La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1. CE DONT L ENFANT A BESOIN POUR SE CONSTRUIRE !

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1. CE DONT L ENFANT A BESOIN POUR SE CONSTRUIRE !"— Transcription de la présentation:

1 1

2

3 CE DONT L ENFANT A BESOIN POUR SE CONSTRUIRE !

4 Pour se construire, l enfant a tout d abord besoin d amour et de respect comme de limites claires et bienveillan tes

5 Citons lhistoire du mal aimé par M Thiébold dans « Visages, Regards », cette écrivain chrétienne de talent et de cœur qui souligne combien la responsabilité dun auteur est engagé quand il écrit pour des enfants comme celle des parents au quotidien

6

7

8

9 L amour et le respect comme des limites claires et bienveillan tes sont primordiales à un enfant pour se sentir en sécurité et digne d estime

10 L'enfant a besoin qu'on lui accorde amour, affection et bienfaisance afin de se sentir en sécurité et de se sentir estimé, ce qui est nécessaire à son développement, avant par suite de saffranchir de toute dépendance affective une fois devenu adulte soit de ne pas saccorder de la valeur à travers lamour et lestime des autres mais par rapport à soi Il lui faut aussi avoir en face de lui un adulte qui lui fixe ses limites avec clairvoyance et bienveillance pour se sentir en sécurité et lui accorder sa confiance

11 Les enfants ne naissent pas avec une image deux-mêmes. Ils apprennent à se voir dabord et avant tout à travers les yeux des personnes importantes pour eux : leurs parents, leurs frères et sœurs, leurs enseignants et enseignantes et enfin, leurs amis

12 Lorsque bébé, lenfant saperçoit quon répond à ses pleurs et quon le dorlote, il construit le sentiment intérieur de son importance. Quand, à deux ans, il soppose et saffirme et quon lui permet de faire des choix, il construit le sentiment intérieur dêtre "capable ". Lorsque, vers quatre ans, il se pavane et déclare, "regarde comme je suis bonne ou beau… ", et quon lui reconnaît une valeur, il construit le sentiment intérieur dêtre suffisamment intéressant pour prendre sa place. À six ans, quand il sintéresse aux apprentissages plus intellectuels et quon lui souligne ses capacité réelles, il construit le sentiment intérieur dêtre compétent.

13 Relevons à ce propos le bienfait du massage de « bébé » dès sa naissance Cest un anti stress où bébé apprends à se détendre, un moment de complicité, de présence et déchange où le parent pose les premières briques dune fonction équilibrée de lestime de soi, en répondant au besoin dattention de bébé et damour primordial à son bon développement

14 Attention au fait de gronder souvent lenfant ou de le dénigrer sous peine de développer en lui le sentiment quil échoue à vous plaire et la conviction quil nest pas quelquun de bien Lestime de soi cest cette petite flamme qui fait briller le regard lorsquon est fier de soi, mais cette flamme peut facilement vaciller et séteindre au vent mauvais des sarcasmes et des critiques. Le manque damour et destime de soi peuvent avoir des répercussions psychologiques très lourdes

15 L estime de soi de l enfant grandit avec l amour qu on lui porte mais se déconstruit aussi quand on use d ironie, de critiques et / ou de cris …

16 Il sagit à lexemple du prophète de profiter des occasions qui se présentent pour exhorter et aussi de prendre en compte la nature de lenfant en terme dintelligence, de souplesse, de réaction et dhumeur : « certains enfants seront intimidés par un simple regard courroucé, réceptif aux reproches » Léducateur recourt trop souvent aux cris et recourt à la correction et la colère par emportement en lieu et place de lexhortation sage et proportionnée

17 L estime de soi de l enfant se construit positivemen t quand on use d une attitude juste et bienveillan te et qu on le responsabil ise

18 ATTENTION, l enfant n est pas un adulte, son estime de soi grandit ou se déconstruit selon l éducation reçue Dominique Thewissen, psychothérapeute musulmane belge, montre limportance de permettre à lenfant qui commet une erreur ou une maladresse de se « rattraper » afin de ne plus culpabiliser ou ne plus se sentir maladroit, ce qui affecte son estime de lui « Lorsqu un enfant renverse une tasse ou fait une bétise, au lieu de crier et de nettoyer soi - même, il serait bon de le laisser « réparer »

19 Le responsabiliser quand il commet une erreur mais aussi pour effectuer des tâches diverses dont il puisse être fier et / ou qui le préparent à la vie

