La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Elections municipales La presse de Carentan le 21 Mars 2014 Devant plus de 200 personnes P. Guilbert très convaincant De nouvelles ambitions pour Carentan.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Elections municipales La presse de Carentan le 21 Mars 2014 Devant plus de 200 personnes P. Guilbert très convaincant De nouvelles ambitions pour Carentan."— Transcription de la présentation:

1 Elections municipales La presse de Carentan le 21 Mars 2014 Devant plus de 200 personnes P. Guilbert très convaincant De nouvelles ambitions pour Carentan Laura Roux directrice décole en retraite sétonne que rien de véritablement construit nait été proposé à lInspecteur dacadémie. « Or un projet complet doit être déposé avant la fin avril. Quand on connaît la complexité dun tel dispositif, on peut avoir quelques craintes » Avec une partie de notre liste nous allons proposer des solutions réalistes : « 2 créneaux de 1h30, 2 fois par semaine dans chaque école pour les élèves scolarisés dans les classes élémentaires (du CP au CM2). Les enfants auraient ainsi le temps de s'installer dans l'activité et d'en tirer le meilleur profit. Les ¾ d'heure (voire 1h) nous semblent plus adaptés au niveau de l'école maternelle. » Ceci est le contenant mais quel sera le contenu ? Les activités seront d'ordre culturel, artistique, sportif. « éveil musical, chant choral, danse, théâtre, un projet de lecture autour de contes, de romans, de BD, éveil linguistique, différentes activités sportives, échecs, éducation au numérique, éducation à l'environnement, … » ces activités seront encadrées par des personnes compétentes afin doffrir aux enfants ce quil y a de meilleur Les enfants pourront ainsi bénéficier d'activités auxquelles ils n'auraient pas accès autrement. « L'équipe de Pascal Guilbert, possède des compétences dans le domaine de l'éducation et connaît parfaitement le tissu associatif carentanais. Nous sommes convaincus que cette mise en place des rythmes scolaires contribuera à l'épanouis sement et au développement des enfants. La concertation étant la base indispensable à la bonne mise en place de ce projet, si nous sommes élus, il faudra dès la semaine prochaine, se réunir avec les parents, les enseignants, les associa tions, le personnel communal, afin de mener à bien ce projet qui ne peut qu'être bénéfique pour les enfants. » médecins qui ne sont pas remplacés, les commerces qui ferment les uns après les autres, laugmentation sensible de la précarité, la réalisation de projets sans vision globale et réfléchie et oh ! tristesse suprême ! notre jeunesse qui fuit notre ville « Face à ses constats alarmants, voilà maintenant plusieurs mois que cette équipe se réunit régulièrement pour mettre en commun nos forces et nos compétences et bâtir ce projet pour Carentan » Avec précision, Pascal Guilbert lève le voile sur la nouvelle gouvernance quil veut instaurer : « Je ne conçois pas gérer la ville enfermé dans un bureau. Mes colistiers et moi nous voulons être au plus près des Carentanais, les soutenir dans leurs projets mais également quand ils sont dans la difficulté. Nous serons des élus de proximité Les électeurs carentanais attendaient avec impatience la première grande apparition en public de Pascal Guilbert tête de liste de « Carentan en avant ». Ils ne furent pas déçus. Sans forcer le trait, pascal Guilbert a dabord dressé le bilan dune équipe qui dirige la Ville depuis plus de 40 ans. Il constate avec amertume le départ des té » Lattractivité « Cest le fil rouge de notre programme. Nous engagerons une vraie politique de réhabilitation des logements insalubres, nous créerons un éco quartier avec des logements économes en énergie, nous développerons léconomie résidentielle et contribuerons ainsi à la sauvegarde des commerces de proximité » Les médecins : « il faut donner envie aux médecins de venir vivre à Carentan, et cest en rendant notre ville agréable et dotée déquipements sportifs, culturels et conviviaux que nous allons avancer dans ce domaine » Lemploi : « nous mettrons en place un groupement demployeurs afin de mutualiser