La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Congrès Métropolis 2014 Les jumelages interculturels: un atout dans la classe de FLS Par Myra Deraîche, maître de langue à lUniversité du Québec à Montréal.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Congrès Métropolis 2014 Les jumelages interculturels: un atout dans la classe de FLS Par Myra Deraîche, maître de langue à lUniversité du Québec à Montréal."— Transcription de la présentation:

1 Congrès Métropolis 2014 Les jumelages interculturels: un atout dans la classe de FLS Par Myra Deraîche, maître de langue à lUniversité du Québec à Montréal

2 Introduction Plan de la communication Présentation générale des jumelages Objectifs généraux poursuivis Exemple de scénario pédagogique Point de vue dun groupe de participants Myra Deraîche École de langues de l'UQAM2

3 Présentation générale des jumelages 1.Contexte denseignement 2.Jumelages interculturels 3.Historique et évolution du projet Myra Deraîche École de langues de l'UQAM 3

4 Présentation générale des jumelages 1. Contexte denseignement Immigrants adultes Se perfectionner en français Objectifs : les études, le travail, lintégration Certificat en français En FLS : intermédiaire à avancé Myra Deraîche École de langues de l'UQAM 4

5 Présentation générale des jumelages 2. Jumelages interculturels Immigrants adultes + Francophones Rencontres durant les cours ou non Enseignants de FLS + enseignants des autres départements Jumelages linguistiques + interculturels + multidisciplinaires Myra Deraîche École de langues de l'UQAM 5

6 Présentation générale des jumelages 3. Historique et évolution du projet Jumelages depuis 2002 Plusieurs départements de lUQAM Au début : cours oral Cours écriture, lecture, phonétique Plusieurs formules Myra Deraîche École de langues de l'UQAM 6

7 Objectifs généraux 3 objectifs généraux 1.Avoir des contacts avec des individus de la société daccueil; 2.Sintégrer à la communauté universitaire; 3.Apprendre le français. Myra Deraîche École de langues de l'UQAM 7

8 Premier objectif Avoir des contact avec des individus de la société daccueil Connaître peu ou pas les francophones (DAnglejan, 1981; dAnglejan, Painchaud et Renaud, 1986) Lintégration linguistique au Québec (Pagé et Lamarre, 2010) : « il nest pas rare dentendre des immigrants (…) déplorer avoir peu ou pas de relations autres que superficielles avec des Québécois francophones » (p. 35). Myra Deraîche École de langues de l'UQAM 8

9 Premier objectif Avoir des contact avec des individus de la société daccueil Lintégration linguistique et professionnelle, Saint-Laurent et El-Geledi (2011) : « Selon les intervenants, il arrive trop souvent que les immigrants naient aucun contact avec des francophones, ce qui ne les aide ni à sintégrer, ni à apprendre la langue française, ni même à en apprécier lutilité » (p. 61). Myra Deraîche École de langues de l'UQAM 9

10 Deuxième objectif Sintégrer à la communauté universitaire Immigrants en marge de la majorité francophone Dans les écoles américaines favoriser le contact intergroupe (Schofield, 2004) contact pas automatique sur les campus universitaires (Schofield et al., 2010) Myra Deraîche École de langues de l'UQAM 10

11 Deuxième objectif Sintégrer à la communauté universitaire Vatz-Laaroussi et Steinbach (2010) immigrants dans les universités québécoises en région « les étudiants immigrants rencontrés à Sherbrooke et Rimouski disent se sentir souvent isolés et avoir peu de contact avec les étudiants locaux » (p. 50). Myra Deraîche École de langues de l'UQAM 11

12 Troisième objectif Apprendre le français Plus il y a de contact avec des natifs et plus il y a de progrès (Adami, 2012) Offrir plusieurs jumelages au cours du certificat Les immigrants vivent une insécurité sociolangagière (Adami, 2011) Des jumelages dans divers cours, différents contextes Myra Deraîche École de langues de l'UQAM 12

13 Troisième objectif Apprendre le français Discussion avec mes étudiants Faire pour apprendre le français 1. Cours 2. Médias 3. Rencontrer des francophones, faire des jumelages Myra Deraîche École de langues de l'UQAM 13

14 Scénario pédagogique Présentation dun exemple Exemple choisi Préparation aux jumelages Réalisation des jumelages Finalisation des jumelages Myra Deraîche École de langues de l'UQAM 14

15 Scénario pédagogique Exemple choisi Automne 2013 Étudiants en FLS en lecture avancé I Étudiants en éducation Dyades ou triades 4 rencontres 1 heure en devoir Myra Deraîche École de langues de l'UQAM 15

16 Scénario pédagogique Préparation aux jumelages En classe, discussion enseignants-étudiants sur les objectifs et les modalités; En devoir, lecture des textes à lire avec les jumeaux/jumelles; Mieux interagir et de mieux travailler avec les jumeaux. Se préparer à connaître lAutre. Myra Deraîche École de langues de l'UQAM 16

