La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LES CONTRASTES ou à propos du contraste simultané… «Les peintres qui ne sont pas coloristes sont des enlumineurs, mais ne seront jamais des peintres» Eugène.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LES CONTRASTES ou à propos du contraste simultané… «Les peintres qui ne sont pas coloristes sont des enlumineurs, mais ne seront jamais des peintres» Eugène."— Transcription de la présentation:

1 LES CONTRASTES ou à propos du contraste simultané… «Les peintres qui ne sont pas coloristes sont des enlumineurs, mais ne seront jamais des peintres» Eugène Delacroix (1798-1863) DE COULEURS

2 Il y a contraste toutes les fois que des surfaces différemment colorées sont convenablement rapprochées et susceptibles dêtre vues simultanément et parfaitement distinctes lune de lautre. Mais quest-ce quun contraste de couleurs? HUM! EN DAUTRES MOTS, CEST LINFLUENCE DUNE COULEUR SUR UNE AUTRE.

3 RÉVISONS LE CERCLE CHROMATIQUE DE CHEVREUL 3 couleurs primaires = triangle 3 couleurs complémentaires = à lopposé 6 couleurs tertiaires 4 liens chromatiques simples

4 Eugène Delacroix, La mort de Sardanapal, 1827 CONTRASTE DE COMPLÉMENTAIRES : le plus intense rehausse léclat des couleurs rouge / vert = intensification (du rouge, du drame)

5 FAISONS UNE EXPÉRIENCE, FIXEZ-MOI ATTENTIVEMENT DURANT 50 SECONDES, VOULEZ-VOUS?

6 QUE VOYEZ-VOUS À PRÉSENT? Image résiduelle : lœil rétablit léquilibre

7 CEST LE CONTRASTE SUCCESSIF = PHÉNOMÈNE PHYSIOLOGIQUE SI L VOIT, IL PRODUIT

8 QUE PERCEVEZ-VOUS ICI?

9 Les vêtements noirs font paraître la peau plus claire. Les blancs, en revanche, la foncent… Léonard de Vinci (1452-1519) Mettre de la couleur sur une toile, ce nest pas seulement colorer de cette couleur la partie de la toile sur laquelle le pinceau a été appliqué, cest encore colorer de la complémentaire de cette couleur lespace qui lui est contigu. Eugène Chevreul (1786-1889)

10 Paul Cézanne, Pommes et oranges (détail), vers 1899 LA PERCEPTION DUNE COULEUR PRODUIT AUTOMATIQUEMENT SA COMPLÉMENTAIRE

11 Robert Delaunay, Hommage à Blériot (détail), 1914 CONTRASTE SIMULTANÉ : le débordement optique complémentaire «Jai eu lidée dune peinture qui ne tiendrait techniquement que de la couleur; mais se développant dans le temps et se percevant simultanément…» Robert Delaunay (1885-1941) la couleur devient mouvante, vibrante

12 Henri Matisse, La Danse (II), 1910 intervient entre 2 couleurs pures qui ne sont pas exactement complémentaires Orange-rouge / vert / bleu = mouvement

13 intervient aussi sur le gris, sur le blanc Pourtant, cest le même gris en même quantité!

14 Édouard Monet, Série des Meules, 1890-1891 LES IMPRESSIONNISTES ONT LU CHEVREUL…

15 Paul Cézanne, Garçon au gilet rouge, 1890-95 EST-CE UN BON EXEMPLE DE CONTRASTE? POURQUOI? LHARMONIE EST ATTEINTE : rapport des couleurs rapport quantitatif rapport qualitatif

16 August Macke, Dame au gilet vert, 1913 DE QUELS CONTRASTES SAGIT-IL? Andy Warhol, Camouflage #410, n.d.

17 Réalisé par Suzelle Baudouin PRODUCTION UQAM octobre 2003 FORMATEURS : Monique Dugal, Ph.D., chargée de cours Isabelle Roy, auxiliaire Suzanne Roy, auxiliaire


Télécharger ppt "LES CONTRASTES ou à propos du contraste simultané… «Les peintres qui ne sont pas coloristes sont des enlumineurs, mais ne seront jamais des peintres» Eugène."

Présentations similaires


Annonces Google