La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Pierre Ndamama Directeur Technique au Secrétariat Exécutif des TIC (SETIC) ITU Workshop on ICT Competencies Bujumbura 14-18 Mai 2012.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Pierre Ndamama Directeur Technique au Secrétariat Exécutif des TIC (SETIC) ITU Workshop on ICT Competencies Bujumbura 14-18 Mai 2012."— Transcription de la présentation:

1 Pierre Ndamama Directeur Technique au Secrétariat Exécutif des TIC (SETIC) ITU Workshop on ICT Competencies Bujumbura Mai 2012

2 Objectifs de la NPDTIC du Burundi En se basant sur les objectifs globaux à réaliser et les axes stratégiques sur lesquels la Politique Nationale de développement des Technologies de lInformation et de la Communication va sorienter et se développer, le Gouvernement du Burundi sest fixé en matière de développement des ressources humaines TIC, d atteindre les objectifs suivants à lhorizon 2015: Avoir au moins 1500 professionnels formés en TIC en 2015 Former en TIC 50% des fonctionnaires de lEtat avant 2015 La première constatation est que les projections de loffre à lhorizon 2015 se chiffrent à 2469 selon létude. Les objectifs de politique qui situent les besoins à 1500 professionnels en 2015 représentent un niveau minimum quil faut absolument atteindre à la fin de la période sous examen. Toutefois, le niveau de loffre à lhorizon 2015 va rester encore de loin en dessous de la demande exprimée.

3 ELEMENTS DE LA STRATEGIE NATIONALE ET DU PLAN DE DEVELOPPEMENT DE LA MAIN DOEUVRE TIC ( ) La stratégie nationale et le plan de développement des ressources humaines TIC pour le Burundi est centrée sur des actions spécifiques et des questions de planification des ressources qui visent à résoudre le problème de la production de la main-d'œuvre TIC appropriée pour répondre aux niveaux actuels et projetés de la demande. Les détails de la Stratégie et du Plan comprennent les éléments qui suivent: (i) Elaboration d'un plan de développement des ressources humaines sur cinq ans et lestimation des coûts visant à résoudre le déficit identifié dans loffre pour répondre aux niveaux actuels et projetés de la demande en compétences/expertise TIC ; (ii) dégager les lacunes dans la capacité des institutions existantes d'enseignement et de formation pour offrir divers programmes académiques et de formation visant à produire le niveau projeté de la main-d'œuvre/expertise TIC pour répondre à la demande projetée dans ces compétences / expertise ;

4 (iii) et la documentation des différents programmes locaux et internationaux d'enseignement et de formation qui peuvent être fournis par différents moyens et modes (en ligne, campus, formation en cours demploi, etc.) pour produire le niveau projeté de production de personnel et d'expertise pour combler le fossé entre l'offre et la demande de la main-dœuvre TIC dans le pays ; (iv) proposer des stratégies quant à la façon dont le manque de capacité et daptitude des institutions existantes d'enseignement et de formation peut être traité ainsi que la manière de mettre en place de nouvelles structures, arrangements institutionnels et mécanismes pour contribuer efficacement à améliorer la capacité et laptitude nationale de produire les niveaux requis projetés en ressources humaines TIC pour répondre à la demande attendue ; (v) préparer les détails sur lévaluation des coûts et la mobilisation des ressources nécessaires pour produire la main-d'œuvre TIC projetée pour répondre à la demande prévue de compétences/expertise TIC dans différents domaines ; et (vi) élaborer des mécanismes et des procédures pour le renforcement du rôle de coordination de SETIC dans le domaine pour soutenir le développement national des ressources humaines TIC.

5 Politiques et Stratégies pour le développement des ressources humaines TIC Pour produire la main-d'œuvre TIC requise selon le plan de développement des effectifs pour la période , il est nécessaire que le gouvernement mette en place et applique des stratégies et initiatives politiques appropriées. Les deux catégories suivantes de ces stratégies et initiatives de politiques ont été proposées pour faciliter le développement de la main-dœuvre TIC nécessaire pour répondre à la demande dans les cinq prochaines années et au-delà: Initiatives de politiques et stratégies de production des ressources humaines TIC projetée Initiatives de politiques et stratégies pour la mise en place des normes de développement des ressources humaines TIC, régulation et structures

6 Politiques et stratégies de production des ressources humaines TIC projetée Les initiatives visent à faciliter le processus de génération de la main-dœuvre TIC en quantités et en qualités requises et dans les domaines d'expertise pertinents pour répondre à la demande projetée en personnel TIC dans les divers domaines de compétence fonctionnelle/demploi

7 Initiatives de politiques et stratégies pour la mise en place des normes de développement des ressources humaines TIC, régulation et structures Elles visent à assurer un environnement facilitateur et dappui pour la promotion des normes requises, la réglementation, les mécanismes, plans ainsi que la mise en place des structures et organismes appropriés pour faciliter les initiatives et efforts de développement des ressources humaines TIC nécessaires pour le pays.

