La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Littérature du 19 ème siècle. Plan du cours I. Contexte historique II. Le siècle du romantisme III. Le siècle du réalisme et du roman IV. Le siècle du.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Littérature du 19 ème siècle. Plan du cours I. Contexte historique II. Le siècle du romantisme III. Le siècle du réalisme et du roman IV. Le siècle du."— Transcription de la présentation:

1 Littérature du 19 ème siècle

2 Plan du cours I. Contexte historique II. Le siècle du romantisme III. Le siècle du réalisme et du roman IV. Le siècle du renouveau poétique A.Baudelaire B.Le symbolisme V. Le naturalisme

3 I.Contexte historique Depuis 1789 : une société bouleversée 1799: coup dEtat de Napoléon Bonaparte Unification du pays Mais France ruinée à cause des guerres expansionnistes 1815 : la Restauration Règne de Louis XVIII Règne de Charles X Règne de Louis-Philippe 1848 : Révolution Proclamation de la 2 ème République 1851 : Coup dEtat de Napoléon III

4 I. Contexte historique Transformation sociale Accession de la bourgeoisie au pouvoir Naissance du prolétariat (ouvriers, travailleurs) Transformation idéologique Domination des notables (auparavant, cétait les nobles) Lidéologie aristocratique remplacée par lidéologie bourgeoise

5 I. Contexte historique Idéologie bourgeoise Progrès Profit Morale Extension massive de linstruction Alphabétisation de tous les Français Création des lycées sous lEmpire Loi Jules Ferry (1883) : école primaire, gratuite, laïque, obligatoire.

6 I. Contexte historique Développement de lenseignement des nouvelles sciences Littérature toujours privilégiée mais : Développement et divisions des domaines scientifiques (spécialisation) Développement des sciences exactes

7 I. Contexte historique Nouveau public (pas de culture savante, public « débutant ») Public plus grand Romans publiés en grande série Journalistes qui deviennent ensuite de célèbres écrivains (La Presse) Alexandre Dumas Honoré de Balzac Gustave Flaubert Un nouveau statut pour l'écrivain. Ancien Régime = fin du mécénat

8 I. Contexte historique Droits dauteur pas besoin décrire pour les nobles (idées des nobles) écrire les aspirations collectives (peuple, République, etc.) ou choisir un public spécifique pour son œuvre Le roman triomphe La poésie est au rebut (pas adaptable en grand tirage) Poètes Influents Leaders politiques (Lamartine, Vigny) Symboles (Hugo)

9 I. Contexte historique Une époque difficile à vivre. Situation des artistes compliquée Admirés Combattent pour des idéaux Humanisme Générosité individuelle Idéaux contraires à la pensée bourgeoise Morale Divertissement

10 I. Contexte historique Les poètes dépriment… Impossibilité de changer les mentalités Impossibilité dagir Œuvres pessimistes Isolement, angoisses Cest le Mal du siècle qui se prolongera jusquà la fin du 19 ème De Chateaubriand à Baudelaire "L'imagination est riche, abondante et merveilleuse, l'existence pauvre, sèche, désenchantée. On habite avec un coeur plein un monde vide." Chateaubriand René

11 II. Le siècle du romantisme Les préromantiques : expression du mal de vivre Rousseau Madame de Staël ( ) Chateaubriand ( ) Page 127

12 II. Le siècle du romantisme Chateaubriand Le Génie du Christianisme, René, Les Martyrs, Atala, Mémoires d'Outre-Tombe 1807 Mme de Staël Corinne 1810 Mme de Staël De l'Allemagne 1816 B. Constant Adolphe

13 II. Le siècle du romantisme Définition Fin du 18 ème siècle : synonyme de romanesque. Origines anglaises, et surtout allemandes « romantisch » Sturm und Drang (Goethe, Schiller) Définition de Mme de Staël : « Le nom romantique a été introduit nouvellement en Allemagne pour désigner la poésie dont les chants des troubadours ont été lorigine, celle qui est née de la chevalerie et du christianisme. » De lAllemagne (1810)

14 II. Le siècle du romantisme Lartiste romantique Recherche le dépaysement Exotisme (voyages) Temporel (histoire) Social (peuple) Mystique (religion = sortir de la médiocrité humaine) Le lyrisme « toute poésie qui exprime l'émotion et les sentiments de l'écrivain : joies ou déceptions amoureuses, nostalgie du souvenir et d'un passé trop vite enfui, beauté apaisante de la nature dans laquelle on se réfugie, douleur d'avoir perdu un être cher, méditation sur le destin de l'homme, élan religieux, expression d'un engagement politique. »

15 II. Le siècle du romantisme Opposition au classicisme et au rationalisme Deux groupes littéraires « Le Cénacle » autour de Victor Hugo Le salon de Nodier Un même idéal : Une révolution artistique

16 II. Le siècle du romantisme Synthèse des grandes aspirations humaines: Métaphysique : Artiste est porte-parole des puissances supérieures Le rêve (Nodier, Nerval) Dieu (Vigny, Hugo) Liberté dans lart Position privilégiée de lindividu Devient un phénomène de société. La mode du pittoresque et de loriginalité.

17 Alphonse de Lamartine ( ) Issu dune famille de petite noblesse provinciale 1802 : senfuit de la pension où il étudie à Lyon 1803 : collège jésuite Découvre la littérature (Virgile, Horace, Chateaubriand) Découvre sa vocation poétique 1808 : découvre les philosophes du 18 ème siècle

18 Alphonse de Lamartine ( ) 1811 : sa famille rassemble de largent pour lui éviter les guerres napoléoniennes Napoléon = « lUsurpateur » Voyage à Florence, Rome, Naples Rencontres amoureuses Poésies amoureuses Graziella 1816 Rencontre Julie Charles à Aix-les-Bains Epouse dun grand physicien Intellectuelle Coup de foudre!

19 Alphonse de Lamartine ( ) 1817 Début dannée : Salon de Julie Charles à Paris Fin dannée : il lattend à Aix, et compose le Lac Poème le plus célèbre Angoisse dun amour en danger Mélancolie et fuite du temps Julie Charles meurt le 18 décembre. Lamartine lapprend le jour de Noël chez ses parents

20 Alphonse de Lamartine ( ) 1819 Epouse Miss Birch et se convertit au catholicisme 1820 Publie les Méditations Poétiques = grand succès Nommé attaché dambassade à Naples Vie en Italie, attaché à différentes ambassades

21 Alphonse de Lamartine ( ) 1828 : Retour en France = grande tristesse. Il écrit Novissima Verba, poème du désespoir 1829 : Rencontre Hugo, Chateaubriand, Sainte-Beuve à Paris Nommé à lAcadémie Française 1830: Harmonies poétiques et religieuses 1831 : fort engagement politique Ecrits politiques théoriques Ecrits contre la peine de mort

22 Alphonse de Lamartine ( ) 1832 : Voyage en Orient Sa fille meurt Sa mère et son fils sont morts (3 ans et 10 plus tôt) Frappé par le deuil 1835 :publication de Voyage en Orient : carrière politique 1848: élu chef du gouvernement provisoire (Révolution) : publication décrits politiques et historiques

23 Alfred de Vigny ( )

24 Issu dune famille noble de tradition militaire Dernier enfant et dernier espoir de la famille (enfants mort-nés) Education très stricte et affection tyrannique de sa mère Education selon lEmile de Rousseau (exercices physiques et intellectuels constants) Elève brillant qui prépare Polytechnique sans enthousiasme Elève solitaire

25 Alfred de Vigny ( ) Une carrière militaire 1814 : chute de lEmpire Devient lieutenant (gendarme du roi = compagnie rouge) Sennuie dans larmée Peu de combats Vie monotone 1827 : Abandonne la carrière militaire

