La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

P LAIDOYER ET MOBILISATION DES RESSOURCES. 1.Objectifs 2.Plaidoyer 3.Mobilisation des ressources 4.Mécanismes de financement 2 P LAIDOYER ET MOBILISATION.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "P LAIDOYER ET MOBILISATION DES RESSOURCES. 1.Objectifs 2.Plaidoyer 3.Mobilisation des ressources 4.Mécanismes de financement 2 P LAIDOYER ET MOBILISATION."— Transcription de la présentation:

1 P LAIDOYER ET MOBILISATION DES RESSOURCES

2 1.Objectifs 2.Plaidoyer 3.Mobilisation des ressources 4.Mécanismes de financement 2 P LAIDOYER ET MOBILISATION DES RESSOURCES I NTRODUCTION Plaidoyer et mobilisation des ressources

3 1.Comprendre le rôle du CSA/des responsables du CSA dans le plaidoyer humanitaire 2.Discuter des possibilités et des défis communs liés aux mécanismes de financement et aux relations avec les bailleurs 3.Identifier les ressources potentielles associant les financements à des stratégies et programmes et aux différents processus d'appels d'offres. 4.Comprendre comment coordonner et guider des efforts conjoints de financement et les relations avec les bailleurs de fonds au sein d'un cadre de cluster 3 P LAIDOYER ET MOBILISATION DES RESSOURCES O BJECTIFS Plaidoyer et mobilisation des ressources

4 4 P LAIDOYER ET MOBILISATION DES RESSOURCES P ERTINENCE Plaidoyer et mobilisation des ressources Pourquoi ce sujet est-il abordé ? Le CSA est chargé d'articuler et de promouvoir les besoins de sécurité alimentaire et les aspects prioritaires au nom de toute la communauté de la sécurité alimentaire. Il a également la responsabilité de mobiliser des ressources et des financements pour le compte de l'intervention générale en matière de sécurité alimentaire. En quoi ce thème est-il pertinent pour mes tâches quotidiennes ? Les membres du cluster ont la charge de coordonner les partenaires dans la formulation d'un message de plaidoyer et d'un plan de communication cohérents. Ils sont également chargés de coordonner le développement et la mise en œuvre des composants de sécurité alimentaire de mécanismes de financement traditionnels et non traditionnels.

5 5 P LAIDOYER – DE QUOI S ' AGIT - IL ? Stratégie Parties prenantes Proposer un argument persuasif dans le but d'obtenir un résultat spécifique La promotion active d'une cause ou d'un principe Quoi ? Bailleurs Gouvernement Population affectée HC Autres clusters Public/privé Base d'informations Bulletin sectoriel Médias Documents stratégiques Mécanismes de financement Toutes les parties prenantes doivent connaître la situation, les risques, les besoins et les occasions concernant la sécurité alimentaire. Les populations affectées doivent connaître les risques et les mesures à prendre pour réduire leur vulnérabilité et accélérer le rétablissement. Que faut-il ? Objectif Financement Accès Protection Attention Donner la parole Droits

6 Créer une stratégie de plaidoyer Étape 1 : Identifier et clarifier le problème Étape 2 : Déterminer les objectifs Étape 3 : Définir les publics cibles et les parties prenantes Étape 4 : Choisir les messages et les tactiques Étape 5 : Développer un plan d'action Étape 6 : Suivi et évaluation Provenance : IASC Cluster Leadership Training

7 7 C LUSTER S ÉCURITÉ A LIMENTAIRE – T D R Programme d'intervention Que fait le CSA ? 1.Garantir un leadership prévisible et redevable 2.Représenter la communauté de la sécurité alimentaire dans les différentes tribunes de niveau national 3.Soutenir la coordination pour l'évaluation, la planification et l'intervention, la stratégie 4.Élaborer des critères et indicateurs 5.Plaidoyer pour toute la communauté de la sécurité alimentaire, pas seulement des partenaires particuliers 6.Renforcer les systèmes nationaux / locaux 7.Garantir la qualité des interventions, la promotion des normes appropriées et la réception des prestations 8.Garantir une compréhension commune du rétablissement rapide 9.Apprendre et développer les meilleures pratiques 10.Garantir le partenariat et l'inclusion Actions coordonnées Recommandatio ns pour la coordination

