La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Programme Route des Chefferies Au cœur du développement des peuples du Cameroun à travers la protection du patrimoine culturel Mardi 08 février 2011- EPA-

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Programme Route des Chefferies Au cœur du développement des peuples du Cameroun à travers la protection du patrimoine culturel Mardi 08 février 2011- EPA-"— Transcription de la présentation:

1 Programme Route des Chefferies Au cœur du développement des peuples du Cameroun à travers la protection du patrimoine culturel Mardi 08 février EPA- Porto-Novo

2 Sommaire Quest-ce quune chefferie dans les Grassfields du Cameroun ? Quest ce que la Route des Chefferies? La charte de territoire signée par une soixantaine de chefs traditionnels depuis 2006 Les objectifs de la Route des Chefferies Les enjeux de la Route des Chefferies Fonctionnement de la Route des Chefferies - Comité de pilotage - Une équipe opérationnelle Réalisations : - En termes de création et daménagement despaces culturels - Activités et impact sur public divers Ateliers Pédagogiques et stages Inventaires du patrimoines culturel dans les chefferies partenaires Formations lAssemblée des Chefs (ACO) Artisans Femmes Médias

3 Le Cameroun et les chefferies

4 Quest ce quune chefferie dans les Grassfields du Cameroun Une chefferie traditionnelle dans les Grassfields du Cameroun est un territoire bien délimité, avec un peuple et son histoire, ses us et coutumes et placée sous la haute autorité dun roi, fo, fon, sultan… selon les lieux. Il est assisté dans la gestion de son peuple par des groupes sociaux, culturels divers couramment appelée « sociétés secrètes ou coutumières » au sein desquelles on retrouve les notables ou forces vives des communautés; la plus influente étant le conseil des neuf notables.

5 Quest ce quune chefferie dans les Grassfields Cette entité au regard de limportante place quelle occupe dans la gestion sociale est lendroit par excellence où le patrimoine communautaire est amassé. Elle est aussi le lieu où ce patrimoine quil soit matériel ou immatériel vit au quotidien et participe à la diffusion des valeurs ancestrales. Les chefferies traversent une crise caractérisée par une gestion désordonnée et souffrent dune faiblesse institutionnelle, matérielle, financière et organisationnelle. En proie au pillage et bien dautres maux tels les incendies, le désintéressement des jeunes, la crise économique, le mécénat royal auprès des artisans et artistes a connu un déclin certain. Doù la mise sur pied dès 1996, dun projet de valorisation du patrimoine et de développement culturel et touristique dénommé la Route des chefferies.

6 Quest ce que la Route des Chefferies?

7 Quet ce que la Route des Chefferies? La Route des Chefferies est un programme daménagement culturel du territoire dans lequel lhomme est placé au cœur de son identité culturelle dans un esprit douverture et de dialogue interculturel. 2004: le concept Route des Chefferies, Programme de sauvegarde et de valorisation du patrimoine culturel composé du Musée des Civilisations, du Jardin des civilisations et des cases patrimoniales dans les chefferies partenaires; 2006: signature de la charte des chefferies par une trentaine de chefs; 2008: obtention du financement de lUnion Européenne 2009: signature de la convention de partenariat RDC- EPA

8 Les objectifs de la Route des Chefferies Sensibiliser la population camerounaise à ses valeurs culturelles afin daboutir à une réappropriation de son patrimoine matériel et immatériel Mettre en place un programme dinventaire et de sécurisation du patrimoine Organiser un réseau pour une démarche concertée sur le territoire Répondre aux attentes de développement économique, rural et urbain des populations afin daméliorer leurs conditions sociales Innover par la création dun pôle culturel inédit en Afrique noire

9 Les enjeux de la Route des Cheffferies Lenjeu territorial : La RDC entend rayonner aussi bien en territoire urbain (Dschang) quen territoire rural où se trouvent les chefferies participant au programme. Lenjeu touristique et économique : La Route des Chefferies attire de nombreux touristes locaux ou non et favorise ainsi léconomie de la région et du Cameroun. Lenjeu universitaire : La Route des Chefferies permet louverture de champs nouveaux de recherche dont les résultats sont transmis auprès du jeune public et de la population en générale qui apprend à se découvrir et à entretenir une mémoire collective.

10 Lenjeu culturel et identitaire : -La Route des Chefferies a pour objet de mettre en valeur le patrimoine matériel et immatériel de la culture camerounaise dans le but dinstruire la population sur ses héritages qui sont occultés par le système éducatif camerounais. Lenjeu social : - Favoriser linsertion professionnelle des jeunes et des femmes - Contribuer à leur formation professionnelle Lenjeu de développement durable : - Protection de lenvironnement ; - Redynamisation de certaines activités traditionnelles, notamment lartisanat ; - Nouvelles activités touristiques permettant la création demplois. Les enjeux de la Route des Cheffferies

