La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

3 : les compagnons Lappel de lâme. Cette présentation Powerpoint fait partie d'une série de quatre présentations. Elles furent réalisées par le Cercle.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "3 : les compagnons Lappel de lâme. Cette présentation Powerpoint fait partie d'une série de quatre présentations. Elles furent réalisées par le Cercle."— Transcription de la présentation:

1 3 : les compagnons Lappel de lâme

2 Cette présentation Powerpoint fait partie d'une série de quatre présentations. Elles furent réalisées par le Cercle de Bonne Volonté dans le cadre d'une série de conférences. Les présentations sont fondées sur les enseignements de la Sagesse Éternelle telle qu elle est transmise par le World Teacher Trust. Ces transcriptions sont issues des séminaires du Dr K. Parvathi Kumar.

3 Le Cercle de Bonne Volonté Sengage pour la promotion de justes relations, pour la synthèse intellectuelle entre l'est et l'ouest, sur la base des enseignements de la Sagesse Eternelle. Fondé en mai 2000 à Muri en SUISSE, par un petit groupe de personnes partageant les mêmes idées. Nous cherchons de différentes manières à exprimer la bonne volonté dans notre vie et la promouvoir dans notre entourage. Newsletter :Le Messager-Lunaire en 4 langues Site web:

4 Honorifique et gratuit Toutes nos activités sont bénévoles et gratuites. Elles sont soutenues par des amis grâce à leurs dons. Dans le cadre de nos possibilités nous soutenons aussi les activités d'autres groupes et de personnes qui s'engagent pour encourager les justes valeurs humaines. Lentrée est libre pour nos soirées thématiques. L'organisation (publicité, location salle…) étant onéreuse, une participation est donc bienvenue.

5 Inspiration Dr. K. Parvathi Kumar Enseignements de la Sagesse Eternelle

6 Un voyage en groupe Durant le voyage à travers la vie, nous navançons pas seuls, nous nous mouvons dans un groupe, en fait dans de nombreux groupes. Il y a des groupements innombrables voyageant sur la planète et y parcourant leur chemin de développement. Non seulement dans le règne humain, mais aussi dans les autres règnes - dans les règnes des minéraux, des plantes, des animaux et des êtres plus hautement développés.

7 Partie de groupements Nous sommes toujours une partie de groupements, et ils sont nos compagnons de voyage. Normalement nous ne percevons pas du tout que nous sommes une part d'un grand mouvement de développement. Nous voyons seulement notre environnement immédiat et celui-ci, nous ne le percevons souvent quindistinctement. Pourtant nous sommes entourés de nombreuses sortes de groupements avec lesquels nous sommes reliés et qui nous accompagnent.

8 L'équipement de voyage Seul notre corps se compose des groupements innombrables d'organes, tissus et cellules. Ils forment le véhicule avec lequel nous voyageons à travers la vie et dont nous devons nous soucier. La multitude de choses autour de nous fait partie de l'équipement que la vie nous a mis à disposition. Nous les acceptons pour la plupart comme allant de soi, pourtant elles sont importantes pour notre sentier. Elles font partie de la totalité de l'être dont nous sommes une partie.

9 Individualisation Dans le processus de son individualisation lhomme s'est détaché du tout au cours du temps. Il a appris à se voir lui-même comme un individu, non plus comme partie de la totalité. L'individualisme est devenu aujourd'hui très fort. Particulièrement dans l'Occident lhomme a développé un mental très fort et une personnalité forte.

10 Séparation Le résultat en est : Nous ne nous sentons plus intégrés et supportés par le plus grand tout, mais isolés et séparés. Les opinions et les intérêts sont plus importants que l'amour pour le tout. La fierté individuelle rend difficile à lhomme de sintégrer dans une communauté, dans un groupe. Certains souhaiteraient dominer dans un groupe, ils dirigent et contrôlent. Ceci est un grand défi pour l'intégration du groupe.

11 Consensus Il s'agit de mener le propre travail en accord avec la totalité et de ne pas rencontrer les autres de manière agressive et dominante. Ainsi nous apprenons à nous adapter aux autres, à inclure leurs vues et ainsi à exprimer nos propres points de vue de sorte qu'ils ne blessent personne. La cordialité construit des relations de groupe justes.

12 Le champ d'entraînement Nous sommes forcés daccepter les points de vue des personnes avec lesquelles nous cohabitons étroitement même si nous ne les partageons pas. La famille est donc le meilleur champ d'entraînement pour le voyage spirituel.

13 Arrondissement C'est un processus d'adaptation et de perfectionnement : Les angles et les arêtes de notre personnalité sont polis, jusqu'à ce que nous soyions ronds, cest-à-dire bien équilibrés. Alors la personnalité se transforme en un diamant taillé à travers duquel la lumière peut rayonner.

14 Compagnons de voyage Cest dans les cas les plus rares que nous avons choisi les personnes avec lesquelles nous sommes sur notre voyage. Qui sont les compagnons pourtant nest pas un hasard. Ils se rassemblent daprès la loi de la résonance. Lors de relations discordantes et tendues, nous sommes ensemble parce que nous apprenons l'un avec l'autre et l'un de l'autre - apprenons à nous adapter, à collaborer, à soutenir ou à recevoir du soutien.

