La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Auteur: Laura Zunarelli. 2 PLAN Motivations Problèmes abordés Quattend t on de la solution ? Marchés et acteurs Solutions Principes Principes de mise.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Auteur: Laura Zunarelli. 2 PLAN Motivations Problèmes abordés Quattend t on de la solution ? Marchés et acteurs Solutions Principes Principes de mise."— Transcription de la présentation:

1 1 Auteur: Laura Zunarelli

2 2 PLAN Motivations Problèmes abordés Quattend t on de la solution ? Marchés et acteurs Solutions Principes Principes de mise en œuvre Struts Principes de mise en œuvre JSF Conclusion Points durs et questions ouvertes Perspectives du domaine

3 3 Motivations

4 4 MOTIVATIONS Motivations –Problèmes abordés –Quattend t on de la solution ? Marchés et acteurs Solutions –Principes –Principes de mise en œuvre Struts –Principes de mise en œuvre JSF Conclusion –Points durs et questions ouvertes –Perspectives du domaine De nos jours, les frameworks sont une alternative très avantageuse aux servlets et aux JSP en matière de développement d'applications Web en Java En effet, ils permettent: d'assurer l'évolutivité des applications Web, de diminuer les coûts et les délais de développement, d'accroître la fiabilité des applications.

5 5 MOTIVATIONS Motivations –Problèmes abordés –Quattend t on de la solution ? Marchés et acteurs Solutions –Principes –Principes de mise en œuvre Struts –Principes de mise en œuvre JSF Conclusion –Points durs et questions ouvertes –Perspectives du domaine Struts et JavaServerFaces (JSF) sont des standards parmi les modèles darchitectures pour des applications web. Leur but est de séparer les infographistes des informaticiens. Pour cela, ils fournissent une architecture facilitant leur maintenance en utilisant MVC.

6 6 MOTIVATIONS Le modèle MVC est un patron de conception classique pour la construction dinterfaces graphiques. M pour modèle: représente les états et la logique de lapplication. V pour Vue: partie affichage de lapplication C pour Contrôleur: gère la synchronisation entre la vue et le modèle. Motivations –Problèmes abordés –Quattend t on de la solution ? Marchés et acteurs Solutions –Principes –Principes de mise en œuvre Struts –Principes de mise en œuvre JSF Conclusion –Points durs et questions ouvertes –Perspectives du domaine

7 7 MOTIVATIONS Motivations –Problèmes abordés –Quattend t on de la solution ? Marchés et acteurs Solutions –Principes –Principes de mise en œuvre Struts –Principes de mise en œuvre JSF Conclusion –Points durs et questions ouvertes –Perspectives du domaine Modèle MVC Source:

8 8 Marchés & Acteurs

9 9 MARCHES et ACTEURS JSF et Struts sont les frameworks pour les applications web les plus connus. Ils ne sont dailleurs pas complètement incompatibles: JSF est principalement dédié à la couche Vue de MVC, Struts est construit autour dun puissant contrôleur. Motivations –Problèmes abordés –Quattend t on de la solution ? Marchés et acteurs Solutions –Principes –Principes de mise en œuvre Struts –Principes de mise en œuvre JSF Conclusion –Points durs et questions ouvertes –Perspectives du domaine

10 10 MARCHES et ACTEURS Une méthode dintégration a été suggérée par Craig MacClanahan afin de combiner les avantages de chacun. Pour autant JSF et Struts nont pas été conçus dans cet optique: Struts propose des tag libs pour les vues et une définition de la navigation au travers des pages. JSF fournit un manageur des cycles de vie de lapplication au travers de servlets de contrôle. Motivations –Problèmes abordés –Quattend t on de la solution ? Marchés et acteurs Solutions –Principes –Principes de mise en œuvre Struts –Principes de mise en œuvre JSF Conclusion –Points durs et questions ouvertes –Perspectives du domaine

11 11 MARCHES et ACTEURS Struts (1998), premier sur la marché, fut très plébiscité. Avec larrivée de JSF (2004), on cru, à tort, que ce dernier écraserait son concurrent. De nos jours il y a presque autant dutilisateurs pour Struts que pour JSF. Les concepteurs de Struts lont bien compris et ont réalisé un autre framework: Struts Shale qui est basé sur JSF mais reprend les principes de Struts. Motivations –Problèmes abordés –Quattend t on de la solution ? Marchés et acteurs Solutions –Principes –Principes de mise en œuvre Struts –Principes de mise en œuvre JSF Conclusion –Points durs et questions ouvertes –Perspectives du domaine

12 12 Solutions

13 13 SOLUTIONS Motivations –Problèmes abordés –Quattend t on de la solution ? Marchés et acteurs Solutions –Principes –Principes de mise en œuvre Struts –Principes de mise en œuvre JSF Conclusion –Points durs et questions ouvertes –Perspectives du domaine Struts est soutenu par: apache software foundation. Pour des applications simples, Struts est lourd: le niveau de complexité est assez important. Cependant lapplication est mature et répandue. JSF a été réalisé par Sun pour J2EE. La mise en place de JSF est plus simple, plus rapide et sa spécification a été bien réfléchie.

