La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les actualités de l’ABES

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les actualités de l’ABES"— Transcription de la présentation:

1 Les actualités de l’ABES
#jabes2012 (wifi : enjoy/abes1)

2 Communiquer, c’est aussi notre métier
Nos cibles : les réseaux, les partenaires, le monde de l’Enseignement supérieur et de la recherche. Nos outils : des formes et des périodicités différentes En ligne Les listes de diffusion Le site web Les blogs et leurs fils RSS Imprimés La revue trimestrielle Arabesques* Le rapport d’activité annuel * Les brochures sur les produits de l’ABES* (* disponibles sur demande à

3 Suivre l’actualité de l’ABES avec le site web
Visite guidée

4 Qu’est-ce que sont les LN
Qu’est-ce que sont les LN ? Il en existe dans l’aviation civile ou la pratique du motocyclisme.. En documentation, « les licences nationales consacrent un droit d’accès à des ressources électroniques (natives ou numérisées) étendu à une vaste communauté selon des modalités strictement identiques. Elles entérinent le principe de l’équité dans la documentation pour les étudiants et les chercheurs. » Ce sont des contrats signés avec les détenteurs des droits sur des contenus, pour acheter de manière définitive les données, et les rendre accessibles, d’abord là où elles sont (sur les sites et plates-formes des éditeurs) puis à terme sur une plate-forme nationale. Qu’est-ce qu’on achète ? « le programme français d’acquisitions en licences nationales concerne actuellement des corpus clos (archives de périodiques scientifiques – aussi appelées backfiles, collections d’ebooks, bases de données, corpus de textes numérisés, etc.) et non des abonnements aux ressources courantes. »

5 Programme : enveloppes d’impulsion du MESR, puis ISTEX
Le rôle de l’ABES : négociation, achat et signalement. Ses partenaires : Couperin et les EPST représentés dans BSN1 pour la sélection des ressources à acquérir ; le CNRS pour la mise en place de la plate-forme, l’UdL agissant pour le compte de la CPU La partie informative du site : rassembler les infos auparavant dispersées entre le site de l’ABES, les messages envoyés aux listes et le Guide Méthodologique du Sudoc. Présentation : le détail du projet – pour présenter les choses aux bibliothécaires, mais aussi éventuellement aux lecteurs, aux éditeurs.. Ressources acquises : seront ajoutés au fur et à mesure. On y vient tout de suite avec l’exemple de Springer Négociations en cous : pour anticiper les questions ! Communication plus transparente, maintenant que nous ne sommes plus tenus au secret. Liste évidemment plus large que ce qui sera acheté.

6 Exemple de fiche – ressource
Description sommaire du contenu Lien vers la licence, qui précise les usages autorisés et que nous vous invitons à diffuser largement

7 Signalement dès lors que c’est possible:
4 possibilités : - signaler ds Sudoc (les listes pour exemplarisation auto correspondance ISBN/PPN), et redescente en local pack de KB chargement direct notices ds SIGB ou custom list à ajouter manuellement ds KB Pour les KB : l’ABES s’est mise en relation avec les principaux fournisseurs : Swets, Serial Solutions, OCLC, EBSCO, ExLibris. Le résultat dépend de leur réactivité. Ok = SS pr tout Springer, EBSCO aussi, Exlib en cours pr pério ms ok ebooks. Autres pas de suite. Swets aucune réclamation (pas de clients?) PB : - Pas même niveau d’exigences bibliographiques. Ds nos listes ISSN corrects.. dans celles des éditeurs pas toujours, car leur priorité est l’accès - Concurrence entre fournisseurs KB et éditeurs (EEBO appartient à Proquest, donc EBSCO ne le signale pas, car sociétés en concurrence sur d’autres secteurs.)

8 Application de gestion des IP
Les informations renseignées sur l’interface temporaire (sondage SurveyMonkey) ont été transférées, et un message d’info envoyé à l’adresse de contact fournie. Logique des comptes est institutionnelle et non personnelle Granularité la plus large possible : université plutôt que UFR/labo.. Décision de ne pas désigner de correspondant, à cause de la diversité des bénéficiaires ; Le libre choix est laissé aux établissements -> quelques créations de doublons, à régler à la main. Rappel : les id/mdp de ce site ne sont valables que pour ce site. Il n’ont pas d’usage sur les sites des éditeurs, puisque l’accès se fait par authentification IP.