20 Le laisser shabiller tout seul quand il est tout petit même si cela doit prendre plus de temps (il faut alors prévoir de le lever un peu plus tôt) Linciter à mettre la table et à rendre divers services à sa portée sans le sous-estimer ou en attendre trop. Le consulter quand il grandit et lassocier à nous (il réalise que son avis nous importe et cela lhabitue à se sentir concerné par les affaires familiales et les réalités de la vie, à faire des choix et prendre des décisions pesées)

21 ATTENTION, lenfant nest pas un adulte, ne loubliez pas et nattendez pas de lui de se comporter comme tel Le calife bien guidé, Alî ibn Abî Tâlib a dit « Ton enfant, joue avec lui pendant ses sept premières années ; puis éduque - le pendant les sept années qui suivent ; et fais - en un compagnon pour les sept années suivantes, puis laisse - le agir à sa guise »

22 La clé de léducation réussie Confidence de Mme Iquioussen Quand mon mari rentrait le soir, il ne manquait pas de passer du temps avec ses enfants et de tisser un lien fort avec eux : il leur racontait des histoires et jouaient avec eux puis une fois plus grand, les emmenait avec lui pour découvrir la vie. Un enfant qui se sent aimé, aime en retour et cherche à rendre fier de lui ses parents en qui il place alors toute sa confiance ou tout au moins à ne pas les décevoir

23 L amour, le respect et la bienveillan ce sont primordiales pour l estime de l enfant et son équilibre en construction mais aussi pour qu il sache aimer en retour

24 Aimer son enfant, cela signifie lui donner du temps, de la valeur, de la bonté et le préparer à la vie … pas le gâter

25 Exhortation de Irène Rékad concernant les enfants : « Lenfant aime naturellement ses parents et il éprouve le besoin de montrer son affection. Alors chers parents ne le frustrez pas. Noubliez pas, vous les premiers, dapporter tendresse et affection, acteurs de moments complices et joueurs et non des cris et de limpatience, de lindifférence et de la nervosité » Comment vos enfants pourront vous rendre ce quils nont pas senti ? « Le piège de la consommation fait que lon saffaire plus que nécessaire à la poursuite de biens que lon offre à nos enfants comme marque daffection. Mais notre enfant a besoin de plus de temps (de qualité) que de notre argent »

26 Et dévoquer aussi le problème de lalimentation des enfants et des plaisirs « La tendance à les gâter, à les laisser choisir, à leur donner ce quils aiment tous les jours enfle leurs appétits et ils risquent plus tard den souffrir … lIslam exhorte à maitriser ses passions à la recherche de la satisfaction de Dieu. Parents, comprenez bien votre rôle, pour que les enfants comprennent le leur »

27 Autre conséquence de la culture de consommation suivie qui favorise les produits prêts à lemploi, les solutions rapides et les résultats qui ne demandent pas defforts … « les jeunes naccordent pas de valeur à la famille et à la sacralité du mariage, ils ny voient quune simple occasion « halal » dassouvir des désirs charnels et ne font aucun effort pour sa pérennité » Le divorce ou la tendance à faire plier lautre devient la solution la plus facile au lieu dadopter la « sounna attitude » et de « se renouveler »

28 Combien de musulmans aujourdhui samusent avec le mariage, divorcent facilement ou menacent de le faire, pour la moindre contrariété tels des enfants gâtés et habitués à obtenir tout de suite ce quils veulent, sans efforts, sans concession ni compromission, égoistement. Le mariage est une responsabilité et un engagement (un effort sur soi ou djihad nafs des conjoints) qui se renouvelle et sentretient à deux, inlassablement, dans la recherche dun équilibre à redéfinir inlassablement

29 Lenfant a besoin damour et de complicité … mais aussi dune atmosphère familiale saine

30 Si les enfants ont besoin dun sentiment de sécurité physique et psychologique pour développer une bonne estime de soi et affronter la vie avec optimisme et responsabilité … … une famille unie, soudée et dont les relations sont saines - et non basée sur les conflits, lincertitude et la tension - constitue le climat favorable indispensable pour le bon développement de tout enfant

31 Les enfants ressentent la tendresse et la miséricorde qui entourent les époux et dont les entourent leurs parents qui saiment sincèrement et ont la volonté de se soutenir et ensemble de réussir le test de la vie Les enfants ont besoin dêtre entourés de parents attentionnés et miséricordieux lun envers lautre comme envers eux afin de se sentir en sécurité et de pouvoir se construire avec un psychisme équilibré comme denvisager lavenir avec confiance. De graves séquelles psychologiques sinon peuvent survenir (peur dabandon, manque destime de soi, névroses diverses) sans compter la perte destime de nos enfants devant certains comportements.

