La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les ONG en France Introduction générale Corrine Chartier Colloque national HUMALOG Linsertion au service de lhumanitaire 23 novembre 2007.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les ONG en France Introduction générale Corrine Chartier Colloque national HUMALOG Linsertion au service de lhumanitaire 23 novembre 2007."— Transcription de la présentation:

1 Les ONG en France Introduction générale Corrine Chartier Colloque national HUMALOG Linsertion au service de lhumanitaire 23 novembre 2007

2 Plan de lexposé Quest-ce quune ONG? Les modalités daction des ONG de solidarité internationale et les domaines dintervention Quelques chiffres et repères illustrant la diversité des ONG Vers une démarche de structuration et de professionnalisation du milieu ONG Lexemple du CERASI, tête de réseau en Haute-Normandie

3 1. Définition Le terme « organisation non gouvernementale » n'est pas clairement identifié dans le droit international. Formulé pour la première fois en 1945 par le Conseil économique et social de lONU, le terme dONG visait initialement à distinguer les organisations gouvernementales des organisations non gouvernementales, devant être associées aux discussions sur quelques questions internationales. Le terme ONG n'est pas plus existant au niveau du droit français, même si la grande majorité des ONGs françaises ont le statut d'association loi 1901.

4 « Une organisation non gouvernementale ou ONG est une organisation d'intérêt public qui ne relève ni de lEtat ni d'une institution internationale »

5 Les principaux critères définissant une ONG l'origine privée de sa constitution le but non lucratif de son action l'indépendance financière l'indépendance politique la notion d'intérêt public le mode d'action en réseau Cette définition ne regroupe pas un ensemble homogène mais au contraire une grande diversité d'acteurs dont certains ne relèvent pas de la SI.

6 Autres appellations Un autre terme, « humanitaire », est également source de confusions. Il nexiste pas de définition unique de ce quest une organisation humanitaire. Son sens est trop souvent limité aux actions durgence, il comprend aussi lappui au développement pour les populations défavorisées (au Nord comme au Sud). Actuellement, en France on préfère parler d'Associations de Solidarité Internationale (ASI) ou dOrganisations de Solidarité Internationale (OSI)

7 2. Différentes formes dONG… les ONG durgence ; les ONG dappui au développement ; les ONG du commerce équitable ; les ONG de plaidoyer ; les ONG déducation au développement et à la solidarité internationale.

8 … avec de multiples domaines daction Urgence : recherche et secours, aide technologique, logistique, aide alimentaire, aide médicale.. Développement : suivi de projets, soutien financier, micro crédit, développement agricole, protection de l'environnement, programme de santé, prévention, nutrition, hygiène, handicap, insertion professionnelle, aide sociale, parrainages, actions culturelles et loisirs, animations, sport, tourisme équitable.. Commerce équitable : agriculture, agroalimentaire, artisanat. Plaidoyer et éducation au développement : information, sensibilisation, presse, Internet, évènementiel, protection de l'enfance, paix, droits de l'homme, Citoyenneté…

9 3. Quelques chiffres et repères Le nombre dONG en France nest pas connu précisément : estimé à quelques milliers un budget global annuel de plus de 700 millions deuros de ressources provenant dans leur majorité de donateurs privés ou de bailleurs de fonds internationaux ou nationaux : particuliers, entreprises, fondations, Commission Européenne, agences de coopération, Nations Unies, ministères, …

10 De grandes disparités financières De grosses ONG comme Médecins sans Frontières ou Handicap International ont un budget de plusieurs dizaines de millions deuros alors que la grande majorité des Associations de solidarité internationale ont un budget inférieur à

11 Les ressources humaines La taille des équipes de salariés varie, allant de zéro pour la majorité des ONG, à environ 5000 pour Médecins sans Frontières. Les bénévoles sont très présents dans la plupart des organisations : environ bénévoles dans les ONG (= équivalents plein-temps) En France, le statut de volontaire constitue une originalité supplémentaire des ressources humaines des ONG.

12 Principales zones dintervention Environ un tiers des actions menées par les ONG françaises se situent en Afrique. La deuxième zone par ordre dimportance est lAsie (près dun cinquième des budgets des ONG françaises). Enfin, les pays de lEst et de lEurope continentale représentent environ 10% de lactivité des ONG La quatrième zone dimportance est lAmérique latine et Caraïbes ( entre 7 et 10 % des budgets).

13 Modalités et domaines dactions Le premier type dintervention des ONG est laide durgence (1/5 à 1/4 des budgets des ONG). Quatre grands domaines dactions dominent: –la santé, –léducation (et la formation), –le développement rural –et le développement économique.

14 Deux types de démarches une première démarche visant à mettre en œuvre un projet tourné avant tout vers les bénéficiaires une seconde approche davantage fondée sur le renforcement dorganisations dans les pays du Sud.

15 4. Structuration du milieu des ONG Une démarche dappui respectueuse des populations du Sud et visant à restaurer leur autonomie et leur capacité de choix, en recherchant la participation des populations concernées. Les ONG françaises visent aussi lefficacité (par une méthodologie construite au fil des expériences) et la pertinence des actions (du diagnostic initial à lévaluation des actions).

16 Des moyens cohérents avec lobjet quelles poursuivent 3 aspects principaux : une gouvernance associative permettant aux membres de lassociation de participer de manière démocratique et transparente aux choix de lONG et amenant une contribution active des partenaires. Il sagit par ailleurs davoir une gestion rigoureuse des moyens financiers ainsi quun respect des donateurs privés ou bailleurs publics dans la démarche de collecte puis dutilisation des fonds.

17 Le mode d'action en réseau les ONG françaises ont développé entre elles de nombreuses synergies. Il existe une vingtaine de plates-formes dONG en France –certaines généralistes, –dautres thématiques (comme le programme Solidarité Eau qui regroupe des acteurs intervenant sur les problématiques de leau) –ou géographiques (par zone dintervention) Des collectifs et coordinations dONG se structurent à léchelle locale et régionale.

18 5. Lexemple du CERASI, tête de réseau en Haute-Normandie A lorigine, une ONG du Sud, HARDI, oeuvrant dans lappui au développement à Madagascar (création en 1993 ) La création consécutive dune ONG française pour renforcer son organisation (1994) Lévolution depuis 2001 de la vocation dHARDI en France vers léducation au développement et la coordination des ONG locales Création progressive dun Centre de Ressources pour les Acteurs de la Solidarité Internationale ou CERASI, une trentaine dONG membres (depuis 2006)

19 Rôle du CERASI (ex-HARDI) Outil au service des ONG : -Tête de réseau régional (120 acteurs), centralisation de la communication -Pôle de mutualisation et de coordination pour certains événements -Centre de documentation, appui-conseil, cycles de conférences Interface et expertise auprès des Collectivités territoriales (région, conseil général, commune)

20 Le site web collaboratif du CERASI Un outil de communication au service des ONG de leur partenaires et des particuliers

21

22

23

24 Lannuaire des ASI

25 Merci de votre attention…


Télécharger ppt "Les ONG en France Introduction générale Corrine Chartier Colloque national HUMALOG Linsertion au service de lhumanitaire 23 novembre 2007."

Présentations similaires


Annonces Google