La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

UN-CMCoord: La Coordination civil-militaire au Mali 15 novembre 2013 UN-CMCoord ( OCHA Mali.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "UN-CMCoord: La Coordination civil-militaire au Mali 15 novembre 2013 UN-CMCoord ( OCHA Mali."— Transcription de la présentation:

1 UN-CMCoord: La Coordination civil-militaire au Mali 15 novembre 2013 UN-CMCoord ( OCHA Mali United Nations Civil-Military Coordination (UN-CMCoord)

2 Presentation 1.Quest-ce que la coordination civil-militaire humanitaire (UN-CMCoord)? 2.La Coordination Civil-Militaire au Mali 2.La coordination civil-militaire et le cluster nutrition

3 1. La coordination civil-militaire humanitaire (UN-CMCoord)?

4 1. Quest ce que la UN-CMCoord? La coordination civil-militaire dans la perspective humanitaire des Nations Unies (UN-CMCoord) : Le dialogue et linteraction, indispensables entre les acteurs civils humanitaires et les acteurs militaires dans les situations durgence humanitaire, pour protéger et promouvoir les principes humanitaires, éviter les rivalités, réduire le plus possible les incompatibilités et, le cas échéant, poursuivre des objectifs communs. Les éléments clefs sont : la partage dinformation, division des tâches et planification. Les principales stratégies vont de la coexistence à la coopération.

5 Les principes et lignes directrices internationales applicables au Mali Directives sur lutilisation des ressources militaires et de la protection civile dans le cadre des situations durgence complexes – Directives MCDA (2003) Document de référence du Comité Permanent Inter-Organisations (IASC) sur les relations entre civils et militaires dans les situations durgence complexes (2004) Directives sur lutilisation des escortes armées pour les convois humanitaires (Fev 2013)

6 Les Escortes Armées Règle Générale En règle générale les convois humanitaires nutilisent pas descortes armées. Exceptions Besoin humanitaires et caractère essentiel des programmes Autorités responsables Sécurité et Sureté Durabilité Alternatives Acceptation Négociations humanitaires Sécurisation de zones Approche low-profile Suspension ou cessation des activités

7

8 2. La Coordination Civil-Militaire au Mali

9 La Coordination civilo-militaire au Mali I. Soutenir la création et le maintien du dialogue avec les forces militaires en présence (MISMA, MINUSMA, EUTM, Serval et Armée Malienne) II. Établir un mécanisme pour la coordination de l'interaction humanitaire de l'ONU avec les forces militaires et d'autres acteurs armés. III. Aider à l'élaboration et la diffusion des directives pour l'interaction de la communauté humanitaire avec les forces militaires et les acteurs armés. IV. Faire un suivi des activités d'assistance menées par les forces militaires, si nécessaire. V. Aider à la négociation de questions dans des domaines critiques de la coordination.

10 Les structures UN-CMCoord au Mali OCHA CMCoord Bamako OCHA HAO Mopti OCHA HAO Tombouctou OCHA HAO Kayes OCHA HAO Gao OCHA HAO Kidal Les HAO sont: Les représentants/conseillers CMCoord dans leur zone dopération En charge de collecter les informations pertinentes relatives à la coordination civilo-militaire dans la zone; En charge de mettre en place des cellules de coordination (si pertinent et nécessaire dans la zone dopération) ?

11 Les activités CMCoord Activités: Développement de politiques sur la coordination civil-militaire (HCT Position Paper) Mise en œuvre de plateforme de discussions avec les forces armées (Cellule de coordination civil-militaire) Formation/sensibilisation aux acteurs militaires et humanitaires Gestion de base de données (contact list/ mapping des acteurs) Deconfliction/ procédure de notification de mouvements Appui à la communauté humanitaire dans son interaction avec les forces armées

12 Cellule de coordination civilo-militaire Mali Forces Armées Maliennes MISMA Armée Française UNDSS OCHA WFP Sécurité Communauté Humanitaire Logistique UN-CMCoord* Brief Secu (vendredi) Brief CMCoord (vendredi) * Partage dinfo, planning conjoint et division des taches. Cluster Log (transports, stocks, etc.) MINUSMA EUTM

