La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LES CONTRASTES ou à propos du contraste simultané… «Les peintres qui ne sont pas coloristes sont des enlumineurs, mais ne seront jamais des peintres» Eugène.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LES CONTRASTES ou à propos du contraste simultané… «Les peintres qui ne sont pas coloristes sont des enlumineurs, mais ne seront jamais des peintres» Eugène."— Transcription de la présentation:

1 LES CONTRASTES ou à propos du contraste simultané… «Les peintres qui ne sont pas coloristes sont des enlumineurs, mais ne seront jamais des peintres» Eugène Delacroix ( ) DE COULEURS

2 Il y a contraste toutes les fois que des surfaces différemment colorées sont convenablement rapprochées et susceptibles dêtre vues simultanément et parfaitement distinctes lune de lautre. Mais quest-ce quun contraste de couleurs? HUM! EN DAUTRES MOTS, CEST LINFLUENCE DUNE COULEUR SUR UNE AUTRE.

3 RÉVISONS LE CERCLE CHROMATIQUE DE CHEVREUL 3 couleurs primaires = triangle 3 couleurs complémentaires = à lopposé 6 couleurs tertiaires 4 liens chromatiques simples

4 Eugène Delacroix, La mort de Sardanapal, 1827 CONTRASTE DE COMPLÉMENTAIRES : le plus intense rehausse léclat des couleurs rouge / vert = intensification (du rouge, du drame)

5 FAISONS UNE EXPÉRIENCE, FIXEZ-MOI ATTENTIVEMENT DURANT 50 SECONDES, VOULEZ-VOUS?

6 QUE VOYEZ-VOUS À PRÉSENT? Image résiduelle : lœil rétablit léquilibre

7 CEST LE CONTRASTE SUCCESSIF = PHÉNOMÈNE PHYSIOLOGIQUE SI L VOIT, IL PRODUIT

8 QUE PERCEVEZ-VOUS ICI?

9 Les vêtements noirs font paraître la peau plus claire. Les blancs, en revanche, la foncent… Léonard de Vinci ( ) Mettre de la couleur sur une toile, ce nest pas seulement colorer de cette couleur la partie de la toile sur laquelle le pinceau a été appliqué, cest encore colorer de la complémentaire de cette couleur lespace qui lui est contigu. Eugène Chevreul ( )

10 Paul Cézanne, Pommes et oranges (détail), vers 1899 LA PERCEPTION DUNE COULEUR PRODUIT AUTOMATIQUEMENT SA COMPLÉMENTAIRE

11 Robert Delaunay, Hommage à Blériot (détail), 1914 CONTRASTE SIMULTANÉ : le débordement optique complémentaire «Jai eu lidée dune peinture qui ne tiendrait techniquement que de la couleur; mais se développant dans le temps et se percevant simultanément…» Robert Delaunay ( ) la couleur devient mouvante, vibrante

12 Henri Matisse, La Danse (II), 1910 intervient entre 2 couleurs pures qui ne sont pas exactement complémentaires Orange-rouge / vert / bleu = mouvement

13 intervient aussi sur le gris, sur le blanc Pourtant, cest le même gris en même quantité!

14 Édouard Monet, Série des Meules, LES IMPRESSIONNISTES ONT LU CHEVREUL…

15 Paul Cézanne, Garçon au gilet rouge, EST-CE UN BON EXEMPLE DE CONTRASTE? POURQUOI? LHARMONIE EST ATTEINTE : rapport des couleurs rapport quantitatif rapport qualitatif

16 August Macke, Dame au gilet vert, 1913 DE QUELS CONTRASTES SAGIT-IL? Andy Warhol, Camouflage #410, n.d.

17 Réalisé par Suzelle Baudouin PRODUCTION UQAM octobre 2003 FORMATEURS : Monique Dugal, Ph.D., chargée de cours Isabelle Roy, auxiliaire Suzanne Roy, auxiliaire


Télécharger ppt "LES CONTRASTES ou à propos du contraste simultané… «Les peintres qui ne sont pas coloristes sont des enlumineurs, mais ne seront jamais des peintres» Eugène."

Présentations similaires


Annonces Google