8 1. Stratégies nationales pour l'amélioration et la mise à jour de la capacité et des moyens de développement des ressources humaines Mise à niveau des capacités des institutions universitaires pour donner les programmes TIC et améliorer leurs moyens Mise à niveau de la capacité des laboratoires pour les départements informatiques et dingénierie des institutions universitaires : Mobilisation des ressources par le MESRS Mise à niveau des compétences et qualifications des professeurs en sciences informatiques, technologie de l'information et ingénierie dans les institutions universitaires du pays: Mise en place dun plan national de développement et de mise à niveau en faveur des professeurs nayant pas de diplôme de troisième cycle ou de qualification professionnelle pour leur permettre de poursuivre les études en vue de les acquérir par le MESRS.

9 2. Stratégies pour l'expansion de la capacité nationale existante de développement des ressources humaines TIC Augmenter le nombre dinstitutions universitaires ayant des départements et facultés informatiques/ technologies de linformation et ingénierie Établir les départements Informatique /TI et ingénierie dans les institutions universitaires qui nen ont pas : Le MESRS devrait faciliter et appuyer les institutions universitaires publiques et privées nayant pas de départements informatique/TI et génie à les mettre en place

10 Augmenter le nombre et léventail des diplômes TIC et des programmes professionnels offerts dans les institutions universitaires denseignement et de formation du Burundi Les institutions universitaires denseignement et de formation devraient être encouragées et appuyées pour pouvoir offrir des diplômes et des programmes professionnels dans différents domaines et niveaux de qualifications : Le MESRS devrait autoriser et donner des ressources aux institutions universitaires publiques et privées pour améliorer la gamme de programmes TIC offerts pour inclure les niveaux de diplômes et qualifications professionnelles dans des domaines comme: Sciences informatiques Technologie de l'information (TI) Génie et développement logiciel Analystes de systèmes Sécurité de linformation et réseaux Systèmes de base de données et systèmes d'information Systèmes Multimédia Génie/ Développement Web Réseaux informatiques Génie informatique Ingénierie Télécom Ingénierie électrique / électronique

11 Le MESRS devrait appuyer la création d'un Institut national de développement des ressources humaines TIC qui devrait fournir des programmes TIC appropriés –pour les emploi de niveau professionnel, qui visent à produire la ressources humaines TIC de niveau intermédiaire ayant les compétences nécessaires conformes aux normes et programmes de lindustrie, basés sur les programmes de certification et de compétence comme : MCSE Windows Server, MCSA, certifications Oracle (OCP, OCA, OAD), MS Exchange, SQL Server, Certifications Cisco (CCNP, CCNA), Certifications COMPTiA certifications (N+, A+), Certifications Linux (Administrateurs de réseaux, Network Administration, Administrateurs systèmes Linux) Développement Web.

12 3. Stratégie visant la mise en œuvre des initiatives et programmes spéciaux de développement des ressources humaines TIC Initiatives et plans spécifiques de développement des ressources humaines TIC, de recrutement et de rétention pour les services publics Les initiatives pour améliorer et mettre à niveau le développement des compétences/expertise TIC au sein des services publics Le Ministère de la Fonction publique, du Travail et de la Sécurité Sociale et du SETIC, devrait mettre en place une initiative visant à développer et améliorer les compétences de base en informatique et les compétences professionnelles en TIC des fonctionnaires

13 Le Ministère de la Fonction publique, du Travail et de la Sécurité Sociale devrait coordonner les mécanismes et plans de recrutement et de rétention des ressources humaines TIC (y compris l'élaboration et la mise en place d'un programme TIC pour le service public) destiné aux ministères, départements et organisations du secteur public (OSP) pour maximiser la rétention du personnel TIC formé et recruté dans le but de réduire la fréquence de renouvellement du personnel TIC des ministères et des OSP.

14 4. Développement des compétences TIC basées sur les normes de lindustrie –développement professionnel et de formation des jeunes en TIC Initiatives spéciales basées sur lindustrie pour le développement des ressources humaines TIC: Initiatives orientées vers lindustrie pour développer des besoins et exigences nationaux en main-d'œuvre TIC dans des domaines spécialisés de compétences/expertise: le MFPTSS et le SETIC, devrait mettre en place un programme de formation en compétences TIC en faveur des jeunes non scolarisés et les chômeurs, dont lobjectif est de leur assurer des connaissances informatiques, utilisation de lordinateur, techniciens informatiques, développement de systèmes et applications multimédia, techniciens de réseaux, les compétences de développement de logiciels, les compétences de développement web, les applications multimédia, les connaissances en informatique de dépannage, des compétences en programmation, parmi tant dautres.