32

33 Cest bien pour cela que le divorce en Islam quoique autorisé est étudié au cas par cas En ultime barrière de sécurité, pour éviter que la méconnaissance de la religion ou une foi déficiente font que des musulmans sy précipitent Le prophète déclare que des choses licites, Le divorce est celle que Dieu déteste le plus. Cest donc en raison des séquelles inévitables quil entraine quil sagit de peser sa nécessité à la lumière de la foi, car, peut-être pourrait-il être évité et un compromis accepté Il savère sinon indispensable quand péréniser le mariage apporte plus de dégât que le divorce, tant pour les conjoints que pour les enfants, si de la violence par exemple ou des fautes graves et préjudiciables en Islam il y a

34 Témoignage dune sœur en Islam : Mon mari était trop jaloux, dune jalousie maladive. Au début, il voulait savoir à chaque instant où jétais puis a commencé à me soupçonner et à maccuser dès que je sortais sans lui et en devenait presque violent : ce manque de confiance et ces disputes répétées sans aucun sens commun me devinrent intolérables : jai décidé de divorcer

35 Rappelons-le Lamour de son conjoint dans loptique musulmane est une affection profonde, une intention et une action tournées vers lobjectif divin et toute attitude possessive ou de contrôle si elle nest pas commandée par légoïsme, découle dun manque de confiance hérité de lenfance, comme dans le cas de la jalousie maladive, qui est le fait de penser que si son conjoint (e) ne s'interesse pas à lui (elle) comme il (elle) le souhaite et s'intéresse à quelqu'un d'autre, cela signifie quil (elle) ne l'aime pas et ne l'estime pas, ce qui est une manière de penser erronée car il y a plusieurs raisons qui nous poussent à fréquenter certaines personnes ce peut être une activité commune, ou leur aptitude à résoudre certains de leurs problèmes, etc

36 La personne jalouse a mis un lien entre l'amour que la personne aimée lui témoigne et l'intérêt que celle-ci porte à autrui : cela revient à évaluer sa dignité et à s'estimer à travers les autres au lieu de s'estimer par soi même, à travers son caractère et ses œuvres. ll faut être convaincu que le fait qu'une personne s'interesse à quelqu'un plus que l ne s'interesse à elle est une affaire qui la regarde et apprendre à puiser son bonheur de soi-même et non pas de quelqu'un d'autre.

37 Une atmosphère familiale malsaine … peut engendrer des névroses chez lenfant tel le sentiment dinsécurité dans lamour comme lors de fréquentes et fortes disputes devant lui

38 Le symptôme daggripement dHalima envers son conjoint est un exemple de névrose psychologique (sentiment dinsécurité dans lamour) remontant à son enfance (Daprès Myriam Lakhdar Bounamcha « ils se marièrent et eurent beaucoup de … surprises », éd Hedilina, p30, 40-44)

39

40 Ici, Halima ne respecte pas le besoin de lhomme « de rester dans sa caverne » et réagit avec son mari comme avec une femme (la femme raconte en détail sa journée pour sen détacher alors que lhomme sisole pour les mêmes raisons) La femme, qui, enfant a souffert de langoisse dêtre abandonnée pourra développer ce symtôme daggripement : adulte, elle et son conjoint pourront souffrir longtemps de cette situation si aucun des deux ne prends conscience du problème. En cessant de bombarder son mari de questions à son retour du travail pour ensuite se sentir rejetée et lui en faire reproche, Halima devra apprendre à regarder les choses autrement (gérer ses émotions en les positivant) puis retourner la situation à son avantage : profiter de ce temps à réaliser différentes choses quelle na pas eu le temps de faire dans la journée ou se préparer pour la sortie de la caverne de son mari en mettant une belle robe etc.

41 celui qui tente dobtenir de lautre des confirmations sur lintérêt de son existence tombe dans la dépendance affective (jalousie excessive, aggrippement) Halima reporte ici sur son époux lenvie de sassurer quelle a bien une valeur comme personne, et quelle peut exister sans vivre à travers les autres. Cette attitude est souvent due à des problèmes liés à lenfance. Ces personnes sont profondément convaincues que cest la considération de lautre qui apaisera leur sentiment dinsécurité dans lamour et dans la vie de tous les jours En attendant ainsi de recevoir « devant la porte fermée de lautre » des marques dattention et des preuves damour, elles entachent lestime quelles ont delles-mêmes. Car finalement, elles sapprécient encore moins dans cette situation insupportable de dépendance et daliénation à lautre. Faute de saimer, elles mettent toute leur énergie à aimer leur conjoint quelles enferment dans leurs propres exigences « une partie de moi attendait de son amour, quil compense celui que je navais pas pour moi » (John Gray, dans « la Hommes viennent de Mars, les femmes de Vénus », éd Jai lu) Tout comme logiquement, on ne recherche pas à passer du temps avec quelquun que lon naime pas, ces personnes ne veulent surtout pas à passer du temps avec elle-même