14 14 SOLUTION 1: STRUTS Motivations –Problèmes abordés –Quattend t on de la solution ? Marchés et acteurs Solutions –Principes –Principes de mise en œuvre Struts –Principes de mise en œuvre JSF Conclusion –Points durs et questions ouvertes –Perspectives du domaine Principes de mise en œuvre: Les servlets sont utilisées de manière transparente (via des classes) Les pages jsp exploitent des balises personnalisées de Struts. Il est cependant conseillé dutiliser aussi la bibliothèque JSTL. La structure de lapplication web est décrite dans un fichier: struts-config.xml

15 15 SOLUTION 1: STRUTS Motivations –Problèmes abordés –Quattend t on de la solution ? Marchés et acteurs Solutions –Principes –Principes de mise en œuvre Struts –Principes de mise en œuvre JSF Conclusion –Points durs et questions ouvertes –Perspectives du domaine Bibliothèques Struts: 1)Struts*.jar: contiens les classes java distribuées par le projet Struts. 2) Les fichiers commons*.jar sont utilisés par limplémentation. 3) Les autres fichiers *.jar sont importés par Struts mais proviennent dautres projets. Ex: struts-jsf-plugin.jar Au lancement de lapplication les archives nécessaires sont copiées dans le répertoire WEB-INF/lib.

16 16 SOLUTION 2: JSF Motivations –Problèmes abordés –Quattend t on de la solution ? Marchés et acteurs Solutions –Principes –Principes de mise en œuvre Struts –Principes de mise en œuvre JSF Conclusion –Points durs et questions ouvertes –Perspectives du domaine Principes de mise en œuvre: Lapproche de JSF consiste à permettre aux développeurs web de se concentrer sur leurs besoins sans se soucier des langages informatiques tels que Java. Dans ce but JSF utilise XML ou des propriétés. La structure de lapplication web est décrite dans un fichier: faces-config.xml

17 17 Bibliothèques JSF: 1)jsf-api.jar : contiens les classes standard de JSF et les interfaces à satisfaire par les implémentations de JSF. 2) jsf-ri.jar : représente limplémentation de référence de Sun pour lAPI de JSF. 3) jstl.jar & standard.jar contiennent les fichiers JSTL. Limplémentation de référence étant basée sur JSTL. 4) Les fichiers commons*.jar sont utilisés par limplémentation de référence de Sun. SOLUTION 2: JSF Motivations –Problèmes abordés –Quattend t on de la solution ? Marchés et acteurs Solutions –Principes –Principes de mise en œuvre Struts –Principes de mise en œuvre JSF Conclusion –Points durs et questions ouvertes –Perspectives du domaine

18 18 Conclusion

19 19 Les points durs de Struts Motivations –Problèmes abordés –Quattend t on de la solution ? Marchés et acteurs Solutions –Principes –Principes de mise en œuvre Struts –Principes de mise en œuvre JSF Conclusion –Points durs et questions ouvertes –Perspectives du domaine Lutilisation de Struts est limitée à http et html (contrairement à JSF qui utilise aussi: XUL, XML, WML…) Le langage est moins concis, moins puissant et moins simple pour Struts que pour JSF, car JSF utilise des tags.

20 20 Les points durs de JavaServerFaces Motivations –Problèmes abordés –Quattend t on de la solution ? Marchés et acteurs Solutions –Principes –Principes de mise en œuvre Struts –Principes de mise en œuvre JSF Conclusion –Points durs et questions ouvertes –Perspectives du domaine Lutilisation: JSF nécessite dêtre à laise avec le standard JSP (Java Server Page) et les servlets. la documentation: assez variée aujourdhui elle reste confuse … Confusion sur les noms: Les pages utilisant jsf se terminent en.jsp alors que leurs url se terminent en.faces ou.jsf…

21 21 Perspectives du domaine Motivations –Problèmes abordés –Quattend t on de la solution ? Marchés et acteurs Solutions –Principes –Principes de mise en œuvre Struts –Principes de mise en œuvre JSF Conclusion –Points durs et questions ouvertes –Perspectives du domaine Dautres framework pour applications web peuvent être utilisé tels que Spring MVC, barracuda, webwork… Mais Struts et JSF continuent de dominer les autres frameworks en matière dapllications web. Cependant, Struts Shale qui est encore un framework très récent (2005) pourrais en devenant plus mature les supplanter…

22 22 Références JSF: Tutoriel: « introduction à jsf » réalisé par: Olivier Schmitt en apût 2005 : Document pdf: Java Server Faces de la société serli informatique réalisés par mickaël Baron en Site internet: Officiel: Autres: plusieurs tutoriels disponibles à ladresse:

23 23 Références Struts: Document pdf: Struts de la société serli informatique réalisés par mickaël Baron en Site internet: Officiel: Autres:


Télécharger ppt "1 Auteur: Laura Zunarelli. 2 PLAN Motivations Problèmes abordés Quattend t on de la solution ? Marchés et acteurs Solutions Principes Principes de mise."

Présentations similaires


Annonces Google