La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le traitement des scolioses par cintrage in situ. Etude rétrospective sur 101 patients. A Walter, YP Charles, I Bogorin, JP Steib.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le traitement des scolioses par cintrage in situ. Etude rétrospective sur 101 patients. A Walter, YP Charles, I Bogorin, JP Steib."— Transcription de la présentation:

1 Le traitement des scolioses par cintrage in situ. Etude rétrospective sur 101 patients. A Walter, YP Charles, I Bogorin, JP Steib

2 Cintrage in situ ► Scoliose thoracique :  Cintrage concave ► En dedans ► Vers l’arrière  Médialisation  Cyphose    DEROTATION

3 Cintrage in situ ► Scoliose lombaire :  Cintrage convexe ► En dedans ► Vers l’avant  Médialisation  Lordose  Rotation des vis    DEROTATION

4

5 Cintrage in situ

6

7 Matériel et Méthode ► Scolioses opérées entre 1993 et ► Critères d’inclusion :  Scolioses idiopathiques et dégénératives.  Dossiers complets.  Recul minimum : 5 ans.

8 Résultats cliniques ► Données préopératoires.  Population. ► 131 opérés  101 dossiers complets. ► 88 ♀ 13 ♂ ► Recul moyen : 87,5 mois. ► Age moyen : 27,56 ans (min = 11,75 et max = 71,74). ► Scolioses  77,2% idiopathiques  14,8% idiopathiques secondairement dégénératives  8% dégénératives de novo.

9 Résultats cliniques ► Données peropératoires.  Chirurgie réalisée. ► Type d’abord :  59 voies postérieures.  42 double abord. ► Niveaux instrumentés : 12,8 +/- 2 niveaux.  Complications peropératoires. ► Paraplégie (1%). Résolutive après ablation du matériel.

10 Résultats cliniques ► Données postopératoires..  Complications ► Infections : 3. ► Pseudarthroses : 14. ► Reprises chirurgicales : 27. Dont 10 pour pseudarthrose et 10 pour matériel gênant.

11 Résultats cliniques ► Pseudarthrose  Complication la plus fréquente.  5 à 27% pour les scolioses de l’adulte dans la littérature (pb de définition).  Fortement influencée par l’age : ► 2,7 % avant 35 ans. ► 40 % après 35 ans.  Conséquences : ► Diminution de la qualité de vie. ► Seconde intervention dans 71% des cas. ► Perte de correction (24% contre 3,7%, p = ).

12 Résultats cliniques ► SRS-24.  Taux de réponse de 55.5% (n=56). Scores sur 5. Le tableau suivant regroupe les résultats pour les deux groupes : Population globale (n=56) Scolioses Idiopathiques (n=41) Scolioses dégénératives (n=15) Moyenne Douleur3,613,833,02 Image de soi3,553,723,08 Image de soi postopératoire3,423,523,15 Fonction postopératoire2,572,921,60 Fonctionnement du dos3,393,612,80 Activité3,253,542,46 Satisfaction3,944,103,53

13 Résultats cliniques ► La qualité de vie : score SRS-24.  Taux de réponse bon ( 38% à 86% dans la litt.)  Score dans les standards de la littérature.  Etude à long terme contre étude à court et moyen terme de la littérature.

14 Résultats radiologiques ► Eléments du plan sagittal.  Cyphose thoracique (°) : Pré Op.6 semaines3 mois6 mois1 an2 ansRévision 23,3421,0321,6122,9124,1823,0524,19 Pour les cyphoses inférieures à 20° en préoperatoire : gain moyen de 10° à la révision Crochets : restauration de la cyphose

15 Résultats radiologiques ► Eléments du plan sagittal. Pré op.6 semaines3 mois6 mois1 an2 ansRévision 41,9345,2044,2544,0044,7243,9642,66  Lordose lombaire (°) :

16 Résultats radiologiques  Inclinaison globale  Corrélation forte de l’équilibre sagittal avec le score SRS-24 (5/7 domaines). Pré OP6 semainesRévision Scoliose idiopathique- 1,91°- 3,86°- 1,53° Scoliose dégénérative1,54°- 2,55°4,69° Total-1,2°-3,59°-0,28°

17 Résultats radiologiques ► Eléments du plan frontal.  Angle de Cobb : Angle préopCorrection à 6 semRévision Scolioses Dégénératives 50,156.7 %56.8 % Scolioses idiopathiques 56,271 %66 % Pourcentage de correction (total) 68,8 %64,3 %

18 Résultats radiologiques ► Angle de Cobb. AuteurCorrectionMontageNb de sujet s Age moy en Cobb pré OPRecul% de réduction C I SHybride ans64 % ClémentTransl. 2 tiges Vis ans67 % LenkeMultipleVis2614,8632 ans70.2 % LenkeMultipleVis ans56 % Chang 65 Cintrage ISVis4131,198°3 ans67 % Crandall 66 TranslationVis406827,73 ans69 %

19 Résultats radiologiques  Gîte frontale : Décalage frontal (mm) Pré Op.6 semainesRévision Total18,7916,0412,52

20 Conclusion ► Cintrage in situ : technique éprouvée. ► Correction des scolioses  aussi bons que les résultats à court terme publiés avec les techniques nouvelles. ► Pas plus de complications que les techniques traditionnelles. ► Cas anciens = étude limitée (rotation, équilibre) ► Encourage à poursuivre


Télécharger ppt "Le traitement des scolioses par cintrage in situ. Etude rétrospective sur 101 patients. A Walter, YP Charles, I Bogorin, JP Steib."

Présentations similaires


Annonces Google