42 Une atmosphère familiale malsaine … peut engendrer des névroses chez lenfant tel le sentiment dhumiliation et de souffrance destime de soi comme lors de fréquents cris envers lui

43 De fréquents cris produisent leffet inverse de celui attendu … Crier dès la moindre impatience ou contrariété est le fait dune tension intérieure plutôt que dune faute de lenfant

44 Ladulte perd toute sa crédibilité et la confiance de lenfant lorsquil se comporte indignement. Crier sans arrêt, plus fortement quil nest nécessaire ou pour une bagatelle parce quon est fatigué et ne supporte pas le désordre en est un exemple. Lenfant sur lequel on crie souvent se désintéressera en apparence de ce quon pense de lui et en réalité, va culpabiliser, se décourager, se dévaloriser et se rebeller : sa colère va être refoulé pour un jour exploser ou imploser : le traumatisme est parfois tel suivant la sensibilité de lenfant quil peut développer des manies afin davacuer le stress et langoisse accumulée avec ce quon appelle communément des TOCs plutôt que de se retourner contre ses parents quil aime malgré tout tout en étant en souffrance. IL est important de valoriser lenfant et de lui apporter une atmosphère paisible de sécurité et de confort

45 Pas datmosphère familiale saine … Si lun des conjoint vit en contradiction avec lui-même comme en en nétant pas à laise dans la société où il vit

46 Le fils de X se sent à létroit en France et étranger. Il reste à lécart et adolescent se lie avec de mauvaises fréquentations qui comme lui entretiennent un malaise avec la société. Parmi les facteurs déclenchants de cette situation, il y a le fait que le père se cherche depuis plus de 20 ans et que lenfant est petit, à savoir sil doit rentrer dans son pays dorigine avec sa famille ou pas et rester en France où il craint pour léducation de ses enfants. Il essaye, revient sans cesse mais sans que son esprit ne s apaise et que sa volonté ne se décide : il ne parvient pas à trancher et son fils ressent le malaise de son père envers la société. Son fils nenvisage pas de vivre ici. Les parents ont déménagé puis lont envoyé un an au pays et au bout de 2 ans, leurs invocations sont éxaucées, leur fils revient de loin. Témoignage dun couple musulman dorigine marocaine

47 Il interpelle les parents, et insiste sur la nécessité de se sentir à laise où lon vit - français et musulman ou inversement - Certains ont le sentiment de ne pas être ici chez eux … ce ressenti crée un climat néfaste à léducation de nos enfants

48

49

50

51 Faysal Mawlawi, ancien président du conseil européen de la Fatwa

52 Les nouvelles appellations des savants sont : - Loccident est la Demeure du traité pour les étrangers musulmans vivant en occident sous contrat (carte de séjour, visite) - Loccident est la Demeure de dawa (prédication) pour les occidentaux musulmans autochtones vivant en Occident Lintellectuel Tareq Ramadan a proposé une nouvelle appellation commune regroupant les deux précédentes pour désigner l Occident où demeurent des minorités musulmanes : LOccident est la Demeure de la Shahada (du témoignage à Dieu) Cette appellation qui qualifie tant lOccident que le rapport des musulmans à lui a lavantage déviter toute connotation de prosélytisme tout en étant plus claire et évidente

53 Dans le discours de lIslam, comme le précise Abdallah ibn Biya, juge et membre du conseil européen de la Fatwa et de la recherche (CERF ) il y a en effet les fondements indiscutables à la preuve scripturaire sûre et à la transmission avérée (coran et hadith moutawâtir, transmis par des voies multiples) dont la signification est claire et sur lesquels repose lédifice de la religion mais il y a aussi ce qui est fondé sur le conjectural et lijtihâd (et ce type de discours non indiscutable est changeant contrairement au premier immuable) quil sagisse de la foi ou des actions qui engagent la responsabilité (un tel jugement dépend du temps, de lespace, du contexte et du destinataire)

54 De même que les descendants de Joseph (fils de Jacob arrivé en Egypte en tant quétranger ainsi que sa famille venue le rejoindre) sont dénommés par Dieu des décennies plus tard comme étant chez eux (S28, v 3-4) en Egypte devenue leur terre -quils doivent désormais fuir à cause des persécutions, de même les enfants des deuxièmes générations et suivantes issus des immigrés musulmans venus en Occident pour chercher du travail ou la sécurité sont en Occident chez eux de fait. Comme Joseph, nous vivons en sécurité dans un pays où nous avons notre place en tant que témoins/porteurs de la foi

