreux siècles, la banlieue parisienne est parsemée de nombreux châteaux et grandes demeures bourgeoises pour la plupart encore habités par des propriétaires privés. Ici, le Château d'Ardenay à Palaiseau (Essonne) en banlieue sud.PalaiseauEssonne

11 L'Île-de-France, dans sa partie la plus périphérique, a été jusquà l'époque de la création des villes nouvelles un ensemble très rural constitué de terres très fertiles. Aujourd'hui, près de 80% de la surface régionale est toujours constituée de cultures et de forêts.villes nouvellesforêts Chacune des petites régions qui entourent la capitale conserve, malgré l'expansion de l'agglomération parisienne, une vocation rurale marquée et très souvent, un important patrimoine tant monumental (châteaux, églises classées...) que vernaculaire (lavoirs, croix de chemin, fermes fortifiées, quelques moulins...). Depuis les années 1980, le classement de certains sites (Vexin français) puis la création de parcs naturels régionaux contribuent à préserver ce patrimoineagglomération parisiennechâteauxéglisesvernaculairelavoirscroix de cheminfermesmoulinsannées 1980parcs naturels régionaux

12 Parmi les régions historiques qui entourent Paris on compte :Paris le Vexin français au nord-ouest, borné à l'est par Pontoise et la vallée de l'Oise, à l'ouest par l'Epte, au nord par le Thelle et au sud par la vallée de la Seine. Cette région est pour sa partie francilienne devenue le parc naturel régional du Vexin français ;Vexin français PontoiseOiseEpteThelleSeine parc naturel régional du Vexin français le Pays de France, au nord de Paris, dont la partie nord, très rurale, est maintenant préservée grâce au parc naturel régional Oise-Pays de France ;Pays de France parc naturel régional Oise-Pays de France le Multien et la Goële au nord-est de Paris ;Multien et la Goële la Brie à l'est ;Brie le Gâtinais français au sud-est, en partie préservé grâce au parc naturel régional du Gâtinais français ;Gâtinais françaisparc naturel régional du Gâtinais français le Hurepoix au sud, pour partie intégré dans le parc naturel régional de la haute vallée de Chevreuse ;Hurepoixparc naturel régional de la haute vallée de Chevreuse le Mantois à l'ouest.Mantois

13

14 Le parc naturel d' Oise en Pays de France

15 Nuit des musées au Chateau de Versailles

16

17

18 Solidays Rock en Seine Festival Jazz à Saint- Germain-des-Près Festival de l'imaginaire

19 Fêtes traditionnelles Fête des Loges (Saint-Germain-en- Laye) Fête des LogesSaint-Germain-en- Laye Festival du Connétable (Ecouen) : dédié à la période de la Renaissance Festival du ConnétableEcouen

20 Spécialités régionales Entrées et soupes : Viande, produits de la mer et charcuterie : Fromages, beurres et crèmes : Brie de Melun AOC Brie de MelunAOC Coulommiers (fromage) Brie de Nangis Brie de Montereau Brie de provins Brie de Meaux Brie noir Brie fermier Brie de Melun bleu Moutarde de Meaux

21 Lotissements pavillonnaires et immeubles résidentiels bas à Chatou (Yvelines) en banlieue ouest. En arrière plan, les gratte-ciel de La Défense et la tour Eiffel (dans le lointain à droite).pavillonnairesChatouYvelinesgratte-cielLa Défense tour Eiffel La cité Allende à Saint-Denis (Seine- Saint-Denis), un des nombreux quartiers de la banlieue nord touchés par la pauvreté.Saint-DenisSeine- Saint-Denis En banlieue ouest, ici Noisy-le-Roi (Yvelines), les catégories socioprofessionnelles supérieures vivent dans des villas au milieu de la verdurNoisy-le-RoiYvelines

