La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Internet et les campagnes de prévention nationales Journées de la prévention 2010.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Internet et les campagnes de prévention nationales Journées de la prévention 2010."— Transcription de la présentation:

1 Internet et les campagnes de prévention nationales Journées de la prévention 2010

2 Introduction I- La place du média Internet dans les plans de communication II- Un exemple : Échanges avec la salle SOMMAIRE

3 Elles sont une des modalités daction de lInstitut et sinscrivent dans les programmes de prévention de lInpes. Leurs objectifs généraux sont de : -Mettre à lordre du jour une question de santé/ un nouveau risque -Faire connaître un risque et les moyens de le prévenir -Interpeller lindividu sur son propre comportement -Faire évoluer les représentations Les dispositifs de communication pour atteindre ces objectifs sont multiples et doivent être adaptés aux publics, à la thématique, au type de message délivré… Internet est intégré au sein de ces plans de communication Introduction : les campagnes de prévention nationales

4 I- La place du média Internet dans les plans de communication

5 Mettre à disposition linformation Internet est un lieu de mise à disposition dinformations et de ressources pour la santé. Avantages : -développement de contenus sous des formes diverses sur un seul support (écrit, vidéos, audio, jeux…) -possibilité de renvoyer vers dautres ressources santé et des dispositifs daide à distance. Diffuser des messages de prévention Internet sintègre au sein dun plan de communication global pour délivrer un message de prévention au plus près des publics quil vise. Avantages : -multiples formes dinterventions possibles, -ciblage très précis des publics. Quels usages?

6 Délivrer massivement le message Bannières, référencement… Délivrer le message de manière affinitaire Relations auprès des sites et bloggueurs Marketing viral : publicités à la diffusion de laquelle contribue linternaute (vidéos, jeux…) Délivrer le message de manière communautaire Community management –interventions dans les forums de discussion, sur les réseaux sociaux, les chats… –animation de communautés propres (blogs, forums, fan pages, groupes…) Quels outils pour quels objectifs? quantité qualité Délivrer le message à lindividu: abonnements aux contenus exportés (newsletters, fluxs RSS, widgets) implication : creative contents, wikis, marques blanches…

7 II- Un exemple Une campagne de communication en direction des jeunes de 15 à 24 ans.

8 Objectif : Contribuer à favoriser une entrée et une installation positives dans la sexualité Stratégie : délivrer une information adaptée aux jeunes répondant à leurs attentes et leurs questions -en promouvant les comportements de prévention en développant une approche globale de la sexualité -en sinscrivant dans leurs codes et modes de consommation médias (Internet, téléphones mobiles...) Dispositif : -Une porte dentrée unique et pérenne pour les informations « santé sexuelle des jeunes » de lInpes. -Une information le plus large possible sur la sexualité et un renvoi vers les sites partenaires daide à distance en santé pour les informations personnalisées. Le site

9 Navigation multiple Outils ludiques

10 Comment faire connaître ce site dans un contexte saturé dinformations sur le sexe/ la sexualité ? Les campagnes de prévention jeunes et sexualité Toutes les opérations de communication jeunes et sexualité renvoient vers ce site Campagnes contraception, Lova and Lova, à venir sur les chlamydiae… Une opération de marketing viral spécifique Lancement de trois vidéos « virales » sur les plateformes communautaires (Youtube, Dailymotion, Ebuzzing, Kewago,Wat…) et auprès des bloggueurs influents. « Pour de vraies réponses sur la sexualité : onsexprime.fr » Un dispositif communautaire en fil rouge Promotion et animation dun blog sur la première plateforme de blogs jeunes en France : Skyrock. Les temps forts de promotion du site

11 Animation 42 articles sur des sujets divers : -appels à témoignages -lancement de débats -mini-sondages Promotion du site -mise en avant de vidéos de la web TV -annonces des actualités

12 Un blog très actif avec visites et amis Une plus-value pour le site renvois vers le site onsexprime.fr Les internautes arrivant sur le site depuis le blog y passent plus de temps et visitent plus de pages que les autres internautes = une création de trafic qualitative commentaires (plus de 310 en moyenne par article vs moyenne blogs officiels entre 30 et 75) Les internautes échangent des témoignages intimes, déroulent des conversations sur un ton connivent et très libre. = une source de contenus pour le site (thèmes, questions, sondages) Bilan du dispositif communautaire

13 Le soutien média est indispensable pour créer du trafic sur le site (sans médiatisation, il y a peu de visites). La campagne classique « display » nécessite un budget conséquent en achat despace et une externalisation de la prestation mais elle a généré plus de visites en un mois. Le marketing viral a bien fonctionné Il y a eu peu de citations intéressantes sur les blogs affinitaires mais lopération a permis de multiplier les contacts par 6 sans investissement supplémentaire. Le dispositif communautaire a un bilan très positif. Lanimation du blog nécessite du temps passé (modération quotidienne, suivi rédaction…) mais permet la maîtrise de linformation délivrée (expertise en interne) et la fidélisation des internautes. Conclusions

14 Contact : Lucile Bluzat – chargée de communication VIH-IST


Télécharger ppt "Internet et les campagnes de prévention nationales Journées de la prévention 2010."

Présentations similaires


Annonces Google