26 Alfred de Vigny ( ) 1820 Publication dun essai sur lœuvre de Byron (écrivain anglais) Publication de son premier poème Le Conservateur français (journal de Victor Hugo) Fréquente Hugo, Nodier, le Cénacle Témoin au mariage de Hugo avec Adèle Foucher (1822)

27 Alfred de Vigny ( ) 1824 Continue à écrire de la poésie Collaboration à la Muse française (journal de poésie) Rencontre Lydia Bunbury quil épouse en 1825

28 Alfred de Vigny ( ) 1826 Sinstalle à Paris avec sa femme Publication de Poèmes antiques et modernes et de Cinq Mars Cinq Mars : premier vrai roman historique à la française

29 Alfred de Vigny ( ) Dramaturge à succès Première pièce de théâtre en 1831 : la Maréchale dAncre Drame politique Pour labolition de la peine de mort Rencontre avec Marie Dorval, actrice qui devient sa maîtresse

30 Alfred de Vigny ( ) 1835 écrit Chatterton en 12 jours pour Marie Dorval Jouée à la Comédie Française Triomphe 1837 brouille avec ses amis du Cénacle Mort de sa mère Rupture avec Marie Dorval Arrête décrire

31 Alfred de Vigny ( ) Il se retire de la vie mondaine pour vivre en Charente Veille sur sa femme infirme Publie de temps en temps ses poèmes La Mort du Loup (1838) La colère de Samson (1839) Le Mont des Oliviers (1839)

32 Alfred de Vigny ( ) De jeunes auteurs lui envoient leurs travaux pour quil les corrige Elu en 1845 à lAcadémie Française Il essaye de faire élire Balzac mais cest un échec LAcadémie Française est contre le romantisme Vigny a été élu difficilement Echec politique aux élections en Charente ( )

33 Alfred de Vigny ( ) 1853 Il retourne à Paris Rencontre Baudelaire, ils deviennent amis 1863 : mort à Paris

34 Alfred de Vigny ( ) Idées et Œuvres majeures Poésies Le « je » de Vigny : hautain et jaloux Poèmes symboliques Exprime ses sentiments en leur donnant une valeur générale Le poète solitaire et le génie condamné à la solitude La Nature et la Divinité Le stoïcisme

35 Alfred de Vigny ( ) Œuvre historique Cinq Mars Les hommes illustres (célèbres) sont les héros du roman On lui reproche évidemment le manque de véridicité historique

36 Alfred de Vigny ( ) Œuvres principales Cinq Mars (1826) Roméo et Juliette (1828) traduction de Shakespeare Chatterton (1835) Les Destinées (1864) Journal d'un poète (1867)

37 Victor Hugo ( )

38 Benjamin (= le dernier enfant) dune famille de trois enfants Déménage beaucoup en raison de son père militaire 1813 : divorce de ses parents (mère royaliste et père bonapartiste) Sinstalle à Paris avec sa mère et ses frères.

39 Victor Hugo ( ) 1815 : entre à la pension Cordier avec son frère Commence à versifier A quatorze ans « Je serai Chateaubriand ou rien » 1817 : Concours de poésie de lAcadémie Française Le jury veut lui donner le prix Le titre de son poème « Trois lustres à peine », indique son jeune âge Le jury ne croit pas quil a écrit le poème Il reçoit une mention

40 Victor Hugo ( ) 1819 : Remporte le Lys dor de poésie (concours de Toulouse) 1820 : Remporte deux autres prix Abandonne la classe préparatoire (brillantes études de mathématiques) Fonde avec ses frères la revue « le Conservateur littéraire »

41 Victor Hugo ( ) 1821 Parution des Odes Il a 19 ans 1500 exemplaires vendus en 4 mois Louis XVIII en a un exemplaire et verse une pension à Hugo

42 Victor Hugo ( ) Le jeune écrivain Epouse son amie denfance Adèle Foucher en 1822 Cinq enfants dont Léopoldine, sa favorite Mariage qui pousse son frère dans la folie Participe aux réunions du Cénacle

43 Victor Hugo ( ) Se lie damitié avec Nodier Une grande influence sur son développement littéraire 1830 : Nodier commence à critiquer beaucoup trop lœuvre de Hugo 1827 : Publication de la pièce Cromwell Opposition aux règles classiques (unité de temps et de lieu) Fondations du drame romantique hugolien

44 Victor Hugo ( ) La vie mondaine et intellectuelle Adèle est la maîtresse de Sainte-Beuve le célèbre critique Hugo rencontre et côtoie Berlioz, Chateaubriand, Liszt, etc Publication des Orientales Publication du Dernier jour dun condamné Contre la peine de mort

45 Victor Hugo ( ) 1831 : Publication de Notre-Dame de Paris La période dramatique ( ) Hugo se consacre presque seulement au théâtre Mais il publie des chefs dœuvre tels : Les Feuilles dautomne (1831) Les Chants du crépuscule (1835) Les Voix intérieures (1837) Les Rayons et les Ombres (1840)

46 Victor Hugo ( )

47 Hernani (1830) Affrontement littéraire entre anciens et modernes, classiques et romantiques « La Bataille dHernani » Hugo soutenu par Théophile Gautier Hugo écrit encore dautres pièces, qui sont dabord interdites.

48 Victor Hugo ( ) 1833 Rencontre Juliette Drouet Elle devient sa muse et inspirera à Hugo de nombreux poèmes Ils remplissent chaque année leur « cahier danniversaire » 1836 Crée avec Alexandre Dumas le théâtre de la Renaissance. Salle où se jouent toutes les créations romantiques

49 Victor Hugo ( ) 1838 : Ruy Blas 1841 : après trois tentatives, il rentre enfin à lAcadémie Française 1843 : Léopoldine meurt tragiquement à Villequier, noyée avec son mari dans le naufrage de leur barque. Hugo nécrit plus rien, jusquà son exil La mort de Léopoldine et les échecs au théâtre lont profondément affecté

50 Victor Hugo ( ) L'action politique 1848 : élu député de la 2 nde République (côté conservateur) Soutient la candidature de Napoléon III Il combat ensuite les actions réactionnaires des conservateurs et de Napoléon III 1851 : Coup dEtat de Napoléon III Hugo sexile dans les îles de la Manche (Jersey- Guernesey)

51 Victor Hugo ( ) 1852 : Il publie un pamphlet terrible : Napoléon le Petit (plus tard publiera les Châtiments en 1853) Lexil Expérimente le spiritisme à Jersey après la mort de sa fille

52 Victor Hugo ( ) 1855 : chassé de Jersey (il a critiqué la Reine Victoria !) Il refuse lamnistie de Napoléon III « Et sil nen reste quun, je serai celui-là » Années dexil très productives Les Châtiments (1853) Les Contemplations (1856) De nombreux poèmes dédiées à Léopoldine

53 Victor Hugo ( ) La Légende des siècles (1859) Les Misérables (1862) Les Travailleurs de la mer (1866)

54 Victor Hugo ( ) Retour en France 1870 : accueil triomphal à Paris 1872 : retourne à Guernesey et écrit Quatre vingt treize 1873 : retourne à Paris et soccupe de ses petits-enfants De lart dêtre grand-père

55 Victor Hugo ( ) 1878 : sa santé se dégrade : il part pour Guernesey 22 mai 1885 : enterrement monumental La troisième République change lEglise sainte Geneviève en Panthéon Victor Hugo y est le premier grand homme Son cercueil passe dabord une nuit sous lArc de triomphe Plus dun million de personnes lui rendent hommage

56 Victor Hugo ( ) Lœuvre de Hugo Œuvre politique et œuvre littéraires qui vivent ensemble Ses convictions se traduisent dans ses œuvres (combat social, démocratie, etc.) Une poésie qui frappe par la pureté et la clarté des images Une force décriture dans tous les styles (roman, poésie, théâtre) Une critique sociale romancée qui lui vaut le succès auprès du peuple Une œuvre monumentale (plus de 40 millions de caractères)

57 Victor Hugo ( )

58 George Sand ( )

59 Née Amantine Aurore Dupin. Une double ascendance : populaire (père) et aristocratique (mère) Vit à la campagne avec sa grand-mère : Epouse le Baron Dudevant Deux enfants 1832 : Quitte son mari pour son amant Jules Sandeau.