8 8 L E POURQUOI ET COMMENT DU PLAIDOYER Représenter la communauté de la sécurité alimentaire Relever les besoins dans toutes les tribunes multi- sectorielles pertinentes Prendre part à des stratégies de pladoyer multi- sectorielles Créer la conscience avec les autres secteurs Redevabilité et leadership prévisible Efficience et efficacité Plaidoyer pour toute la communauté de la sécurité alimentaire Pourquoi ? Renforcer les systèmes nationaux / locaux Prise en compte des contextes locaux ; tribunes privées / publiques Garantir que la documentation est compréhensible et adaptée Partenariat / inclusion Identifier les partenaires clé et les points forts Nommer un groupe de travail pour le plaidoyer Convenir des objectifs et de la stratégie Garantir que tous les partenaires peuvent comprendre Inviter les bailleurs aux rencontres, aux évaluations Comment ? Garantir la qualité de l'intervention Garantir une compréhension commune du rétablissement Normes unanimes ; principaux problèmes transversaux Garantir que les parties prenantes connaissent l'importance et la possibilité de la promotion du rétablissement

9 9 P LAIDOYER ET MOBILISATION DES RESSOURCES M ESSAGES CLÉS Plaidoyer et mobilisation des ressources Le plaidoyer est un procédé qui fait parvenir le bon message à la bonne personne / institution ou au bon groupe au bon moment. Une stratégie coordonnée est un prérequis pour un appel correctement financé. Le personnel du cluster doit coordonner impartialement les procédures d'appel, souvent conflictuelles. Établir et maintenir votre crédibilité et créer des relations professionnelles fortes avec les membres du cluster renforcera votre rôle dans le déroulement de l'appel.

10 Programme d'intervention M OBILISATION DE RESSOURCES – R ÔLES DU CLUSTER Proposition Examen et formulation de la partie SA de l'appel Suivi et évaluation Développement de la stratégie

11 11 A PPEL ÉCLAIR – DE QUOI S ' AGIT - IL ? Un outil pour structurer l'intervention humanitaire au cours des 3 à 6 premiers mois Objectif : mobiliser les ressources des bailleurs Le HC déclenche la procédure et définit les délais de préparation Quoi ? CSA Plan d'intervention sectoriel Stratégie Rôles et responsabilités Description des propositions de projets prioritaires HC Consolide les plans Les envoie à Genève 5 à 7 jours après début de la crise BCAH Genève Publie l'appel éclair 48 h plus tard 1 mois plus tard Appel éclair mis à jour Les portions SA de l'appel éclair doivent être convaincantes et soumises à temps pour être incluses. Les problèmes SA sont reflétés dans la définition des priorités et de la stratégie intersectorielles globales Que faut-il ?

12 12 F ONDS CENTRAL D ' INTERVENTION D ' URGENCE – DE QUOI S ' AGIT - IL ? Fonds des Nations Unies pour une aide humanitaire plus prompte, fiable et équitable Complément – mais pas substitut – aux appels éclairs ou consolidés Intervention rapide (fonds initial) et urgences sous-financées (vitales) Conçu pour soutenir les urgences générales, seules les agences des Nations Unies peuvent le demander. Quoi ? CSA – CLA (NU) Produit la demande CERFparallèlement à l'appel éclair Choisit et les projets éclair sans bailleurs et fixe les priorités Demande des résumés concis des projets aux agences ; crée les plaidoyers HC Approuve la demande L'envoie à Genève BCAH Genève Approuve la demande CERF Les propositions SA pour le financement CERF sont convaincantes et soumises à temps pour être incluses dans la recommandation de financement du HC Que faut-il ? CSA CLA (NU) Garantit que les fonds alloués aux projets d'ONG parviennent à bon port

13 13 A PPEL CONSOLIDÉ – DE QUOI S ' AGIT - IL ? Un outil pour planifier, coordonner, implémenter et suivre les activités humanitaires les plus importantes L'ERC et l'IASC, en consultation avec le HC, décident de l'utilisation Le HC dirige le développement ; 1 mois de développement ; remis 3 à 6 mois après le début Quoi ? CSA Plan d'action humanitaire commun (CHAP) Besoins et risques prioritaires du secteur Objectifs (5) et indicateurs (5) Liste d'organisations contribuant Description des activités prévues et de la complémentarité Explication du suivi Implications de la non-implémentation BCAH Genève Publie l'appel Les éléments sectoriels sont convaincants et soumis à temps pour être inclus Les problèmes du secteur sont abordés correctement dans la stratégie intersectorielle globale Les examens semestriels mesurent efficacement les progrès et réorientent les stratégies Que faut-il ? HC Consolide les parties secteur du CHAP Soumet l'appel CSA Examen semestriel Incorpore les nouvelles informations Examine la pertinence, la faisa- bilité et l'économie des projets Priorité aux projets non ou sous- financés