9 Légende Une fois compte créé, ajout des IP : présentation circuit. NOK
L’établissement saisit ses adresses IP Etat de la demande Actions de l’établissement EN SAISIE Le bouton « soumettre votre demande d’accès» apparaît Action des administrateurs ABES L’établissement valide sa saisie Les administrateurs reçoivent un mail de notification VALIDATION Prise de contact avec l’établissement Les administrateurs analysent les IP transmises Une fois compte créé, ajout des IP : présentation circuit. A noter : Nécessité de valider la saisie (bouton « soumettre votre demande d’accès ») Intervention des administrateurs ABES : on vous le montre tout de suite Prise de contact : essentiellement pour précisions quand IP pas Renater (sens du champ de commentaire que vous allez voir). La prise de contact se fait par mail à l’adresse de contact fournie NOK OK EN ERREUR VALIDEE L’établissement modifie, ajoute une IP L’établissement modifie, ajoute une IP

10 L’interface d’ajout IP a été conçue pour être simple et accessible à des non-informaticiens, avec masque de saisie. Dès que vous avez récupéré les infos de votre service informatique, go ! Présence d’une Aide ! Astuce du copier-coller : ici avec un fichier txt du bloc notes mais fonctionne aussi avec un tableur type Ms Excel On a là 4 adresses IP et un commentaire rattaché à la 1ère adresse..

11 Et lorsqu’on colle, tout va à sa place ! Merci Julien !

12 Pour les plages IP, même type, même astuce.
Type d’IP : le passage à IP v6 est prévu mais actuellement masqué Syntaxe : exemple de toutes les possibilités acceptées. Contrôles ajoutés sur la saisie : rejeter les IP « privées » de réseau interne, qui ne sont pas routables sur Internet ; si vous avez doute, contactez votre admin réseau !! Conflit d’IP : En tout cas, pas de panique, ça veut dire que les accès sont/seront ouverts ! Lorsque vous avez ce message d’erreur, merci de nous contacter via STP en précisant la ou les adresses. Souvent doublon non décelé avec composante/entité englobante

13 Du côté administrateur
Suite question d’un établissement : non, nous n’encadrons pas la création de compte ; les contrôles se font sur les IP. Pour l’instant seul un éditeur a tenté ! Voici le résumé de la requête sur l’IP d’un établissement. Points de contrôle : appartient à Renater + a été déclaré pour cet établissement – si changement de nom, contrôle possible par adresse postale (ex d’une école de commerce) Quand pas Renater et aucune précision apportée en amont, contact établissement.

14 Et ça y est, les IP validées partent chaque 1er du mois à tous les éditeurs, qui se sont engagés dans la licence à un délai de 3 semaines après la fourniture des IP pour ouvrir les accès. Automatisation de ce qui était auparavant envoyé à la main : plus de rigueur dans le délai. Ajout d’un message lorsque vos IP sont validées avec une date d’ouverture des accès.

15 Accompagner Faciliter Alléger la fonction signalement et la valorisation des collections et des données

16 Accompagner Principes Communs Rétroconversions
Appel à candidatures (décembre-janvier), à tous les membres des réseaux Sudoc et Calames Dépouillement : ABES (février-mars) Concertation ABES/MISTRD (mars-avril) Notification aux établissements : Courrier convention pour les établissements dont le(s) projet(s) sont retenus Pas d’obligation de méthode (prestataire / emploi de contractuels) : au choix de l’établissement Evaluation : rapport d’activité (janvier N+1) Fonctionnement par projets

17 Accompagner Les rétroconversions Appel à candidatures par projets
Calames Sudoc Fonctionnement par projets Pilotage Abes