60 George Sand ( ) Paris journalistes au Figaro sous le pseudonyme de J. Sand Publication dIndiana, premier roman signé George Sand qui connaît un grand succès. Devient chroniqueuse à la Revue des deux Mondes. Articles très lus Se lie avec le monde intellectuel : Marie Dorval, Sainte-Beuve, Hugo, etc.

61 George Sand ( ) 1833 Rencontre Musset, ils deviennent amants Départ pour lItalie Ils descendent avec Stendhal la vallée du Rhône en bateau. (Stendhal consul en Italie) Musset tombe gravement malade à Venise Elle publie et écrit énormément = indépendance financière

62 George Sand ( ) 1834 George Sand quitte Venise Années mouvementées (ils se trompent lun lautre) Séparation définitive 1836 Elle obtient enfin le divorce davec son mari = très symbolique pour elle Part en Suisse avec Franz Liszt et Marie DAgoult

63 George Sand ( ) 1838 Nouvelle relation amoureuse avec Frédéric Chopin Voyage aux Baléares Vie entre Paris et Nohant (ville natale de Sand) Continue à beaucoup publier Séparation en 1847

64 George Sand ( )

65 1848 Participation active à la mise en place de la 2 nde République Déçue par le résultat de cette révolution, elle retourne à Nohant Mort de Dorval et Chopin = très dur pour Sand

66 George Sand ( ) 1855 Départ pour lItalie, pour faire son deuil (fille morte la même année) 1859 Elle et lui publié dans la Revue des Deux Mondes : hommage amoureux à Musset qui est mort 1865 Petit voyage avec Flaubert (ils correspondent depuis deux ans) 1876 Mort

67 George Sand ( ) Œuvres et idées Elle a énormément publié ! La liste est trop longue… Voici quelques exemples des plus célèbres Indiana (roman, 1832) Lélia (roman, 1833) Le Secrétaire intime (roman, 1834) Simon (roman, 1836) La Mare au diable (roman, 1846)

68 George Sand ( ) La Petite Fadette (roman, 1849) François le Champi (roman, 1850) Flaminio (théâtre, 1854) Histoire de ma vie (autobiographie, 1855) Elle et lui (récit autobiographique sur ses relations avec Musset, 1859)

69 George Sand ( ) Idées et style Originalité de lœuvre de George Sand un point de vue androgyne Dans la peau dune femme et parfois dun homme Pas de description préalable tout de suite dans la peau du personnage Une nouvelle structure narrative Poussée par lamour, légalité et la fraternité toute sa vie Notions qui imprègnent toute son œuvre

70 Alfred de Musset ( )

71 Issu dune famille aristocratique Famille affectueuse, cultivée et intellectuelle Grand-père poète Père spécialiste de Rousseau Rôle essentiel dans lécriture de Musset (attaque Voltaire)

72 Alfred de Musset ( ) Education au collège Henri IV (sixième classe à seulement 9 ans !) Jusquen 1829 : abandonne tour à tour médecine, droit, peinture Il connaît le beau-frère dHugo : fréquente le Cénacle à 17 ans Sympathise avec Sainte-Beuve et Vigny Il se moque dHugo

73 Alfred de Musset ( ) Seul poète contemporain que Pouchkine (le grand poète russe) admire 1830 connu pour sa poésie et pour son dandysme (soirées de débauches à Paris) 1832 son père victime de la grande épidémie de choléra Choc de Musset = choix de la carrière littéraire 1833 Départ pour lItalie avec George Sand 1834 publication de Lorenzaccio = le chef dœuvre du théâtre romantique

74 Alfred de Musset ( ) 1835 Tombe amoureux de Caroline Jaubert, une salonnière Correspondance qui durera 22 ans entre eux ! les Nuits de mai, d'août, d'octobre, de décembre Chef dœuvre du lyrisme Amour, inspiration, douleur Poèmes romantiques par excellence

75 Alfred de Musset ( ) 1837 Confessions dun enfant du siècle Autobiographie dédiée à George Sand Raconte leur relation et sa douleur 1847 succès de sa pièce Un Caprice on lui connaît environ une dizaine de maîtresses, de liaisons plus ou moins longues

76 Alfred de Musset ( ) 1845 nommé chevalier de la Légion dHonneur 1852 élu à lAcadémie française 1857 alcoolisme, débauche et malformation cardiaque = mort

77 Alfred de Musset ( ) Œuvres notoires Les Caprices de Marianne (1833) On ne badine pas avec l'amour (1834) Lorenzaccio (1834) La Nuit de mai, La Nuit de décembre (1835) La Nuit d'août (1836) La Confession d'un enfant du siècle (1836) Poésies nouvelles (1850)

78 Le mouvement réaliste Définition La volonté de rendre par les mots la réalité elle-même, à partir d'une observation scrupuleuse des faits. Observation précise des faits Ancrage de la fiction da

79 Le mouvement réaliste Esthétique réaliste Style et structure narrative pour donner un effet de réel Lyrisme chez Zola Ecriture simple et épurée chez Maupassant Description chez Flaubert Inspiration de la réalité : faits divers des journaux, journaux, etc. Réalité psychologique des individus Réalité sociale Réalité historique

80 Le mouvement réaliste Réalisme ordonner, agencer le réel pour créer un roman, une nouvelle, etc. On doit tout montrer Rejet de la bienséance classique Foisonnement de personnages Bourgeois Ouvriers Provinciaux Prostituées Femmes malheureuses dans le mariage

81 Le mouvement réaliste Plusieurs courants Années 1850 : réalisme français (Zola, Goncourt) Années 1860 : apogée du réalisme russe (Dostoïevski, Tolstoï) Répercussions sur la littérature du 20 ème siècle La déconstruction du roman (Nathalie Sarraute)

82 Stendhal ( )

83 : Les premières années Né à Grenoble Famille bourgeoise quil naime pas (Seule sa mère, qui meurt quand il a 8 ans) Précepteur tyran : labbé Raillande Son père devient un anti-modèle Son grand-père lui enseigne la philosophie des Lumières

84 Stendhal ( ) 1796 entre à lEcole centrale de Grenoble 1799 A Paris pour le concours de Polytechnique, mais il abandonne Participe à la campagne dItalie (devient sous- lieutenant) Emerveillé par lItalie

85 Stendhal ( ) 1805 il est à Paris Devient lamant de Mélanie Guilbert (actrice) Part avec elle à Marseille Sessaie au commerce sans conviction ni succès Années qui influencent sa création du personnage de Sorel

86 Stendhal ( ) 1806 Affecté à lintendance militaire Très grand talent dorganisateur Il peut voyager : en Allemagne, en Autriche, en Russie et en Saxe 1812 Histoire de la peinture en Italie. A Moscou pendant le grand incendie, lentrée de la Grande Armée. Retraite de Russie en novembre : perd le manuscrit de lHistoire de la Peinture en Italie

87 Stendhal ( ) 1814 chute de lEmpire = fin de carrière = liberté Sinstalle à Milan en Italie et retrouve sa maîtresse italienne 1817 publication de Rome, Naples et Florence Talent reconnu 1818 Rencontre lobjet de sa plus grande passion amoureuse : Mathilde Dembowska (Métilde) Il la suit l'année suivante à Volterra (petite ville italienne)

88 Stendhal ( ) 1821 doit regagner Paris (expulsé dItalie pour raisons politiques) : l'essor littéraire Entre dans le milieu littéraire Son disciple : Mérimée 1822 : De lAmour = essai de psychologie Théorie célèbre de la « cristallisation »

89 Stendhal ( ) « Ce que j'appelle cristallisation, c'est l'opération de l'esprit, qui tire de tout ce qui se présente, la découverte que l'objet aimé a de nouvelles perfections » « Voici ce qui se passe dans lâme : 1°) Ladmiration. 2°) On se dit : « Quel plaisir de lui donner des baisers, den recevoir, etc... » 3°) Lespérance.

