La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le changement climatique et les feux de forêt au Canada B.J. Stocks, M.D. Flannigan, B.M. Wotton, B.D. Amiro et J.B. Todd Ressources naturelles Canada.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le changement climatique et les feux de forêt au Canada B.J. Stocks, M.D. Flannigan, B.M. Wotton, B.D. Amiro et J.B. Todd Ressources naturelles Canada."— Transcription de la présentation:

1 Le changement climatique et les feux de forêt au Canada B.J. Stocks, M.D. Flannigan, B.M. Wotton, B.D. Amiro et J.B. Todd Ressources naturelles Canada – Service canadien des forêts Présentation au Comité sénatorial permanent de l'agriculture et des forêts Le 10 avril 2003 Ottawa (Ontario)

2 Feux de forêt en zone circumboréale Superficie brûlée annuellement : 5 à 15 millions d'hectares Superficie brûlée annuellement : 5 à 15 millions d'hectares Surtout au Canada, en Russie et en Alaska Surtout au Canada, en Russie et en Alaska Statistiques de Russie sous-estimant cette superficie qui devrait être 5 à 10 fois plus importante Statistiques de Russie sous-estimant cette superficie qui devrait être 5 à 10 fois plus importante Grande variabilité interannuelle de la superficie brûlée Grande variabilité interannuelle de la superficie brûlée Principaux catalyseurs du feu en forêt boréale : climat continental, conditions météorologiques extrêmes/conditions intensifiant le danger de feu, foyers d'incendie multiples et forêts à couvert fermé Principaux catalyseurs du feu en forêt boréale : climat continental, conditions météorologiques extrêmes/conditions intensifiant le danger de feu, foyers d'incendie multiples et forêts à couvert fermé

3 Importance/caractéristiques du feu en forêt boréale Principal régime de perturbation naturelle, essentiel au maintien des écosystèmes, au cycle du carbone, à la biodiversité Principal régime de perturbation naturelle, essentiel au maintien des écosystèmes, au cycle du carbone, à la biodiversité Sensibilité au changement climatique – incidences majeures sur le bilan du carbone - 40 % du C terrestre se trouve en zone boréale Sensibilité au changement climatique – incidences majeures sur le bilan du carbone - 40 % du C terrestre se trouve en zone boréale Consumation élevée du combustible, vitesses de propagation rapides, intensités grandes et soutenues, colonnes de convection s'élevant très haut (jusqu'à la haute troposphère) et ayant un potentiel de transport à grande distance de la fumée Consumation élevée du combustible, vitesses de propagation rapides, intensités grandes et soutenues, colonnes de convection s'élevant très haut (jusqu'à la haute troposphère) et ayant un potentiel de transport à grande distance de la fumée

4 Statistiques canadiennes sur les feux de forêt Incomplètes avant 1970 Incomplètes avant 1970 Degré de certitude moindre des plus anciennes Degré de certitude moindre des plus anciennes Statistiques actuelles : incendies détruisant 2,8 millions ha/an Statistiques actuelles : incendies détruisant 2,8 millions ha/an Pertes annuelles de 500 millions de dollars Pertes annuelles de 500 millions de dollars Superficie brûlée de nature très épisodique Superficie brûlée de nature très épisodique 0,7 à 7,6 millions d'hectares 0,7 à 7,6 millions d'hectares Question du niveau de protection Question du niveau de protection Protéger les ressources vs. action naturelle du feu Protéger les ressources vs. action naturelle du feu Feux de foudre Feux de foudre 35 % du total des feux/85 % de la superficie brûlée 35 % du total des feux/85 % de la superficie brûlée Superficie des feux Superficie des feux 3 % des feux sont de plus de 200 ha (répertoriés dans la base de données sur les grands feux) 3 % des feux sont de plus de 200 ha (répertoriés dans la base de données sur les grands feux) Suppression rapide des autres feux Suppression rapide des autres feux Représentant 97% de la superficie brûlée Représentant 97 % de la superficie brûlée

5 Base de données sur les grands feux (BDGF) Feux > 200 ha survenus au Canada après 1950 Feux > 200 ha survenus au Canada après 1950 Polygones avec attributs (superficie, cause, date de naissance et d'extinction des feux, etc.) des organismes de gestion des feux de forêt Polygones avec attributs (superficie, cause, date de naissance et d'extinction des feux, etc.) des organismes de gestion des feux de forêt Illustration des feux des années 1980 dans le centre du Canada Illustration des feux des années 1980 dans le centre du Canada Mise à jour annuelle – utilisation de l'imagerie satellitaire pour remonter dans le temps Mise à jour annuelle – utilisation de l'imagerie satellitaire pour remonter dans le temps

6 Feux de foudre/d'origine humaine Feux de foudre surtout dans le Nord, feux d'origine humaine le long des corridors de déplacement Feux de foudre surtout dans le Nord, feux d'origine humaine le long des corridors de déplacement Feux de foudre détruisant généralement de plus grandes superficies – question de détection/d'accès Feux de foudre détruisant généralement de plus grandes superficies – question de détection/d'accès Augmentation de la contribution des feux de foudre au total de la superficie brûlée au cours des dernières décennies Augmentation de la contribution des feux de foudre au total de la superficie brûlée au cours des dernières décennies