18 Accompagner Rétroconversions Calames 12 candidatures (10 en 2011), dont 5 « nouveaux » établissements Critères examinés: Intérêt des fonds Dossier présenté (estimations, coût) Co-financement établissement Évaluations 2011 et sommes déjà allouées le cas échéant Budget ABES = € HT Total demandes : = € HT => Tous les candidats obtiennent entre 75 et 100 % du montant demandé « Nouveaux » établissements = établissements qui n’avaient, jusque là, pas bénéficié du dispositif Intérêt des fonds proposés, y compris au niveau méthodologique, pour l’ensemble du réseau Toujours une forte domination parisienne…mais c’est là que se concentrent les grandes bibliothèques patrimoniales A noter par rapport à 2011 : les établissements co-financent davantage, souvent à 50 % des projets proposés les demandes sont à des niveaux plus homogènes (moins de très fortes demandes, 7 sur 12 établissements demandent entre 5 et €)

19 Accompagner Sudoc soit près de 3 fois le budget disponible !
Rétroconversions Sudoc 27 candidatures (établissements) Budget ABES = € HT Total demandes : > € HT soit près de 3 fois le budget disponible ! 7 établissements = 0 € (hors critères) 20 établissements = de 25 à 85 % de la demande, généralement autour de 50 % 27 établissements ont présenté un dossier, un établissement pouvant présenter plusieurs projets. Budget initial ABES = € HT, un complément de € a pu être ajouté, vu le nombre des demandes. Arbitrages difficiles, vu le nombre de demandes !

20 Accompagner Rétroconversions Sudoc : Critères examinés:
Importance scientifique et patrimoniale du fonds Enrichissement prévisible du Sudoc Préparation du projet (récolement, désherbage…) Autres solutions de signalement dans le Sudoc (exemplarisation automatique, import) effectuées ou inadaptées Réalisme des estimations (notamment coût à la notice) Co-financement par l’établissement Pour les établissements présentant plusieurs projets, arbitrage du chef d’établissement ou degré de priorité exprimé Evaluation des opérations 2011 le cas échéant

21 Accompagner Rétroconversions Documents en ligne : Aide méthodologique : documents en ligne (CCTP…) Assistance : guichet ABESstp, relecture de spécifications… Suites étude van Dijk (Sudoc, 2011) : synthèse en ligne Besoins des établissements ? Questionnaires en ligne => L’objectif : avoir une politique claire de signalement rétrospectif inscrite dans le projet d’établissement Documents en ligne : surtout pour le Sudoc. Les fonds Calames étant beaucoup plus spécifiques, il est difficile de produire des documents génériques, standard. Etude van Dijk : avril-novembre 2011, 2 objectifs : Bilan des rétroconversions dans le Sudoc Prospective : propositions en termes de méthodes, outils, priorités… Cette seconde partie de l’étude a été moins bien remplie, l’ABES a donc enquêté en janvier-février 2012 auprès des établissements sur leurs projets via 2 questionnaires, l’un pour les besoins en conversion rétrospective, l’autre pour les besoins en catalogage rétrospectif. L’ensemble a permis à l’ABES de produire un document de cadrage (qui pose des questions, fait des propositions) pour le conseil scientifique. Le CS, qui a un rôle consultatif, se prononce sur ces propositions, en émet d’autres … Le CA décide : valide tout ou partie de ces recommandations L’objectif : avoir une politique claire de signalement rétrospectif (et pas seulement « conversion rétrospective », car il y a aussi de gros besoins en catalogage rétrospectif, dans le Sudoc comme dans Calames) inscrite dans le contrat d’établissement de l’ABES – Définir des priorités, des objectifs, des indicateurs… - échéance : fin 2012.

