La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La crise d'épilepsie n Déroulement de la crise n Affaissement brutal n Convulsions n Mousse ou sang autour de la bouche n Après la crise, sujet hébété

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La crise d'épilepsie n Déroulement de la crise n Affaissement brutal n Convulsions n Mousse ou sang autour de la bouche n Après la crise, sujet hébété"— Transcription de la présentation:

1 La crise d'épilepsie n Déroulement de la crise n Affaissement brutal n Convulsions n Mousse ou sang autour de la bouche n Après la crise, sujet hébété et désorienté n Causes n Désordres métaboliques (hypoglycèmie, hypocalcémie) n Toxines (alcool, tranquilisants, hallucinogènes) n Conséquences n Accidents traumatiques n Que faire ? n Garder son calme et dégagez 3C n Mettre le sujet en PLS n Surtout pas n Essayer de maintenir la personne n Ne jamais donner à manger ou à boire pendant la crise 1.2

2 Crise d'asthme n Signes n Toux n Gène respiratoire n Respiration sifflante n Sueurs froides n Pouls accéléré n Qu'est-ce qu'il se passe ? Petites bronches / bronchioles se ferment partiellement ou complètement 1.3

3 n Causes Pollen, acariens, moisissures, aliment, parfums, poils d'animaux, contrariétés, aspirine, exercice, inhalation de froid, fumée de cigarette,... n Conséquences Peuvent être grave si la maladie n'est pas suivie n Que faire ? n Mettre de sujet en position demi-assise. n Faire Administrer adrénaline pour ouvrir les vois aérifères. n Ou à défaut, placer la personne dans un milieu humide et chaude. Crise d'asthme 1.4

4 Angine de poitrine Infarctus du Myocarde n Signes n Douleur écrasante de la poitrine qui peut s'etendre au cou, à l'épaule et au bras gauche. n Difficulté soudaine à respirer n Perte de conscience possible n Pouls très irrégulier n Causes Artères coronaires se rétrécisent ou se bouchent à cause : n Caillot sanguin n Plaque graisseuse n Spasme du muscle lisse n Conséquences n Arrêt cardiaque 1.5

5 n Que faire ? n Desserrer 3C n Poser question sur traitement en cours n Le cas échéant faire prendre les cachets n Bien sur appeler les secours médicalisés n Si inconscient => Bilan... n Surtout pas n Déplacer le sujet n Ne pas imposer d'effort Angine de poitrine Infarctus du Myocarde 1.6

6 La syncope n Signes Perte de connaissance soudaine et temporaire suivie d'un rétablissement spontané. n Qu'est-ce qu'il se passe ? Le débit sanguin est insuffisant (ischémie cérébrale) n Causes n Stress soudaine n Blessure réelle ou imaginaire ( syncope vaso-vagale ) n Antihypertenseurs ou tranquilisants n Col trop serré n Baisse du débit cardiaque n Conséquences n Atteinte traumatiques n Dangeureux dans l'eau n Que faire ? n Rechercher la cause et consulter médecin 1.7

7 La crise de tétanie n Signes Secousses et spasmes musclulaires, convulsions n Qu'est-ce qu'il se passe ? Une carence en Calcium dépolarise les neurones, les influx nerveux se forment spontanement n Causes Disfonctionnement de certaines glandes de régulation de CA ++. C'est une hypoparathyroïdie. n Conséquences Peu de conséquences graves n Que faire ? n Si possible appauvrir en O 2 l'air inspiré n Placer le sujet en position demi-assise n Surtout pas Ne pas placer le sujet sous ventilation assistée en O 2 1.8

8 La trousse de secours Les antiseptiques n Rôle Détruire les microbes n Propriétés Bactéricide, non toxique, non allergisant, stable n Antiseptiques conseillés n Merfène, Mercryl (ni allergisant, ni irritant et incolore) n Bétadine (Parfois réactions allergiques) n Savon de marseille n Antiseptiques à éviter n Dakin (non stable) n Eau oxygènée (action faible et de courte durée) n Mercurochrome (toxique, tache la peau) n Teinture d'iode (réaction à l'iode application douloureuse) 6.2

9 n Petits ciseaux à bouts ronds n Pince à écharde n Thermomètre médical n Compresses stériles n Coussin hémostatique d'urgence n Différentes bandes La trousse de secours Instruments et pansements 6.3

10 n Soin des coups n Arnica n Nifluril n Baume Aroma n Soin des maux de tête, fièvre n Paracétamol n Aspirine n Soin des brûlures n Biaphine n Flammazine n Soin de la peau n Parfenac n Onctose La trousse de secours Médicaments et pommades 6.4

11 Incidents benins ou courants Atteintes de la peau n Ampoules n Cors / Durillons n Verrue n Eczéma / Mycoses / Urticaires n Acné n Hématomes 3.2

12 Incidents benins ou courants Piqûres ou morsures n Piqûre d'abeille n Piqûre de moustique n Piqûre de vive n Piqûre d'orties n Méduses n Morsure de serpent n Morsure d'animaux 3.3

13 Incidents benins ou courants Autres cas n Corps étranger dans l'oeil n Contraction anormale d'un muscle n Echarde / Epine d'oursin n Ongle incarné 3.4

14 La crampe n Signes n Contraction musculaire intense, involontaire et douloureuse n Muscle dur, raccourci n Causes n L'intensité et (ou) la durée de l'activité physique (diminution de l'irrigation sanguine, production de déchets, transpiration) n Un geste un travail non adapté n Mauvais échauffement n Causes médicales n Conséquences n Arrêt de l'activité physique 2.2

15 n Que faire ? n Réaliser rapidement un étirement musculaire puissant, et spécifique. n L'étirement doit être lent, progressif, complet et prolongé n Une fois la crampe passée n Vérifier que le muscle est décontracté. n Conseiller de se couvrir, de boire et de faire quelques contractions sans résistance. n Le secoursite expérimenté pourra procédé à un balayage vasculaire du muscle. n Un mot sur les crampes nocturnes n Ces crampes apparaissent en situation de repos et leur origine est vasculaire, la consultation chez un médecin s'impose rapidement. La crampe 2.3


Télécharger ppt "La crise d'épilepsie n Déroulement de la crise n Affaissement brutal n Convulsions n Mousse ou sang autour de la bouche n Après la crise, sujet hébété"

Présentations similaires


Annonces Google