90 Stendhal ( ) 4°) Lamour est né. Aimer, cest avoir du plaisir à voir, toucher, sentir par tous les sens, et daussi près que possible, un objet aimable et qui nous aime. » 5°) La première cristallisation commence. 6°) Le doute naît. 7°) Seconde cristallisation. » De lAmour (version abrégée) Stendhal

91 Stendhal ( ) 1830 publication du Rouge et le Noir Grand succès : dernières œuvres, derniers voyages Nommé consul à Civitavecchia Il sennuie et part à Paris ( ) ne parvient pas à finir ses œuvres (Lucien Leuwen, Souvenirs dégotisme, etc.) 1839 son chef-dœuvre La Chartreuse de Parme 1842 mort

92 Stendhal ( ) Œuvre et Idées Œuvre romanesque et œuvre autobiographique Le Rouge et le Noir Le premier à lier la description réalité sociale et laction romanesque de façon aussi subtile Julien Sorel : Héros ambitieux, produit dune époque. Rêve de devenir Bonaparte Le mérite avant la naissance

93 Stendhal ( ) La Chartreuse de Parme Considéré comme un grand chef-dœuvre par Balzac Œuvre dédicacée « To the Happy Few » (fameuse dédicace) Fabrice Del Dongo : jeune aristocrate naïf Sengage dans larmée puis dans les ordres Tue un manant = prison Tombe amoureux de Clélia la fille du gouverneur de la prison Elle fait vœu de ne plus jamais voir Fabrice pour contenter son père Epouse un autre Ils se revoient dans le noir pour tenir sa promesse (= ils ne se voient pas)

94 Stendhal ( ) Le réalisme chez Stendhal Grande originalité de Stendhal : lusage important de la « focalisation interne » Pratique la « restriction de champ » = pas de point de vue du narrateur omniscient. Conséquences de la « restriction de champ » Œuvres biographiques (vie mort des personnages) Descriptions brèves (restriction = rôle secondaire) Disparition rapide de certains personnages Dévoilement graduel des événements (avec les informations que glanent les personnages)

95 Honoré de Balzac ( )

96 Issu dune famille bourgeoise Aîné de quatre enfants Pensionnaire au collège des oratoriens à Vendôme Externe au collège de Tours 1815 Dans une autre institution

97 Honoré de Balzac ( ) 1816 Inscription en droit 1819 Obtient le baccalauréat Suit aussi des cours à la Sorbonne et des cours particuliers Stage de trois ans chez un avocat du barreau

98 Honoré de Balzac ( ) Les œuvres de jeunesse Fréquente la Sorbonne et étudie beaucoup la philosophie Ses parents lui donnent de quoi vivre pendant deux ans pour quil puisse écrire Ils quittent Paris (plus dargent)

99 Honoré de Balzac ( ) Premières œuvres mal reçues. Académiciens découragent Balzac Ecrit des romans daventures pour plaire au public

100 Honoré de Balzac ( ) Premiers succès 1822 amant de Laure de Berny Plus âgée que lui Encourage et conseille Balzac Rembourse ses dettes (affaires qui ont mal tourné)

101 Honoré de Balzac ( ) 1829 Début du succès Physiologie du mariage Les Chouans Devient très à la mode et fréquente les salons parisiens Publication de nombreux textes Considérés comme les « brouillons » de la comédie humaine

102 Honoré de Balzac ( ) 1832 Présente le plan de la Comédie Humaine Idée de génie de Balzac Décrire les mœurs de son temps Chaque chapitre = un roman ! 2000 à 3000 personnages reliés entre eux ! Travail Famille Etc.

103 Honoré de Balzac ( ) La Comédie Humaine = 137 œuvres dont 95 romans Récits fantastiques, romanesques, philosophiques, nouvelles, contes, etc. Eugénie Grandet (1833) Le Père Goriot (1835) Le Colonel Chabert (1835) Le Lys dans la vallée (1836) Splendeurs et misères des courtisanes (1838)

104 Honoré de Balzac ( ) 1838 Avec Victor Hugo, Alexandre Dumas, George Sand : fondation de la Société des gens de lettres Association dauteurs : défendre le droit moral, les intérêts juridiques des auteurs. Devient le président de lassociation en 1839.

105 Honoré de Balzac ( ) En Ukraine chez sa grande amie la comtesse Hańska De plus en plus malade 1850 Epouse la comtesse Meurt dépuisement et de lexcès de café

106 Honoré de Balzac ( ) Balzac inventeur du roman moderne A écrit dans tous les genres de la littérature La Peau de Chagrin fantastique et philosophique Le Père Goriot Réalisme Le Lys dans la Vallée Romantisme Une œuvre gigantesque sur le 19 ème siècle

107 Honoré de Balzac ( ) Innovation la variété des formes du roman Le style : toujours recherché Précision des mots Construction des phrases Corrections incessantes

108 Honoré de Balzac ( ) Une peinture sociale du 19 ème siècle Décrit le monde qui lentoure Fréquente des gens de tous les milieux possibles Analyse, écrit, invente un vrai « monde balzacien »

109 Honoré de Balzac ( ) Une peinture critique Refus des idées bourgeoises Le capitalisme Les ambitions carriéristes Lhypocrisie Les personnages préférés de Balzac Les révoltés Les hors-la-loi Les ambitieux Les personnages les plus intéressants à analyser

110 Honoré de Balzac ( ) « Jaime les êtres exceptionnels, jen suis un. Il men faut dailleurs pour faire ressortir mes êtres vulgaires et je ne les sacrifie jamais sans nécessité. Mais ces êtres vulgaires mintéressent plus quils ne vous intéressent. Je les grandis, je les idéalise, en sens inverse, dans leur laideur ou leur bêtise. Je donne à leurs difformités des proportions effrayantes ou grotesques. » Balzac dans une lettre à George Sand

111 Honoré de Balzac ( ) Eugénie Grandet Une famille bourgeoise détruite par lavarice du père Il contrôle tout Fait cadeau à sa fille dune collection de pièces dor Elle tombe amoureuse de son cousin de Paris, Charles

112 Honoré de Balzac ( ) Charles reçoit une lettre de Paris Annonce de la mort de son père et de sa ruine complète Le père Grandet ne laide pas et le méprise profondément Eugénie lui offre sa collection de pièces en secret Ils tombent amoureux Charles part pour les Indes pour faire fortune

113 Honoré de Balzac ( ) Le père Grandet demande à voir la collection de pièces chaque année Terrible colère Enferme sa fille Mme Grandet tombe malade de chagrin Charles envoie une lettre à Eugénie Il a fait un mariage dargent Eugénie accepte alors de se marier

114 Honoré de Balzac ( ) Parents morts Eugénie est veuve (vieux mari) Retourne vivre dans la maison de ses parents Reproduit le mode de vie de son père

115 Honoré de Balzac ( ) Le père Goriot Le plus ancien de la pension Vauquer Plusieurs personnages se retrouvent chaque soir pour diner Rastignac (petit noble) Vautrin Père Goriot (Parmi les personnages les plus intéressants de la Comédie Humaine)

116 Honoré de Balzac ( ) A un bal supposé lui ouvrir les portes de la société parisienne Rastignac découvre la véritable histoire du mystérieux Père Goriot Il a consacré sa fortune au bonheur de ses deux filles Elles sont mariées à des nobles