22 Accompagner Formations Renforcement du dispositif de formation
Davantage de sessions Promotion de l’autoformation Préparation de l’avenir (contribution à l’élaboration des formations RDA) Création d’un service de formation continue Davantage de sessions en présentiel Le dispositif de formation-relais du Sudoc sera maintenu en , avec le même nombre de session. Face à une baisse de 7% des inscriptions, due certainement à des questions d’ordre budgétaire, l’ABES continue de défendre l’accompagnement du réseau par la formation en présentiel. Rappelons à cette occasion que la formation à distance ne remplace pas la formation en présentiel : elle en est le complément, s’adressant à un public généralement absent des formations initiales, pour des contenus généralement non abordés. Le dispositif de formation-relais est étendu au réseau Calames, avec 2 sessions supplémentaires, sur Paris, en complément de celles dispensées par l’ABES. (à venir) Promotion de l’autoformation : La levée de l’authentification, sur la plateforme d’autoformation de l’ABES, devrait donner une plus grande visibilité aux tutoriels proposés à tous les réseaux, et faciliter leur consultation. En effet désormais, tout visiteur de la plateforme d’autoformation accède à tous les contenus, en trois clics maximum. Tous les cours sont sous licence Creative Commons (citation – pas d’utilisation commerciale – partage à l’identique) et peuvent être exploités pour des formations internes dans vos établissements. Les visiteurs qui souhaitent bénéficier de services personnalisés (historique des activités réalisés, sauvegarde des résultats aux exercices ou aux sondages) peuvent alors basculer en mode « visiteur authentifié ». Contribution à l’élaboration des formations préparatoires à RDA L’ABES, par trois de ses membres, est représentée dans le comité technique RDA en France, et par son directeur au comité stratégique. Deux agents ont participé à l’élaboration des supports de formation qui seront proposés, fin 2012, par les CFCB (« Formation aux pré-requis nécessaires pour le passage à RDA »). C’est aussi en investissant dans la formation que l’ABES prépare et anticipe ce grand changement que pourrait être l’adoption du code de catalogage RDA.

23 Accompagner Comment ? webinaires Qui ? Tous les réseaux Durée ?
11h-12h Quand ? 1 jeudi sur 2 Création d’un service de formation continue à destination de tous les réseaux. A partir de la rentrée universitaire 2012, un jeudi sur deux, le pôle Formation vous donne rendez-vous pour les « J.e –cours : les jeudis formation de l’ABES ». S’adressant successivement aux réseaux Sudoc, Sudoc PS, Supeb, Thèses et Calames, ces sessions d’enseignement à distance, de 45 minutes, permettront de se perfectionner sur une fonctionnalité, de réviser une commande ou un service oublié, de mettre à niveau ses connaissances ou de découvrir un nouveauté connue mais jamais utilisée faute de temps… Bref, c’est une offre de formation continue, légère pour ne pas alourdir les emplois du temps, mais assez régulière pour entrer dans vos habitudes, qui s’adressera particulièrement aux collègues dont la formation remonte maintenant à quelques années, et à qui les sessions de formation en présentiel ne sont plus vraiment destinées. L’annonce et l’inscription se feront via le site web de l’ABES. Courez-y ! Inscription ? Site web Evaluation ? sondage

24 Faciliter Principe : Un outil de comparaison des états de collection
Sans condition d’authentification Sans possibilité d’intervention sur les données Public Gestionnaires de Plans de Conservation Partagée Tous les acteurs du réseau Objectifs Optimiser les PCP existants Constituer de nouveaux PCP Au-delà des PCP Rationaliser les collections dans leur ensemble Identifier rapidement des erreurs de signalement Ouverture : début juillet

25 Faciliter I - LA RECHERCHE
1 La recherche sur des critères de localisation 1-1 Recherche par PCP 1-2 Recherche par RCR En cliquant dans le cartouche des RCR, on obtient la liste complète des RCR du Sudoc sous la forme [Numéro RCR et libellé court de l’établissement] 2 Recherche sur des critères de description bibliographique 2-1 Recherche à partir d’un identifiant unique Numéro source du catalogue Sudoc PPN / Numéro ISSN Une recherche par un identifiant unique du document permet d’accéder directement à l’écran Titre de l’application 2-2 Autres critères bibliographiques Recherche possible par : Tous les mots du titres : ( les zones indexées sont les zones 200/ 530/ 531) dont titres abrégés et titres clés (530 et 531 sous autorité ISSN) Editeur  Langue et Pays de publication (filtres)    NB : Tous les critères de recherche peuvent être combinés avec les opérateurs booléens disponibles : ET / OU / SAUF

