La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

L'Histoire romaine : La République (-509 ; - 27) République Début de la République romaine - 509 Les Guerres puniques - 264- 146 La Continence de Scipion.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "L'Histoire romaine : La République (-509 ; - 27) République Début de la République romaine - 509 Les Guerres puniques - 264- 146 La Continence de Scipion."— Transcription de la présentation:

1 L'Histoire romaine : La République (-509 ; - 27) République Début de la République romaine Les Guerres puniques La Continence de Scipion La mort de César - 44 La mort de Cléopâtre et de Marc-Antoine - 31 L'avènement d'Auguste : 1er empereur - 27 Em pire La mort de César La mort de Cléopâtre Auguste fait fermer les portes du temple de Janus Roy auté

2 Les Guerres carthaginoises 1ère guerre punique : ; ème guerre punique : ; ème guerre punique : ; - 146

3 INTRODUCTION : Carthage : Carthage a été fondée vers 800 avant J.C par les Phéniciens. Ce peuple de marchands venait de Phénicie, l'actuel Liban. Carthage est au tout début un comptoir de marchands phéniciens mais très vite cette cité devient une très grande puissance grâce au commerce. Carthage occupait la quasi-totalité de l'Afrique du Nord, des îles de la Méditerranée occidentale et des côtes de l'Espagne. Rome : Pendant près d'un siècle, Rome et Carthage, vont s'affronter impitoyablement. Rome, sort transformée de ces 3 guerres. De simple cité italienne, elle devient un empire à vocation universelle.

4 I) Que sont les guerres puniques? On appelle guerres puniques les 3 guerres qui opposèrent Carthage et Rome entre 264 et 146 avant J.C. Les historiens romains ont porté beaucoup d'intérêt pour ces guerres car c'est durant cette période que Rome a connu de près le chaos. Ces guerres ont été catastrophiques par les moyens mis en œuvre. Les intérêts mis en jeu à cette époque par Rome et Carthage sont très importants. A cette époque Rome et Carthage sont les 2 plus grandes puissances mondiales. Les causes sont multiples : -le choc des puissances -la souveraineté en Sicile -le commerce...

5 La 2ème guerre punique : Hannibal et Scipion Hannibal est né à Carthage en 247 av. J.C.. Agé de 26 ans, il est proclamé commandant en chef des troupes carthaginoises.. Il mène la 2ème guerre punique contre Rome. Hannibal reste donc en Italie pendant 16 ans. Mais pendant ce temps un autre général brillant fait son apparition à Rome : il s'agit de Scipion l'Africain. Hannibal est contraint de regagner l'Afrique. En 202 av. J.C. l'armée de Scipion rencontre celle d'Hannibal à Zama. Hannibal vient de rencontrer sa première défaite mais elle sera décisive. Carthage est contrainte de signer la paix avec Rome. Consul en 204 av. J.C. il reçoit la Sicile comme province. Scipion essaye de provoquer la guerre en Afrique pour que Hannibal retourne en Afrique et soit obligé de quitter l'Italie. Pendant les guerres en Afrique Scipion échoue. Puis il réussit à vaincre le général Hannon. Il s'empare de Tunis en 203 av. J.C. L'année suivante il vainc définitivement les Carthaginois.

