La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Sources www.wiltz.lu/fr/album/8/205. Sources enfernormand.free.fr/sherman.htm. Gaspard Présente Musical & Manuel 29/07/2008.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Sources www.wiltz.lu/fr/album/8/205. Sources enfernormand.free.fr/sherman.htm. Gaspard Présente Musical & Manuel 29/07/2008."— Transcription de la présentation:

1

2 Sources Sources enfernormand.free.fr/sherman.htm. Gaspard Présente Musical & Manuel 29/07/2008

3 La 6e Panzer Armée SS compte neuf divisions, la 5e Panzer armée sept et la 7e armée onze

4 Avec la 4e Armée, le général Patton a permis l'accès à la ville encerclée, le 26 décembre Arrivés par la route d'Assenois, ses troupes ont ainsi brisé l'étau autour de la ville et, ensuite, peu à peu repoussé les forces nazies. Décédé dans un accident de voiture en 1945, le général Patton est enterré au milieu de ses soldats au cimetière de Hamm, près de Luxembourg.

5

6

7 Des soldats allemands

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21 Une colonne américaine entre Saint-Vith et Houffalize

22 Tank Sherman près de Saint-Vith

23

24

25

26 Prisonniers américains massacrés à Baugnez (Malmedy) le 17 décembre 1944

27

28

29

30 Des réfugiés Belges arrivent à Bastogne sous les yeux des troupes Américaines défendant la ville

31 Troupes de la 101e Airborne observant des Dakota parachuter des vivres sur Bastogne

32 Les servants dune batterie de DCA américaine observent un combat aérien

33 Dès le 19 décembre, de violents combats ont lieu à Neffe, Wardin et Noville. Le 20, Bastogne est encerclé. Le 22, des émissaires allemands se présentent pour exiger la capitulation des Américains, ce à quoi McAuliffe répond " NUTS ". A partir du 23 décembre, profitant d'un temps enfin clair, l'aviation alliée bombarde sans arrêt les concentrations de troupes allemandes et parvient, par parachutage, à faire parvenir des vivres, des armes et des médicaments à Bastogne. Le 26 décembre, les troupes du Général Patton rompent l'encerclement de la ville après de terribles combats. Leur entrée dans Bastogne ne signifiait malheureusement pas la fin de la bataille. De sanglants combats, parfois à l'arme blanche, auront encore lieu jusqu'au 18 janvier 1945, date officielle de la fin de la Bataille des Ardennes.

34 Le bilan de celle-ci est terrible: AméricainsAllemandsBelges tués tués2.500 tués blessés blessés habitations détruites disparus disparusle quart du cheptel 733 chars324 chars véhicules véhicules 592 avions320 avions

35

36 Mémorial du Mardasson Ce monument, en forme détoile à cinq branches, a été conçu par larchitecte Georges DEDOYARD pour honorer la mémoire des soldats américains tués, blessés ou disparus pendant la Bataille des Ardennes. Une galerie circulaire à colonnes donne au monument laspect dun vaste temple dune hauteur de +/- 12 mètres avec un atrium central de 10 mètres de rayon.

37

38 Montage Gaspard


Télécharger ppt "Sources www.wiltz.lu/fr/album/8/205. Sources enfernormand.free.fr/sherman.htm. Gaspard Présente Musical & Manuel 29/07/2008."

Présentations similaires


Annonces Google