26 Faciliter Affichage par pertinence des termes de recherche
Non affichage des notices si absence 930 (non localisée), si absence 955 (pas d’état de collection) PPN – ISSN – TITRE – EDITEUR – DATES de PUBLICATION – Code PCP – Accès Sudoc

27 Faciliter L’ECRAN TITRE Un écran divisé en 3 parties
Afficher selon vos critères la liste des exemplaires disponibles Les localisations et états de collection disponibles sur le titre sont identifiés dans une arborescence à gauche de l’écran. Ces données d’exemplaires disponibles sont déclinées selon deux types de critère : - critère PCP / Hors PCP (930z) - critère géographique (Région / Département / RCR) On peut à volonté sélectionner ou désélectionner de l’information et ainsi élargir ou affiner ses critères de localisation. Obtenir une vue d’ensemble sur les états de collection Une vue élargie des données disponibles qui fournit immédiatement une information sur l’ensemble des états de collection. Possibilité de cacher et de restaurer cette vue d’ensemble pour libérer de l’espace à l’écran Regarder en détail les états de collection Les critères de localisation (PCP et/ou RCR) renseignés sur l’écran Recherche déterminent l’affichage de l’écran Titre. Justifiée sur la marge gauche de l’écran, on trouve la liste des RCR sélectionnés. En cliquant sur la frise, on obtient dans une info-bulle l’information de l’état de collection du RCR dont la 316 (note sur l’exemplaire dont détail des lacunes) LES FONCTIONS : Export libre des données dans un format tabulé Sauvegarde URL = sous forme de favoris conservés dans le navigateur accès au dernier état de la notice (états de collection en tenant compte des tris et facettes sélectionnés)

28 Faciliter Automatiser Modifier en masse
Les exemplarisations automatiques Réouverture du formulaire de demande Davantage de contrôles Organisation des échanges dans le formulaire Suivi des statistiques La mise à disposition de listes Pour les éditeurs (Springer, Cairn) Pour les Licences Nationales (SpringerLN, Classiques Garnier)

29 Faciliter Automatiser Scripts WinIBW Transformations Contrôles
Notices de thèses imprimées en notices de microfiche ou de document électronique Notices de ressource continue papier en notice de ressource continue électronique Translittération automatique (sans doubler les zones) Copier une notice à l’identique ou pour s’en inspirer via toutes les possibilités de copie de l’interface Contrôles Liste des correspondants des bibliothèques localisées sous une notice Contrôle de la syntaxe des zones contenant des liens au thesaurus Rameau Exemplarisation Accès au script de création automatique d'exemplaire pour tous sans modification de la notice 2 Commentaires 0706/2012 :: IAN : Développés par l’ABES et intégrés à la  « vraie fausse » version de WinIBW (déployée en novembre 2011) Le script « correspondants » a connu quelques difficultés de paramétrage et d’utilisation avec certains logiciels de messageries. Un compromis a été trouvé permettant de récupérer les adresses mails par blocs n’excédant pas 1000 caractères afin d’éviter l’apparitions de signes parasites lors du transferts dans la messagerie Script mis à disposition de façon transparente pour les utilisateurs Le script «Copier une notice » intégré à toutes les fonctions de copies de winnie : touche F5 dans tous les cas sinon : "copier notice" de la baguette magique depuis la base de production ou les bases externes vers la base de production ; "copier notice" du petit cochon de la base d’appui vers la base de production ; MAIS PAS au "copier notice" du menu

30 Faciliter Automatiser Transformations Contrôles Exemplarisation
Scripts WinIBW Transformations Contrôles Exemplarisation 2 Commentaires 0706/2012 :: IAN : Développés par l’ABES et intégrés à la  « vraie fausse » version de WinIBW (déployée en novembre 2011) Le script « correspondants » a connu quelques difficultés de paramétrage et d’utilisation avec certains logiciels de messageries. Un compromis a été trouvé permettant de récupérer les adresses mails par blocs n’excédant pas 1000 caractères afin d’éviter l’apparitions de signes parasites lors du transferts dans la messagerie Script mis à disposition de façon transparente pour les utilisateurs Le script «Copier une notice » intégré à toutes les fonctions de copies de winnie : touche F5 dans tous les cas sinon : "copier notice" de la baguette magique depuis la base de production ou les bases externes vers la base de production ; "copier notice" du petit cochon de la base d’appui vers la base de production ; MAIS PAS au "copier notice" du menu