6 La Continence de Scipion - Restout Restout, Jean ( ) 1728

7 Tite-Live, livre 26, ch. 50 Après la prise de Carthagène par Scipion...: (1) Bientôt après, les soldats conduisent devant lui une jeune princesse d'une beauté si accomplie que partout, sur son passage, elle attirait tous les regards. (2) Scipion, s'informant de sa patrie et de sa famille, apprend, entre autres détails, qu'elle est fiancée à un chef des Celtibères: il se nommait Allucius. (3) Aussitôt il mande les parents et le futur époux, et, sachant qu'il aimait éperdument la jeune captive, il lui adresse, à son arrivée, les paroles les plus affectueuses, avant même de donner audience aux parents: (4) "Je suis jeune, vous l'êtes comme moi; nulle contrainte ne doit gêner nos discours. Mes soldats, en m'amenant votre fiancée, leur prisonnière, m'ont appris que vous l'aimiez avec tendresse, et sa beauté me l'a fait croire aisément. (5) Mon âge aussi me permettrait peut-être de me livrer aux douceurs d'un amour chaste et légitime, si les intérêts de la république n'occupaient pas mon âme tout entière, et je croirais digne de quelque indulgence l'excès même de ma passion pour une jeune épouse; je dois donc, puisque la fortune me le permet, favoriser aussi votre amour. (6) Votre fiancée a été respectée dans mon camp comme elle l'eût été chez votre beau-père, chez ses propres parents. Je vous l'ai conservée comme un dépôt inviolable, pour vous en faire un présent digne de vous et de moi. (7) Le seul prix que je mets à ce service, c'est que vous soyez l'ami du peuple romain; si vous me croyez homme de bien, tel que mon père et mon oncle se sont montrés aux yeux de ces nations, sachez qu'il y a dans Rome beaucoup de citoyens qui me ressemblent, (8) et qu'il n'est point aujourd'hui sur la terre de peuple dont vous deviez plus, pour vous et votre patrie, redouter la haine et rechercher l'amitié." (9) Le jeune homme, à la fois confus et pénétré de joie, prend la main de Scipion, et conjure tous les dieux de se charger de sa reconnaissance, puisqu'il n'est pas en son pouvoir de payer dignement un si grand bienfait.

8 La Mort de César : - 44 I° Qui était César ? César était un homme dEtat Romain issu dune famille patricienne qui prétendait descendre de Lule. Cest le fils dEnée et par celui-ci de Vénus elle-même. (Il est lié aux milieux plébéiens par sa tante paternelle Julia qui a épousé Marcus.) II° Quelles sont les démarches qua entreprit César pour arriver au pouvoir ? En -78 à la mort de Sylla il entreprit sa marche vers le pouvoir absolu auquel il voulait être porté par le consentement du peuple. César châtia les meurtriers, donna le trône dEgypte à Cléopâtre et battit les derniers pompéiens à Thapus en -46 et à Munda en -4. Maitre du monde méditerranéen il gouverna en souverain absolu sans sortir du cadre républicain. Cest le chef de la religion romaine en qualité de grand pontife -63 et il a fait conférer sa dictature pour 10 ans (-46) et devint consul annuel. Il remplaça les dimes que levaient les publicains par des impôts directs perçus par les gouverneurs sous une stricte surveillance. Il conquit la gaulle et la fit céder complètement à Alésia en -52 avant J.C. Il conçut des réformes dune valeur démesurées de -49 à -44. Il resta toujours lhomme des populars conscient de la détresse des pauvres. Il redistribua des familles sur les terres publiques peuplant ainsi de nouvelles colonies de Sicile, de Grèce, dorient, de Gaule et dAfrique auxquels il accorda le droit de cité.

9 Comment et pourquoi est mort César ? Dans la nuit du 14 au 15 mars 44 av J.C, l'épouse de César fait un songe : l'étendard de son mari se trouvant sur le toit est emporté par un coup de vent tandis qu'elle aperçoit sur son lit une tunique déchirée par des coups de poignard. Elle se réveille en sueur et supplie son mari de ne pas se rendre au Sénat le 15. Rien n'y fait, César s'y rend, insensible à ses supplications. Dans les rues, un esclave lui tend un papier. Distrait, César le prend sans le lire. Ce billet l'avertissait de la conspiration fomentée contre lui. Lorsqu'il s'assit, au Sénat, les conjurés l'entourèrent, sous prétexte de lui rendre leurs devoirs. Tout à coup Tillius Cimber, qui s'était chargé du premier rôle, s'approcha davantage comme pour lui demander une faveur; et César se refusant à l'entendre et lui faisant signe de remettre sa demande à un autre temps, il le saisit, par la toge, aux deux épaules. "C'est là de la violence," s'écrie César; et, dans le moment même, l'un des Casca, auquel il tournait le dos, le blesse, un peu au-dessous de la gorge. César, saisissant le bras qui l'a frappé, le perce de son poinçon, puis il veut s'élancer; mais une autre blessure l'arrête, et il voit bientôt des poignards levés sur lui de tous côtés. Alors il s'enveloppe la tête de sa toge, et, de la main gauche, il en abaisse en même temps un des pans sur ses jambes, afin de tomber plus décemment, la partie inférieure de son corps étant ainsi couverte. Il fut ainsi percé de vingt-trois coups: au premier seulement, il poussa un gémissement, sans dire une parole. Celui-ci, qui vient d'être nommé dictateur à vie, sera assassiné à 55 ans le 154 mars 44 av Jésus Christ.