117 Le père Goriot a des difficultés financières Ses filles et ses gendres le laissent dans la misère Rastignac très ému, décide daider le père Goriot Il séduit la plus jeune de ses filles (Delphine) Honoré de Balzac ( )

118 Deviennent amants Elle lui confie ses difficultés Son mari accapare sa fortune Elle na plus rien Rastignac prend goût à la vie mondaine Dépense beaucoup dargent

119 Honoré de Balzac ( ) Les problèmes dargent des filles de Goriot saggravent Il lapprend et tombe malade dangoisse Avant de mourir souhaite voir ses filles Elles ne viennent pas Mort dans lindifférence générale

120 Gustave Flaubert ( ) Famille de la petite bourgeoisie Enfant délaissé pour son frère aîné Brillant élève Reprend le travail de son père comme chirurgien à Rouen

121 Gustave Flaubert ( ) Adolescent romantique Attiré par lécriture pendant ses études Renvoyé en 1839 du lycée de Rouen pour indiscipline Passe son bac seul en 1840

122 Gustave Flaubert ( ) Premier évènement important Rencontre dElisa Schlésinger Passion forte qui inspirera la rencontre amoureuse dans lEducation Sentimentale

123 Gustave Flaubert ( ) 1841 Débute ses études de droit à Paris (sans intérêt) Mène une vie festive et rencontre des artistes Pradier (sculpteur) Du Camp (écrivain qui devient grand ami) Hugo

124 Gustave Flaubert ( ) 1843 Abandonne le droit et revient à Rouen Commence la première version de lEducation Sentimentale 1846 A quelques semaines dintervalle Mort de son père Mort de sa sœur deux mois après son accouchement Il prend en charge Caroline, sa nièce

125 Gustave Flaubert ( ) Début de sa relation houleuse et passionnelle avec Louise Colet Poétesse Relation intermittente pendant une dizaine dannées Rupture en Voyage en Orient avec son ami Du Camp Egypte, Jérusalem, Constantinople, Italie, etc.

126 Gustave Flaubert ( ) 1851 Poussé par ses amis : commencé à écrire Madame Bovary Inspiré dun fait divers 1856 Termine le roman Paraît en revue et en livre Procès pour atteinte aux bonne mœurs Acquitté grâce à ses relations (Baudelaire sera condamné)

127 Gustave Flaubert ( ) Fréquente parfois les salons Rencontre Sand, Baudelaire, Sainte-Beuve, Tourgueniev, etc Entreprend la version finale de lEducation Sentimentale 1869 Mal accueilli. Pas de succès

128 Gustave Flaubert ( )

129 Années 70 Santé qui se dégrade Soucis dargent 1877 Publication de Trois Contes Succès Dernières années de sa vie difficiles Mort de ses proches Pauvreté Maladie

130 Gustave Flaubert ( ) Les idées et les œuvres Entre le roman naturaliste et le roman psychologique Très inspiré de Balzac (LEducation Sentimentale = une nouvelle version du Lys dans la Vallée) Réalisme

131 Gustave Flaubert ( ) Esthétisme un très long travail décriture de chaque œuvre (LEducation Sentimentale) «le style est tout» = travail intense sur le rythme et la musicalité de chaque phrase Lironie flaubertienne Moralisme Dictionnaire des Idées reçues La peinture ironique et pessimiste de lhumanité La désillusion sur un monde qui nie les idéaux (Madame Bovary)

132 Gustave Flaubert ( ) Madame Bovary Un récit qui fait scandale procès Charles Bovary se remarie avec Emma Rouault Emma élevée dans un couvent Elle a trop lu de romans damour… Méprise son mari et se laisse entraîner dans des aventures Se suicide

133 Gustave Flaubert ( ) LÉducation sentimentale Frédéric Moreau rencontre Marie Arnoux Elle est riche et mariée Il tombe amoureux Une passion jamais assouvie

134 IV.Le siècle du renouveau poétique A.Baudelaire B.Les symbolistes

135 Charles Baudelaire ( ) 1827: Mort du père de Charles Baudelaire 1828 Remariage avec le général Aupick Mauvaises relations avec son beau-père qui lui « vole » sa mère 1832: pensionnaire au collège royal de Lyon 1836 revient à Paris Collège Louis-le-Grand de Paris lit Chateaubriand et Sainte-Beuve

136 Charles Baudelaire ( ) 1839: obtient son baccalauréat en août 1840 Avenir prévu par ses parents bourgeois : ambassadeur Il mène une vie de dandy au Quartier latin Veut devenir poète 1841 Son beau-père lembarque alors sur le "Paquebot des Mers du Sud" Les Indes jusquà l'île Maurice. Voyage de 7 mois qui inspirera de nombreux poèmes

137 Charles Baudelaire ( ) 1842 Héritage de son père : dépense sans compter : l'alcool, l'amour, et l'art. Rencontre la " Vénus noire" Jeanne Duval (La Chevelure, le Serpent qui danse) Publication de nombreux articles de critique.

138 Charles Baudelaire ( ) 1847 Rencontre Marie Daubrun(Le Poison et Ciel brouillé) Premières traductions d'Edgar Poe. Conception identique de l'art Fascination commune du mal 1852 Début de sa liaison passionnée avec Apollonie Sabatier.(Harmonie du Soir et L'Aube spirituelle)

139 Charles Baudelaire ( ) 1854 Publication des Contes extraordinaires d'Edgar Poe 1857 Mort de son beau-père, le Général Aupick Publication des Fleurs du Mal Procès en moralité contre lui Condamnation du recueil de poèmes et retrait de 6 poèmes 1858Se réconcilie avec sa mère.

140 Charles Baudelaire ( ) 1864 S'installe à Bruxelles Atteint par la syphilis De plus en plus recours à la drogue Meurt à lhôpital

141 Charles Baudelaire ( ) Les idées et les œuvres Le monde qui nous entoure nest quune image du monde idéal (Platon) Arraché du paradis originel (désespoir de la condition humaine Spleen) La synesthésie « Des parfums clairs comme des chairs denfants » Les « Paradis artificiels » = la drogue Il ouvre la voie aux poètes symbolistes (les correspondances, etc.)

142 Charles Baudelaire ( ) Le spleen Echec de la médiation féminine Echec de lunité intérieure Echec de lécriture poétique Œuvres principales Les Fleurs du mal (1857) Les Paradis artificiels (1860) Le Spleen de Paris (posthume)

143 Les symbolistes A. Définition du mouvement symboliste B. Verlaine C. Mallarmé D. Rimbaud

144 Le mouvement symboliste Mouvement à lencontre du naturalisme et du réalisme Une vision trop mécanique et déterministe de lhomme Une vision trop objective Mouvement à lencontre du romantisme social dHugo

145 Le mouvement symboliste Mot inventé par Jean Moréas Créer lanalogie entre lIdée abstraite et limage qui doit lexprimer Esthétique proposée Le monde ne peut se réduire à une connaissance rationnelle Le monde est un mystère que lHomme doit déchiffrer Grâce aux correspondances Grâce à lintuition Grâce à lexpérimentation

146 Le mouvement symboliste Conclusion : la suggestion du langage (ce que les mots évoquent) permettent dexprimer ce quest le Monde Chefs de file : Verlaine et Mallarmé

147 Le mouvement symboliste «La Poésie est l'expression, par le langage humain ramené à son rythme essentiel, du sens mystérieux des aspects de l'existence : elle doue ainsi d'authenticité notre séjour et constitue la seule tâche spirituelle.» Mallarmé « De la musique avant toute chose, Et pour cela préfère l'Impair Plus vague et plus soluble dans l'air, Sans rien en lui qui pèse ou qui pose. » Verlaine