55

56 Témoignage dune jeune musulmane née en France sur son ressenti en vivant en France : « Avant, je ne me sentais pas à laise avec mes camarades à lécole - trop discrète, je nosais pas prendre la parole pour défendre ma position ou autre jusquà ce que je décide de mapprécier pour ce que je suis : je nallais pas continuer à vivre le paradoxe tantôt de me rabaisser en me comparant aux autres ou bien de me sentir supérieure : je décidais de me comparer à moi-même dans mes progressions/régressions pour être bien dans ma peau tout en restant toujours positive tant que je suis en vie - une chance donnée par Dieu pour maméliorer. Puis, progressivement, un changement sopéra en moi … je prenais la parole naturellement de plus en plus une fois prise cette décision … Javais un autre soucis : je me sentais mal à laise dans la société et jimaginais toute sorte de chose, comme le fait dêtre rejetée pour ma pratique jusquà ce que je me rende compte que cétait un piège de se considérer comme une victime puisquil nest pas logique de revendiquer sa citoyenneté française si soit même on ny croit pas. Depuis mon regard a bien changé, je me sens épanouie. Je rencontre de plus en plus de gens qui me sourient et discutent avec moi … Je crois fermement que les gens sentent si nous sommes à laise ou non et si une personne se montre (consciemment ou pas) mal à laise, cela éloigne, bref ne donne pas envie de discuter ou venir vers elle.

57 Quant aux allégations mensongères divulgués par internet que vivre en Occident ou y voter est du Chirk, cest là le fruit de la recherche sur « Cheikh Google » où la parole est donnée à nimporte quel ignorant qui peut sarroger le droit démettre des avis juridiques sans pourtant avoir les compétences requises pour cela. Les musulmans vivant en France, dans le cadre dun système laïc avec des lois dinspiration purement humaine, suivent en tant quune communauté minoritaire le choix de la majorité athée concernant le gouvernement et le seul chirk serait de croire que létablissement dun Etat laïque serait plus approprié au bonheur de lhumanité quun Etat basé sur les orientations divines.

58 Vincent Peillon reconnait à cet effet que la laïcité est une « contre religion », une nouvelle religion « républicaine » pour abbatre toutes les religions révélées et non pas un espace neutre où chacun peut vivre en paix comme tendraient à le croire certaines personnes enclines à la naïveté. La laïcité vise à remplacer la morale de lEglise par une morale laïque où la religion na plus de place dans la société si ce nest dans la sphère privée et elle résulte dun long clivage de loccident avec la chrétienneté

59 une atmosphère familiale saine … mais aussi une école de foi pure par lexemple

60 Lorsque tu ne me regardais pas, je t'ai vu accrocher ma première peinture au mur, et j'ai voulu immédiatement en peindre une deuxième... Lorsque tu ne me regardais pas, je t'ai entendu prier. J'ai compris qu'il y avait un Dieu, que je pouvais lui parler, et avoir confiance en Lui... Lorsque tu ne me regardais pas, je t'ai vu nourrir un chat perdu. J'ai compris qu'il fallait être bon pour les animaux...

61 Même sans discours, les parents transmettent sans cesse la foi, parce que les enfants les voient la vivre. Les passages que vit le couple ou la famille, ses joies et ses peines, sont autant doccasions de prières, dinvocations et de remerciement

62

63 La foi que lenfant voit, c'est notre attachement à Dieu notre Créateur et à Sa Direction et limportance que celle-ci tient dans notre vie Peu importe nos conseils et recommandations si notre comportement nest pas en accord avec ce que lon dit La foi que lenfant doit voir, cest celle qui imprègne notre comportement et nous guide, une foi lumineuse et éclairante qui léduque avant tout enseignement théorique dispensé

64 Sans discours, les parents transmettent sans cesse la foi, parce que les enfants les aiment. Noubliez pas que la confiance innée des enfants envers leur parent les incite naturellement à vouloir les imiter et leur plaire, à moins que cette confiance ne soit entâchée par une attitude négative envers eux Les parents qui savent montrer leur amour à leurs enfants récolteront leur amour en retour et ils seront élevés au rang de modèles

65 Les parents transmettent la foi, non seulement au quotidien dans leur relation avec la société et la vie mais aussi au cours dactivités partagées : Rien de tel quun voyage en famille pour réunir laspect spirituel et fraternel en même temps que culturel

