La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les homonymes grammaticaux Clique ici pour commencer la leçon Gobert Jérôme 2 ème français / morale Ecole Normale de Tournai HEH.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les homonymes grammaticaux Clique ici pour commencer la leçon Gobert Jérôme 2 ème français / morale Ecole Normale de Tournai HEH."— Transcription de la présentation:

1 Les homonymes grammaticaux Clique ici pour commencer la leçon Gobert Jérôme 2 ème français / morale Ecole Normale de Tournai HEH

2 Quest-ce quun homonyme grammatical ? Les homonymes sont des mots qui se Les homonymes sont des mots qui se prononcent et/ou qui sécrivent de la même façon mais qui diffèrent par leur sens. Exemples : Compte – Conte – Comte. Les homonymes sont des mots qui ont un sens radicalement opposé, contraire. Exemples : Laideur et beauté / Grand et petit / Long et court / Rapide et lent. Les homonymes sont des mots qui ne Les homonymes sont des mots qui ne sécrivent pas de la même façon mais qui expriment une même idée. Exemples : Briser – Casser – Rompre. Les homonymes sont des mots de sens Les homonymes sont des mots de sens différents mais de formes relativement voisines. Exemples : Un accident et un incident. Clique sur la réponse correcte

3 Réfléchis calmement et remémore-toi le cours de la semaine dernière ! A ton avis, les verbes : « Briser, Casser et Rompre » sont-ils des homonymes ? Analyse bien le lien qui unie ces différents verbes. Est-il possible quils soient des homonymes ? Souviens-toi... La semaine dernière, nous avions dit que les verbes : «Voler, Dérober et Chaparder » étaient des... synonymes. Il faut que tu relises attentivement la théorie étudiée en classe la semaine dernière pour éviter les confusions. Retour à la question

4 Etais-tu présent au dernier cours ? Dormais-tu ? A ton avis, les mots : « Grand et petit » sont-ils des homonymes ? Quelle est la différence entre ces deux termes ? Est-il possible quils soient des homonymes ? Fais un bref retour en arrière... Au cours dernier, nous avions parlé des termes dits « contraires » / « opposés ». Nous les appelions les... antonymes. Il faut que tu relises ton cours plus régulièrement pour éviter de confondre les termes techniques : « Antonymes et homonymes ».

5 Retour à la question Fais attention ! Analyse plus attentivement la définition. A ton avis, les mots : « Incident et accident» sont-ils des homonymes ? Ces mots ont des formes relativement proches mais sont-ils pour autant homonymes ? Ces deux mots se prononcent-ils de la même façon ? Réfléchis ! Ces notions dites « de formes proches » nont pas encore été abordées au cours... Au cours prochain, nous allons aborder le thème des mots dits « de formes proches » mais qui nont pas le même sens. Nous appellerons ces mots les... paronymes. Il faut que tu te concentres pour essayer de te remémorer la définition du mot homonyme.

6 Tu maîtrises parfaitement ta matière ! Les homonymes sont bien des mots qui nont pas le même sens mais ils sécrivent et/ou ils se prononcent de la même façon. Exercice Bravo ! Continue sur ta lancée ! Tu es prêt pour réaliser lexercice !!!

7 Exercice 1) Cherche lappellation correctement orthographiée qui correspond à ces 3 illustrations. vers verre ver vert Le de terre dévore la pomme tombée au sol. Clique sur la réponse correcte

8 Retour à la question Ne suis-je pas un faux accord Dans la divine symphonie Grâce à la vorace Ironie Qui me secoue et qui me mord ? Baudelaire Ne pas confondre un et un « vers » Le vers avec « S » désigne lœuvre du poète, de lécrivain. Le « vers » du poète sécrit toujours avec un « S », au singulier comme au pluriel. Exemples : Le vers du poète est beau. >< Les vers du poète sont beaux.

9 Retour à la question Ne pas confondre un et un « verre » Le verre avec « 2R-E » désigne le récipient dans lequel on boit. Le « verre » qui désigne le récipient sécrit toujours avec « 2R-E », il prend simplement un « S » au pluriel. Exemples : Le verre est cassé. >< Les verres sont cassés.

10 Retour à la question Ne pas confondre un et la couleur « verte » Le vert avec « T » désigne la couleur. Le mot « vert » qui désigne la couleur sécrit toujours avec « T ». - Il peut être un adjectif et saccorde alors en genre et en nombre avec le mot quil qualifie. Exemples : Le feuillage vert. >< Les feuilles vertes. (Couleur) - Il peut être un nom et sécrit toujours avec un « T ». Exemple : Un beau vert. (Couleur)

11 Conclusion : « Les homonymes » Un ver de terre !!! Le mot « ver » désigne le lombric / le ver de terre. Au pluriel, il prend simplement un « S ». Il faut faire attention à ne pas confondre les « vers » de terre et le « vers » du poète, qui sécrivent exactement de la même façon mais lun est au pluriel et lautre est au singulier. Exemples : Les vers de terre (pluriel) >< Le vers du poète (singulier)

12 Les homonymes grammaticaux : Conclusion Tu viens de réaliser un exercice sur les homonymes grammaticaux. Cependant, il faut faire attention car il en existe beaucoup dautres, il ny a pas que les mots « Vers – ver – vert – verre » qui peuvent être désignés comme étant des homonymes. Les mots : Ces (déterminant démonstratif) – Ses (déterminant possessif) – Sait (verbe savoir) et Cest (verbe être) sont aussi des homonymes. Pour éviter les confusions, étudie bien les termes techniques vus en classe : « Synonymes, Antonymes et Homonymes. » Bonne chance pour linterrogation de lundi prochain ! Recommencer le questionnaire sur les homonymesFermer le diaporama


Télécharger ppt "Les homonymes grammaticaux Clique ici pour commencer la leçon Gobert Jérôme 2 ème français / morale Ecole Normale de Tournai HEH."

Présentations similaires


Annonces Google