11 Fonctionnement de la Route des Chefferies

12 Objectifs Permet de présenter le bilan des activités menées au cours de lannée écoulé à tous les acteurs (Chefs Traditionnelles, autorités administratives, partenaires techniques et financiers). Permet de vérifier la mise en œuvre des préconisations du dernier Comité de pilotage Permet de définir les grandes orientations pour lannée suivante Au moins un Comité par an depuis 2006 Fonctionnement de la Route des Chefferies: le Comité de Pilotage

13 Fonctionnement de la Route des Chefferies: Equipe opérationnelle Programme Route des Chefferies/Musée des Civilisations Cases patrimoniales Cases dhôtes Jardin des civilisations et centre artisanal Centre de documentation APLC (Association Pays de La Loire/Cameroun AUGEA International Office de Tourisme de Dschang

14 Le siège permanent de lAssemblée des Chefs a été inauguré le 25 mai 2010 avec lappui de la RDC Une assistante de direction recrutée Plus dune centaine de chefs travaillent désormais en synergie daction Réalisation dune carte guide Réalisations de la Route des Chefferies: connexion entre les Chefferies de lOuest

15 cases patrimoniales: 3 fonctionnelles à nos jours Bamendjou (03 jeunes camerounais embauchés parmi lesquels deux jeunes notables/serviteurs du roi) (1031 visiteurs en 2010) Bandjoun 02 jeunes camerounais embauchés - (2870 visiteurs en 2010 dont 1366 visiteurs Nationaux composés de 717 adultes et 649 jeunes; internationaux : 1504 visiteurs dont 1413 adultes et 91 jeunes) Bamendjinda (03 jeunes camerounais embauchés parmi lesquels une épouse du roi) 3 cases patrimoniales en cours pour 2011 (Bangoua, Bagam, Bapa) Photos musée ou de lexposition (voir depliants) Réalisations de la Route des Chefferies: création et aménagement despaces culturels 15 Bilan

16 Le Musée des Civilisations Mise en œuvre par une équipe pluridisciplinaire issue du groupement AUGEA – APLC – MDC Un personnel qualifié et une équipe motivée composée de: 15 personnes au musée des civilisations 10 personnes à Nantes 16 chercheurs et universitaires Camerounais Une cinquantaine douvriers et dartisans en permanence sur le chantier de 2007 à stagiaires et de nombreux bénévoles Réalisations de la Route des Chefferies: création et aménagement despaces culturels Tout ceci a conduit à louverture le 20 novembre 2010 de la structure au public 16

17 Le Musée des Civilisations dans la ville Universitaire de Dschang (ouverture au public le 20 novembre Plus de 1000 m2 dexposition portant sur les quatre aires culturelles du Cameroun visiteurs du 20 novembre 2010 au 31 janvier 2011 Plus de visiteurs enregistrés lors des deux premiers jours douverture, parmi lesquels : Les autorités administratives; Des personnalités du corps diplomatique; Les Chefs traditionnels Réalisations de la Route des Chefferies: création et aménagement despaces culturels

18 Musée des Civilisations: Son Exposition Permanente Plus de 400 panneaux dexposition réalisés Plus de 350 objets de statuts juridiques différents -Dépôt des Rois -Acquisitions propres du Musée des Civilisations -Reproduction d Plus de 10 vidéogrammes Un décor spécifique à chaque aire culturelle 18

19 la mise en place dactions de sensibilisation auprès des différents publics, notamment les scolaires à travers les ateliers pédagogiques. Descentes dans les écoles, collèges et lycées (A Dschang et dans celles des chefferies ayant une case patrimoniale. Descentes des mallettes pédagogiques dans les écoles; visite du Musée et des cases patrimoniales à travers des parcours jeunes conçus à cet effet. - De 2007 à 2010, Plus 5000 jeunes scolaires (primaires et secondaires) dans le périmètre daction de notre programme ont bénéficié dau moins dune séance dactivité pédagogique. - Avec un réseau dau moins 60 enseignants qui nous accompagnent bénévolement dans notre démarche, nonobstant le fait que ces activités ne sont pas inscrites dans les programmes scolaires Les Réalisations de la Route des Chefferies: les Ateliers pédagogiques

20 Zoom sur un Atelier spécifique dinitiation à la peinture suivi dune action de communication sur le programme à loccasion du défilé marquant la fête national du Cameroun (20 MAI 2009 à Dschang) Les Réalisations de la Route des Chefferies: les Ateliers pédagogiques

21 Conférence débat et exposition grand public autour des Activités Pédagogiques

22 Linventaire du patrimoine artistique et culturel dans les chefferies partenaires Deux phases dinventaires ont été réalisés entre À ce jour, les inventaires réalisés dans 15 chefferies et 12 monographies rédigées; soit près de 3000 objets recensés et photos prises sur le terrain. -25 étudiants et 7 gestionnaires de cases patrimoniales mobilisés -02 enseignants duniversité de Dschang Les Réalisations de la Route des Chefferies: les inventaires du patrimoine culturel

23 La Route des Chefferies et lEcole du Patrimoine Africain dans le cadre de leur partenariat, ont organisé 4 ateliers de formation dont trois au profit des responsables des cases patrimoniales et un au profit des chefs traditionnels, tuteurs des cases patrimoniales. Un suivi permanent des responsables des cases patrimoniales par léquipe opérationnelle de la Route des Chefferies Les Réalisations de la Route des Chefferies: Formations 23