66 LES VOYAGES FORMENT LA JEUNESSE ET INCULQUE LA FRATERNITE Sami et Ahmad gardent un souvenir inoubliable de leur séjour à Istanbul : « cétait super équilibré : dessin ensemble le matin, visites la journée, conférence de H Iquioussen le soir, on parlait de tout et les membres du groupe étaient très sympa et vraiment musulmans »

67

68 une école de foi pure par lexemple … mais aussi des règles de vie claires ainsi que la vérification de leur respect

69

70 - 3. Une règle est faite pour être appliquée par lautorité : non seulement, elle doit être claire et le seuil de transgression à ne pas franchir défini mais il faut ensuite assurer un suivi, sassurer que la règle est appliquée et à la moindre transgression, la relever : si lenfant nest pas repris, cela discrédite la règle (elle doit être stable dans le temps) Lenfant est systématiquement dans une position de test entre ce que lon dit, ce que limpose, ce que lon instaure et ce quil déduit de lobservation du réel Lenfant éprouve la règle, sa pertinance, sa constance dans le temps et sa force : pour cela, le meilleur moyen, cest de la transgresser : lenfant ne cherche pas à provoquer les parents pour les énerver mais vérifie si ce quon dit est conforme à la réalité et il vérifie une fois, deux fois, 100 fois par jour, mille fois

71 Par exemple, on lui dit que manger avec la main droite cest important mais il conclut que ce nest pas vrai sil a mangé avec la main gauche et que cest passé inapperçu (erreur non relevée) Il teste avec papa seul, maman seule, les deux parents, quand il y a des invités, quand on est chez des gens, quand on voyage … Si lenfant constate que maman ou papa soit occupé ou pas, que lon soit en voiture ou pas, ses parents ne lâche pas laffaire (mange avec la main droite !) lenfant capitule et intériorise la règle de façon solide Mais si le parent est au téléphone, et que ça passe, il conclut que cest important seulement dans un contexte

72 Dès fois, le parent est épuisé, il se dit : « on verra après » : non, cest une erreur de ne pas relever une transgression, lenfant le voit comme une faiblesse. On est là en accompagnement et en rappel - 4. Remarque : verbaliser les exceptions justifiées Par exemple, il faut faire comprendre que prier à lheure, cest très important et indiscutable (fondement solide). Néanmoins, dans le cas du voyage (justification, illa ou raison dêtre), on peut raccourcir la prière et regrouper (asr et dhour ; maghreb et icha) sauf si on prie derrière un imam local résident qui ne voyage pas comme le prophète la fait … ces exceptions, il faut les expliquer Il faut savoir aussi que les tentatives de transgression diminuent quand les parents tiennent et sont solides.

73 « Chez moi, je veux que mon enfant comprenne quil y a des choses sur lesquels je suis intransigeant (pour lobligatoire et linterdit) car Allah est intransigeant dessus (je suis Son porte parole au sein de ma famille) Par contre, je vais être flexible pour le reste : je fais tout pour inviter mon enfant à faire le recommandé ou éviter certaines choses blameables ; quant au permis, je ne lui tiens pas rigueur quil le fasse ou pas, selon sa sensibilité » dit Sami - 5. Respecter la hiérarchie des règles : la prière à lheure na pas le même degré dimportance que dentrer au toilette par le pied gauche. Il est essentiel de plagier lorganisation juridique de notre législation : - il y a lobligatoire et linterdit mais aussi quelque chose de moins fort (le recommandé et le blamé) et aussi le permis

74 « De fait, je veux faire intégrer le sens des priorités des divers actes à mes enfants mais ce nest pas aussi simple que cela et la réalité est parfois autrement que comme ladulte le désire » Exemple, le frère revient de travail et constate que les enfants nont pas encore fait la prière : il leur dit calmement : « allez dépêchez vous, faites la prière, cela fait 20 minutes que lheure de la prière a débuté » (cest une réaction) … si pour lui il est important que les enfants marchent avec des pantoufles plutôt que pied nus, il sexclame en les voyant se diriger vers la salle de bain pour faire leurs ablutions : « nimporte quoi, en plus vous êtes pieds nus, hors de question, je suis hors de moi ! »

75 Quen déduit lenfant ? Lenfant en déduit que le plus important entre la prière et les pantoufles, cest la pantoufle à cause de la réaction furieuse du père (réaction dénervement impulsive) : De par la manière dont on réagit négativement aux autres transgressions (trop forte ou faible), lenfant déduit ce qui est important pour nous et hiérarchise cela selon un schéma juridique réglementaire différent de celui quon voulait lui transmettre et avec des priorités inversés