22 Paysage multi-ethnique : Chinagora à Alfortville (Val-de-Marne) en banlieue sud-est.Chinagora AlfortvilleVal-de-Marne Saint-MandéSaint-Mandé (Val-de-Marne) en très proche banlieue n'est guère différent d'un quartier de Paris intra-muros. Cette ville se trouve au-delà des limites administratives de la Ville de Paris figées depuis 1860.Val-de-Marne1860 En grande banlieue les quartiers pavillonnaires s'étendent toujours plus loin aux marges de l'agglomération. Ici, Savigny-le-Temple (Seine-et-Marne) en grande banlieue sud-est, à 35 km du centre de Paris. Savigny-le-TempleSeine-et-Marne

23 La banlieue englobe aussi des centres- villes anciens. Ici le quartier Notre- Dame dans le centre ville de Versailles (Yvelines) en banlieue ouestVersaillesYvelines La cité des Bosquets à Montfermeil (Seine-Saint-Denis) en banlieue est, un autre quartier touché par l'insécurité.MontfermeilSeine-Saint-Denis Enghien les Bains est l'unique station thermale d'Ile de France avec son casino, son lac et ses thermes.station thermale casinolacthermes Ensemble résidentiel à Noisy-le-Grand (Seine- Saint-Denis) en banlieue est : immeubles de taille moyenne, formes néo-haussmanniennes, abords privatifs, les architectes essaient d'éviter de répéter les erreurs des grands ensembles bâtis dans les années Noisy-le-GrandSeine- Saint-Denis

24 À l'est de l'Île-de-France la Seine-et- Marne est un département qui est resté en grande partie rural. À 85 km de Paris, Donnemarie-Dontilly est un village qui ressemble à un village de province.Seine-et- Marnedépartementrural ParisDonnemarie-Dontillyprovince Paris, c'est aussi des quartiers populaires, principalement concentrés au nord et à l'est de la ville. Le boulevard de la Chapelle (18 e arrondissement), se trouve dans un quartier dans lequel des populations immigrées, et notamment venant des anciennes colonies françaises, se sont retrouvées.boulevard de la Chapelle

25 Vue du château de Vincennes sous Charles V. Gravure de Pierre Nicolas Ransonette. Charles VPierre Nicolas Ransonette

26 Le donjon du château de Vincennes après la restauration des années 2000 Sainte-Chapelle du château de VincennesSainte-Chapelle du château de Vincennes.

27 Période ou styleNéoclassicisme TypeArc de triomphe Architecte Jean-François-Thérèse Chalgrin Date de construction Dimensions50 m Destination initiale Commémoration de la bataille d'Austerlitz bataille d'Austerlitz Protection Classé MH (1896)Classé MH1896 Entrée principale (côté cour)

28 Arc de triomphe de lÉtoile de jour. L'arc de triomphe vu du ciel avec le sud de Paris en fond L'arc de triomphe vu des Champs- Élysées.Champs- Élysées

29 Nom localBasilique de Saint-Denis CulteCatholique romain Type AbbatialeAbbatiale puis Cathédrale Cathédrale Rattaché à Diocèse de Saint-Denis Diocèse de Saint-Denis (siège) Style(s) dominant(s)Gothique Protection Classé MH (1862, 1926)Classé MH Géographie Pays France RégionÎle-de-France DépartementSeine-Saint-Denis VilleSaint-Denis Coordonnées 48° Nord 2° Est 48° Nord 2° Est

30 La nef avec ses vitraux modernes. les grandes orgues Monuments funéraires à la mémoire (et non leurs tombes) de Louis XVI et de Marie-Antoinette réalisés par Edme Gaulle et Pierre Petitot en 1830, basilique Saint-Denis.Louis XVI Marie-AntoinetteEdme GaullePierre Petitot

31 La collégiale Notre-Dame de Mantes Vue générale du palais du Louvre

32 La pyramide du Louvre au centre de la cour Napoléonpyramide du Louvre Le Louvre vue de la place de la Concorde le Louvre vu de la coupole de l'Institut de FranceInstitut de France

33


Télécharger ppt "L Île-de-France (prononcé [il d ə f ʁɑ ̃ s]) est une région historique et administrative du nord de la France. Il s'agit d'une région très fortement peuplée."

Présentations similaires


Annonces Google