lemploi dans le commerce et lartisanat, nous créerons une semaine de lemploi et bien sûr nous encouragerons lachat de produits locaux » Lusine de méthanisation : « Si nous sommes favorables au développement des énergies nouvelles nous ne comprenons pas le projet de léquipe en place qui est de construire une usine de méthanisation sous les vents dominants. Placée où elle est prévue lusine va « embaumer » la ville » Le stationnement à la sortie des écoles : « Cest lanarchie. Il faudra se pencher sérieusement sur le problème qui a trop duré et pourtant des solutions existent ! » La vie de nos anciens : « elle peut être améliorée en renforçant loffre de santé, les transports, en proposant des animations régulières en travaillant sur la sécurité » Pascal Guilbert passait le micro à ses colistiers qui chacun dans son domaine de compétence présentait de réelles innovations dans lintérêt de tous Extraits de lintervention de Sylvain Corbin Sur la dette de Carentan Lors de la précédente campagne municipale léquipe dopposition dont une partie est de nouveau présente ici avait dénoncé la gestion financière désastreuse de la ville de Carentan, ce que récusait totalement JP lHonneur Aujourdhui, JP lHonneur ne peut sextraire de cette affirmation car dans ce mandat qui se termine il a lui-même donné raison à laffirmation précédente de désastre financier ! Pour en revenir à la dette, Il en fait une revendication prioritaire dans son programme 2014 ! Cest bien la un minimum tellement celle-ci est importante. En effet cette dette est pratiquement supérieure de 30% à la dette moyenne des villes de même importance qui est de 1106 Pour information vous devez savoir que la dette par habitant à Carentan est de 1465 alors que celle de Valognes nest que de 977 ou celle de Coutances de 248. Vous pouvez vous laisser aller a comparer les équipements des villes citées. J PL se dit un bon gestionnaire. La CRC à du intervenir sur trois structures gérées par JPH : la Ville et la Communauté de commune par les rapports doctobre et novembre 2011 puis lAquadick par la saisine de juillet 2012, Cest trois rapports sont diffusés sur internet, tout les trois mettent le doigt sur les niveaux dendettement et pointent des techniques de comptabilité dépassées et favorables à lamoindrissement des niveaux de dette. Pour exemple, celui de la Comcom pointe le niveau de dette qui est 2.5 fois supérieur au niveau dalerte et celui de la piscine met en alerte le préfet sur des couts de fonctionnement qui ne peuvent êtres supportés et doivent absolument faire lobjet dune manœuvre en vue de trouver un équilibre ! Sur la gestion des ordures ménagères : Après un réquisitoire bien documenté, Sylvain Corbin a une nouvelle fois prouvé devant la presse que la taxe des ordures ménagères risque dexploser si rien nest fait. « Ce nest pas faute davoir prévenu M. Lhonneur » Parce quil est inconcevable quil soit plus facile à Carentan de soigner son chien que ses enfants, il est urgent de lutter contre la désertification médicale qui nous menace. Le maintien et laccueil de généralistes et de spécialistes passe par une campagne de recrutement qui doit sappuyer sur les attraits de Carentan qui seront développés. Nous proposons des axes de travail pour favoriser laccès aux soins : mener une véritable politique incitative de recrutement de professionnels de la santé en utilisant toutes les politiques à notre disposition. Nous ferons de linstallation de nouveaux médecins une priorité absolue. favoriser les stages des étudiants en dentaire en proposant des logements, une facilité pour les transports faculté lieu de stage. A lheure actuelle, lhôpital local accueille des étudiants en soins infirmiers et des élèves aides soignants développer une politique daccompagnement des personnes âgées ou à mobilité réduite pour faciliter laccès aux soins : aménagement des locaux administratifs, navettes pour consultations à lextérieur ? renforcer lattractivité de la ville pour donner envie aux jeunes médecins de venir travailler à Carentan encourager la formation aux gestes de premiers secours Le maintien et laccueil de généralistes et de spécialistes passe