7 Feux combattus/non combattus On laisse brûler de nombreux feux, surtout dans le Nord On laisse brûler de nombreux feux, surtout dans le Nord La décision d'intervenir ou non est basée sur les valeurs menacées par le feu La décision d'intervenir ou non est basée sur les valeurs menacées par le feu Représentent ~ 50 % de la superficie brûlée au Canada après 1959 Représentent ~ 50 % de la superficie brûlée au Canada après 1959

8 Répartition des classes de superficies de la BDGF, par écozone Plus importante superficie brûlée dans la forêt boréale et la taïga du centre- ouest du Canada où les feux sont souvent non combattus et où les conditions climatiques sont les plus propices au feu Malgré leur fréquence moindre, les feux des classes de superficie plus importantes représentent la majeure partie de la superficie brûlée

9 Libération de carbone par le feu Libération directe dans l'atmosphère en moyenne de 27 Gt C/an (20 % des émissions de combustible fossile du Canada) - estimation préliminaire - nécessité d'études plus approfondies de la gravité/de décomposition Libération directe dans l'atmosphère en moyenne de 27 Gt C/an (20 % des émissions de combustible fossile du Canada) - estimation préliminaire - nécessité d'études plus approfondies de la gravité/de décomposition Les forêts plus jeunes sont des puits de C plus faibles que les forêts mûres Les forêts plus jeunes sont des puits de C plus faibles que les forêts mûres Le rétablissement complet après un feu prend de 20 à 30 ans (confirmé par les mesures prises par les tours de flux, par avion et par satellite) Le rétablissement complet après un feu prend de 20 à 30 ans (confirmé par les mesures prises par les tours de flux, par avion et par satellite)

10 Perturbations et bilan du carbone Superficie (millions ha) Coupe à blanc FeuInsectesTotal Gt C / an Temp. variableTemp. constant Source Puits Notez le changement après 1970 Notez l'augmentation des perturbations naturelles (feu et insectes) après 1970 Diminution correspondante de l'importance des puits de C des forêts canadiennes après 1970

11 Changements prévus du danger de feu saisonnier et de la durée de la saison des feux Allongement de la saison des feux de 10 à 50 jours d'ici 2090 Augmentation du danger de feu saisonnier de % d'ici 2090

12 Augmentation de la fréquence des conditions météorologiques propices aux feux de forêt Augmentation de la fréquence des conditions météorologiques propices aux feux de forêt Augmentation de la fréquence et de la gravité des feux de forêt Augmentation de la fréquence et de la gravité des feux de forêt Impacts prévus : Impacts prévus : Superficie brûlée plus importante, périodicité réduite des incendies Superficie brûlée plus importante, périodicité réduite des incendies Rajeunissement de la structure des classes d'âge Rajeunissement de la structure des classes d'âge Déplacement des limites des écosystèmes/de la végétation Déplacement des limites des écosystèmes/de la végétation Diminution du stockage terrestre du C Diminution du stockage terrestre du C Impacts sur l'industrie forestière/les collectivités forestières Impacts sur l'industrie forestière/les collectivités forestières Questions concernant la santé/pollution Questions concernant la santé/pollution Rétroaction positive au changement climatique (> émissions de GES) Rétroaction positive au changement climatique (> émissions de GES) Nécessité de quantifier les impacts afin d'évaluer les options Nécessité de quantifier les impacts afin d'évaluer les options Des mesures d'adaptation seront nécessaires Des mesures d'adaptation seront nécessaires Les recherches sur le changement climatique/les feux de forêt en cours au SCF portent sur les impacts et l'adaptation et sont menées en collaboration avec les provinces/territoires Les recherches sur le changement climatique/les feux de forêt en cours au SCF portent sur les impacts et l'adaptation et sont menées en collaboration avec les provinces/territoires Financement fourni par le Plan vert, le Fonds d'action pour le changement climatique, le Plan d'action 2000 et des ARC avec les provinces Financement fourni par le Plan vert, le Fonds d'action pour le changement climatique, le Plan d'action 2000 et des ARC avec les provinces Impacts prévus du feu

13 Adaptation à l'augmentation des feux de forêt À l'échelle locale : À l'échelle locale : Protection des collectivités (FIRESMART) Protection des collectivités (FIRESMART) À l'échelle régionale : À l'échelle régionale : Projet pilote de coupe-feu – rompre la continuité du combustible afin de limiter les effets du feu sur la production de matière ligneuse Projet pilote de coupe-feu – rompre la continuité du combustible afin de limiter les effets du feu sur la production de matière ligneuse Études sur l'efficacité du niveau de protection – coût du maintien du statu quo face à une augmentation du risque, d'une protection moindre laissant brûler un plus grand nombre de feux naturels Études sur l'efficacité du niveau de protection – coût du maintien du statu quo face à une augmentation du risque, d'une protection moindre laissant brûler un plus grand nombre de feux naturels À l'échelle nationale : À l'échelle nationale : Impossibilité d'atténuer les impacts du feu dans l'ensemble de la forêt boréale Impossibilité d'atténuer les impacts du feu dans l'ensemble de la forêt boréale Adaptation basée sur les valeurs menacées Adaptation basée sur les valeurs menacées Fournir aux décideurs une évaluation des impacts d'une accélération du régime des feux Fournir aux décideurs une évaluation des impacts d'une accélération du régime des feux

14 Questions?


Télécharger ppt "Le changement climatique et les feux de forêt au Canada B.J. Stocks, M.D. Flannigan, B.M. Wotton, B.D. Amiro et J.B. Todd Ressources naturelles Canada."

Présentations similaires


Annonces Google