15 Le programme des autres Estime et respect du programme des autres est dune importance essentielle. Nous ne devrions pas penser savoir ce qui est le programme de l'autre âme. Cest une loi fondamentale spirituelle de ne pas enseigner ou de consulter les autres sans quils ne nous laient demandé et de ne pas leur imposer ce que nous suivons. Il est possible que leur programme ne contienne pas ce qui est dans notre programme.

16 Faire nos propres expériences Si nous aimons nos co-âmes, nous respectons leur libre volonté et leur laissons l'espace de faire leurs propres expériences. Et si quelqu'un veut faire son expérience ailleurs, il peut en décider lui-même, et même si il part. Il y a seulement une marche commune de personnes qui ont une pensée semblable. Dautres eaux peuvent se joindre à une rivière allant à la mer et continuer de couler ensemble ou bien aussi couler ailleurs.

17 Le propre comportement Durant le voyage, des compagnons de voyage avec lesquels les relations sont difficiles nous croisent. Les gens sont ce qu'ils sont, ils ne peuvent se comporter autrement que conformément à leur nature. Le voyage spirituel demande que nous nous occupions plus profondément de notre propre comportement que de celui des autres.

18 Tempérament normal Nous navons pas besoin de nous laisser déranger ou déséquilibrer par le comportement des autres. Ceci est appelé aussi « normal temperament ». Cela veut dire que nous ne ressentons aucun malaise quelque soit la compagnie dans laquelle nous nous trouvons. En tant quâmes nous sommes frères, en tant que personnalités pourtant différents.

19 Etapes du voyage Les sages ne considèrent jamais les hommes comme mauvais. Ils considèrent que certains viennent juste de commencer leur voyage et qu'eux-mêmes étaient comme ceux- ci lorsquils ignoraient encore toute la route.

20 Démarrer Si nous reconnaissons notre but intérieur dans la vie et le suivons aussi avec persistance, nous allons lentement rassembler autour de nous des amis qui poursuivent des buts semblables et qui travaillent daprès les mêmes directives. Les choses autour de nous changeront lentement.

21 Poursuivre notre but Au début nous devons partir seuls et nous donner nous-mêmes une impulsion profonde. Pour un moment il peut sembler que les gens qui nous entourent ne nous comprennent pas du tout. Il se peut quils donnent aussi peu de bons commentaires sur nous. Mais nous devrions poursuivre notre but.

22 Les vrais compagnons de voyage Lentement ceux qui nous critiquent ou rient de nous disparaîtront. En pour, nous rencontrerons ceux qui poursuivent le même but que nous. Ainsi nous trouvons alors nos vrais compagnons de voyage et la formation de groupe sur le plan de lâme. Nous nous donnons respectivement de la force et du soutien sur le sentier. Eventuellement, nous trouvons finalement aussi un guide qui sait comment conduire notre voyage.

23 Etre responsable Dans un groupe il y a des personnes qui restent seulement visiteurs et dautres qui endossent la responsabilité. En ce que nous nous engageons et endossons une responsabilité, nous commençons à travailler avec le groupe comme des compagnons. Il y a toujours quelque chose que nous pouvons entreprendre si nous sommes attentifs. Nous ne devrions pas attendre qu'on nous demande de faire un travail, mais essayer de faire quelque chose dutile à dautres sans attendre de reconnaissance.

24 Travail dans un groupe Une personne normale, équilibrée ne s'attire ni trop ni trop peu de travail. Nous tentons de faire de notre mieux, dans une intention pure et de faire disparaître nos motifs égoïstes en agissant. Le travail d'un groupe ne devrait pas rester en lui de façon enfermée, mais provoquer une manifestation sensible à l'extérieur et se répandre dans une activité sociale.

25 Énergie de groupe La dimension du service envers la vie nous entourant décide de la dimension de la profondeur que nous atteignons. L'énergie de groupe est une grande aide à notre méditation. Il se crée un flux d'énergie et nous sommes rechargés.

26 Coopérer Nous nous réunissons dans des vies de groupe pour nous réunir dans la conscience et nous lier avec la lumière intérieure. Lorsque le goût à la vie subjective grandit, l'esprit de la rencontre devient plus fort et le pouvoir de la nature inférieure diminue. Dans la coopération il se produit un groupement des personnalités - non pas à travers la logique et l'argumentation, mais à travers la transmission commune. Ce nest pas une assemblée de têtes, mais de cœurs.

27 Construire le temple En ce que chacun de nous insère sa pierre dans la construction, on construit dans une vie de groupe un temple énergétique dans lequel l'Un peut habiter.

28 Rencontre des cœurs Alors les paroles du Christ valent pour nous : « Là où deux ou trois sont assemblés en Mon Nom, se rencontrent dans leur cœur et ou règne une compréhension affectueuse, Je suis là au milieu deux. Je me manifeste au point, là où les cœurs se rencontrent ».

29

30 Ces présentations peuvent être volontiers répandues et utilisées pour rendre les enseignements de sagesse accessibles aux hommes. Les photos nous furent donnés par des amis ou sont à nous. Vous trouvez ces présentations à télécharger sur le site Internet sous « Publications ». Cercle de Bonne Volonté: / The World Teacher Trust: / Muri / Berne, Suisse 2008

31


Télécharger ppt "3 : les compagnons Lappel de lâme. Cette présentation Powerpoint fait partie d'une série de quatre présentations. Elles furent réalisées par le Cercle."

Présentations similaires


Annonces Google