par une campagne de recrutement qui doit sappuyer sur les attraits de Carentan qui seront développés. Lattractivité de Carentan passe par la défense du com merce local. Quand on interroge les jeunes Carentanais, ils formulent des réponses très pragmatiques : Ils se sentent bien à Carentan mais affirment sy ennuyer, que rien nest prévu pour eux – leur demande cest de disposer de lieux pour se réunir, davoir la possibilité de pratiquer des activités de loisirs dans des endroits ouverts et adaptés. Les lycéens qui ne mangent pas à la cantine, ne disposent même pas dendroits où ils peuvent se restaurer. Ils se voient contraints de « squatter » (comme ils disent) des lieux qui ne sont pas adaptés pour cela, qui ne sont pas abrités et où leur présence peut occasionner des dégradations. Les étudiants en BTS devront également sils le souhaitent pouvoir bénéficier de la logistique municipale pour pouvoir organiser à Carentan, les événements liés à leur formation. Léquipe qui sera élue dimanche prochain devra aussi écouter la jeunesse Carentanaise. Contrairement à dautres, nous voyons les jeunes comme de futurs citoyens responsables et pas uniquement comme des sujets à problème. Les futurs élus devront aussi entendre les parents de ces jeunes. Car, non, il ne suffit pas de trois lignes dans un programme pour motiver notre jeunesse à rester à Carentan. Proposons-leur un programme innovant. Bien entendu nous noublierons pas les plus jeunes de nos concitoyens. Aussi, pour les tous petits, nous encouragerons et soutiendrons le projet de création dune Maison des Assistantes Maternelles. Pour les plus grands, avec Pascal, léquipe de Carentan…en Avant propose dintégrer des jeunes dans la Commission Jeunesse pour leur donner la parole et être au plus près de leurs préoccupations. Nous proposons également daccompagner ceux qui auront des projets novateurs en créant une « bourse municipale aux projets » qui sera un véritable tremplin pour les jeunes carentanais qui ont lesprit dentreprendre. Nous proposons aussi un « coup de pouce permis » qui permettra à ceux qui sont en difficultés daccéder à un passeport indispensable pour leur insertion professionnelle. Pour leurs loisirs enfin, nous aménagerons un véritable espace-loisirs, proche du centre-ville qui sera ouvert et où les jeunes Carentanais pourront se réunir et pratiquer en autre, les sports de glisse. Carentan en avant propose aux enfants un « Pass sport » Qui leur permettra davoir accès à trois sports pendant un an afin quils choisissent celui qui leur convient.. Avec un prix modique de 10, une réelle incitation sera donnée à chaque enfant pour venir frapper à la porte des associations sportives dynamiques de Carentan Et puis il y a lintercommunalité. Linteraction ville/CC est et va devenir de plus en plus importante. Le développement de Carentan passera également par le dynamisme de notre CC. Le 1 er janvier 14, notre CC sest agrandie. Elle est devenue la CC de la baie du cotentin : habitants, 47 communes et 71 délégués communautaires. Ces chiffres peuvent effrayer, il ne faut pas. Pendant le prochain mandat, on peut raisonnablement penser que nous allons assister à des rapprochements de communes. Et cest heureux car je pense que nous devrons encore agrandir notre CC pour atteindre la dimension de 30/ habitants. Ainsi nous disposerons dun territoire avec un véritable potentiel de développement ; Mais revenons à la baie du cotentin : nous avons déjà devant nous un beau et grand cahier des charges : Harmoniser nos pratiques de fonctionnement Faire que chaque habitant de la CC se sente partout chez lui et bénéficie dans beaucoup de domaines des mêmes droits et tarifs. Développer le potentiel touristique Développer lindustrie dont quelques fleurons sont sur notre CC : Mt blanc, isigny- ste mère, St Gobain (243), alliance océane(250), mer et terroir, Gel manche(128) etc… Saisir, attirer des investisseurs Accompagner léconomie agricole La cc est devenue incontournable cest la raison pour laquelle le législateur a souhaité que pour cette élection une modification des bulletins de vote. Comme vous avez pu le constater, vous voterez pour