La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Présentation SPPPI Décembre 2005 PRESENTATION DE LA GESTION DES RISQUES LORS DE LA PHASE DE VOL DES LANCEURS ARIANE 5 ET SOYUZ  PRESENTATION au SPPPI.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Présentation SPPPI Décembre 2005 PRESENTATION DE LA GESTION DES RISQUES LORS DE LA PHASE DE VOL DES LANCEURS ARIANE 5 ET SOYUZ  PRESENTATION au SPPPI."— Transcription de la présentation:

1 Présentation SPPPI Décembre 2005 PRESENTATION DE LA GESTION DES RISQUES LORS DE LA PHASE DE VOL DES LANCEURS ARIANE 5 ET SOYUZ  PRESENTATION au SPPPI  02 DECEMBRE 2005

2 Centre Spatial Guyanais Présentation SPPPI Decembre SOMMAIRE  INTRODUCTION INTRODUCTION  DESCRIPTION GENERALE DU LANCEUR SOYOUZ DESCRIPTION GENERALE DU LANCEUR SOYOUZ  TABLEAU DE COMPARAISON DES TAUX DE SUCCES LANCEUR TABLEAU DE COMPARAISON DES TAUX DE SUCCES LANCEUR  LES PRINCIPAUX PRODUITS DE COMBUSTION DU LANCEUR SOYOUZ LES PRINCIPAUX PRODUITS DE COMBUSTION DU LANCEUR SOYOUZ  PRINCIPES GENERAUX DE SAUVEGARDE PRINCIPES GENERAUX DE SAUVEGARDE  PRINCIPES ET METHODES DE SAUVEGARDE VOL PRINCIPES ET METHODES DE SAUVEGARDE VOL

3 Centre Spatial Guyanais Présentation SPPPI Decembre  Objet de la présentation : Expliciter les principes généraux qui régissent les méthodes de gestion des risques liés à la phase de vol des lanceurs ARIANE 5 et SOYUZ vis à vis de la protection des personnes, des biens et de l’environnement. INTRODUCTION

4 Centre Spatial Guyanais Présentation SPPPI Decembre  Tri-étages Soyouz DESCRIPTION GENERALE DU LANCEUR SOYOUZ (1/2)  Coiffe de grand diamètre (ST) Ø = 4,11m h = 11,4m  Etage FREGAT accélération et mise à poste

5 Centre Spatial Guyanais Présentation SPPPI Decembre COMPARAISON ARIANE 5 ET SOYOUZ Satellites :. quantités variables d’ergols maximum environ 9 t Case à équipements :. Hydrazine : 70 kg Etage à Propergol Stockable (EPS) :. N2O4: 6,5 t.. MMH: 3,2 t Etage Principal Cryotechnique (EPC) :. LH2 : 25 t.. LOx : 130 t Etage d’Accélération à Poudre (EAP) :. Propergol solide : 237 à 260 t Masse totale de matières actives: 694 t Satellites :. quantités variables d’ergols maximum environ 2.3 t Etage FREGAT :. Hydrazine : 70 kg UDMH: 2.35 t N2O4 : 3.76 t Troisième étage (BlocI) :. Kerosene : 7.6 t. LOx : 17.8 t Deuxième étage (BlocA) :. Kerosene : 26.3 t.. LOx : 63.8 t H2O2 : 2.6 t Etages d’accélération (Blocs B,V,G,D) :. Kerosene : 45 t. LOx : t H2O2 : 4.8 t Masse totale de matières actives: 288 t DESCRIPTION GENERALE DU LANCEUR SOYOUZ (2/2)

6 Centre Spatial Guyanais Présentation SPPPI Decembre SEQUENCE DE VOL D’UN LANCEMENT SOYOUZ

7 Centre Spatial Guyanais Présentation SPPPI Decembre

8 Centre Spatial Guyanais Présentation SPPPI Decembre PRINCIPES ET METHODES DE SAUVEGARDE  PREVOIR  CONTRÔLER  INTERVENIR

