La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Corrigé du Recueil dexercice 3. QUESTION #1 Un courant électrochimique car il est formé par un gradient de concentration des ions et des charges de ces.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Corrigé du Recueil dexercice 3. QUESTION #1 Un courant électrochimique car il est formé par un gradient de concentration des ions et des charges de ces."— Transcription de la présentation:

1 Corrigé du Recueil dexercice 3

2 QUESTION #1 Un courant électrochimique car il est formé par un gradient de concentration des ions et des charges de ces mêmes ions de part et dautre de la membrane.

3 QUESTION #2 La charge des ions et leur gradient de concentration. Oui, il y a plus de charge positive à lextérieur quà lintérieur donc il présente une différence de potentiel de -70mV. QUESTION #3

4 QUESTION #4 Négatif. Cest la pompe Na+/K+ qui permet la formation du potentiel de membrane. Vrai ou faux : Linflux nerveux est une vague de potentiels daction le long de laxone dun neurone. VRAI QUESTION #5

5 QUESTION #6 A.Dépolarisation B.Repolarisation C.Hyperpolarisation D.État de repos

6 QUESTION #7 -55 mV. Lorsque lintérieur atteint la valeur seuil, les canaux voltage- dépendant Na+ souvrent et une grande concentration dions pénètre dans la cellule rendant sa charge positive, cest la création du PA.

7 Oui mais il faut que le second stimulus soit plus grand que le précédent car lintérieur de la cellule est hyperpolarisé donc beaucoup plus négatif. Il est plus difficile datteindre la valeur seuil. QUESTION #8

8 QUESTION #9 Le cône démergence ou dimplantation de laxone déclenche le potentiel daction maximal ou ne le déclenche pas du tout. La valeur du PA est toujours le même quelque soit lintensité du stimulus. Pour la production dun PA il faut que la différence de potentielle atteigne -55 mV. Latteinte du seuil permet la production du PA sinon, il ny a rien du tout.

9 QUESTION #10 En bloquant ces canaux voltage- dépendant, les ions Na+ ne peuvent passer à travers la membrane et donc entrer dans laxone afin de la dépolariser donc linflux nerveux ne peut être formé. Le message ne se rend donc pas au cortex cérébral. Les neurones sensitifs reliés à des nocicepteurs sont donc bloqués et ne peuvent envoyer le message de douleur.

10 Isoler laxone, la rendant imperméable aux ions. De cette façon, les canaux Na+ voltage-dépendant se retrouvent seulement aux nœuds de Ranvier ce qui accélère la vitesse de linflux nerveux, la membrane ne se dépolarise pas entièrement comme dans une fibre amyélinisée. QUESTION #11

11 QUESTION #12 La conduction continue se produit dans des neurones amyélinisés. Toute la membrane de laxone doit être dépolarisée ce qui diminue la vitesse de propagation de linflux nerveux. La conduction saltatoire se produit dans des neurones myélinisés. Laxone est myélinisée linflux nerveux saute dun nœud de Ranvier à lautre. La dépolarisation se produit seulement aux nœuds de Ranvier et non sur toute la membrane de laxone ce qui augmente la vitesse de linflux. D

12 QUESTION #13 Vrai ou Faux? Le diamètre de laxone est directement proportionnel avec la vitesse de linflux nerveux. VRAI Une basse température diminue la vitesse de linflux nerveux dans laxone. Linflux qui mène au cerveau est donc moins rapide donc la douleur est perçue moins rapidement par la personne. QUESTION #14

13 QUESTION #15 La synapse chimique et la JNM utilise toutes les deux des neurotransmetteurs afin de communiquer linformation nerveuse. La synapse est la jonction entre deux neurones tandis que la jonction neuromusculaire est le site de communication entre un neurone et un effecteur (un muscle ou une glande).

14 QUESTION #16 Lacétylcholine.

15 QUESTION 17 Il y a fusion (= exocytose) des vésicules synaptiques contenant les neurotransmetteurs à la membrane du neurone présynaptique. 2 Les canaux ioniques (ex : Na+ / Cl- / K+) souvrent ; selon le type de canal qui souvrira, la membrane post-synaptique sera soit dépolarisée (= PPSE) ou hyperpolarisée (PPSI). 5 Les neurotransmetteurs diffusent dans la fente synaptique vers la membrane postsynaptique. 3 Larrivée dun potentiel daction dans le bouton terminal dun neurone présynaptique stimule les canaux voltage-dépendants au Ca 2+. Il y aura alors une rentrée massive de Ca 2+ dans le bouton terminal. 1 Une fois la synapse terminée, les neurotransmetteurs seront sont soit : - Dégradé par des enzymes - Recapté par les boutons terminaux du neurone présynaptique 6 Les neurotransmetteurs se lient sur les canaux Na+-dépendants situés sur la membrane postsynaptique. 4

16 QUESTION #18 Car les neurotransmetteurs agissent au niveau des cellules comme une clé dans une serrure. Chaque neurotransmetteur est spécifique à un récepteur en particulier. Ce récepteur doit être présent sur la membrane post- synaptique afin que le neurotransmetteur puisse se fixer et produire un effet.

17 QUESTION #19 La jonction neuro-musculaire est la jonction entre la terminaison axonale dun neurone et un muscle. Le messager chimique est lacétylcholine.

18 QUESTION #20 Le gaz sarin empêche lélimination de lacétylcholine donc son accumulation dans la fente synaptique. La contraction continue des muscles induit une perte de contrôle du corps, vomissement, convulsion et asphyxie qui entrainent ultérieurement la mort. La toxine botulinique, quant à elle, inhibe la libération de lacétylcholine par la membrane présynaptique provoquant une paralysie flasque car les muscles ne se contractent plus. La respiration est arrêtée et sensuit la mort.

19 QUESTION #21 Récompenser lexécution des fonctions vitales par une sensation agréable. Les neurotransmetteurs responsables de ce circuit sont les endorphines et la dopamine.

20 QUESTION #22 IMITER le neurotransmetteur naturel et donc se substituer à eux dans les récepteurs (même clé) Ex: La morphine, la nicotine, le THC AUGMENTER la présence du neurotransmetteur naturel. Ex: Cocaïne, lecstasy BLOQUER la production du neurotransmetteur

21 QUESTION #23 Laugmentation rapide, intense et artificielle de la dopamine, au niveau du noyau accubens active une rétroaction négative sur la fabrication naturelle de ce neurotransmetteur ( de la fabrication de dopamine par lorganisme). Il y a donc une perturbation de léquilibre du centre de la récompense. Certaines drogues (dont la cocaïne) peuvent aussi avoir un effet encore plus pervers. En effet, la présence massive de ce neurotransmetteur dans la fente synaptique augmente le nombre de récepteurs sur les neurones postsynaptiques. Lorsque la drogue est métabolisée (disparaît du système), le nombre de récepteurs élevés et la faible concentration naturelle de dopamine amènent un état de manque physique, le corps redemande une concentration élevée de dopamine.

22 QUESTION #24 La cocaïne inhibe le recaptage (ou la réabsorption) la dopamine (DA) donc cela induit une augmentation de la concentration de la dopamine dans la fente synaptique au niveau du noyau accubens. Lindividu qui consomme de la cocaïne a un effet euphorisant dune durée de 5 à 30 minutes.


Télécharger ppt "Corrigé du Recueil dexercice 3. QUESTION #1 Un courant électrochimique car il est formé par un gradient de concentration des ions et des charges de ces."

Présentations similaires


Annonces Google