10

11 Biographie du peintre Vincenzo Camuccini (Rome, 22 février 1771 – Rome, 2 septembre 1844) est un peintre italien et lithographe néoclassique du début du XIXe siècle à sujets religieux ou historiques. Il eut comme élève, Matteo Picasso et Vincenzo Chialli.Rome22 février17712 septembre1844peintre italiennéoclassiqueXIXe siècle Il fut considéré par ses contemporains comme l'un des plus grands artistes de son époque avant qu'il ne tombe dans l'oubli total. Il était directeur des collections d'arts de la Papauté et des Bourbons à Naples. Sa collection fut vendue par ses héritiers au Duc de Northumberland.Northumberland Comme beaucoup d'autres peintres de cette époque, il s'intéressa à la lithographie qui venait d'être inventée et qui consistait à copier en plusieurs exemplaires un tracé exécuté à lencre ou au crayon sur une pierre calcaire. Ses principales œuvres sont : -La Mort de César, ( ) qui est exposée à la galerie nationale d'art moderne et contemporain de Rome. -La Continence de Scipion (date indéterminée)

12 La mort de César de Jean Léon-Gérôme La mort de César à César a été faite en Elle est exposée Walters Art Museum à Baltimore aux Etats-Unis.

13 Biographie du peintre Jean-Léon Gérôme, né à Vesoul en Haute-Saône le 11 mai 1824 et mort à Paris le 10 janvier 1904, est un peintre et sculpteur français membre de l'Académie des Beaux-Arts. C'était un emblème de la peinture académique du Second empire, il compose des scènes orientalistes, mythologiques, historiques ou religieuses. Il a réintroduit la polychromie dans la sculpture. Il se rend à Paris en 1841 et y devient l'élève de Paul Delaroche et le suit en Italie en À son retour, il se fait connaître au Salon de 1847 par son Combat de coqs, toile qui déjà illustre son souci du détail authentique et pour laquelle il reçut la médaille d'or. En 1859, il envoya le tableau « la Mort de César » au salon.

14 LA MORT DE CLEOPATRE : - 31 Les Personnages : Cléopâtre est née en -69 à Alexandrie. A l'âge de 17 ans elle épouse son frère Ptolémée XIII afin de prendre le pouvoir de l'Égypte en -51. Elle fut ensuite chassée du trône puis rétablie en -46 par Jules César en personne. Elle devient ainsi sa maîtresse et lui donne un fils qui se nomme Césarion ou Ptolémée XV. En -44 suite à la mort de Jules César, Cléopâtre rencontre Marc Antoine à Tarses et l'épouse. Marc Antoine est né en -83 à Rome; c''est un général romain et un homme politique. Durant sa jeunesse il étudie la philosophie ou il apprend la rhétorique. Il participe à la Guerre des Gaules et notamment à Alésia.

15 Le 2ème triumvirat : Marc Antoine,Octave et Lépide créent un second triumvirat qui consiste à se répartir l'empire romain, les provinces mais aussi les légions, en trois parties. La guerre entre Octave et Marc-Antoine : A la fin du triumvirat en -32, Cléopâtre veut affaiblir Rome et faire d'Alexandrie la capitale du monde méditerranéen. Octave (futur empereur Auguste) s'y oppose. Une guerre en découle. Elle se termine sur la victoire d'Octave lors de la bataille d' Actium. Suite à cette défaite Cléopâtre et Marc Antoine s'enfuient en Égypte. La mort de Cléopâtre et de Marc-Antoine : Marc Antoine tente de se suicider après la fausse annonce de la mort de Cléopâtre, mais n'y parvient pas. Il est tout de suite emmené auprès de sa bien aimée, où peu de temps après il décèdera suite à ses importantes blessures. Cléopâtre elle aussi se donne la mort en se faisant mordre par un aspic ( vipère des montagnes) comme elle l'avait ordonné. Cléopâtre et Marc Antoine sont tout deux morts en -30.

16

17 Biographie du peintre : Alessandro Turchi dit l'Orbetto ou aussi Alessandro Veronese est né à Vérone en 1578 et meurt le 22 janvier 1649 à l'âge de 70 ans. Alessandro Turchi était un peintre italien, de style baroque et il a étudié à une école italienne qui se nomme l'école véronaise. Il créa plusieurs oeuvres comme par exemple « La mort de Tancrède » en 1630 ou en peignit d'autres sur commande comme « Cristo morto con la maddalena e angelie » pour le cardinal Scipione Borghese. Il devient également membre de plusieurs académies.

