La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

5 e leçon Penser lhistoire Kant et Hegel. Eric Hobsbawm (1917-2012) Lère des révolutions : 1789-1848 (1970)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "5 e leçon Penser lhistoire Kant et Hegel. Eric Hobsbawm (1917-2012) Lère des révolutions : 1789-1848 (1970)"— Transcription de la présentation:

1 5 e leçon Penser lhistoire Kant et Hegel

2 Eric Hobsbawm ( ) Lère des révolutions : (1970)

3 Révolution Française consolidation de lEtat européen = Etat-Nation Etat = souveraineté Nation = culture

4 déclin des Empires Russie Saint Empire Germanique Autriche-Hongrie Empire Ottoman

5 fin des Cités-Etat Venise Napoléon 1797

6 Révolution industrielle emprise du capitalisme sur lensemble de la société

7 Lère des révolutions effondrement de la société néolithique classe agraire classe guerrière classe sacerdotale société industrielle bourgeoisie / prolétariat + intellectuels = lutte des classes ouverte

8 réaménagement philosophique nécessaire les théories du contrat social : = conditions dune société juste libéralisme = « main invisible » républicanisme = « volonté générale » penser le conflit, lhistoire Penser lhistoire Kant et Hegel

9 Révolution Française la société volonté générale = violence, révolte

10 Révolution industrielle la société main invisible = lutte des classes

11 paradoxe de la révolution = la violence produit la justice lhistoire progresse la philosophie politique : nouvelle question quest-ce quune société juste ? = comment penser lhistoire ? Kant et Hegel Penser lhistoire Kant et Hegel

12 Emmanuel Kant Königsberg Prusse orientale

13 « Quest-ce que les Lumières ? » (1784) autonomie : penser par soi-même sortir de la « minorité » (= hétéronomie) –Etat : officier: « ne pensez pas, obéissez » –Eglise : prêtre : « ne pensez pas, croyez » –Argent: banquier : « ne pensez pas, payez » « sapere aude » (« ose penser »)

14 Emmanuel Kant raison pure = raison autonome soumise à une instance « supérieure »: Dieu / Nature –dogmatisme soumise à une instance « inférieure » : impressions, sensations, passions –scepticisme

15 David Hume ( ) Traité de la nature humaine 1739 empirisme radical Scepticisme « la raison est et ne peut quêtre esclave des passions »

16 Emmanuel Kant philosophie critique (« criticisme ») = la raison se critique elle-même Critique de la raison pure (1781) Critique de la raison pratique (1788) Critique de la faculté de juger (1790)

17 Critique de la raison pure connaissances a posteriori –expérience connaissances a priori –structures mentales originaires conditions de possibilité de la connaissance inhérentes au sujet transcendantal: luniversel dans le sujet

18 Critique de la raison pure structures de connaissance universelles scepticisme : luniversel est possible dogmatisme : la connaissance ne dépasse pas les limites du sujet humain –finitude

19 Critique de la raison pratique connaître (ce qui est ) penser (ce qui doit /peut être) les 3 questions de la philosophie : –que puis-je savoir –que dois-je faire ? –que m est-il permis despérer ?

20 Critique de la raison pratique autonomie : être maître de soi-même la raison : la conscience seule face à elle-même

21 Critique de la raison pratique la loi morale : « agis de telle sorte que la maxime de ton action puisse valoir comme principe dune législation universelle » condition transcendantale de toute morale

22 Critique de la faculté de juger comment sorienter dans lhistoire ? dépasser le point de vue moral Révolution Française V° régicide = « abîme qui engloutit tout » = « suicide de lEtat »

23 Critique de la faculté de juger comment sorienter dans lhistoire ? faculté de connaître faculté dagir = faculté de juger –esthétique : question du beau / sublime –politique : question du sens de lhistoire

24 Critique de la faculté de juger signe dun progrès dans lhistoire ? enthousiasme des peuples pour la Révolution passion communicative pour la liberté émotion quasi esthétique – sublime

25 Critique de la faculté de juger Rousseau : vision négative de lhistoire ( rationnelle) Kant : il y a une rationalité dans lhistoire : progrès grâce à la communication des consciences

26 Critique de la faculté de juger universel théorique: objectivité universel théorique: objectivité universel pratique : subjectivité universel pratique : subjectivité universel historique : intersubjectivité universel historique : intersubjectivité

27 Critique de la faculté de juger jugement déterminant : –la Loi est donnée (critère objectif); il faut examiner le cas particulier jugement réfléchissant : –le cas est donné, sans critère objectif ; il faut chercher, inventer la Loi – critère objectif – relativisme

28 Critique de la faculté de juger jugement réfléchissant critère : communicabilité du sentiment « penser en se mettant à la place de tout autre » –auditoire universel « mentalité élargie » universel sensible

29 Stuttgart Stuttgart Tübingen Tübingen Berlin Berlin George Wilhelm Friedrich HEGEL 1770 – 1831

30 La Phénoménologie de lEsprit (1807) La Phénoménologie de lEsprit (1807) Principes de philosophie du Droit (1821) Principes de philosophie du Droit (1821) La Raison dans lHistoire ( ) La Raison dans lHistoire ( ) George Wilhelm Friedrich HEGEL 1770 – 1831

31 Kant : raison extérieure à lhistoire Kant : raison extérieure à lhistoire – point de vue du spectateur George Wilhelm Friedrich HEGEL 1770 – 1831

32 point de vue moral = individuel, déterminé par nos intérêts / passions lHistoire avance parce que les hommes sont aveugles « Rien de grand ne saccomplit dans le monde sans passion » George Wilhelm Friedrich HEGEL 1770 – 1831

