La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Pour lutilisation de lAnalyse en Constituants Immédiats Marie-Laure Guénot DEA Langage et Parole Colloque Jeunes Chercheurs Université de Provence 26 avril.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Pour lutilisation de lAnalyse en Constituants Immédiats Marie-Laure Guénot DEA Langage et Parole Colloque Jeunes Chercheurs Université de Provence 26 avril."— Transcription de la présentation:

1 Pour lutilisation de lAnalyse en Constituants Immédiats Marie-Laure Guénot DEA Langage et Parole Colloque Jeunes Chercheurs Université de Provence 26 avril 2002

2 Pour lutilisation de lAnalyse en Constituants Immédiats Présentation Critiques Exemple dapplication à loral Exemple de formalisation en Grammaire de Propriétés

3 Présentation : Ce que cest (1) Hiérarchie relative : –Identifier la hiérarchie relative de chacune des combinaisons de constituants de la phrase Construction / syntagme : –Combinaison déléments qui forment une unité syntaxique à un niveau quelconque Constituants immédiats : –Ceux qui forment directement une construction donnée

4 Présentation : Ce que cest (2) Commutation : –Si on peut remplacer un groupe déléments par une unité, ce groupe forme un syntagme Analyse préalable en morphèmes : –Pour disposer des unités minimales de lanalyse syntaxique Unité syntaxique maximale : –La « phrase », ou « énoncé », etc.

5 Présentation : Ce que cest (3) Systèmes de représentation : –Traits et flèches (Nida) –Dichotomie (Wells) –Parenthésage –Boîte (Hockett) –Règles de la forme X Y.Z –Arbre (Chomsky) Permettent dexprimer les résultats de lACI dune manière plus intelligible

6 Présentation : Ce que cest (4) Exemple darbre résultant de lAnalyse en Constituants Immédiats de la phrase (Henri Michaux, Lointain Intérieur) : « Dans le calme parfait qui précède les apparitions, son être galvanisé attend la révélation. »

7

8 Présentation : Ce que ça nest pas Pas une théorie : –Un moyen de tester et de confirmer / infirmer des propositions –Permet de dégager une théorie Pas une formalisation : –Pas réductible à un arbre, ni à des règles X Y.Z Pas une analyse syntagmatique : –Ne tient pas compte de lagencement des morphèmes dans une langue, mais des structures syntaxiques

9 Critiques (1) Incapacité à rendre compte des relations entre les phrases –Exemple : « la gendarmerie a dévié la circulation » ~ « la circulation a été déviée par la gendarmerie » ~ « la circulation a été déviée par une route de campagne » –La relation entre les phrases est sémantique et non syntaxique

10 Critiques (2) Incapacité à décrire les structures coordonnées –Sur-structuration par la grammaire syntagmatique, mais elle ne formalise pas lACI –Schémas de règles : X X n Problème de la discontinuité –Un modèle syntaxique ne peut pas rendre compte des discontinuités morphologiques –La discontinuité syntaxique peut être prise en compte –Il faut distinguer lordre linéaire (syntagmatique) des constituants de leur ordre syntaxique

11 Conclusion (1) Une méthode danalyse syntaxique des productions –Pas une théorie, ni une modélisation –Ne se réduit pas à une de ses représentations possibles Nécessité dajustements des représentations graphiques –Pour le travail sur loral (médium différent)

12 Exemple : Application à loral (1) Une « bonne » transcription –Mise en grille –Pas de normalisation Les éléments présents sur le même axe vertical sont du même paradigme (corpus de Marie-Christine Hazaël-Massieux, la chasse aux crabes)

13

14 Conclusion (2) Ladaptation de la méthode au traitement de loral demande quelques adaptations dues aux différences de médium Mais elle reste tout à fait efficace pour dégager la hiérarchie syntaxique des éléments composant un énoncé

15 Exemple : Application à une Grammaire de Propriétés (1) Soit une grammaire quelconque –Par exemple on peut prendre un sous-ensemble de résultats exprimés par les règles suivantes : On peut réinterpréter les résultats des analyses sous forme de contraintes N.Det CN CN.Coord CN CN.CN n CN N CN Det.Adj CN CN.Adj CN CN.Adv CN CV.Det CN Int.Det CN Det.Adv CN

16 Exemple : Application à une Grammaire de Propriétés (2) Obliga- toires FacultatifsUnicitéExclusionExigence N CN Det Coord Adj Adv CN CV Int Det Coord Adj Adv CV Int NCoord NAdj NAdv NCN NCV NInt CNDet CNCV CNInt DetCoord DetAdj DetAdv etc. Det N||CV||Int Coord CN Adj CN Adv CN CN CN||Coord|| Adj||Adv Propriétés du Constituant Nominal

17 Conclusion (3) LAnalyse en Constituants Immédiats est une méthode de dégagement de la hiérarchie des constituants syntaxiques des énoncés dune langue, quelle quen soit la forme (oral / écrit) Elle peut être exprimée sous des formes diverses (règles, arbres, contraintes), et peut constituer la base dune grammaire formalisée.


Télécharger ppt "Pour lutilisation de lAnalyse en Constituants Immédiats Marie-Laure Guénot DEA Langage et Parole Colloque Jeunes Chercheurs Université de Provence 26 avril."

Présentations similaires


Annonces Google