La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Éléments dusinage et métrologie dimensionnelle TCH040 Cours 7.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Éléments dusinage et métrologie dimensionnelle TCH040 Cours 7."— Transcription de la présentation:

1 Éléments dusinage et métrologie dimensionnelle TCH040 Cours 7

2 4 janvier 2007 TCH040 - Sylvain Lévesque 2 Plan général Chapitre 4 des notes de cours – TCH040 Métrologie et variations Norme ASME Y14.5M-1994 Principes de base du tolérancement Systèmes de références (datums)

3 4 janvier 2007 TCH040 - Sylvain Lévesque 3 Métrologie: cest la science de la mesure Quelles mesures? Dimensions Quantités Volumes Concentrations chimiques Performances Vitesses Etc.

4 4 janvier 2007 TCH040 - Sylvain Lévesque 4 Variations Dans le domaine de lusinage, elle viennent de: Outils usés Haute température Vibrations Lopérateur Le montage Etc. Il y a une infinité de causes de variations!

5 4 janvier 2007 TCH040 - Sylvain Lévesque 5 Contrôle des variations Le problème majeur: Chaque intervenant avait sa méthodes de contrôle… La solution: Développer des outils normalisés (CSP, normes ASME et ISO)

6 4 janvier 2007 TCH040 - Sylvain Lévesque 6 Contrôle des variations Des outils de contrôles ont été développés:

7 4 janvier 2007 TCH040 - Sylvain Lévesque 7 Pourquoi une tolérance? Rien nest parfait! Interchangeabilité Selon le besoin (jouet vs navette spatiale)

8 4 janvier 2007 TCH040 - Sylvain Lévesque 8 Les normes Ici: American Society of Mechanical Engineers (ASME) Europe: International Standard Organisation (ISO )

9 4 janvier 2007 TCH040 - Sylvain Lévesque 9 ASME Y14.5M-1994 Face-moi la surface pour que ça faise pas pire… Placez les trous pour que ça fite… Avec ½, on ne prend pas de chance Il faut obtenir une planéité inférieure à.010 pour la surface indiquée. Obtenir une localisation pour le patron des trous égale à.015 par rapport aux datums indiqués sur le dessin. Donne un message clair:

10 4 janvier 2007 TCH040 - Sylvain Lévesque 10 Avantages du Y Langage claire et interprétation unique. Un puissant outil pour communiquer les informations (conception – méthodes – outillage – AQ) 2.Conception plus rapide et méthodes simples pour les calculs 3.Tolérances plus économiques (pas de cumul des tolérances, lien directe avec les méthodes de fabrication DFM et avec les méthodes dassemblage DFA) 4.Adaptation à la nouvelle technologie

11 4 janvier 2007 TCH040 - Sylvain Lévesque 11 Définitions et terminologie Tolérances (dim. vs géom.) Écart Dimension Nominale Cote Cote auxiliaire (REF) Cote fonctionnelle

12 4 janvier 2007 TCH040 - Sylvain Lévesque 12 1 er principe: limites min-max Sur toute la longueur de lélément, on doit respecter les dimensions limites

13 4 janvier 2007 TCH040 - Sylvain Lévesque 13 2 e principe: condition de matière

14 4 janvier 2007 TCH040 - Sylvain Lévesque 14 3 e principe La tolérance dimensionnelle ne contrôle que la forme de lobjet et non sa position ou son orientation Les tolérance géométriques le feront…

15 4 janvier 2007 TCH040 - Sylvain Lévesque 15 Un référentiel (datum) Cest quoi? Il désigne une surface de référence (plan, axe, point, etc.) que linspecteur doit respecter pour établir un système de coordonnées (XYZ) lors de linspection des tolérances. Les référentiels sont également utilisés pour définir des relations fonctionnelles entre les divers éléments géométriques.

16 4 janvier 2007 TCH040 - Sylvain Lévesque 16 Les référentiels (datums) Un corps rigide peut bouger de six (6) façons: 3 translation selon les axes x,y et z 3 rotations autour des 3 axes.

17 4 janvier 2007 TCH040 - Sylvain Lévesque 17 Les référentiels (datums) Pour fixer un objet, il nous faut au moins 6 points de contact. Voici les trois plans référentiels, soit le primaire, le secondaire et le tertiaire:

18 4 janvier 2007 TCH040 - Sylvain Lévesque 18 Les référentiels (datums) 1 er type de système de référentiels Plan-plan-plan

19 4 janvier 2007 TCH040 - Sylvain Lévesque 19 Les référentiels doubles

20 4 janvier 2007 TCH040 - Sylvain Lévesque 20 Les référentiels ciblés

21 4 janvier 2007 TCH040 - Sylvain Lévesque 21 Les référentiels ciblés Points de référence (Datum point) indiquant la position angulaire Identifiés par un symbole avec lettre et chiffre: A1 B4 a)Ce symbole donne lemplacement dun point b)La lettre indique que la surface du point est parallèle au plan c)Le chiffre est les nombre numérique de point de référence Un point de référence se situe à une position linéaire des lignes daxes des des projections respectives. Orientation dune pièce

22 4 janvier 2007 TCH040 - Sylvain Lévesque 22 Pour choisir un datum: Accessible Bonne répétabilité Assez large Sans ambiguïté et bien identifié. La norme Y14.5M doit être suivie rigoureusement dans tous les cas. Selon léquipement disponible Finalement, un référentiel est utilisé exclusivement avec les tolérances géométriques.

23 4 janvier 2007 TCH040 - Sylvain Lévesque 23 Les référentiels ciblés Symbole de la tolérance Valeur de la tolérance Reference Primaire Reference secondaire Reference tertiaire Modificateur de la condition


Télécharger ppt "Éléments dusinage et métrologie dimensionnelle TCH040 Cours 7."

Présentations similaires


Annonces Google