76 Attention … à ne pas déléguer léducation de nos enfants à la société

77 77 Qui éduque nos enfants aujourdhui ? « Cest la première fois dans lhistoire de lhumanité que les enfants se construisent non pas à partir dexpériences vécues et/ou transmises par leur environnement immédiat, affectif et culturel, mais au contraire à partir dimages reçues, construites elles, avec des techniques dattachement, dans un but marchand »

78 78 Quant au contenu des émissions destinées aux jeunes et adolescents : sont ciblés le goût de la transgression de lautorité et de linterdit, la recherche du plaisir et de sa pérénité, le culte de la violence et du sexe dans les dessins animés comme dans les films ou séries

79 Voilà ce que lon dit de la télévision depuis son avènement dans les foyers dans les années 60 … Que dire aujourdhui dInternet ? Outre le risque accru de « tomber sur des images et des contenus nocifs », le temps important passé par les jeunes avec cette nouvelle technologie fait que linfluence sur nos enfants des idéaux véhiculés prends le pas sur ceux inculqués par les parents. De plus, le chat avec des étrangers comme les informations postées par nimporte qui, malfrat ou ignorant, met en danger linnocence et lintégrité de nos enfants en rendant impossible tout contrôle ou suivi réel.

80 Outre les idéaux véhiculés à lencontre des valeurs de lIslam … regarder le petit écran met en danger la santé

81 81 Outre le formatage de nos enfants par des contenus sans valeurs morales, lécran au-delà dune heure par tranche dâge et par semaine a des effets négatifs sur notre cerveau (par exemple, au-delà de 6 heures par semaine à 6 ans selon lassociation enfance-tele : danger Lécran, une vraie activité ?

82 82 Concernant le temps passé devant le petit écran, il est en moyenne de 1400 h/an contre 850 à lécole et 33 à la maison Reste à ajouter les heures passées devant lordinateur, les jeux vidéo, le portable ou Internet, recherches scolaires comprises qui sélèvent à 6 à 8 h décran/jour donc 2190 h à 2900 par an pour les adolescents

83 83 EFFET DES ONDES ELECTROMAGNETIQUES SUR LE CERVEAU DES ADULTES et ENFANTS (Ordinateur soit son unité centrale, téléviseur, jeux vidéo, téléphone portable) Les radiations ElectroMagnétiquesPulsées (REMP) peuvent provoquer : - des fatigues inexplicables - des fatigues oculaires avec diminutions de l'acuité visuelle - des troubles neuropsychologiques : nervosité, agressivité, insomnies, violences ; des altérations de mémorisation, concentration, productivité ; des troubles de : croissance, des équilibres hormonaux, des comportements sociaux, et une altération significative des résultats scolaires chez les jeunes enfants...

84 LECG ou électroencéphalogramme permet denregistrer lactivité électrique du cerveau

85 Pendant la Lecture dun magazine Signal électrique alpha Forte participation ou activité du cerveau qui image et insonorise P endant les émissions (TV ou Ordinateur) Signal électrique béta état de somnolence proche de lhypnose propice à la suggestion ECG

86 LIRE rend le cerveau actif Concentration réelle Créativité stimulée La tension accumulée libère des hormones de stress qui abiment les cellules nerveuses de lhippocampe = zone du cerveau utilisée pour mémoriser Mais Regarder lécran agresse le cerveau

87 Lhippocampe est la zone du cerveau qui : contrôle lhumeur est utilisée pour mémoriser est utilisée pour se concentrer est utilisée pour acquérir des connaissances

88 Quelle différence … Sais-tu que la lecture du coran apaise le cœur et favorise la mémoire ?

89 Les informations sont traitées autrement et de manière plus efficace (cest le traitement dit des seconds messagers mis en évidence par le japonais Manasobu) La lecture du Coran réveille notre fitra et rencontre un terrain propice et défriché Les informations sont traitées autrement et de manière plus efficace (cest le traitement dit des seconds messagers mis en évidence par le japonais Manasobu) La lecture du Coran réveille notre fitra et rencontre un terrain propice et défriché Outre lapaisement du cœur, lire le coran libère lesprit de sa léthargie, décuple la mémoire et la faculté dapprendre

90 Attention aussi … à ne pas déléguer léducation de nos enfants à lEcole

91 LOBJECTIF EDUCATIF DE LECOLE LAÏQUE DIFFERE DE NOS OBJECTIFS : Outre le fait que lécole soit un lieu dapprentissage et non déducation, lenseignement dispensé dans un cadre athée est orienté puisque tout savoir est coupé du Créateur comme du sens de la vie