24 Zoom sur un groupe de travail avec les femmes des chefferies Objectifs du groupe de travail Susciter la création des activités génératrices de revenus pour elles, autour des cases patrimoniales avec larrivée des touristes qui viennent visiter. Susciter un intéressement certain de leur part à la chose culturelle Revaloriser les activités traditionnelles telles que la poterie, la vannerie jadis tenu par celles-ci … 24

25 A ce jour nous avons déjà reçu en stage académique: - Deux étudiants de lécole darchitecture de Nantes -Deux étudiantes de lécole du Louvre à Paris -Un étudiant de luniversité Senghor dAlexandrie -Un étudiant doctorant de Columbia à NY -Une cinquantaine détudiants des Universités Camerounaises Les stages Académiques 25

26 Travail avec les artisans 26 - Un centre artisanal construit à 52% - Une étude de faisabilité achevée dune maison des artistes à la chefferie Bandjoun - Deux ateliers artistes/design en vu dune création artisanale qui tient compte des contraintes du touriste

27 Un réseau de journalistes impliquer dans la politique de sauvegarde et de valorisation du patrimoine Réalisation des rencontres avec la presse avec à la clé deux conventions daccompagnement signées - Chaine de télévision Canal 2 International - Club Media Ouest A ce jour Plus de 30 articles et reportages publiés dans la presse écrite Interventions à de nombreuse émissions radio et télé diffusées Doù une parfaite couverture de nos actions Actions dimplication des journalistes et Media

28 -Un Séminaire des acteurs tenu à Dschang à commencer lélaboration du modèle économique de la RDC Début de Réflexion sur la RDC de Demain: Le modèle économique 28

29 Le Centre de documentation Espace de diffusion des connaissances visant à regrouper toutes les informations sur les civilisations du Cameroun. Un accent particulier est mis sur les cultures des chefferies Bamiléké. Objectifs Faciliter les recherches sur les civilisations camerounaises Faire connaître le patrimoine documentaire camerounais Collecter, conserver et diffuser les documents auprès des différents usagers du centre. Action spécifique en Cours pour

30 - Les moyens financiers sont encore insuffisants au regard de la demande sur le terrain -Il faut former et renforcer encore les capacités des acteurs qui pour lessentiel nétait pas prédisposé à la base aux métiers du patrimoine -Absence de réglementations local encadrant les structures culturelles -Peur de lessoufflement financier à terme de lélite local (2AMC) -La disparité des salaires dans les cases patrimoniales -Lengouement des trafiquants autour des chefferies au fur et à mesure quon en parle Nos Difficultés 30

31 31 PRDC: Le Président de lAPLC devient Defo Suffo La Route des Chefferies cest aussi ça: le partage symbolique de limmatériel

32 32 PRDC: Le Président de lAPLC devient Defo Suffo 2010 a été marquée par la récompense des chefs à lendroit de léquipe opérationnelle PRDC

33 PRDC: Clotilde Deschamps fait Go-ssèling à Bandjoun 2010 a été marquée par la récompense des chefs à lendroit de léquipe opérationnelle PRDC 33

34 34 PRDC: Le Président de lAPLC devient Defo Suffo 2010 a aussi marquée par la récompense des chefs à lendroit de léquipe opérationnelle PRDC

35 35 PRDC: Estelle Piou et Sandrine Motel élevées au rang de Maffo à Baleng 2010 a été marquée par la récompense des chefs à lendroit de léquipe opérationnelle PRDC

36 36 PRDC: Estelle Piou et Sandrine Motel élevées au rang de Maffo à Baleng 2010 a été marquée par la récompense des chefs à lendroit de léquipe opérationnelle PRDC

37 Contacts 30 APLC – Association Pays de la Loire - Cameroun Président : ISSA Hamadjoda Responsable Route des Chefferies Estelle PIOU, Chargée de mission S/C Les Anneaux de la Mémoire 18 rue Scribe Nantes Tél/ Fax : Portable : Contact au Cameroun (Dschang) 2AMC – Association des Amis du Musée des Civilisations Président : Jean NKUETE Chargée de Mission : Nadine NGAMGA Contact Douala : / / AUGEA International Coordinateur du projet : Sylvain DJACHE NZEFA 9 bis, Bd Emile Romanet NANTES Tél : Fax : Mail : Musée des Civilisations Contact au Cameroun (Dschang) Directeur : Ambroise Flaubert Taboue Nouaye Tel : / Adjointe à la Conservation: Rachel Mariembe Tél: APLC – MC– 2AMC – AUGEA 37

38 PARTENAIRES INSTITUTIONNELS ET FINANCIERS STRUCTURES PORTEUSES DU PROJET 38


Télécharger ppt "Programme Route des Chefferies Au cœur du développement des peuples du Cameroun à travers la protection du patrimoine culturel Mardi 08 février 2011- EPA-"

Présentations similaires


Annonces Google