33 « ruse de la raison » = la raison se réalise en mobilisant ses contraires - désirs, folies, intérêts LEsprit universel = Raison –Esprit = Geist George Wilhelm Friedrich HEGEL 1770 – 1831

34 « … histoire pleine de bruit et de fureur, racontée par un idiot » (Shakespeare, Macbeth)

35 dialectique position / contradiction / composition thèse / antithèse / synthèse puissance du négatif George Wilhelm Friedrich HEGEL 1770 – 1831

36 la philosophie : accéder à cette Raison cachée = comprendre le réel/lhistoire –dans sa dynamique –dans sa globalité le « savoir absolu » George Wilhelm Friedrich HEGEL 1770 – 1831

37 lhistoire universelle = histoire de la raison = mouvement Est -> Ouest George Wilhelm Friedrich HEGEL 1770 – 1831

38 monde oriental: spiritualité –despotisme monde grec : autonomie –Cité monde romain : universalité –Empire monde chrétien : intériorité –Etat => modernité: Réforme / Révolution F

39 chaque époque = figure finie de lEsprit, niée par une autre, etc. Occident : où lEsprit se réalise, sachève « soleil extérieur » de la Raison séteint -> « soleil intérieur » de la philosophie brille dun « éclat supérieur » George Wilhelm Friedrich HEGEL 1770 – 1831

40 ethnocentrisme de Hegel ? oui : croyance dans la supériorité de lOccident sur les autres civilisations Orient: archaïsme, despotisme La raison est-elle occidentale ?

41 continent « enseveli dans la couleur noire de la nuit » ; «monde anhistorique non-développé, entièrement prisonnier de létat naturel et dont la place se trouve au seuil de lhistoire universelle » pas dhistoire / de progrès, déducation Afrique

42 Sarkosy, Discours de Dakar Le drame de lAfrique, cest que lhomme africain nest pas assez entré dans lhistoire. Le paysan africain, qui depuis des millénaires, vit avec les saisons, dont lidéal de vie est dêtre en harmonie avec la nature, ne connaît que léternel recommencement du temps rythmé par la répétition sans fin des mêmes gestes et des mêmes paroles

43 Sarkosy, Discours de Dakar Dans cet imaginaire où tout recommence toujours, il ny a de place ni pour laventure humaine, ni pour lidée de progrès. Le problème de lAfrique, cest dentrer davantage dans lhistoire. Le problème de lAfrique, cest quelle vit trop le présent dans la nostalgie du paradis perdu de lenfance Dans cet imaginaire où tout recommence toujours, il ny a de place ni pour laventure humaine, ni pour lidée de progrès. Le problème de lAfrique, cest dentrer davantage dans lhistoire. Le problème de lAfrique, cest quelle vit trop le présent dans la nostalgie du paradis perdu de lenfance

44 ethnocentrisme de Hegel ? non : la Raison ne cesse dévoluer, de se défaire et de se refaire Hegel introduit la relativité historique en philosophie. « chaque pays est en même temps un Orient et un Occident » La raison est-elle occidentale ?

45 historicité de la Raison les grands conquérants: –poursuivent leurs désirs égoïstes –font inconsciemment progresser lEsprit universel « puissance du négatif » George Wilhelm Friedrich HEGEL 1770 – 1831

46 « Jai vu lÂme du Monde à cheval » Napoléon à Iéna

47 Machiavel César Borgia

48 analyse systémique de la politique les hommes vivent dans des sociétés en mouvement société = organisme vivant George Wilhelm Friedrich HEGEL 1770 – 1831

49 Sittlichkeit = vie éthique 1.famille (vie) 2.marché (travail) 3.Etat (langage) George Wilhelm Friedrich HEGEL 1770 – 1831

50 vie = sexualité, affectivité système de parenté sociabilité primaire 1 er moment (« thèse »): la famille

51 travail: individualisme possessif marché main invisible = division riches / pauvres = lutte des classes -> formation dune « plèbe » : « exclus » 2 e moment (antithèse ») : la société civile

52 hommes = citoyens libres et égaux fonction spirituelle de lEtat –v° école, Université, justice, etc. violence légitime de lEtat pour arracher les citoyens –à leurs communautés dorigine –à leur égoïsme économique 3 e moment (« synthèse ») : lEtat

53 Etat-Nation : universel concret –langue, histoire, projet chaque Volksgeist (Esprit dun Peuple) = figure finie du Weltgeist (Esprit universel) pas de dépassement possible dans un Etat mondial LEtat = Esprit dun peuple (Volksgeist)

54 fin des guerres, violences –v° guerres mondiales, génocides, terrorisme = lhistoire forme une totalité sauter par-dessus son temps = comprendre le sens de lhistoire 1789 : « fin de lHistoire »

55 « la chouette de Minerve ne prend son vol quà la tombée de la nuit » le sens de lhistoire ne se comprend que quand celle-ci est achevée Minerve = Athéna = déesse de la Raison

56 le philosophe : la voix de ce tribunal construire des utopies / parler au nom dun au-delà = comprendre ce qui est, lHistoire « lhistoire du monde est le tribunal du monde »

57 « la philosophie, précisément parce quelle est la découverte du rationnel, est aussi du même coup la compréhension du présent et du réel et non la construction dun au-delà qui serait Dieu sait où (…). Saisir et comprendre ce qui est, telle est la tâche de la philosophie, car ce qui est, cest la raison ». Principes de philosophie du droit § 54,57


Télécharger ppt "5 e leçon Penser lhistoire Kant et Hegel. Eric Hobsbawm (1917-2012) Lère des révolutions : 1789-1848 (1970)"

Présentations similaires


Annonces Google