La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Patrick THOUVEREZ Président Syndicat des Entreprises de Sûreté Aérienne et aéroportuaire 1 Assemblée Générale 14 Février 2013 Rapport dactivité

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Patrick THOUVEREZ Président Syndicat des Entreprises de Sûreté Aérienne et aéroportuaire 1 Assemblée Générale 14 Février 2013 Rapport dactivité"— Transcription de la présentation:

1 Patrick THOUVEREZ Président Syndicat des Entreprises de Sûreté Aérienne et aéroportuaire 1 Assemblée Générale 14 Février 2013 Rapport dactivité

2 Les Adhérents du SESA Syndicat des Entreprises de Sûreté Aérienne et aéroportuaire 2 … 85% du marché de la sûreté aéroportuaire

3 Défense des intérêts de la Profession Le SESA se positionne comme linterlocuteur majeur des pouvoirs publics et dont les avis et les propositions sont attendus Ministère des Transports : (DGAC/ENAC,CNS) Ministère de lIntérieur : (DLPAJ, DISP, CNAPS) Partenariats renforcés avec ADP,UAF, FNAM autour de questions opérationnelles communes : TIP ACP Prévention et Organisation en cas de conflits sociaux Syndicat des Entreprises de Sûreté Aérienne et aéroportuaire 3

4 Bilan 2012 de lactivité interne au SESA - C° Questions Sociales // 11 réunions - C° Questions Opérationnelles // 11 réunions C° Techniques liées aux « Conditions de travail » // 8 réunions C° Sociales SNES / USP/ SESA // 6 participations C° Mixtes Paritaires // 8 participations Négociations sur les suites du protocole de fin de conflit // 12 réunions C° Techniques « Ad Hoc » (Loi DIARD, Guide de Bonnes Pratiques DO & PS // 8 réunions C° Paritaires Nationales de lEmploi et de la Formation Professionnelle (CPNEFP) // 10 réunions GT DGAC (Certification, Réglementation, Uniformes, Bac Pro, ) // 18 participations Syndicat des Entreprises de Sûreté Aérienne et aéroportuaire 4

5 Défense des intérêts de la Profession Le SESA se positionne comme linterlocuteur majeur des pouvoirs publics et dont les avis et les propositions sont attendus Ministère des Transports : (DGAC/ENAC,CNS) Ministère de lIntérieur : (DLPAJ, DISP, CNAPS) Partenariats renforcés avec ADP,UAF, FNAM autour de questions opérationnelles communes : TIP ACP Prévention et Organisation en cas de conflits sociaux Syndicat des Entreprises de Sûreté Aérienne et aéroportuaire 5

6 Les commissions « techniques » Opérationnelle et Sociale en phase avec les préoccupations du terrain De par leur composition : les « spécialistes » de ces questions issus des entreprises membres De par leur approche et leur traitement des sujets liés : Tant au développement et / ou à lamélioration Qu à la défense Des intérêts de la Profession Syndicat des Entreprises de Sûreté Aérienne et aéroportuaire 6

7 SESA : un Interlocuteur incontournable… LE RÔLE DES COMMISSIONS : Elaborer et définir les attentes et les souhaits de la Profession… LE RÔLE DES ÉLUS …Les présenter et les défendre auprès des Autorités Publiques (essentiellement Transport & Intérieur) aussi bien dans le cadre de discussions multilatérales que bilatérales en fonction du sujet. Cette présence permanente, au travers décrits et/ ou de discussions sapparente à ce quil est convenu dappeler « le lobbying » Syndicat des Entreprises de Sûreté Aérienne et aéroportuaire 7

8 SESA : …reconnu & entendu Vis-à-vis des pouvoirs publics: De par son poids économique et social dans le secteur de la Sûreté est non seulement sollicité et écouté mais de plus en plus entendu Trois exemples récents attestent de cette réalité La certification Les uniformes Les ADC Syndicat des Entreprises de Sûreté Aérienne et aéroportuaire 8

9 Feuille de route 2013 Le suivi du nouveau CQP ASA Le lancement de lexpérimentation du Bac Pro Le redéploiement du projet « Uniforme » TIP ACP Recherche dun meilleur équilibre vie privée / vie professionnelle pour les collaborateurs Syndicat des Entreprises de Sûreté Aérienne et aéroportuaire 9