9 Centre Spatial Guyanais Présentation SPPPI Decembre PRINCIPES ET METHODES DE SAUVEGARDE VOL (1/7) PREVOIR  Concevoir des systèmes bord et sol en conformité avec le règlement de sauvegarde incluant l’approbation des spécifications techniques des systèmes qui concourent à la mission sauvegarde,  Déterminer les zones à protéger,  S ’assurer que les retombées d ’étage nominales se feront dans des zones autorisées,  Identifier les trajectoires déviées majorantes en incluant la réalité physique du lanceur,  Évaluer les effets des explosions  Calculer des limites d ’intervention sur l ’hypothèse de trajectoire déviée majorante.

10 Centre Spatial Guyanais Présentation SPPPI Decembre Lancement EST Lancement Nord PRINCIPES ET METHODES DE SAUVEGARDE VOL (2/7) 20 Km 10 Km

11 Centre Spatial Guyanais Présentation SPPPI Decembre Lancement EST Lancement Nord PRINCIPES ET METHODES DE SAUVEGARDE VOL (3/7) 8 Km 22 Km

12 Centre Spatial Guyanais Présentation SPPPI Decembre PRINCIPES ET METHODES DE SAUVEGARDE VOL (4/7)  S’assurer que les systèmes sont aptes à assurer leur fonction avant de partir en vol,  S’assurer de l’évacuation des zones non protégées autour de l’ensemble de lancement,  Vérifier que le lanceur reste dans le couloir de vol prévu. CONTRÔLER

13 Centre Spatial Guyanais Présentation SPPPI Decembre PRINCIPES ET METHODES DE SAUVEGARDE VOL (5/7) Limite de danger

14 Centre Spatial Guyanais Présentation SPPPI Decembre PRINCIPES ET METHODES DE SAUVEGARDE VOL (6/7)

15 Centre Spatial Guyanais Présentation SPPPI Decembre PRINCIPES ET METHODES DE SAUVEGARDE VOL (7/7)  Neutraliser le lanceur s’il sort de son couloir de vol afin d’éviter tout risque pour le public,  Neutraliser si nécessaire les étages retombant nominalement,  Éviter tout risque d’auto propulsion des étages en cas de rupture d’intégrité du lanceur. INTERVENIR

16 Centre Spatial Guyanais Présentation SPPPI Decembre DIFFERENCES ARIANE 5 ET SOYUZ  LES PRINCIPES FONDAMENTAUX RESTENT LES MÊMES. SEULS LES MOYENS D ’Y PARVENIR PEUVENT DIFFERER  LES ZONES A PROTEGER SONT IDENTIQUES.  LA NEUTRALISATION TELECOMMANDEE DEPUIS LE SOL, REDONDEE PAR LE LANCEUR, EXISTE DANS LES DEUX CAS.  LA NEUTRALISATION DE SOYUZ S ’EFFECTUE PAR ARRET DE POUSSEE DES MOTEURS ALORS QUE SUR ARIANE 5, ELLE EST REALISEE PAR EXPLOSION COMMANDEE DU LANCEUR :  LES ERGOLS NE SONT PAS DISPERSES EN ATMOSPHERE ( ils ne sont pas toxiques intrinsèquement à l ’exception des ergols du FREGAT identiques à ceux des satellites et qui sont traités de la même manière)  LA ZONE DE LIBRE EVOLUTION DU LANCEUR SERA REVUE EN PRENANT COMPTE CETTE LOGIQUE DE NEUTRALISATION (Phase balistique après arrêt de poussée et/ou retombée intègre, afin de respecter le mêmes objectifs)


Télécharger ppt "Présentation SPPPI Décembre 2005 PRESENTATION DE LA GESTION DES RISQUES LORS DE LA PHASE DE VOL DES LANCEURS ARIANE 5 ET SOYUZ  PRESENTATION au SPPPI."

Présentations similaires


Annonces Google