La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

« La balance fragile de la terreur » : La « nucléarisation » des relations internationales.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "« La balance fragile de la terreur » : La « nucléarisation » des relations internationales."— Transcription de la présentation:

1 « La balance fragile de la terreur » : La « nucléarisation » des relations internationales

2 2. « Comment jai appris à ne plus men faire et à aimer la bombe »

3 3. « Fat Man » (Nagasaki) et le début de lâge nucléaire … 1945 Histoire des relations internationales – 1945 à nos jours – Christopher Goscha

4 4. Les Bombes A et H La puissance dune bombe A sexprime en kilotonnes (1 kt = mille tonnes de TNT). La bombe de Hiroshima a dégagé une énergie de 14 kt et celle de Nagasaki de 21 kt. La puissance des bombes H sexprime en mégatonnes (1mt = 1 millions de tonnes de TNT). La réaction de fission atomique nécessite des matériaux fissiles comme luranium 235 ou le plutonium 239.

5 5. Hiroshima, août 1945 …

6 6. La « nucléarisation » des relations internationales: La bombe soviétique Histoire des relations internationales – 1945 à nos jours – Christopher Goscha

7 7. La dissuasion nucléaire Dans un âge nucléaire, les règles de la guerre doivent changer. Pourquoi ? Car les risques encourus en retour par le belligérant – par exemple lattaque grave de son territoire et de ses citoyens – sont tellement énormes quil ne risquerait pas dattaquer en premier. Autrement dit, par sa puissance ou par la peur quelle génère, larme atomique crée un effet dissuasif, à telle point quelle devient une arme défensive. Elle ne sert plus à faire la guerre mais à la dissuader, lempêcher, la contrecarrer. (Jeannesson)

8 8. « La balance fragile de la terreur » Histoire des relations internationales – 1945 à nos jours – Christopher Goscha

9 9. Des missiles divers Des missiles balistiques de km de portée (IRBM); des missiles intercontinentaux (ICBM) qui peuvent agir sur km de distance; des sous-marins nucléaires lanceurs de missiles balistiques mer-sol (SLBM) à km de distance de la cible. Des missiles à tête multiples

10

11

12

13 13. Prolifération de la bombe nucléaire Histoire des relations internationales – 1945 à nos jours – Christopher Goscha

14 14. La prolifération nucléaire dans le système international Histoire des relations internationales – 1945 à nos jours – Christopher Goscha

15 15. La « détente » et les premiers accords SALT (1972) Histoire des relations internationales – 1945 à nos jours – Christopher Goscha Brezhnev et Nixon


Télécharger ppt "« La balance fragile de la terreur » : La « nucléarisation » des relations internationales."

Présentations similaires


Annonces Google