148 Paul Verlaine ( ) Issu dune riche famille bourgeoise Très catholique Découvre tôt son homosexualité Ecrit de la poésie depuis le lycée et lit Edgar Poe Après son bac, devient petit employé à la ville de Paris

149 Paul Verlaine ( ) 1865 : fréquente Banville et Coppée (poètes) 1866 : publication de ses poèmes dans un des trois volumes du Parnasse contemporain et des Poèmes Saturniens 1869 Publication des Fêtes galantes. Verlaine rencontre Mathilde Mauté Aventure amoureuse qui le torture : il tente de tuer sa mère

150 Paul Verlaine ( ) 1870 : épouse enfin Mathilde… 1871 : rencontre Rimbaud. Relation affichée qui fait scandale : allers-retours entre sa femme et Rimbaud. Crises de violence 1873 : condamné à deux ans de prison pour avoir tiré sur Rimbaud 1874 : publication des Romances sans paroles

151 Paul Verlaine ( ) enseigne dans plusieurs collèges et lycée. Tombe amoureux dun de ses élèves, Lucien Ils sinstallent ensemble à la campagne 1883 : mort de Lucien. Verlaine sinstalle avec sa mère

152 Paul Verlaine ( ) 1885 en prison pour avoir tapé sa mère et lavoir menacée de mort Sinstalle ensuite dans un taudis à Paris Il est de plus en plus malade Il continue à publier jusquà sa mort Donnera de nombreuses conférences

153 Paul Verlaine ( ) Esthétique de Verlaine Tendances parnassiennes (Banville, Sully Prudhomme, Leconte de Lisle) Le Parnasse : mouvement de réaction au romantisme sentimental Chef de file : Théophile Gautier

154 Paul Verlaine ( ) Une innovation esthétique Art Poétique (« lImpair », la musique) Une poésie fluide et musicale Forte inspiration de la peinture impressionniste Utilisation de lalexandrin en trimètre « La poésie, cest le rythme »

155 Stéphane Mallarmé ( ) 1847 Sa mère meurt lorsquil a cinq ans Confié à ses grands-parents Mauvais élève en pension Il est finalement renvoyé

156 Stéphane Mallarmé ( ) 1857 Décès de sa sœur Maria Très choqué par sa mort Il écrit ses premiers poèmes (Entre deux murs) 1862 Quelques poèmes publiés dans des revues Rencontre avec Maria Gerhard Part vivre à Londres avec elle

157 Stéphane Mallarmé ( ) 1863 Mariage avec Maria à Londres Retour en France Professeur danglais au lycée impérial de Tournon Années difficiles Il regrette lAngleterre et ne trouve pas sa place ici

158 Stéphane Mallarmé ( ) Professeur à Besançon Période de doute et crise existentielle Correspondance avec Verlaine 1871 Toute la famille sinstalle à Paris (une fille et un fils) 1872 Rencontre avec Rimbaud, Manet et Zola

159 Stéphane Mallarmé ( ) 1874 Sa santé se dégrade et il quitte Paris Vit à Fontainebleau Il achète une auberge (pêche, contemplation, discussions) 1877 Les « Réunions du mardi » (cercle littéraire) Rencontre Victor Hugo Publication dun essai sur la mythologie antique (Les Dieux antiques)

160 Stéphane Mallarmé ( ) 1891 Santé qui défaillit Rencontre avec Oscar Wilde et Paul Valéry 1893 Conférences à Oxford et à Cambridge 1898 Soutient Emile Zola dans lAffaire Dreyfus Mort

161 Stéphane Mallarmé ( ) Esthétique et œuvre Obsession de la mort Sa mère et sa sœur Découverte dEdgar Poe Découverte de Baudelaire

162 Stéphane Mallarmé ( ) La poésie de Mallarmé Une aventure, une recherche existentielle La recherche de lAbsolu Une recherche sacrée (la poésie est magique) Hermétisme (poésie obscure, poétique complexe) Il faut conserver le mystère de lécriture Créer un langage nouveau pour sortir du quotidien

163 Stéphane Mallarmé ( ) L'Après-Midi d'un faune (1876) Les Dieux antiques (1880) Publications posthumes Poésies (1899) Un coup de dés jamais n'abolira le hasard (1914)

164 Arthur Rimbaud ( ) 1854 Naissance le 20 Octobre à Charleville. Père militaire Un frère et deux sœurs Père absent, mère dévote et austère Grâce à lécole, il trouve une certaine liberté La lecture est une évasion

165 Arthur Rimbaud ( ) 1861 Séparation des parents 1865 Collège municipal de Charleville Brillant élève (premier en latin et en français) 1868 Il écrit les poèmes qui composeront les Etrennes des Orphelins

166 Arthur Rimbaud ( ) 1870 Georges Izambard entre comme professeur au Collège de Charleville. Influence libératrice sur Rimbaud Découverte des parnassiens célèbres grâce à ce professeur Envoie des poèmes à Banville Première fugue vers Paris, arrêté et mis en prison quelques jours Deuxième fugue vers Bruxelles et Douai

167 Arthur Rimbaud ( ) 1871 Lettres du voyant à Izambard et Demeny sinstalle dans le cercle familial de Verlaine. Lors dun dîner, il lit devant tout le parnasse son Bateau Ivre Triomphe et enthousiasme généraux Erre avec Verlaine entre la France, la Belgique et lAngleterre

168 Arthur Rimbaud ( ) 1872 Erre avec Verlaine entre la France, la Belgique et lAngleterre 1873 Longues querelles avec Verlaine (revolver) Rimbaud termine Une saison en enfer - Publication Adieu à la poésie

169 Arthur Rimbaud ( ) « L'homme aux semelles de vent » Voyage et travaille à travers lEurope Londres,Allemagne, Autriche, Hollande, Suède, Danemark, Suisse et Italie 1878 Rimbaud vit à Chypre où il dirige une équipe d'ouvriers qui exploitent une carrière.

170 Arthur Rimbaud ( ) 1879 En mai 1879, la fièvre typhoïde l'oblige à retourner en France 1880 Départ pour lAfrique passe les dernières années de sa vie là-bas commerce dimport–export

171 Arthur Rimbaud ( ) Une expédition commerciale qui devait lui rapporter une fortune (un trafic de fusils et de cartouches pour le roi du Choa) tourne au désastre de plus en plus fatigué, égaré publication des Illuminations Rimbaud continue à faire du commerce en Abyssinie

172 Arthur Rimbaud ( ) 1891 Violente douleur au genou opéré à Marseille amputé de la jambe droite. La maladie progresse rapidement Le 10 novembre, mort à 37 ans

173 Arthur Rimbaud ( ) Les idées et les oeuvres Héritier du romantisme et du parnasse Saffranchit des règles décriture = refus des conventions En détruisant les idoles libération esthétique Révolte contre les carcans sociaux et les carcans du langage (A la musique)

174 Arthur Rimbaud ( ) La libération esthétique Les lettres du « Voyant » Comme Baudelaire : le poète doit faire du beau avec du laid Libération voyage vers linconnu, vers linconscient Le « dérèglement de tous les sens » = se dégager des contraintes de la raison

175 Arthur Rimbaud ( ) Une Saison en Enfer Révolte identitaire Rupture entre un avant (innocence, Beauté et conformisme esthétique) Le mal = renie le paradis et demande la damnation

176 Arthur Rimbaud ( ) LAlchimie du Verbe = changement de la langue poétique pour exprimer lexpérience du poète « Voyant » Une poésie non versifiée

177 Arthur Rimbaud ( ) Œuvres notoires Une saison en enfer (1873) Illuminations ( ) Poésies (1895) Album zutique (1872) (collaboration) Voyelles, Oraison du soir, Les Assis, Les Effarés, Les Chercheuses de poux, Bateau ivre, Premières communions (1884)

178

179 Paul Claudel ( ) Benjamin de deux sœurs Camille Claudel est laînée 1871 école des Sœurs de la Doctrine Chrétienne à Bar-le-Duc 1875 lycée de Bar-le-Duc

180 Paul Claudel ( ) 1882 la famille s'installe à Paris Camille travaille dans un atelier de sculpture Paul étudie la rhétorique au lycée Louis-le- Grand 1883 Echec au baccalauréat

181 Paul Claudel ( ) 1884 Reçu au baccalauréat Entre en philosophie Condisciples Marcel Schwob, Léon Daudet, Romain Rolland Assiste à des concerts avec Rolland (Beethoven, Wagner)

182 Paul Claudel ( ) 1885 Commence une licence en droit Lecture des Illuminations de Rimbaud et dUne Saison en enfer 25 décembre : Conversion à Notre-Dame 1889 Poursuit ses études à l'Institut des Sciences Politiques.

