La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Canada Une infrastructure technologique de premier ordre Streamlined border flowsStreamlined border flows Au sein du G-7, l'infrastructure technologique.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Canada Une infrastructure technologique de premier ordre Streamlined border flowsStreamlined border flows Au sein du G-7, l'infrastructure technologique."— Transcription de la présentation:

1 Canada Une infrastructure technologique de premier ordre Streamlined border flowsStreamlined border flows Au sein du G-7, l'infrastructure technologique du Canada n'est surpassée que par celle des États-Unis. Nous nous classons très près des États-Unis pour ce qui est du nombre : -d'internautes et de serveurs Internet, -d'ordinateurs par habitant, -d'instructions machines par seconde. La construction dune « autoroute de l'information » de pointe, universelle et concurrentielle est une priorité du gouvernement. * Rang parmi 49 pays. L'indice est fondé sur 12 caractéristiques, notamment l'investissement dans les télécommunications, les ordinateurs utilisés, la puissance des ordinateurs, les connexions Internet, le nombre de lignes téléphoniques, le coûts des appels téléphoniques et le recours à la robotique. Source: World Competitiveness Yearbook, 2001 Infrastructure technologique* Rang mondial Indice 1 er 6e6e 14 e 15 e 19 e 23 e 30 e Canada E.-U. R.-U.Allemagne Japon France Italie 1

2 Canada Premier -- utilisateurs d'Internet et parmi les premiers -- OP CanadaÉ.-U.R.-U.JaponAllemagneItalieFrance Utilisateurs d'Internet par milliers d'habitants Source : World Competitiveness Yearbook, 2001 Le Canada arrive au premier rang des pays du G-7 pour ce qui est de la proportion de la population qui utilise Internet. De plus, le Canada n'est surpassé que par les États-Unis pour ce qui est du nombre d'ordinateurs par milliers d'habitants. Ordinateurs personnels par milliers d'habitants É.-U. Canada France R.-U. Japon Allemagne Italie Source : World Competitiveness Yearbook, 2001

3 Canada Premier -- accès abordable à Internet et aux services sans fil 3 Le Canada arrive au premier rang des pays du G-7 pour ce qui est des des coûts des communications sans fil et au deuxième rang pour ce qui est des frais d'accès à Internet. Frais d'accès à Internet * – ,10 59,83 56,16 49,22 41,72 35,83 35,40 France R.-U Allemagne Japon Italie É.-U. Canada $US Tarif pour 40 heures par mois en période de pointe établi selon la PPA * Les frais fixes du RTPC comprennent les frais mensuels de location et les autres frais mensuels relatifs aux régimes descompte, le cas échéant. Les frais comprennent 40 appels dune heure. En France, les frais à lutilisation du service Internet et du RTPC sont groupés et font partie des frais du service Internet. Source: OCDE, 0,36 0,32 0,31 0,29 0,18 0,09 Boston ParisLondres Berlin Tokyo Rome Toronto Coûts des communications sans fil Tarif à la minute, 1999, en $US, selon la PPA Source: Yankee Group, Wireless/Mobile Communications Global Report, Volume 3, No. 16, mai 1999 Source : The Yankee Group in Canada (Canadian Market Strategies) Février 1999 «De fait, en général, les coûts d'une vaste gamme de services de communications que paient les entreprises de tailles diverses sont plus faibles au Canada qu'aux États-Unis. »

4 Canada Premier -- accès abordable au service téléphonique 4 Frais annuels du service téléphonique daffaires, en $US - PPA Source : OCDE, Perspectives des communications, 2001 Frais annuels du service téléphonique de résidence, en $US - PPA Les frais du service téléphonique d'affaires sont plus faibles au Canada que dans les autres pays du G-7. Quant aux frais du service résidentiel, le Canada se classe deuxième parmi les pays du G-7, après le Royaume-Uni Italie France Allemagne R.-U. Japon É.-U. Canada Source : OCDE, Perspectives des communications, Italie É.-U. Allemagne France R.-U. Japon Canada

5 Premier - pénétration des services de téléphone et de télédistribution 5 98, , ,2 89,3 CanadaFranceItalieR.-U.É.-U.Allemagne Pourcentage de foyers qui ont le téléphone Source : World Telecommunication Development Report, UIT, 1999 Pourcentage de foyers qui sont abonnés à un service de télédistribution* *Estimation Source : OCDE, Perspectives des communications, 2001 Les foyers canadiens arrivent au premier rang des pays du G-7 relativement aux taux de pénétration des services de téléphone et de télédistribution. 69,5 67,0 52,7 25,9 11,6 12,0 Canada É.-U.Allemagne R.-U. France Italie 0,4 Japon

6 Canada Des coûts de R-D inférieurs Streamlined border flowsStreamlined border flows 6 Parmi les pays du G-7, le Canada est celui qui offre le régime fiscal relatif à la R-D qui est le plus avantageux : -au Canada, les crédits fédéraux et provinciaux réunis ramènent, dans certains cas, à 44 $ le coût après impôt d'une tranche de 1 $ de R-D; -au Canada, les coûts admissibles sont les suivants : biens d'équipement, frais généraux, R-D relative aux procédés, salaires et matériaux. Grâce à ces mesures fiscales, les entreprises peuvent réduire sensiblement le coût de la R-D à partir d'investissement direct ou de sous-traitance au Canada. Compétitivité relative du régime fiscal sappliquant à la R-D Canada 0,70 Corée É.-U. France R.-U. Japon Mexique Italie Allemagne 0,88 0,89 0,91 0,92 0,97 1, ,02 1,03 1,05 Australie Suède Lindice des avantages représente le rapport du coût après impôt dune tranche de 1 $ de frais de R-D, divisé par 1 moins le taux dimposition des sociétés. Plus lindice est faible, plus le régime fiscal en matière de R-D est concurrentiel. Source : Conference Board du Canada, novembre 1999.

7 Canada … et des marchés peu éloignés Streamlined border flowsStreamlined border flows 7 Près de la moitié de la population américaine vit à au plus dix heures de route de Toronto, et plus de 60 %, à deux heures d'avion. L'accord « Ciels ouverts » (février 1995) a grandement facilité les voyages d'affaires entre le Canada et les États-Unis. Les services aériens directs entre les principales villes du Canada et des États- Unis ont presque doublé en six ans. * En vertu de laccord «Ciels ouverts», les transporteurs aériens canadiens ont le droit détablir des routes à partir de nimporte quel point au Canada vers nimporte quel point aux États-Unis. De même, les transporteurs aériens américains ont obtenu un accès illimité au marché canadien (instauration progressive sur une période dau plus trois ans).


Télécharger ppt "Canada Une infrastructure technologique de premier ordre Streamlined border flowsStreamlined border flows Au sein du G-7, l'infrastructure technologique."

Présentations similaires


Annonces Google