La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LA FRANCE EN VILLES B) Des espaces urbains aux espaces ruraux : les dynamiques de lespace français 1)Villes gagnantes, villes perdantes a)Attractivité,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LA FRANCE EN VILLES B) Des espaces urbains aux espaces ruraux : les dynamiques de lespace français 1)Villes gagnantes, villes perdantes a)Attractivité,"— Transcription de la présentation:

1 LA FRANCE EN VILLES B) Des espaces urbains aux espaces ruraux : les dynamiques de lespace français 1)Villes gagnantes, villes perdantes a)Attractivité, répulsivité : le solde migratoire à létude. Carte de référence : le bilan migratoire entre aires urbaines. (90-99, Observatoire des Territoires)le bilan migratoire entre aires urbaines. b) Une autre lecture de lattractivité des villes : le nombre darrivées. Carte de référence : les échanges migratoires (arrivées et départs) entre aires urbaines: les échanges migratoires (arrivées et départs) entre aires urbaines Remarques : - la nécessaire complémentarité entre les 2 cartes se comprend aisément par le cas de laire urbaine parisienne à la fois la plus répulsive (solde migratoire) et la plus attractive (nombre darrivées). Il sagit de faire comprendre quau-delà des dynamiques spatiales du solde migratoire, la ville assure en fonction de sa taille un rôle essentiel de « pompe aspirante refoulante » dans les mouvements de population. -On recourt dans les deux cas à la source statistique pour trier et sélectionner les données dans un tableur numérique. Les graphiques obtenus permettent une réécriture des deux cartes. -On regrette des données un peu anciennes sur ces thèmes ; les réactualisation de bon nombre de cartes de lObservatoire des territoires est attendue avec impatience. - A titre dexercice, on peut demander un travail comparatif entre la carte du nombre darrivées et celle des villes de plus de hab. (voir par ailleurs dans le même article). En faire déduire le rôle de la ville en fonction de sa taille dans les mouvements de population.

2 Paris Le Havre Rennes Toulon Nice Bordeaux Lyon Marseille Lens Douai Lille Saint-Etienne Dunkerque Toulouse Montpellier Nantes Bilan migratoire des aires urbaines Source statistique : sélection et tri Les principales gagnantes (gain autour de hab et plus) TOULOUSE64472 NICE39691 MONTPELLIER37414 BORDEAUX32061 TOULON29617 MARSEILLE-AIX26356 NANTES25728 RENNES20586 LYON18832 LE HAVRE DUNKERQUE SAINT-ETIENNE LILLE DOUAI-LENS PARIS Les principales perdantes (perte autour de hab et plus) Bilan migratoire Plus de Gain en nb dhab Autour de à Perte en nb dhab Autour de à Zone de croissance Zone déficitaire Préalpes du Nord Arc atlantique Midi méditerranéen

3 Paris Le Havre Rennes Toulon Nice Bordeaux Lyon Marseille Lens Douai Lille Saint-Etienne Dunkerque Toulouse Montpellier Nantes Bilan migratoire des aires urbaines Source statistique : sélection et tri Les principales gagnantes (gain autour de hab et plus) TOULOUSE64472 NICE39691 MONTPELLIER37414 BORDEAUX32061 TOULON29617 MARSEILLE-AIX26356 NANTES25728 RENNES20586 LYON18832 LE HAVRE DUNKERQUE SAINT-ETIENNE LILLE DOUAI-LENS PARIS Les principales perdantes (perte autour de hab et plus) Bilan migratoire Plus de Gain en nb dhab Autour de à Perte en nb dhab Autour de à Zone de croissance Zone déficitaire Préalpes du Nord Arc atlantique Midi méditerranéen

4 « Hors catégorie » Plus de arrivées en moins de 10ans Catégorie 1 Autour de arrivées Catégorie 2 Autour de arrivées Autour de arrivées Catégorie 3 Agglomérations ayant plus de arrivées de 1990 à 1999 Agglomérations ayant plus de arrivées de 1990 à 1999 (sans Paris) Un autre critère pour mesurer lattractivité des villes : le nombre darrivées Carte des arrivées et départs entre aires urbaines (90-99) Graphiques réalisés à partir des chiffres sur les arrivées Rennes Toulon Nice Bordeaux Lyon Marseille Toulouse Montpellier Nantes Lille Rouen Tours Grenoble Strasbourg Orléans Paris

5 « Hors catégorie » Plus de arrivées en moins de 10ans Catégorie 1 Autour de arrivées Catégorie 2 Autour de arrivées Autour de arrivées Catégorie 3 Agglomérations ayant plus de arrivées de 1990 à 1999 Agglomérations ayant plus de arrivées de 1990 à 1999 (sans Paris) Un autre critère pour mesurer lattractivité des villes : le nombre darrivées Carte des arrivées dans les échanges migratoires entre aires urbaines (90-99) Graphiques réalisés à partir des chiffres sur les arrivées Rennes Toulon Nice Bordeaux Lyon Marseille Toulouse Montpellier Nantes Lille Rouen Tours Grenoble Strasbourg Orléans Paris


Télécharger ppt "LA FRANCE EN VILLES B) Des espaces urbains aux espaces ruraux : les dynamiques de lespace français 1)Villes gagnantes, villes perdantes a)Attractivité,"

Présentations similaires


Annonces Google