15 Initiatives spéciales de développement des compétences TIC s'adressant aux institutions d'enseignement supérieur: Les initiatives visant à intégrer les TIC dans les programmes denseignement supérieur Le MESRS en collaboration avec les institutions universitaires et le SETIC, devrait : promouvoir une initiative visant à encourager les institutions denseignement supérieur à intégrer les TIC dans tous les cursus de formation à tous les niveaux. mettre en œuvre une initiative dapprentissage en ligne visant lenseignement et la formation en campus par les institutions denseignement et de formation du pays exiger à tous les établissements d'enseignement supérieur détablir et mettre en œuvre une initiative de suivi annuel des compétences et ressources humaines

16 5. Structures nationales de développement des ressources humaines TIC et les arrangements institutionnels Structures nationales de développement des ressources humaines TIC et les arrangements institutionnels : Initiatives visant à promouvoir et à faciliter le développement des structures et la promotion des normes pour appuyer le développement des ressources humaines TIC au Burundi

17 6. Stratégies de mise en place des structures de développement des ressources humaines TIC, des normes, des arrangements et mécanismes institutionnels Structures nationales de développement des ressources humaines TIC et les arrangements institutionnels Initiatives visant à promouvoir et à faciliter le développement des structures et la promotion des normes pour appuyer le développement des ressources humaines TIC au Burundi MFPTSS : Création dune Agence nationale de développement des ressources humaines, y compris le développement des ressources humaines TIC et les activités y relatives dans le pays Mise en place dOrganisations professionnelles et associations des TIC dont le rôle serait de promouvoir le professionnalisme et le maintien des standards élevés et internationaux au sein de la profession des TIC au Burundi MESRS : coordonner la mise en place d'un Organe national daccréditation et de normalisation de la formation en TIC qui sera responsable de l'élaboration, la mise en œuvre et l'application des normes dans le domaine de la formation en TIC pour le pays

18 7. Initiatives incitatives de stratégies et politiques de développement des ressources humaines par le secteur privé Initiative incitatives en ce qui concerne les taxes pour le développement des ressources humaines TIC Mettre en œuvre des initiatives dallégements fiscaux, de réduction dimpôts, des exemptions et autres mesures incitatives en faveur des établissements du secteur privé pour les encourager à investir dans les programmes damélioration des et mise à jour des compétences TIC et de formation sur le tas au travail.

19 Le Ministère des Finances, devrait établir un régime spécial dallégements fiscaux, de réduction dimpôts, des exemptions et autres mesures incitatives visant à encourager les établissements du secteur privé à : Parrainer des programmes spécifiques des ressources humaines TIC à travers ladoption et le financement direct des Programmes d'enseignement et de formation TIC dans les institutions universitaires et spécialisées. défrayer les coûts de formation en cours demploi de leur personnel et autres plans de développement professionnel et de carrière ainsi que les opportunités de formation continue pour améliorer leurs connaissances. Faciliter et encourager les organisations du secteur privé pour donner des stages de formation en milieu de travail et des possibilités de placement pour diplômés TIC des institutions universitaires du pays.

20 8. Stratégie visant à promouvoir l'adoption de normes de haute qualité dans les services denseignement et de formation en TIC Promouvoir les meilleures pratiques et les normes professionnelles de développement des ressources humaines TIC Les initiatives visant à soutenir le développement de la main- dœuvre TIC du pays par l'élaboration et l'application des normes et exigences de qualité et des lignes directrices Le MESRS et le SETIC: Mieux Encadrer le Secteur privé dans les initiatives prises en matière de Formation en TIC à travers les actions qui suivent :

21 développer les conditions à remplir pour le lancement dune institutions de formation en TIC dans le pays et sur la base desquelles devra se faire lenregistrement de toutes les institutions de formation aux TIC qui remplissent les conditions prévues, et les lignes directrices. mettre en place un mécanisme pour contrôler les opérations et les activités des institutions accréditées de formation en TIC pour faire respecter les normes et les lignes directrices et les meilleures pratiques.

22 Le MFPTSS avec le SETIC, devrait mettre en œuvre une initiative pour la promotion des normes et meilleures pratiques pour le développement des ressources humaines TIC pour soutenir et faciliter le développement de main-d'œuvre des TIC de haute qualité pour le pays et faire en sorte que les professionnels TIC du pays sont de haut niveau. Le SETIC devrait coordonner une initiative visant à promouvoir et encourager la certification des compétences professionnelles TIC et faciliter l'adoption des normes de lindustrie au sein des professionnels TIC du Burundi.

23 JE VOUS REMERCIE THANK YOU MURAKOZE


Télécharger ppt "Pierre Ndamama Directeur Technique au Secrétariat Exécutif des TIC (SETIC) ITU Workshop on ICT Competencies Bujumbura 14-18 Mai 2012."

Présentations similaires


Annonces Google