14 14 A UTRES SOURCES DE FINANCEMENT Fonds humanitaire commun (CHF) Fonds multi-bailleurs Fonds pour la paix et la stabilité Fonds d'intervention d'urgence national (ERF)

15 15 L E COMMENT DE LA MOBILISATION DE RESSOURCES Exemples de critères pour la priorité des projets : Stratégie Capacité organisationnelle Population Zone géographique Timing Marqueur de genre Création des critères d'examen Groupe de travail représentatif avec co- présidents appropriés Examen des critères généraux établis par le HC Accord sur les critères de sécurité alimentaire Communication transparente sur les procédures, les critères et les décisions avec tous les partenaires du cluster Principes du partenariat Établissement de la procédure d'examen Critères d'aspect vital (life- saving) du CERF

16 16 P LAIDOYER ET MOBILISATION DES RESSOURCES M ÉCANISMES DE SOUTIEN DU FINANCEMENT Plaidoyer et mobilisation des ressources Soumission de projet en ligne (OPS) Service de suivi financier (FTS) Appel publié

17 Planification d'une stratégie de plaidoyer Scénario : Des organisations humanitaires fournissent un programme d'aide alimentaire dans le nord de l'Insécuristan, où la sécheresse règne depuis 2 ans déjà. Depuis que la récolte a été perdue en novembre, les ONG font état d'une augmentation des taux de GAM dans la province sud, où il y a moins d'organisations humanitaires actives. Le Cluster Sécurité Alimentaire veut concentrer son attention sur ce besoin. Évaluation et analyse17 Province nord République de l'Insécuristan Province sud

18 Planification d'une stratégie de plaidoyer Tâche : Avec votre groupe : planifiez une stratégie de plaidoyer pour le Cluster Sécurité Alimentaire afin de : rendre les parties prenantes attentives aus besoins croissants de la province sud et identifier les flux de financement possibles Membres actuels du Cluster Sécurité Alimentaire FAO PAM FICR ACTED CARE LWF Samaritans Purse World Vision SCF/UK ACF Étape 1 : Identifier et clarifier le problème Étape 2 : Déterminer les objectifs Étape 3 : Définir les publics cibles et les parties prenantes Étape 4 : Choisir les messages et les tactiques Étape 5 : Développer un plan d'action Étape 6 : Suivi et évaluation Province nord République de l'Insécuristan Province sud

19 Aspects clés de la stratégie de plaidoyer Soutien clair des membres du cluster Problèmes et objectifs clairs Public cible clairement défini – plus particulièrement, les bailleurs susceptibles d'être intéressés Messages appropriés (adaptés au public cible sélectionné) Tactiques et méthodes d'acheminement adaptées Évaluation et analyse19

20 20 P LAIDOYER ET MOBILISATION DES RESSOURCES P ERTINENCE Plaidoyer et mobilisation des ressources Pourquoi ce sujet est-il abordé ? Le CSA est chargé darticuler et de promouvoir les besoins de sécurité alimentaire et les aspects prioritaires au nom de la communauté de la sécurité alimentaire. Il a également la responsabilité directe de mobiliser des ressources et des financements pour le compte de l'intervention générale en matière de sécurité alimentaire. En quoi ce thème est-il pertinent pour mes tâches quotidiennes ? Les membres du cluster ont la charge de coordonner les partenaires dans la formulation d'un message de plaidoyer et d'un plan de communication cohérents. Ils sont également chargés de coordonner le développement et la mise en œuvre des composants de sécurité alimentaire de mécanismes de financement traditionnels et non traditionnels.

21 C LUSTER S ÉCURITÉ A LIMENTAIRE


Télécharger ppt "P LAIDOYER ET MOBILISATION DES RESSOURCES. 1.Objectifs 2.Plaidoyer 3.Mobilisation des ressources 4.Mécanismes de financement 2 P LAIDOYER ET MOBILISATION."

Présentations similaires


Annonces Google