13

14 SERVAL GRADE NOM - Prenom GSM POSITION GEOGRAPHIQUE OBSERVATIONS Lieutenant colonel SEVAISTRE Denis BAMAKO Chef de la cellule CIMIC de SERVAL Capitaine ROSENBAUM Gunter BAMAKO Officier de liaison OI/ONG/ambassade FR SERVAL Brigadier chef LEBEGUE BAMAKO Adjoint du CNE ROSENBAUM CapitaineMERCERON GAO Chef de la cellule CIMIC sur GAO MajorSOIRON GAO Adjoint au Cne MERCERON Lieutenant colonel LAMBOLEZ KIDALChef du camp français CapitainePIERRE TOMBOUCTOU Chef du détachement de liaison avec la MINUSMA ! Les contacts sur KIDAL et TOMBOUCTOU ne sont pas CIMIC. Il sagit simplement dun élément français susceptible dêtre contacté en cas dextrême urgence. Il convient de privilégier les contacts CIMIC identifiés. !

15 Principes et lignes directrices en vigueur au Mali 1.Le Code de Conduite de lEHP (17 juillet 2012) Lutilisation descortes armées, tant pour lacheminement des intrants pour laide humanitaire que pour les déplacements de personnel, résulte des risques importants tant pour les organisations humanitaires que pour les personnes affectées. Elle ne doit être envisagée quen dernier recours, une fois que toutes les autres alternatives auront été prises en considération, et si limpact positif de laide pour les populations surpasse largement les risques résultant de lutilisation descortes Mots clés: derniers recours, alternatives, si impact positif

16 Principes et lignes directrices en vigueur au Mali 2.La prise de position de lEHP (26/02/2013) Le recours aux escortes armées ou militaires par les équipes humanitaires nest pas envisagé. Des stratégies alternatives pour assurer la sécurité et la sureté des convois humanitaires doivent donc être privilégiées. Lutilisation descortes armées par un ou des acteurs humanitaires nuirait à la perception de neutralité et dindépendance des acteurs humanitaires tout en mettant en danger les travailleurs humanitaires et les populations affectées. Lutilisation descortes armées ne peut en effet se faire de manière unilatérale et doit être le résultat dun processus décisionnel transparent, concerté et consensuel au sein de lEHP. Mots clés: stratégies alternatives, perception, neutralité, indépendance, décision concertée et consensuel.

17 3. La Coordination Civil-Militaire et le Cluster Santé

18 Recommendations Connaissance des principes et lignes directrices de la coordination civil-militaire; Signaler vos déplacements (formulaires de deconfliction); Signaler vos bâtiments (coordonnées GPS); Fournissez la liste de vos équipes mise à jour régulièrement; Sachez quOCHA est le point focal pour linteraction avec les forces armées sur le terrain;

19 Comment interagir avec les acteurs militaires Tous les militaires ne sont pas les mêmes. Il existe une grande diversité de rang (sous-officiers, officiers, etc.) et dactivités (logistique, administration, CIMIC, opérations, etc.); prenez en compte ces distinctions quand vous interagissez avec eux. Si vous voulez parler avec un responsable militaire, demander le commandant de zone ou le responsable CIMIC. Respecter le fait que les militaires agissent dans le respect des instructions qui leur sont données et ne peuvent y déroger sans que la hiérarchie ne les autorise. Ne partez pas du principe que les militaires connaissent les principes humanitaires, votre code de conduite ou vos activités; soyez pédagogues et partagez les informations. Reconnaissez que les militaires ont un rôle clé à jouer dans la sureté et la sécurité des zones d'opérations.

20 Questions?

21


Télécharger ppt "UN-CMCoord: La Coordination civil-militaire au Mali 15 novembre 2013 UN-CMCoord ( OCHA Mali."

Présentations similaires


Annonces Google