17 Scénario pédagogique Réalisation des jumelages Entrevues en dyades Lectures et discussion Entrevues : maximum dinteractions orales Négocier le sens (Ellis, 2003; Leaver and Willis, 2004) Favoriser léchange, la rencontre et la réciprocité Sintéresser à lAutre (A. Pretceille, 2004) Myra Deraîche École de langues de l'UQAM 17

18 Scénario pédagogique Finalisation des jumelages Rédaction dun portrait Faire 4 devoirs de lecture Rédaction dun compte-rendu Réfléchir à ses apprentissages Faire la synthèse Réinvestir les acquis langagiers Myra Deraîche École de langues de l'UQAM 18

19 Point de vue des participants Jumelages de lautomne 2013 Court questionnaire 11 questions 36 étudiants en FLS Myra Deraîche École de langues de l'UQAM 19

20 Point de vue des participants 4 questions retenues Avez-vous discuté d'autres sujets que ceux proposés par lenseignant ? Quels sont les sujets dont vous avez discuté ? Lexpérience vous sera-t-elle utile...pour apprendre la langue et/ou pour linsertion à la société ? Ou autres ? Globalement, êtes-vous très satisfait/satisfait/insatisfait ou très insatisfait ? Myra Deraîche École de langues de l'UQAM 20

21 Point de vue des participants Myra Deraîche École de langues de l'UQAM 21

22 Point de vue des participants Myra Deraîche École de langues de l'UQAM 22

23 Point de vue des participants Myra Deraîche École de langues de l'UQAM 23

24 Point de vue des participants Myra Deraîche École de langues de l'UQAM 24

25 Point de vue des participants Effet sur la confiance - « Je me sens plus à laise de parler en français. Je me sens plus sécure dexprimer mes idées … »; - Lexpérience du jumelage vous sera-t-elle utile… « Pour la confiance en soi et en son français ». « Pour la confiance en soi à savoir quon peut se faire comprendre ». - Cela maide à améliorer la prononciation. Cela me donne de la confiance à parler. - Quavez-vous appris de nouveau ? À avoir plus de confiance. Myra Deraîche École de langues de l'UQAM 25

26 Conclusion Les jumelages interculturels : un atout pour la classe de FLS -Amener les immigrants à entrer en contact avec des francophones -Favoriser lintégration à la communauté universitaire -Offrir des activités signifiantes pour apprendre le français Effet sur la confiance Myra Deraîche École de langues de l'UQAM 26

27 Références ADAMI, H. (2012). « La formation linguistique des adultes migrants ». Revue Savoirs, no 29, pp ADAMI, H. (2011). « Parcours migratoires et intégration langagière ». In MANGIANTE, J.M. (dir.), Lintégration et la formation linguistique des migrants : état des lieux et perspectives. Arras : Artois Presses Université. ABDALLAH-PRETCEILLE, M. (2004). Vers une pédagogie interculturelle. Paris : Anthropos. DANGLEJAN, A. (1981). Difficultés dapprentissage de la langue seconde chez limmigrant adulte en situation scolaire : Une étude dans le contexte québécois. Québec, Centre de recherche sur le bilinguisme. DANGLEJAN, A., G. PAINCHAUD et C. RENAUD (1986). « Beyond the Language Classroom : A Study of Communicative Abilities in Adult Immigrants Following Intensive Instruction ». TESOL Quarterly, vol. 20, no. 2, pp ELLIS, R. (2003). Task-based Language Learning and Teaching. Oxford : Oxford University Press. LEAVER, B et J.R. WILLIS (2004). Task-Based Instruction in Foreign Language Education. Practices and Programs. Washington : Georgetown University Press. PAGÉ, M., avec la collaboration de P. LAMARRE (2010). Lintégration linguistique des immigrants au Québec. Études de lInstitut de Recherche sur les Politiques Publiques (Études IRPP), no 3. SCHOFIELD, J. W. (2004). « Fostering Positive Intergroup Relations in Schools ». In J.A. BANKS and C.A.M. BANKS (ed.) Handbook of Research on Multicultural Education. San Francisco : Jossey-Bass. SCHOFIELD, J.W., L.R.M. HAUSMANN, F. YE and R.L. WOODS (2010). Intergroup friendships on campus : Predicting close and casual friendships between White and African American first-year college students. Group Processes & Intergroup Relations, vol. 13, no 5, pp ST-LAURENT, N. et S. EL-GELEDI (2011). Lintégration linguistique et professionnelle des immigrants non francophones à Montréal. Québec, Conseil supérieur de la langue française. VATZ-LAAROUSSI, M. et M. STEINBACH (2010). « Des pratiques interculturelles dans les écoles des régions du Québec : un modèle à inventer? ». Recherches en éducation, no 9, pp Myra Deraîche École de langues de l'UQAM 27


Télécharger ppt "Congrès Métropolis 2014 Les jumelages interculturels: un atout dans la classe de FLS Par Myra Deraîche, maître de langue à lUniversité du Québec à Montréal."

Présentations similaires


Annonces Google