31 Faciliter Automatiser Scripts WinIBW Documentation
Un manuel pour tout savoir sur les scripts Définitions, installations, personnalisation, etc. Une FAQ enrichie dans le guichet d’assistance Utilisation de scripts, bugs, nouvelles versions, créations de boutons, etc. Commentaires 22/05/2012 :: IAN : Lien sur « les scripts » Lien sur le logo ABESstp : https://stp.abes.fr Lien vers la FAQ : recherche questions publiées / domaine sudocpro / WinIBW

32 Faciliter En projet Application exemplarisation Sudoc destinée aux catalogueurs des réseaux Sudoc et Sudoc-PS Avantages : Application web : pas d’installation sur poste, pas de protocole Pas de licence Accessible aux utilisateurs du Sudoc et du Sudoc-PS, toujours sur identification (login Sudoc) Reconnaissance du RCR de localisation Restriction : Pas d’intervention possible au niveau bibliographique

33 Faciliter En projet Fonctionnalités prévues / attendues
Recherche dans le catalogue  complet ou partiel suivant l’identification : catalogue des périodiques pour le Sudoc-PS ; catalogue complet pour le Sudoc Action sur les exemplaires : créer, modifier, supprimer, déplacer Action sur les données locales : créer, modifier, supprimer  Mise en production prévue fin 2012

34 Améliorations techniques
Faciliter Améliorations techniques Je ne vais pas vous raconter l’histoire de ce schéma extraordinaire !

35 Améliorations techniques
Faciliter Améliorations techniques Changements des serveurs du Sudoc : 11/2011 : interface publique de consultation (Sudoc Public) 01/2012 : application de catalogage (WinIBW-CBS) Amélioration des temps de réponse sur l'interface publique de consultation (ils ont été divisés par 10 pour des requêtes complexes) et sur WinIBW Une fiabilité accrue : les risques de panne des serveurs ou d'arrêt de service sont grandement diminués Davantage de possibilités (puissance, capacité de stockage) pour faire évoluer de nouveaux services Plus simplement

36 Alléger Interconnecter Sudoc IdRef STAR Theses.fr STEP Calames
Objectif : Utiliser entre les applications de l’ABES le maximum d’identifiants communs STEP

37 Alléger Interconnecter Apogée ADUM IdRef STAR Sudoc VIAF STEP ISSN BNF
ORI-OAI Apogée ADUM IdRef STAR Sudoc VIAF Interconnecter avec systèmes extérieurs pour : - éviter les multiples saisies - Introduire les identifiants des autres systèmes STEP ISSN BNF WorldCat

38 Alléger Interconnecter Apogée ADUM IdRef STEP STAR Sudoc VIAF ISSN BNF
ORI-OAI Apogée ADUM IdRef STEP STAR Sudoc VIAF Simplification imports dans STEP/STAR ISSN BNF WorldCat

39 Alléger Interconnecter Apogée IdRef ADUM STAR VIAF Sudoc STEP
ORI-OAI Calames IdRef ADUM STAR VIAF Sudoc Schéma complet STEP Theses.fr WorldCat BNF ISSN

40 Alléger Interconnecter Apogée IdRef ADUM STEP STAR VIAF Sudoc
ORI-OAI Calames IdRef ADUM STEP STAR VIAF Sudoc Schéma complet à venir Theses.fr WorldCat BNF ISSN

41 Alléger Nouveau ! Calames Plus :
des « espaces Calames » accessibles après authentification tout internaute identifié par un compte Calames peut déposer des commentaires sous des notices tout établissement déployé peut rendre accessible des images numériques (.jpg ou .gif) depuis les notices de son choix  Mi 2012 – mi 2013 : une année d’évaluation de ces nouveaux services