deux listes. La liste traditionnelle des élus pour la mairie (29 noms avec la parité) et à côté une liste de 14 noms des élus de la commune qui seront également délégués communautaires. Vous devrez dimanche glisser le bulletin sans aucune modification dans lenveloppe de vote. Des bulletins de vote « Carentan en avant » bien évidemment !! Et maintenant pour finir notre tête de liste ; jaurais pu lêtre mais nous avons fait un autre choix ; un choix plus en harmonie avec nos valeurs et cette idée dune nouvelle gouvernance. Jai un métier (à mi-temps depuis que je suis élu), un mandat de CG et beaucoup denvie pour participer à la construction dune grande et belle CC qui accompagnera le développement de notre ville. Maire en plus naurait pas été raisonnable. Alors plutôt que cumuler, nous partageons. Cest donc Pascal Guilbert qui est tête de liste et je crois que nous ne pouvions pas faire un meilleur choix. Pascal est né à Carentan, a toujours vécu à Carentan ; Elu conseiller municipal pendant 7 ans, il connait la « musique », il sait dans quoi il sengage. Pascal aime sa ville ; cest un passionné. Il se consacrera à son mandat de maire avec détermination, jen suis persuadé. Pascal sera un maire proche de vous, proche de votre quotidien. Alors dimanche, votez et faites voter pour la liste de pascal Guilbert, pour la liste « Carentan en avant ». Pour gagner, nous avons besoin de vous. Vous aussi vous devez convaincre autour de vous. Notre avenir est entre nos mains. Dimanche avec « Carentan en avant », faisons le bon choix. Promise après 2008… on est en 2014 et on nous dévoile un projet pensé dans lurgence dune campagne électorale, pour damer le pion aux adversaires ! En attendant ce sont des fortunes qui sont mises en jeu pour un résultat trop ridicule. Le projet de médiathèque de léquipe en place est dérisoire, inadapté aux enjeux ! Du rafistolage qui va coûter très cher,sans en faire un levier de notre développement. Dans ce domaine, depuis six ans que M. Lhonneur dirige la ville rien na été fait, et cest à la veille de la campagne municipale quil se réveille pour vous endormir ! Il na dailleurs pas obtenu que la future médiathèque soit intercommunale dès sa conception : les Carentanais doivent financer eux-mêmes lagrandissement (extension du rez-de-chaussée et aménagement de létage) et cest seulement après que la gestion passera à la Communauté de Communes de la Baie du Cotentin ! Une médiathèque nest pas quun lieu culturel, et cela la municipalité actuelle nen a pas conscience. Cest un outil mais aussi une vitrine du territoire, un lieu de culture mais aussi de convivialité, dépanouissement,cest lexpression de lambition municipale pour les habitants. Aujourdhui, une médiathèque est un pôle réunissant toutes les couches de la population. Un lieu déchanges et de rencontres par excellence, qui soit transgénérationnel. Un espace polyvalent qui propose des services et des activités variés à toute la population. Dans ces conditions, la médiathèque de Carentan ne peut-être aménagée à lemplacement étriqué de lactuelle bibliothèque. Lespace ne sy prête pas : si lon sen tient au projet actuel nous aurons une plus grande bibliothèque, plus jolie et cest tout ! Un aménagement couteux mais pas à la hauteur des enjeux pour lavenir de Carentan. Lavenir, oui, car la médiathèque idéale doit non seulement satisfaire les habitants, tous les habitants, mais aussi séduire les candidats à linstallation sur notre territoire, particuliers et professionnels. Laura Roux: Une chance à saisir pour nos enfants Hervé Houel Conseiller Général: « Je ne suis pas pour le cumul des mandats » Catherine Gléver « La santé est une priorité » Vincent Dubourg: « un pass sport pour les jeunes » « Nous serons des élus de proximité » pascal une anecdote : le choix du directeur pour la nouvelle piscine. « super compétent » en réunion nous avait prévenu : « le choix du directeur est primordial, il ne faut pas se rater là- dessus ». résultat des courses : Mobilisation dune agence de recrutement, embauche dun directeur, licenciement du directeur, fonctionnement sans directeur, licenciement dun maitre-nageur, prudhomme