La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

AG Anse 17/02/2013 1 : résultats du suivi des captures de poissons carnassiers par les pêcheurs amateurs 2012/2013 2 : éléments sur le développement de.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "AG Anse 17/02/2013 1 : résultats du suivi des captures de poissons carnassiers par les pêcheurs amateurs 2012/2013 2 : éléments sur le développement de."— Transcription de la présentation:

1 AG Anse 17/02/ : résultats du suivi des captures de poissons carnassiers par les pêcheurs amateurs 2012/ : éléments sur le développement de populations de brochets ; retours dexpérience sur la réglementation (taille légale, quotas…) 3 : Projet : amélioration de lhabitat sur le lac du Colombier J-P. FAURE, Chargé de mission FDAAPPMA69

2 Suivi des captures de poissons carnassiers par les pêcheurs amateurs, saison Objectifs : Evaluer les captures et les prélèvements des espèces à forte valeur patrimoniale ou halieutique par les pêcheurs amateurs. Observer létat et lévolution des populations de carnassiers : abondance, classes dâge… à partir des procédés halieutiques destimation des stocks. Pouvoir disposer dinformations utiles à la gestion des grands milieux en sappuyant sur des données issues dun protocole comparable dans le temps et dans lespace.

3

4 Enquêtes réalisées par les gardes pêche de la Fédération Protocole déchantillonnage stratifié dans le temps De mai 2012 à fin janvier 2013 = saison de pêche, 26 sessions par secteur réparties en fonction de la fréquentation des pêcheurs dans le temps 590 pêcheurs enquêtés en

5 Pression de pêche beaucoup plus forte sur le Grand Large, Faible sur la Saône

6 Les prises

7 2 et 3 fois moins de prises dans le GL et le Rhône en 2012/2013 Un poisson pour 3 à 5h de pêche contre 2 pour 3h en 2011 Saône et Colombier : globalement stable, 1poisson/3h de pêche

8 Saône amont : Perche : réduction de 44% (1/9h) Sandre : +50% (1/8h) Colombier : Perche : 1/4h Brochet : 1/7h Grand Large : Saison 2011 : 1 brochet pour 2h30min => 3h30 en 2012 Réduction de 27% Perche : réduction de 85% (1/28h) Rhône TCC : Perche : réduction de 85% (1/20h) Sandre : réduction de 80% (1/30h)

9 Des taux de capture plus stables au cours de lannée 2012 Pics dactivité bien moins marqués quen 2011 ; épisodes pluvieux bien plus fréquents quen 2011, moins dinfluence sur les prises

10 Des taux de capture très variables dans lannée Sandres et perches ont des pics et des baisses dactivité en général aux mêmes périodes Semblent déclenchés par les évènements climatiques, notamment les épisodes pluvieux

11 10-20% de poissons conservés sur les parcours ; Toujours inférieur sur Grand Large et Colombier, pratique du no-kill très répandue Prélèvements presque identiques à ceux de 2011 en nombre de poissons

12 Dynamique des populations : Population équilibrée, nombreux sujets au dessus de la taille légale et présence de juvéniles.

13 Perche : bonnes cohortes de juvéniles, populations dynamiques

14 Stabilité entre 2011 et 2012 Population centrée sur les jeunes sujets, observation de 2-3 classes dâge seulement semble-t-il. Pression de pêche peu développée (=> relativement peu de données de captures) Déficit dhabitat?

15 Effets des réglementations sur les populations de brochets Maille et quotas : retours dexpériences, Wisconsin (Margenau et al., 2008) => avant 1994, pas de taille légale, quotas = 5 à 25 poissons/jour => après 1995, différentes règles testées en lacs : pas de tailles mais quotas à 5 (témoins), 66cm et quota à 2 (4), 81cm et quota à 1 (6), 102cm et quota à 1 (1) Comparaison des populations et

16

17 Conclusion des auteurs : Pas de changement significatif de la structure en taille ou de labondance des populations étudiées… Travailler à protéger lhabitat rivulaire est essentiel.

18 …en revanche : Quantité de brochet directement proportionnelle à la quantité de végétation aquatique en été +1% de végétation = +4.8kg/ha de brochet en plan deau (daprès Grimm) (CASSELMAN 1996 in CHANCEREL 2003)

19 En conséquence : Pour une efficacité certaine : Favoriser les zones de haut fonds = action prioritaire pour développer une population de brochet Travailler sur la multiplication des abris pour augmenter la capacité daccueil

20 Création dune zone peu profonde, terrassée en pente douce => propice au développement végétal Immersion de troncs darbres, et/ou de structures artificielles Projet à affiner : précisions techniques, chiffrage, présentation, recherche de partenaires financiers (AAPPMA, FD, FNPF, …) N

21 Retrouver les études, présentations et autres publications du service technique de la FDAAPPMA 69 : J-P. FAURE, Chargé de mission FDAAPPMA69


Télécharger ppt "AG Anse 17/02/2013 1 : résultats du suivi des captures de poissons carnassiers par les pêcheurs amateurs 2012/2013 2 : éléments sur le développement de."

Présentations similaires


Annonces Google