183 Paul Claudel ( ) 1890 Reçu premier au concours des Affaires Etrangères Nommé attaché au Ministère Retour à la pratique religieuse 1893 nommé vice-consul Départ pour les États-Unis devient gérant au consulat de Boston

184 Paul Claudel ( ) 1894 Nomination à Shanghai 1895 Retour en France Départ pour la Chine Arrivée à Shanghai

185 Paul Claudel ( ) 1896 Départ pour chargé de la gérance du vice-consulat Retour à Shanghai Voyage au Japon Consul à Publication de Connaissance de l'Est

186 Paul Claudel ( ) 1905 Arrivée en France Séjour dans les Pyrénées avec Francqui et Camille Claudel Mariage avec Reine Sainte-Marie-Perrin Arrivée en Chine Premier Secrétaire à la Légation de Pékin.

187 Paul Claudel ( ) 1909 Retour en France par le Transsibérien. Installation à Prague où il vient d'être nommé consul. Nomination au consulat général de Francfort Internement de Camille Nomination à Hambourg.

188 Paul Claudel ( ) 1914 Claudel suit le ministère à Bordeaux Conférences en Suisse et en Italie. Nomination au Brésil Voyage dans le Rio Grande 1919 Nomination à Copenhague

189 Paul Claudel ( ) 1921 Nommé ambassadeur Départ pour Tokyo Conférences en Suisse et en Angleterre sur son œuvre Conférences à Lyon et en Belgique sur la littérature japonaise 1926 Nomination à Washington.

190 Paul Claudel ( ) 1929 Mort de la mère de Claudel Entrevue avec Roosevelt à propos des dettes françaises Nomination en Belgique 1935 Échec à l'Académie française Fin de la carrière diplomatique Paris où Claudel résidera jusqu'en 1940

191 Paul Claudel ( ) 1939 Voyage à Cambridge où il est fait Docteur Honoris Causa Rencontre avec Saint-Exupéry 1941 À Brangues, projets de mise en scène de Tête d'Or, du Soulier de Satin et de Christophe Colomb

192 Paul Claudel ( ) 1943 Décès de Camille Claudel 1951 Entretiens radiophoniques avec Jean Amrouche Grand-croix de la Légion d'honneur Mort de Paul Claudel

193 Paul Claudel ( ) Œuvres principales et analyse esthétique Tête d'or (1901) un des premiers drames de Claudel Influence du symbolisme Symboles utilisés sous l'influence Personnage de Simon Agnel Incarnation de l'homme jeune, avide de « changer la vie », de posséder le monde Une histoire de rédemption dans la mort

194 Paul Claudel ( ) Cinq Grandes Odes (1910) lecture de la Bible est la source de la poésie de Claudel Puise dans la Bible les symboles majeurs de son œuvre Forme d'écriture calquée sur le verset biblique Un verset non mesuré, non rimé dont les enjambements et les rejets suivent le mouvement de la respiration

195 Paul Claudel ( ) Inspiré par l'Esprit, le poème célèbre la création divine Recensement lyrique des richesses du monde. Symbolisme de leau qui est « la sève » de tous les hommes et le signe de leur vie spirituelle

196 Paul Claudel ( ) Partage de midi (1906) drame issu de la crise passionnelle traversée par Claudel Mesa est tenté par la prêtrise mais il est passionnément amoureux d'une femme rencontrée sur le bateau qui le conduisait en Chine : Ysé Même histoire que celle de Claudel avec Rosa Vetch Midi = le moment de la lucidité absolue

197 Paul Claudel ( ) Savoir partagé par Ysé et Mesa Pièce divisée en trois actes Sans s'être jamais connus ils se reconnaissent Attirance à laquelle ils ne peuvent pas céder schéma de la rencontre claudélienne

198 Paul Claudel ( ) Le Soulier de satin (1929) Pièce dont la représentation dure plus de dix heures ! Inspirée du théâtre Nô (japonais) pour la longueur De multiples personnages et intrigues autour de personnages centraux Don Rodrigue et Doña Prouthèze

199 Paul Claudel ( ) Le surnaturel intervient souvent tous les registres Comique Dramatique montée pour la première fois par Jean-Louis Barrault en 1949

200 Le Naturalisme Zola, Maupassant, les Frères Goncourt, etc.

201 Le Naturalisme Doctrine naturaliste établie par Zola Le terme « naturaliste » utilisé la première fois par Zola (en littérature) Le Roman expérimental de Zola Un essai sur le roman Le romancier doit observer les faits, puis les expérimenter dans lexistence humaine Expérimenter sur lhérédité, la physiologie et le plan social

202 Le Naturalisme Objectif : comprendre le comportement de lhomme dans la société Même sil y a une prétention à létude scientifique, ce sont des romans Le style de lécrivain transforme lobservation des faits (pas de neutralité)

203 Le Naturalisme Lesthétique naturaliste Elargir le roman « lhistoire morale contemporaine » Frères Goncourt Montrer le pouvoir de lhérédité = le déterminisme social

204 Le Naturalisme Ce que doit faire le romancier naturaliste : a) Enquêter sur le terrain b) Rassembler de nombreux documents c) Etablir des petits scénarii d) Faire des brouillons

205 Le Naturalisme e) Montrer la réalité exacte et triste f) Montrer que le déterminisme est partout g) Etudier rationnellement et sans préjugés sociaux ou moraux la société h) Montrer la relation milieu social/ individu et comportement/ hérédité

206 Emile Zola ( ) 1840 Naissance à Paris Fils dun ingénieur italien et dune mère française Installation à Aix-en-Provence 1847 Mort de son père Difficultés financières

207 Emile Zola ( ) Jusquen 1857 Etudes secondaires à Aix Amitié avec Paul Cézanne 1858 Retour à Paris

208 Emile Zola ( ) 1859 Lycée Saint-Louis Echec au baccalauréat Abandonne les études Pauvreté, lecture et écriture de contes et de poèmes

209 Emile Zola ( ) 1862 Travaille chez Hachette (grande maison de presse française) Devient chef de publicité Naturalisé français 1865 Il publie son premier roman, d'inspiration autobiographique : La Confession de Claude Il rencontre Gabrielle-Alexandrine Meley qu'il épousera en 1870

210 Emile Zola ( ) 1866 Quitte Hachette et devient chroniqueur littéraire à l'Evénement. Il Publication darticles sur la peinture. Il défend Manet et les impressionnistes (opposition aux peintres académiques) 1867 Publication de Thérèse Raquin Imagine le cycle des Rougon Macquart Ecrit dans des journaux d'opposition à l'Empire des articles de plus en plus virulents

211 Emile Zola ( ) 1870 La chute du second Empire lui évite des poursuites judiciaires Il épouse Alexandrine Méley. Départ pour Bordeaux où il travaille à la délégation du gouvernement provisoire 1871 Retour à Paris. Publication de La Curée 1872 Il se lie d'amitié avec Flaubert et Alphonse Daudet