10 Perspectives sociales Maintenir un dialogue continu avec les partenaires sociaux Conclure laccord relatif au Protocole de fin de conflit (PPI). Conclure un accord sur une mutuelle de branche obligatoire Conclure un accord de branche sur lhygiène, la sécurité et les Conditions de travail. Conclure un accord sur les conditions de travail en sûreté aéroportuaire. Rouvrir les discussions sur les « métiers repères » spécifiques Aéro (Cyno, formateur, agent du comportement). Continuer à défendre dans le cadre des négociations collectives, les spécificités de la sûreté aéroportuaire Syndicat des Entreprises de Sûreté Aérienne et aéroportuaire 10

11 Perspectives opérationnelles Assurer une veille et un suivi sur toutes les implications organisationnelles issues de la nouvelle certification. Faire valoir le point de vue du SESA auprès de ses tutelles tant sur les questions techniques et professionnelles telles que les TIP, lACP, les Uniformes ou le Bac Pro, que sur le caractère régalien et stratégique des missions qui incombent aux salariés des entreprises. Valoriser la singularité des intérêts particuliers de notre Profession au sein de la CPNEFP Syndicat des Entreprises de Sûreté Aérienne et aéroportuaire 11

12 Notoriété & Rayonnement Faire connaître les positions du SESA auprès des relais dinformation (Presse spécialisée, voire généraliste) ainsi que sur son site internet, futur vecteur déchanges entre les adhérents et leur organisation professionnelle. Organiser dès lAutomne 2013, un RDV professionnel annuel au cours dune journée consacrée aux débats et aux échanges entre tous les acteurs du secteur, autour de sujets dactualité. Tenter de créer un lien avec les usagers afin quils perçoivent mieux les missions de lagent de sûreté exécutées dans lintérêt de tous. Syndicat des Entreprises de Sûreté Aérienne et aéroportuaire 12

13 En conclusion Cette perception dune reconnaissance positive et inévitable de lactivité de Sûreté est corroborée par une récente enquête menée auprès des usagers et publiée par lAviation Civile en Décembre Syndicat des Entreprises de Sûreté Aérienne et aéroportuaire 13

14 Enquête image sur lAviation Civile / DGAC / Décembre 2012 /Base 1046 Personnes Sûreté : Perception des mesures de contrôle 1 // Nécessaires Syndicat des Entreprises de Sûreté Aérienne et aéroportuaire 14

15 Enquête image sur lAviation Civile / DGAC / Décembre 2012 /Base 1046 Personnes Sûreté : Perception des mesures de contrôle 2 // Rassurantes Syndicat des Entreprises de Sûreté Aérienne et aéroportuaire 15

16 Enquête image sur lAviation Civile / DGAC / Décembre 2012 /Base 1046 Personnes Sûreté : Perception des mesures de contrôle 3 // Efficaces Syndicat des Entreprises de Sûreté Aérienne et aéroportuaire 16

17 Enquête image sur lAviation Civile / DGAC / Décembre 2012 /Base 1046 Personnes Sûreté : Perception des mesures de contrôle 4// Contraignantes Syndicat des Entreprises de Sûreté Aérienne et aéroportuaire 17

18 1/ Les mesures de contrôle sont… NÉCESSAIRES Syndicat des Entreprises de Sûreté Aérienne et aéroportuaire Enquête image sur lAviation Civile / DGAC / Décembre 2012 /Base 1046 Personnes 18

19 2/ Les mesures de contrôle sont… RASSURANTES Syndicat des Entreprises de Sûreté Aérienne et aéroportuaire Enquête image sur lAviation Civile / DGAC / Décembre 2012 /Base 1046 Personnes 19

20 3/ Les mesures de contrôle sont… EFFICACES Syndicat des Entreprises de Sûreté Aérienne et aéroportuaire Enquête image sur lAviation Civile / DGAC / Décembre 2012 /Base 1046 Personnes 20

21 4/ Les mesures de contrôle sont… CONTRAIGNANTES Syndicat des Entreprises de Sûreté Aérienne et aéroportuaire Enquête image sur lAviation Civile / DGAC / Décembre 2012 /Base 1046 Personnes 21


Télécharger ppt "Patrick THOUVEREZ Président Syndicat des Entreprises de Sûreté Aérienne et aéroportuaire 1 Assemblée Générale 14 Février 2013 Rapport dactivité"

Présentations similaires


Annonces Google