42 Alléger Calames Plus Images : Nouveau !
Une solution d’appoint Une solution adaptée à certains cas de figure Service minimum, simple serveur de dépôt En projet : raccourcis d’accès aux notices ayant des reproductions numériques liées Les (éventuelles) évolutions du service se décideront en concertation avec le réseau Calames une solution d’appoint : privilégier des solutions de liens externes (textes et/ou images cliquables mentionnés « en dur » dans les inventaires EAD) si l’établissement dispose d’une bibliothèque numérique stable et correctement citable -une solution adaptée à certains cas de figure : fonds iconographiques, numérisations « dormant » hors ligne, mise à disposition ponctuelle d’images libres de droits l’ABES ne propose pas une solution complète de bibliothèque numérique : pas de service hors dépôt, hébergement et suppressions d’images ; pas d’archivage pérenne des images une future version de l’interface Calames rassemblera en un seul filtre tous les cas de signalement de reproductions numériques (via les métadonnées EAD, ou à la volée)

43 Calames Plus Images : les grands principes
Calames Plus Images : les grands principes. -1° Convention provisoire (1 an) -2° Organisation des lots d’images en répertoires nommés par cotes (.zip) -3° Chargement des images -4° Dépôt des images sur serveur ABES -5° Mise en œuvre de la correspondance RCR+cotes des (lots d’) images et les RCR+cotes des notices ZIP -1° l’établissement accepte une convention provisoire (1 an) et les conditions du service Images -2° il organise ses lots d’images en répertoires nommés par cotes, eux-mêmes contenus dans un répertoire zippé -3° l’ensemble des images peut être chargé en plusieurs fois (si 1 zip > 100 Mo) par une interface accessible seulement aux comptes Calames d’établissements -4° un programme se charge de tuiler chaque image et de de déposer chaque lot sur un serveur ABES spécifique -5° le code de l’interface publique établit la correspondance entre les RCR+cotes des (lots d’) images et les RCR+cotes des notices

44 Visionneuse Calames adossée au catalogue : navigation (carrousel),
zoom, ancre vers la notice-mère Prévisualisation (vignettes cliquables)

45 (Ré)exploiter les données hors des applications de l’ABES
Actualités Journées ABES 2012

46 Libérer les données : cadre juridique
Politique de l’ABES : conforter au maximum l’ouverture et la réutilisation des données Distinguer : les métadonnées produites par les réseaux ABES réflexions en cours sur l’adoption de la licence ouverte Etalab pour les données produites en réseau les métadonnées produites par des fournisseurs extérieurs certaines métadonnées risquent de rester d’un usage restreint (notices éditeurs et ISSN) ?

47 Libérer les données : cadre technique
Dès l’origine, l’ABES exporte les données de ses réseaux de diverses manières (FTP, Z39-50, SRU…). Une logique complémentaire s’est développée depuis : mettre à disposition des données sans poser a priori de cadre à leur réemploi (entrepôts OAI, web services... bientôt des dumps RDF) Faire converger les métadonnées : XMLiser et/ou RDFiser des données produites en réseau aux formats Marc, TEF ou EAD.

48 ??? Appliquer Etalab ? Notices ISSN Notices d’éditeurs
Autres fournisseurs 2,5 millions de notices MarcXML 10,5 millions de notices Unimarc composants EAD ? notices TEF validées notices XML publiées notices XML CE QUE JE TE PROPOSE À la place de ta diapo 4 (on en a parlé avec marianne)

49 Libérer les données : s’informer
Une boîte à outils dédiée aux développeurs sur le site web de l’ABES [http://www.abes.fr/Acces-direct-a/Pour-les-developpeurs] Juillet 2011 : ouverture du blog technique de l’ABES : Punktokomo [http://punktokomo.abes.fr] 49

50 Micro Web Services Sudoc et IdRef
Trois grands axes : Exploiter des notices d’autorités MWS biblio : répertorier des documents liés à une autorité Personne MWS merged : quel est le PPN préférentiel d’un PPN supprimé (fusionné) ? Exploiter et comparer des identifiants de notices MWS « identifiants internationaux » : isbn2ppn, ean2ppn, issn2ppn MWS « identifiants externes » : frbn2ppn, ocn2ppn, springerln2ppn… MWS iln2rcr : liste des RCR rattachés à un ILN Exploiter des coordonnées géographiques, des localisations MWS where, devenu MWS multiwhere : localiser un ou plusieurs documents à partir de leur PPN Sudoc (Ex : 50

