La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le Surréalisme. I. Le Mouvement Surréaliste Définition Apollinaire 1917 1 er emploi du mot « surréalisme » Images au-delà du réel Les Mamelles de Tirésias.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le Surréalisme. I. Le Mouvement Surréaliste Définition Apollinaire 1917 1 er emploi du mot « surréalisme » Images au-delà du réel Les Mamelles de Tirésias."— Transcription de la présentation:

1 Le Surréalisme

2 I. Le Mouvement Surréaliste

3 Définition Apollinaire er emploi du mot « surréalisme » Images au-delà du réel Les Mamelles de Tirésias

4 André Breton 1924, Manifeste du Surréalisme Ouvrage de référence 1930, Second Manifeste du Surréalisme

5 « Automatisme psychique pur par lequel on se propose dexprimer, soit verbalement, soit de toute autre manière, le fonctionnement réel de la pensée. Dictée de la pensée, en labsence de tout contrôle exercé par la raison, en dehors de toute préoccupation esthétique ou morale. » André Breton

6 Histoire 1924, début du Surréalisme Rupture avec leurs aînés Rejet du rationalisme et visée dune réalité supérieure Expérimentation scientifique : explorer en profondeur le monde et la pensée.

7 1930, courant sinternationalise Exils pendant la guerre Jusquen 1960, apogée du Surréalisme Grande influence 1966, mort dAndré Breton 1969, « acte de décès » du Surréalisme, Jean Schuster

8 Principaux membres André Breton Giorgio De Chirico Louis Aragon Paul Eluard Robert Desnos Philippe Soupault Max Ernst Au rendez-vous des amis, Max Ernst (1922)

9 II. Lengagement politique

10 Revue Révolution Surréaliste (1924) devient Le Surréalisme au service de la Révolution (1930)

11 Adhèrent au Parti Communiste Poésie engagée « Liberté », Paul Eluard (1942) « Strophes pour se souvenir », Louis Aragon (1955)

12 III. Le Surréalisme dans la littérature

13 Calligrammes Inventés par Apollinaire Repris par Surréalistes Laisser libre court à limagination « Pièce Fausse », Clair de Terre, André Breton, 1923

14 Ecriture automatique « Placez-vous dans l'état le plus passif ou réceptif que vous pourrez... écrivez-vite sans sujet préconçu, assez vite pour ne pas vous retenir et ne pas être tenté de vous relire » André Breton

15 Hypnotisme Exploiter le subconscient Les Champs Magnétiques, André Breton et Philippe Soupault, 1920 Premier ouvrage surréaliste Nadja, André Breton, 1928

16 Les Champs Magnétiques (extrait) « La fenêtre creusée dans notre chair s'ouvre sur notre cœur. On y voit un immense lac où viennent se poser à midi des libellules mordorées et odorantes comme des pivoines. Quel est ce grand arbre où les animaux vont se regarder ? Il y a des siècles que nous lui versons à boire. Son goûter est plus sec que la paille et la cendre y a des dépôts immenses. On rit aussi, mais il ne faut pas regarder longtemps sans longue vue. Tout le monde peut y passer dans ce couloir sanglant où sont accrochés nos péchés, tableaux délicieux, où le gris domine cependant. »

17 Associations didées Association didées imaginaires On ne soccupe pas de la rationalité des propos, ni de la grammaire « Un jour quil faisait nuit », Robert Desnos

18 Un jour quil faisait nuit Il senvola au fond de la rivière. Les pierres en bois débène les fils de fer en or et la croix sans branche. Tout rien. Je la hais damour comme tout un chacun. Le mort respirait de grandes bouffées de vide. Le compas traçait des carrés et [des triangles à cinq côtés. Après cela, il descendit au grenier. Les étoiles de midi resplendissaient. Le chasseur revenait carnassière pleine de poissons sur la rive au milieu de la [Seine. Un ver de terre marque le centre du cercle sur la circonférence. En silence mes yeux prononcèrent un bruyant discours. Alors nous avancions dans une allée déserte ou se pressait la foule. Quand la marche nous eut bien reposés nous eûmes le courage de nous [asseoir puis au réveil nos yeux se fermèrent et laube versa sur nous les |réservoirs de la nuit. La pluie nous sécha. Robert DESNOS, Corps et biens, 1936

19 « Cadavre exquis » 1925 « Jeu de papier plié qui consiste à faire composer une phrase ou un dessin par plusieurs personnes, sans qu'aucune d'elles puisse tenir compte de la collaboration ou des collaborations précédentes. » Première phrase créée:« Le cadavre exquis boira le vin nouveau. »

20 Le Surréalisme dans les arts La clé des songes, Magritte (1930)

21 Linspiration artistique Rupture artistique Œuvres rassemblant thèmes du surréalisme Pablo Picasso Guernica

22 Tête réversible avec corbeille de fruit Lhomme potager Les Anamorphoses inspirent Le cuisinier

23 Cygnes reflétant des éléphants, Salvador Dalí, 1937

24 Le surréalisme et lart-plastique S. Dalí, M. Ernst, J. Miró, R. Magritte… Rêve, inconscient, folie, hasard… Techniques littéraires réadaptées Nouvelles techniques

25 Le « Cadavre exquis » Par Man Ray, Joan Miró, Max Morise et Yves Tanguy

26 Automatisme Max Ernst, 1925 « frottage » André Masson Toiles de sable Hasard Les poissons dessinés sur le sable, André Masson, 1927

27 Frottage, Max Ernst, 1925

28 « Ready-made » Marcel Duchamp Fontaine (1917) Objet de la vie ordinaire devient une œuvre dart

29 Le téléphone homard, Dalí, 1936

30 Le septième art Un chien Andalou, Luis Buñuel, 1929

31 La photographie Les Larmes, Man Ray, 1933 Le violon dIngres, Man Ray, 1924

32 La musique Les Gnossiennes dErik Satie ( )

33 « Le Surréalisme cest moi ! »


Télécharger ppt "Le Surréalisme. I. Le Mouvement Surréaliste Définition Apollinaire 1917 1 er emploi du mot « surréalisme » Images au-delà du réel Les Mamelles de Tirésias."

Présentations similaires


Annonces Google