La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les besoins de recrutement en Ile-de-France à lhorizon 2015 Frédéric Lainé OREF Ile-de-France.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les besoins de recrutement en Ile-de-France à lhorizon 2015 Frédéric Lainé OREF Ile-de-France."— Transcription de la présentation:

1 Les besoins de recrutement en Ile-de-France à lhorizon 2015 Frédéric Lainé OREF Ile-de-France

2 Estimations de besoins de recrutement en Ile-de-France : le cadre danalyse Estimations de départs de lemploi pour fin de carrière en Ile-de-France Projections demploi nationales par métier réalisées par la DARES Projections de part francilienne dans lemploi national par métier Projections demploi en Ile-de-France Postes à pourvoir Offre de Travail Population active

3 Lemploi francilien : de plus en plus de seniors

4 Des seniors concentrés sur certains statuts et métiers

5

6 La méthode de prévision des départs Espérances de départ de fin de carrière par famille professionnelle calculées par le CAS Pyramide des âges issue du recensement de population 1999 au quart Pour chaque année, de 2006 à 2015, on fait partir de lemploi la génération en emploi en 1999 ayant atteint lâge de départ de fin de carrière On réalise pour chaque métier un calage sur le nombre exact de générations censées partir de lemploi de 2006 à 2015

7 1,2 million de départs estimés sur la période , soit environ un quart de lemploi en Ile- de-France

8 Les métiers les plus concernés en Ile-de-France Les métiers administratifs de la fonction publique Les enseignants Les métiers des banques et assurances Des métiers de cadre du secteur privé Des métiers douvriers

9 Quelles évolutions des emplois en Ile-de-France sur la période ? Un constat : la part de lIle-de-France a baissé dans la plupart des métiers

10 Mais les raisons de cette baisse sont différentes les métiers industriels : mouvement de désindustrialisation de lIle-de-France Les métiers « manuels » non industriels (ouvriers du BTP…) : effet de la demande + effet marché du travail (difficultés de recrutement, turn-over) les cadres (informaticiens, métiers des études et recherche, cadres administratifs) : mouvement de rattrapage de la province Métiers de la santé : effet de la demande (population plus âgée en province) + effet offre (immobilier…) Les exceptions : enseignants, cadres de la banque et des assurances

11 Les tendances à la baisse de la part de lIle-de- France vont-elles se prolonger sur les années ? OUI, car une partie des services dappui aux entreprises (informatique, logistique,..) a tendance à se développer davantage en province OUI, car les métiers de la santé se développent davantage en province (effet vieillissement de la population) ET le rattrapage de la province sur les fonctions supérieures (recherche..) risque de se poursuivre

12 Mais des incertitudes sur les tendances La province risque dêtre touchée aussi par la baisse de lemploi dans nombre de métiers industriels Lévolution de la place de lIle-de-France dans le réseau des métropoles internationales Leffet du marché du travail (difficultés de recrutement, turn-over…) sur la demande de travail de la part des entreprises Limpact des politiques publiques : politiques demploi, politique du système productif (pôles de compétitivité), politiques daménagement du territoire, transports…

13 Les postes à pourvoir selon deux scénarios Dans chaque métier, lIle-de-France capterait autant de créations et de pertes demploi que sa part dans lemploi national au début des années 2000 = « scénario haut » : emplois créés Dans chaque métier, prolongement sur des tendances constatées sur la période = « scénario bas » : emplois créés Départs de fin de carrière = 71% des besoins de recrutement Départs de fin de carrière = plus de 93 % des besoins de recrutement

14 Les créations nettes demploi par niveaux de qualification

15 Les postes à pourvoir par domaine professionnel

16 Les projections demploi : les principes Des méthodes simples de projection Proposer plusieurs scénarios Donner des éléments explicatifs socio-économiques Utiliser plusieurs niveaux de nomenclature : famille professionnelle, domaine professionnel, niveau de qualification Un impératif technique : caler les estimations DARES – CAS sur les niveaux demploi du recensement Prendre en compte les avis des experts régionaux

17 Les exercices dans les autres régions : les différences Méthode SEPES « Lorraine » : les parts régionales sont fixes sur la période projetée, harmonisation RP /enquête emploi ? Méthode de Insee Rhône-Alpes : les parts évoluent dans le temps, mais selon un modèle non linéaire. Un seul scénario. On cale les projections sur un emploi global 2010 estimé à partir dune projection de population active et dun taux de chômage estimé Méthode de lOREF Centre : projections à partir des seules évolutions régionales passées de lemploi par FAP, pas dappel à un scénario national par FAP

18 Comment pourvoir aux besoins nets de recrutement en Ile-de-France : le cas des métiers qualifiés Le passé : Forts mouvements de promotion forte alimentation par des cadres originaires de la province, mobilité entre entreprises élevée Lavenir : Risque de concurrence accrue Ile- de-France / province pour attirer les jeune diplômés à cause des départs à la retraite = > intérêt à avoir un flux de jeunes diplômés suffisant en Ile- de-France = > intérêt à accompagner les flux de promotion par la formation continue des adultes = > nécessité de favoriser la transmission dentreprises

19 Comment pourvoir aux besoins nets de recrutement en Ile-de-France : le cas des métiers douvriers et des personnels de services Le passé : beaucoup de non diplômés forte alimentation par les migrations internationales. Lavenir : = > même degré dalimentation par les migrations internationales ? = > comment accompagner le mouvement de professionnalisation des métiers de services à la personne en Ile-de-France ? niveau de diplômes, formation continue, organisation du travail, aménagement du territoire

20 Les utilisation de lexercice de projection Prévisions dévolution globale de lemploi, utilisées dans les schémas de développement de la région (aménagement du territoire, développement économique) Projection par famille professionnelle utilisée par la Région, dans le cadre du PRDF Difficulté de descendre à un niveau plus fin (territoire, profession) même sil y a des demandes Comment concilier les approches de moyen terme et les approches de court terme (tensions, difficultés de recrutement), a fortiori lorsque les « signaux » ne vont pas dans le même sens ? Nécessité de mettre en relation les besoins de recrutement avec les modalités dalimentation régionale du métier (mobilité professionnelle, type de main dœuvre employée, mobilité géographique, niveau de diplôme)


Télécharger ppt "Les besoins de recrutement en Ile-de-France à lhorizon 2015 Frédéric Lainé OREF Ile-de-France."

Présentations similaires


Annonces Google