avec à la clé une amende de et enfin le 16/4/12 (ouverture mai 2010), recrutement dun directeur qui a su ramener la sérénité. Tu vois Pascal, je me dis que tu naurais pas eu de mal à faire mieux. Olivier jouault: « Une médiathèque, cest aussi un enjeu économique » Ah! Les compétences! « La tête de liste de « Carentan ensemble » se félicite davoir réussi à amener les maitres laitiers à Carentan. « Très bien » lui répond Pascal, mais les faire venir cest le job. Et là la tête de liste de « Carentan ensemble » lui répond : « cest aussi avoir les compétences ». Tiens prend ça et Pascal de rappeler fort à propos : « cest vrai je ne suis quun petit chaudronnier qui travaille à la SNAC ». En fait, chers amis de « Carentan ensemble » ça commence à faire beaucoup en amabilité et en procès dincompétence. (voir réèunion publique de Carentan ensemble) puisque nous allons gagner dimanche, je propose que la prochaine rue ou place quil faudra baptiser sappelle : rue ou place Pierre Bérégovoy » homme politique français, maire de Nevers une ville non pas de 6000 habitants mais de habitants, conseiller général, député, ministre, 1 er ministre avec en poche un CAP dajusteur et un CAP de dessinateur industriel ». Hervé Houel Le tourisme dans le programme de nos adversaires est réduit au « devoir de mémoire », une expression tellement galvaudée aujourdhui. Devoir dhistoire sans doute, cest-à-dire de connaissance et dinterprétation de faits tragiques, mais pas de détournement de ces évènements à des fins commerciaux ou damusement. Vers quoi dérive-ton gaiement, cérémonies après cérémonies ? Bientôt – déjà ? – il faudra même réclamer un droit dhistoire ! Il me revient à lesprit, en matière de « mémoire », la remarquable absence de représentants de la majorité, du maire en premier lieu, à la conférence donnée le 5 juin 2011 au théâtre de Carentan par M. Abdon, demeurant à Carentan et dernier survivant du maquis de Beaucoudray exterminé par les Allemands en juin Les résistants français ne sont-ils pas dignes de lhommage municipal ? Sans doute nétait-il pas dans lintention de la municipalité de manquer de respect à M. Abdon, mais des considérations partisanes ont abouti à cette lamentable absence. Nous voulons en finir avec le sectarisme et le clivage politique ! Mettons aussi en valeur le patrimoine architectural de Carentan, son très riche passé, ses spécificités environnementales et culturelles. Apprenons à « vendre » notre ville et à retenir le touriste de passage. Nous avons un port très joli, établi dans un cadre remarquable, rendons lui lintégralité de son pourtour, en supprimant lemprise du camping sur le Haut-Dick. La mairie a renégocié un contrat avec les nouveaux gérants du camping ; que na-t-elle pas mis dans les clauses la restitution du Haut-Dick, cette partie étant désertée par les campeurs du fait de lombrage excessif ! Manque de vision ! Tirons parti de notre bonne accessibilité routière mais également Ferroviaire, de notre port de plaisance et de notre environnement, de la renommée de nos produits, de la proximité de hauts-lieux touristiques (plages du débarquement, Bayeux), par la mise en valeur et une promotion denvergure nationale (revoir cela avec Manche Tourisme). Olivier Jouault Redynamiser le centre-ville avec lobjectif den faire un vrai « centre commercial ». Créer autour de la Rue du Château et de la Place de la République un projet danimation global (marché estival du terroir, marché de Noël, relancer la fête de la Saint-Clair…) Créer un «chéquier dachats locaux» pour les ménages… « Alors dimanche, votez et faites voter pour la liste de pascal Guilbert, pour la liste « Carentan en avant ». Pour gagner, nous avons besoin de vous. Vous aussi vous devez convaincre autour de vous. Notre avenir est entre nos mains. Dimanche avec « Carentan en avant », faisons le bon choix ». Hervé Houel Un public nombreux et attentif « Valorisons notre riche patrimoine »


Télécharger ppt "Elections municipales La presse de Carentan le 21 Mars 2014 Devant plus de 200 personnes P. Guilbert très convaincant De nouvelles ambitions pour Carentan."

Présentations similaires


Annonces Google