51 Exemple de test exploitant le MWS multiwhere :
positionner des marqueurs sur un fonds de carte

52 Webservice de géolocalisation : « multiwhere »
<sudoc service="multiwhere"><query><ppn> </ppn><result><library> <rcr> </rcr><shortname>MONTPELLIER-BU Médecine UPM</shortname> <latitude> </latitude><longitude> </longitude> </library><library><rcr> </rcr><shortname>MONTPELLIER-BU Odontologie</shortname><latitude> </latitude> <longitude> </longitude></library></result></query></sudoc>

53 Lien pérennes, liens profonds
Permaliens theses.fr (juil. 2011) et Sudoc (sept. 2011) Ex. thèse soutenue : Ex. STEP : Ex. Sudoc : Le lien profond ou « deep link » (fév. 2012) à partir des localisations dans l’interface publique du Sudoc, donner accès aux données d’exemplaires des OPAC en un clic (si l’OPAC permet une citabilité des notices) un franc succès (785 RCR en bénéficient à ce jour)… … bientôt étendu aux notices de WorldCat

54 Lien profond (deep link)
La croix bleue signale la présence d’un lien profond vers la notice d’un OPAC, afin de vérifier la du document en direct +

55 Web services de theses.fr
Notices theses.fr (juillet 2011) : des pages HTML citables et moissonnables par les moteurs… … également mises à disposition sous différents formats : XML, JSON, CSV, TXT, Atom pour les pages de recherches XML-RDF et Zotero pour les pages de thèses XML-RDF pour les pages de personnes et d’organismes Outils du web 2.0 accessibles via AddThis Des requêtes également exportables (ex.

56 Ce qui sort de Diffusion Signalement * Archivage pérenne *
Entrepôt local de chaque établissement de soutenance Entrepôts national, international… Diffusion Clients OAI-PMH Serveur OAI-PMH à l’ABES URL pérenne * C’est le schéma revu par Marianne Signalement * Transferts réguliers Exports : INIST, Google Scholard, WorldCat SIGB Archivage pérenne * Z39.50 CCFr, portails de recherche Plugin, servlet, portail html (KVK)

57 Calames : exposer sans appauvrir
Solution en cours d’élaboration pour rendre Calames interrogeable via le CCFR-Manuscrits : moissonnage passant par les web services natifs de Calames format non standard respectant l’EAD de Calames dans sa richesse (héritage des données, arborescence de fichiers), ce que ne permettaient pas d’autres solutions (SRU, OAI-DC) Problème connexe : comment intégrer des données EAD dans des systèmes locaux ?

58 Donner aux internautes les moyens (le droit) d’interagir
Dans theses.fr : mise en place d’un feedback (bouton « signaler une erreur  ») en avril 2012 : Réclamations depuis une thèse en préparation : au correspondant Step … depuis une thèse électronique soutenue : au correspondant Star Dans IdRef : bientôt un bouton « demande de rectification de données personnelles » au correspondant Autorités Dans Calames : bouton « contacter la bibliothèque » pouvant être généré par les établissements déployés Calames Plus (juin 2012) : possibilité d’annoter des notices ou inventaires publiés dans Calames

59 Parier sur le web de données
ABES producteur de données (nb de triplets): sudoc: idref: calames : theses.fr: Source :

60 Parier sur le web de données
Juillet 2011 : exposition des 10 M notices du Sudoc aux formats RDF et schema.org + Lancement de theses.fr dont les pages HTML sont conformes à RDFa Enrichissement des données RDF/XML d’IdRef : les Autorités Sudoc dans VIAF depuis fin 2011 = un maillage en construction

61 L’ABES dans le web de données

62 A vous la parole ! #jabes2012


Télécharger ppt "Les actualités de l’ABES"

Présentations similaires


Annonces Google