212 Emile Zola ( ) 1873 Rencontre avec Maupassant et Mallarmé Thérese Raquin est joué au théatre Publication du Ventre de Paris 1874 Il assiste à la première exposition impressionniste chez Nadar 1877 Publication de L'Assommoir Zola devient célèbre Devient le chef de file des Naturalistes

213 Emile Zola ( ) 1880 Publication de Nana Lascension et la décadence d'une prostituée de luxe Très grand succès mais nouveau scandale Mort de sa mère 1882 Publication de Pot bouille 1883 Publication de Au bonheur des dames

214 Emile Zola ( ) 1885 Publication de Germinal 1886 Publication de L'Œuvre Cézanne se reconnaît dans le personnage principal Rupture entre les deux hommes

215 Emile Zola ( ) 1888 Emile Zola a une liaison avec Jeanne Rozerot Mène une double vie entre son épouse et cette jeune femme deux enfants avec Jeanne Rozerot 1890 Publication de La Bête humaine 1892 Nommé président de la Société des Gens de Lettres

216 Emile Zola ( ) 1894 Procès Dreyfus : Condamnation du Capitaine Dreyfus à la dégradation militaire et à la déportation en Guyane 1897 Emile Zola commence à prendre parti pour le capitaine Dreyfus

217 Emile Zola ( ) 1898 Publication dans LAurore le 13 janvier une lettre au président Felix Faure intitulée : Jaccuse Enorme résonance de cet article La France se divise en deux camps hostiles : les dreyfusards et les anti-dreyfusards Le Ministère de la Guerre intente un procès à Emile Zola condamné à 3000F d'amende et un an de prison il s'exile à Londres

218 Emile Zola ( ) 1899 Cassation de son procès : Emile Zola rentre en France 1902 Emile Zola meurt à Paris, Asphyxié dans des conditions mystérieuses : accident, agissements criminels ? Enterrement d'Emile Zola accompagné par une foule immense

219 Emile Zola ( ) Bibliographie 1867 Thérèse Raquin 1971 La Curée 1873 Le Ventre de Paris 1877 L'Assommoir 1880 Nana 1882 Pot bouille 1883 Au bonheur des dames

220 Emile Zola ( ) 1885 Germinal 1886 L'Œuvre 1890 La Bête humaine 1886 L'Œuvre 1890 La Bête humaine

221 Guy de Maupassant ( ) 1859 Installation de la famille Maupassant à Paris situation financière difficile, son père (avant rentier) trouve un emploi d'agent de change à la banque Stolz. Infidélités du père Vacances à Étretat (Normandie), berceau de la famille maternelle Entrée au lycée Impérial Napoléon (lycée Henri IV)

222 Guy de Maupassant ( ) 1860 ·Séparation des époux Maupassant Sa mère reprend sa fortune, obtient la garde de ses fils et reçoit une pension annuelle de francs. Repart vivre en Normandie Son père reste travailler à Paris ·Éducation et instruction faite par la mère à ses fils

223 Guy de Maupassant ( ) 1861 · Instruction de sa mère complétée par les leçons de l'abbé Aubourg Enseigne la grammaire, l'arithmétique, le latin et le catéchisme Entrée comme pensionnaire à l'Institution ecclésiastique d'Yvetot Commence à composer de la poésie

224 Guy de Maupassant ( ) 1866 Vacances à Étretat sauve de la noyade le poète britannique Algernon Charles Swinburne qui l'invite à visiter sa villa, la « Chaumière Dolmancé ». Il y fait la connaissance de John Powell. Cet épisode nourrira des contes et des chroniques.

225 Guy de Maupassant ( ) 1868 exclu de l'Institution ecclésiastique d'Yvetot en raison de vers licencieux devient interne au lycée de Rouen Flaubert protège et guide Maupassant Conseille et critique ses écrits

226 Guy de Maupassant ( ) 1869 Philosophie au Lycée de Rouen. Bachelier ès lettres. Rencontre de Gustave Courbet qui peint La Vague à Etretat Première année de droit A la guerre

227 Guy de Maupassant ( ) 1872 Deuxième année de droit à la Faculté de Paris Se brouille avec son père qui subvenait à ses dépenses 1873 Nombreux déplacements. Guy écrit des contes que Flaubert supervise Début de son véritable apprentissage littéraire 1875 Maupassant rencontre Edmond de Goncourt et Stéphane Mallarmé chez Flaubert

228 Guy de Maupassant ( ) 1876 Flaubert permet à Maupassant de collaborer à La Nation, quotidien qui publie une chronique « Balzac d'après ses lettres » Fréquente de nombreuses personnalités du monde littéraire et de la société parisienne (Zola, Huysmans, Mendès) chaque dimanche chez Flaubert

229 Guy de Maupassant ( ) 1877 Accident syphilitique 1878 travaille à Une vie et rencontre Sarah Bernhardt 1879 Nommé officier d'Académie 1880 Nouveaux ennuis de santé Parution du recueil Les Soirées de Médan, qui contient « Boule de Suif »

230 Guy de Maupassant ( ) Mort de Flaubert qui affecte beaucoup Maupassant 1883 Une vie est publié parution du recueil Contes de la bécasse 1884 Parution chez Charpentier des Lettres de Gustave Flaubert à George Sand avec une préface de Maupassant nommé sociétaire de la Société des Gens de Lettres

231 Guy de Maupassant ( ) 1885 Publication du recueil Contes du jour et de la nuit Voyage en Italie Bel-Ami paraît en volume Retour de Maupassant à Paris reçu dans la haute société parisienne rencontre le jeune Proust

232 Guy de Maupassant ( ) 1891 Santé qui se dégrade encore Début de paralysie 1892 Maupassant se tranche la gorge avec un rasoir. Tentative de suicide ou simple syndrome de la maladie cérébrale ? Admis à la clinique du Dr Blanche, à Passy

233 Guy de Maupassant ( ) 1893 Dégradation de la santé de Maupassant Meurt de la syphilis à Passy

234 Guy de Maupassant ( ) Œuvre et esthétique Dans Une vie, Maupassant a choisi de raconter une tranche de la vie de Jeanne : de ses 17 ans à ses 49 ans Les différentes étapes du parcours de Jeanne sont facilement repérables: Sortie du couvent Rencontre avec Julien Mariage

235 Guy de Maupassant ( ) Voyage de Noces Installation du couple aux Peuples Accouchement de Rosalie et révélation de l'infidélité de Julien Naissance de Paul

236 Guy de Maupassant ( ) La vision pessimiste du monde et la faillite de l'amour, caractéristiques de la pensée flaubertienne sont omniprésents dans le roman. La fidélité conjugale n'existe pas ( même « petite mère » a eu un amant) L'amour est un leurre et se résume au plaisir sensuel La religion cautionne le vice et la violence Paul est un enfant peu tendre avec sa mère

237 Guy de Maupassant ( ) Les rêves ne se réalisent jamais.... Maupassant ne rend compte au lecteur que des éléments qui concernent Jeanne Rien sur le contexte historique et politique de l'époque Rosalie réapparaît seulement quand Jeanne a besoin d'elle à la fin du roman

238 Guy de Maupassant ( ) Maupassant insiste sur l'inaction et l'immobilisme de Jeanne Au début du roman, il présente très précisément les rêves de la jeune fille pour mieux démontrer le choc de la désillusion

239 Guy de Maupassant ( ) Boule de suif, 1880 Une vie, 1883 Contes de la Bécasse, 1883 Bel-Ami, 1885 Le Horla, 1887 Pierre et Jean, 1887


Télécharger ppt "Littérature du 19 ème siècle. Plan du cours I. Contexte historique II. Le siècle du romantisme III. Le siècle du réalisme et du roman IV. Le siècle du."

Présentations similaires


Annonces Google