92 Il convient de préparer lenfant à cette différence et de lui inculquer le sens de la vie et les valeurs sûres tel le goût du travail bien fait pour quil puisse sen sortir victorieux Il convient également dinciter lenfant à écouter mais à ne pas tout gober et à garder son esprit critique : les cours sont orientés voire les enseignants formatés : il convient dinciter lenfant à retenir pour le contrôle ce quon lui inculque concernant la théorie de lévolution tout en sachant quelle est la croyance de lincroyant ou concernant lhistoire tout en sachant quelle occulte de nombreux crimes et quau final, il en retiendra une meilleure connaissance de lui-même et dautrui qui sera un atout dans le vivre ensemble et il ressortira plus fort et plus sûr de sa valeur et de son bon droit

93 Attention … à ne pas laisser nos enfants devenir les victimes de la théorie du genre

94 La théorie du gender prétend que lidentité sexuelle ce nest pas être un homme ou une femme mais de se sentir féminin ou masculin quel que soit notre sexe : il sagit de proposer de vivre une identité de genre qui nest pas basée sur lexistence du sexe naturel quon a reçu à la naissance

95

96 Dans lobjectif officiel de lutter contre les discriminations envers la femme au travail, et contre lhomophobie, il faudrait gommer les différences hommes femmes … Réclamer des droits est une chose, fonder cette réclamation sur une erreur pour ne pas dire une abberation en est une autre

97 Extrait de la Convention interministérielle ci-joint pour légalité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes dans le système éducatif

98 Il sagit de comprendre que la théorie du genre vient de rentrer dès lécole maternelle comme un respect de légalité par le ministère de léducation nationale avec lABCD de lagalité où lobjectif est de lutter contre les stéréotypes sexiste et de travailler sur ce point pour quon ne retrouve pas cela en grande section. On soumet à la réflexion des élèves de CM 2 lamour entre deux garçons afin de normaliser la chose : « si ils saiment ce nest pas un défaut, on peut aimer la personne quon veut » concluent les enfants. La lutte contre lhomophobie et la promotion pour le mariage gay avec des militanst LGBT à lécole primaire est la porte ouverte à lintroduction de la théorie du genre à lécole (gender) sans dire son nom

99 Il sagit avec la théorie du genre de décloisonner les mentalités sur ce qui est acquis depuis la nuit des temps en disant que le monde et la vie sont un merveilleux magasin didentité : vous pouvez être ce que vous voulez On entreprend une sorte de rééducation des enfants (déconstruire la conviction du genre dès le jeunes âge et détruire lhomophobie chez des enfants de 3 ans qui nont jamais entendu parler de sexualité) Ce genre déducation va conduire à terme la jeunesse dès le jeune age à ne trouver aucune bouée, aucune racine où saccrocher (doute sur son identité) et il deviendra manipulable à souhait

100 Ne pas déléguer léducation de nos enfants à la société, lécole non plus quà … la mosquée

101 Les cours à la mosquée ne peuvent pas et ne doivent pas dispenser lenseignement à la maison. Attention à une erreur courante de certains parents qui voient la mosquée comme une garderie où ils sont libérés quelques heures de leur turbulente progéniture : ils se déchargent de leurs enfants puis se désintéressent du suivi des cours dispensés, ne se préoccupent guère de ce quils apprennent Il faut choisir une mosquée qui allie des cours de qualités à des horaires raisonnables pour pouvoir concilier temps de loisir, de sport et de travail sinon on les écoeure et on les perd. Le charisme (bon exemple) et la moralité de lenseignant comme des parents sont et restent primordiales

102 ATTENTION A NE PAS REPRODUIRE LERREUR FREQUEMMENT PRATIQUEE PAR DE NOMBREUX PARENTS : Se contenter de faire apprendre le coran et larabe aux enfants à la mosquée tout en négligeant de leur apprendre ce pourquoi ils sont musulmans tout comme de leur faire aimer leur religion

103 Un prochain livret est destiné à guider les parents vers linduction du sentiment de foi chez le jeune enfant soit de lui faire aimer Dieu -Son Créateur et Bienfaiteur - comme de lattacher à Sa Guidance et Son prophète ainsi quà la quête de vérité et de perfection des Hommes vertueux

104 Le jeune enfant est un adulte en formation : Ce livret met laccent sur ce dont lenfant a besoin pour se construire : Amour, Respect, Bienveillance, Justice, Limites claires, Confiance, Atmosphère familiale saine, impliquée et positive qui soit un modèle de foi avant tout enseignement prodigué


Télécharger ppt "1. CE DONT L ENFANT A BESOIN POUR SE CONSTRUIRE !"

Présentations similaires


Annonces Google