La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Des images naïves et gaies pour une réalité bien affligeante… Notre mascotte nous livre ses réflexions sur le sujet… Je vous les laisse découvrir dans.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Des images naïves et gaies pour une réalité bien affligeante… Notre mascotte nous livre ses réflexions sur le sujet… Je vous les laisse découvrir dans."— Transcription de la présentation:

1

2

3 Des images naïves et gaies pour une réalité bien affligeante… Notre mascotte nous livre ses réflexions sur le sujet… Je vous les laisse découvrir dans les diapositives qui suivent…

4 CRIER Crier, jai envie. Crier mais pour quoi faire ? Ils nont pas de Christ à crucifier, Alors ils crucifient les oiseaux sur le gibet de leur bêtise.

5

6 Oui, bêtise il y a dans ce monde. Il serait mieux de parler de connerie tant lentêtement des mercantiles est grand. Violence de mes propos, mais je me demande si parfois il ne faut pas parler ainsi pour provoquer lélectrochoc salutaire. Il faut être violent quand on aime et la violence est dans le verbe. La parole se doit dêtre violente. Lécrit, autre expression du verbe, doit être violent. Ils sont bien violents ceux qui abattent les animaux et nous font avaler une viande qui a subi des stress divers. Je ne suis pas spécialiste mais daprès ce que jentends autour de moi, il ne faut pas être malin pour comprendre que ce qui nous arrive est avant tout dû à la maltraitance des animaux.

7

8 Si nous continuons ainsi, cest le désastre humanitaire qui sannonce. Il sera trop tard pour certains et ceux qui seront ruinés seront les riches. Les pauvres nont rien, eux, ils crèvent sans aucune compassion. A plus forte raison quand il sagit dun bougnoul, ou dun bicot, ou dun salnègre. Le temple va sécrouler, il est déjà sapé par sa base, les termites sont dedans. Certains veulent la fin du monde, jallais dire faim du monde, mais le monde nouveau est là près de nous.

9

10 Voilà, je suis une incorrigible optimiste aux yeux de certains et dautres diront que cest mon papa qui écrit, mais laissons les dans leur bêtise et passons outre. Je suis travailleuse dAmour, soyez des travailleurs dAmour et tissez les liens qui vous relient au Cœur de Dieu. Ce faisant, vous tisserez des liens qui vous relieront à lHomme tout entier car vous êtes partie divine.

11

12 Dans le monde où je vis, tout est Paix et Harmonie. Cest le monde de Dieu, Dieu en mon cœur, mon cœur en Dieu. Je vous souhaite, dans lenfer ou nous sommes, dêtre en Dieu et Dieu dêtre en vous. Missionnaires vous êtes car la beauté est en vous et cette beauté doit être livrée au monde pour le guider. Cest ainsi quil retournera à la Lumière. La Ferrière le

13

14 PRIERE A ST FRANCOIS François, Toi qui a parlé aux oiseaux, Ne trouves tu pas que tes frères, les hommes, sont devenus fous ? Toi, le Poverello Prends la défense de tes amis les oiseaux, on les accuse de tous les maux, On les traite de tous les mots doiseaux. Je préfère en rire Car je sais que lhomme, Dans sa bêtise, a oublié ton beau cantique à Dame Nature. Tes frères nont même plus de place où nidifier, Leur espace se réduit en peau de chagrin.

15

16 Cest fait exprès la grippe aviaire pour empêcher les hommes de bonne volonté de créer de nouveaux espaces à tes frères ? Dis - moi, jespère que je divague quand je dis çà ! Ne me dis pas que certains veulent faire disparaître les animaux pour faire disparaître lhomme quand ils nauront plus de bêtes à abattre ! Oh non cest horrible ce que je dis là ! Et pourtant, lhomme laisse mourir ses frères. Le tsunami na été quun feu de paille.

17

18 François, Poverello, Je timplore. Accueille ces âmes que lhomme persécute. Ta place doit être là, toi, notre Noé. Bénis tes frères les animaux et ceux qui meurent comme des animaux. Accueille les dans ta belle maison de Paix et dAmour. Bénis, ceux qui sur terre, sont travailleurs dAmour. La Ferrière le

19 Texte : Aurélie Connoir. Musique : Dreep River (Marian Anderson) Vous retrouverez bien dautres textes dAurélie sur son site : Jacky Questel – février 2006


Télécharger ppt "Des images naïves et gaies pour une réalité bien affligeante… Notre mascotte nous livre ses réflexions sur le sujet… Je vous les laisse découvrir dans."

Présentations similaires


Annonces Google