18

19 Biographie du peintre : Louis-Jean François Lagrenée a pour surnom Lagrenée l'Ainé. Il est né le 30 décembre 1724 et il est mort le 19 juin En mars 1744 il est admis à l'école des élèves protégés puis envoyé à Rome. Louis-Jean François Lagrenée est reçu membre de l'Académie royale en mai 1755 avec une de ses oeuvres : « L'Enlèvement de Déjanire ». En 1804 Napoléon I er lui donne la Légion d'Honneur. Son jeune frère dit Lagrenée le Jeune, fut son élève. Il mourut au Louvre. A part la Mort de Cléopâtre Lagrenée a peint un tas d'autres oeuvres comme par exemple « Mercure » ou encore « Mars et Vénus ».

20 Auguste, 1 er empereur Auguste (en latin Caius, Julius, Caesar, Octavius Augustus) est né le 23 septembre 63 av. J.-C. à Rome et est mort le 19 août 14 ap. J.-C. à Nola. Il est le premier empereur romain, petit-neveu de Caesar (César), appelé dabord Octave, il se posa, à la mort de César, héritier désigné. Il règne de 27 av. J.-C. à 14 ap. J.-C. Il meurt à 76 ans, et laisse son trône à Tibère qui est son fils adoptif, et fils de sa troisième femme (Livie), qui l'a eu d'un précédent mariage.

21 Auguste et le temple de Janus Le temple de Janus possedait deux entrées. Les portes étaient fermées en temps de paix et ouvertes en temps de guerre pour que le dieu puissent porter secours aux romains. Il est un symbole de l'engagement militaire. Représenter Auguste fermant ce temple, c'est donc un symbole de paix. Janus est un dieu à une tête mais deux visages opposés, gardien des passages et des croisements, divinité du changement, de la transition. Le mois de janvier lui est consacré.

22

23 Biographie : Louis de Silvestre est né le 23 juin 1675 à Sceaux. Il commença à peintre avec Le Brun et Bon Boullogne dès son enfance. Il séjourna à Rome pour y terminer ses études, il y fut influencer par Maratta et adopta à partir de là le style italien. Il entra à l'Académie royale de Paris en Auguste II et Auguste III, électeurs de Saxe et prince de pologne furent admirateurs de son travail. Louis de Silvestre fut d'abord nommé comme étant leur premier peintre en 1716, puis directeur de l'Académie de peinture de Dresde à partir de Quand il revînt à Paris il devînt directeur de l'Académie Royale en Il mourut le 12 avril 1760 au Louvre

24

25 Biographie : Charles André van Loo est un peintre français né à Nice le 15 février 1705 et mort à Paris le 15 juillet Il est le fils de Louis Abraham van Loo et le frère, du peintre Jean-Baptiste van Loo ( ). Il est le plus connu des membres de la dynastie des Van Loo, établie en France au XVIIe siècle. Il perdit son père à l'âge de sept ans et fut élevé par son frère, Jean-Baptiste. Lors d'un séjour en italie, il prit des leçons de dessin avec le peintre Benedetto Luti et étudia sous la direction du sculpteur Pierre Legros. Sa carrière se développa rapidement. En 1737, il fut nommé professeur à l'Académie et travailla à une série de dessus-de-porte à sujets mythologiques pour l'hôtel de Soubise. Vers 1747, il exécuta une composition allégorique représentant L'Asie pour le salon de l'hôtel de Samuel-Jacques Bernard, rue du Bac. En avril 1749, il devint le premier gouverneur de l'École royale des élèves protégés. Il fut élu recteur (1754) puis directeur de l'Académie (juin 1763). Anobli et fait chevalier de l'ordre de Saint-Michel en 1751, il devint Premier peintre du Roi en juin Il fit un bref séjour à Londres en 1764 et mourut en 1765 au faîte de sa gloire.


Télécharger ppt "L'Histoire romaine : La République (-509 ; - 27) République Début de la République romaine - 509 Les Guerres puniques - 264- 146 La Continence de Scipion."

Présentations similaires


Annonces Google