La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Suisse source :

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Suisse source :"— Transcription de la présentation:

1 Suisse source :

2 Nom du pays Dans ses différentes langues nationales, le pays est appelé respectivement Suisse en français, Schweiz en allemand, Svizzera en italien et Svizra en romanche. Depuis 1803, le nom officiel de l'entité politique suisse est Confédération suisse en français, Schweizerische Eidgenossenschaft en allemand, Confederazione Svizzera en italien et Confederaziun svizra en romanche11. Au 19e siècle, le latin servait traditionnellement de langue commune pour les inscriptions officielles (à présent, l'anglais joue souvent ce rôle). Ainsi, la formule Confederatio Helvetica se trouve inscrite notamment sur les pièces de monnaie suisses ainsi qu'au fronton du Palais fédéral à Berne. Le sigle CH en est la forme abrégée12 pour les plaques minéralogiques13,14 et les codes postaux. En français, l'expression Confédération helvétique est par conséquent incorrecte, mais l'erreur est fréquente. L'adjectif helvétique se réfère normalement à l'Antiquité romaine (comme gaulois, germain, … ), à l'exception de la seule République helvétique ( ). Il s'agit également d'un État fédéral (depuis 1848), le terme de Confédération a été conservé par pure tradition. source :

3 Origines Depuis le milieu du XIV e siècle, le terme de confédération est employé pour qualifier les systèmes dalliance qui se sont formés sur le territoire de la Suisse actuelle. Le mot français, comme ses équivalents dans les langues latines, est issu du latin foedus, « traité d'alliance », alors que l'allemand Eidgenossenschaft renvoie au « serment devant Dieu », Eid, prêté par des Genossen, « compagnons » de même rang. Le mode dassociation ainsi désigné contraste avec la dissymétrie des liens de dépendance féodaux 15.XIV e siècleconfédération 15 Le nom de Schweiz, d'où dérive le français Suisse, est utilisé dès le XVI e siècle par les Autrichiens, par déformation de celui du canton de Schwytz (Switz ou Sweitz en moyen haut-allemand) qui est alors, parmi les trois cantons dorigine, le plus proche géographiquement de Vienne, pour désigner lensemble de la communauté révoltée contre eux 16. Le terme de Schwytz, quant à lui, viendrait de celui apparu en 972 pour désigner la population de la région, les Suittes ; ce nom serait lui-même issu du vieux haut-allemand suedan signifiant « brûler », rappelant ainsi comment les habitants défrichaient les forêts avoisinantes afin de construire ou de cultiver les terrains 17.XVI e siècleAutrichienscanton de Schwytzmoyen haut-allemandtrois cantons dorigineVienne 16972vieux haut-allemand 17 La mention Confédération suisse apparaît pour la première fois en allemand dans un document datant de la guerre de Trente Ans ( ) [réf. souhaitée]. Cependant l'expression ne devient courante qu'au XVIII e siècle, où elle n'est encore ni officielle ni unique, puisque les appellations Corps helvétique, Magna Liga, Ligues et Helvetia sont également utilisées pour désigner le pays 11,18.guerre de Trente Ans [réf. souhaitée]XVIII e siècle 1118 source :

4 Jeux Les jeux nationaux, qui se pratiquent notamment lors de fêtes fédérales ou cantonales, sont la lutte suisse, le lancer de la pierre et le Hornuss. La pratique du tir est élevée au rang de sport national. En plus des obligations de tir prévues dans le cadre du service militaire, donc de nombreuses fêtes de tir lors de fêtes locales, cantonales et fédérales. Parmi d'autres jeux traditionnellement pratiqués en Suisse, il existe le Jass, très populaire, le Eisstock et les combats de reines. source :


Télécharger ppt "Suisse source :"

Présentations similaires


Annonces Google