La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ROM 2240 Histoire de la littérature française (XIX e – XX e siècles) Site à consulter sur le symbolisme :

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ROM 2240 Histoire de la littérature française (XIX e – XX e siècles) Site à consulter sur le symbolisme :"— Transcription de la présentation:

1 ROM 2240 Histoire de la littérature française (XIX e – XX e siècles) Site à consulter sur le symbolisme :

2 ROM 2240 Histoire de la littérature française (XIX e – XX e siècles) Correspondances La nature est un temple où de vivants piliers Laissent parfois sortir de confuses paroles ; Lhomme y passe à travers une forêt de symboles Qui lobservent avec des regards familiers. Comme de longs échos qui de loin se confondent Dans une ténébreuse et profonde unité, Vaste comme la nuit et comme la clarté, Les parfums, les couleurs et les sons se répondent. Il est des parfums frais comme des chairs denfants, Doux comme les hautbois, verts comme les prairies - Et dautres, corrompus, riches et triomphants Ayant lexpansion des choses infinies, Comme lambre, le musc, le benjoin et lencens, Qui chantent les transports de lesprit et des sens. Charles Baudelaire Baudelaire, par Courbet

3 ROM 2240 Histoire de la littérature française (XIX e – XX e siècles) Voyelles A noir, E blanc, I rouge, U vert, O bleu : voyelles, Je dirai quelque jour vos naissances latentes : A, noir corset velu des mouches éclatantes Qui bombinent autour des puanteurs cruelles, Golfes dombre ; E, candeurs des vapeurs et des tentes, Lances des glaciers fiers, rois blancs, frissons dombelles ; I, pourpres, sang craché, rire des lèvres belles Dans la colère ou les ivresses pénitentes ; U, cycles, vibrements divins des mers virides, Paix des pâtis semés danimaux, paix des rides Que lalchimie imprime aux grands fronts studieux ; O, suprême Clairon plein de strideurs étranges, Silences traversés des Mondes et des Anges : - O lOméga, rayon violet de Ses Yeux ! Arthur Rimbaud Rimbaud, par Henri Fantin-Latour

4 ROM 2240 Histoire de la littérature française (XIX e – XX e siècles) SONNET EN –YX Ses purs ongles très haut dédiant leur onyx, L'Angoisse ce minuit, soutient, lampadophore, Maint rêve vespéral brûlé par le Phénix Que ne recueille pas de cinéraire amphore Sur les crédences, au salon vide: nul ptyx, Aboli bibelot d'inanité sonore, (Car le Maître est allé puiser des pleurs au Styx Avec ce seul objet dont le Néant s'honore.) Mais proche la croisée au nord vacante, un or Agonise selon peut-être le décor Des licornes ruant du feu contre une nixe, Elle, défunte nue en le miroir, encor Que, dans l'oubli fermé par le cadre, se fixe De scintillations sitôt le septuor. Stéphane Mallarmé Mallarmé, par Renoir

5 ROM 2240 Histoire de la littérature française (XIX e – XX e siècles) Portrait de Stéphane Mallarmé, par Manet « Un Idéalisme qui (pareillement aux fugues, aux sonates) refuse les matérieux naturels et, comme brutale, une pensée exacte les ordonnant ; pour ne garder de rien que la suggestion. » « Peindre non la chose, mais leffet quelle produit. » « Instituer une relation entre les images exacte, et que sen détache un tiers aspect fusible et clair présenté à la divination. »

6 ROM 2240 Histoire de la littérature française (XIX e – XX e siècles) 1870 : Un combat commun contre le réalisme Introduction historique -la mimésis, de Platon à la Révolution française -les bouleversements du siècle -disparition de lart sacré -privatisation de lart -invention de la photographie 1.Le symbolisme 2.Limpressionnisme

7 ROM 2240 Histoire de la littérature française (XIX e – XX e siècles) « Celui-ci qui sappelle lui-même réaliste, mot à double entente et dont le sens nest pas bien déterminé, et que nous appellerons, pour mieux caractériser son erreur, un positiviste, dit : « Je veux représenter les choses telles quelles sont ou telles quelles seraient, en supposant que je nexiste pas ». Lunivers sans lhomme. Et celui-là, limaginatif, dit : « Je veux illuminer les choses avec mon esprit et en projeter le reflet sur les autres esprits ». Charles Baudelaire, A propos de Delacroix

8 ROM 2240 Histoire de la littérature française (XIX e – XX e siècles) Joris Karl Huysmans Gustave Moreau, Salomé, (toile décrite dans A rebours) Portrait par Renoir

9 ROM 2240 Histoire de la littérature française (XIX e – XX e siècles) Stéphane Mallamé Gustave Moreau, Salomé, (sujet commun à lHérodiade)

10 Musique de Claude Debussy pour LAprès-midi dun faune Illustration de Manet pour LAprès-midi dun faune L'Après-Midi dun Faune Le Faune : Ces nymphes, je les veux perpétuer. Si clair, Leur incarnat léger, qu'il voltige dans l'air Assoupi de sommeils touffus. Aimai-je un rêve? Mon doute, amas de nuit ancienne, s'achève En maint rameau subtil, qui, demeuré les vrais Bois même, prouve, hélas! que bien seul je m'offrais Pour triomphe la faute idéale de roses. Réfléchissons... ou si les femmes dont tu gloses Figurent un souhait de tes sens fabuleux! Faune, l'illusion s'échappe des yeux bleus Et froids, comme une source en pleurs, de la plus chaste : Mais, l'autre tout soupirs, dis-tu qu'elle contraste Comme brise du jour chaude dans ta toison? Que non! par l'immobile et lasse pâmoisonn Suffoquant de chaleurs le matin frais s'il lutte, Ne murmure point d'eau que ne verse ma flûte Au bosquet arrosé d'accords;n

11 Musique de Claude Debussy pour LAprès-midi dun faune Illustration de Khnopff pour la poésie de Mallarmé et le seul vent Qu'il disperse le son dans une pluie aride, C'est, à l'horizon pas remué d'une ride Le visible et serein souffle artificiel De l'inspiration, qui regagne le ciel. Hors des deux tuyaux prompt à s'exhaler avant O bords siciliens d'un calme marécage Qu'à l'envi de soleils ma vanité saccage Tacite sous les fleurs d'étincelles, CONTEZ « Que je coupais ici les creux roseaux domptés » Par le talent; quand, sur l'or glauque de lointaines » Verdures dédiant leur vigne à des fontaines, » Ondoie une blancheur animale au repos: » Et qu'au prélude lent où naissent les pipeaux » Ce vol de cygnes, non! de naïades se sauve » Ou plonge...

12 ROM 2240 Histoire de la littérature française (XIX e – XX e siècles) Mallarmé, Un coup de dés jamais nabolira le hasard


Télécharger ppt "ROM 2240 Histoire de la littérature française (XIX e – XX e siècles) Site à consulter sur le symbolisme :"

Présentations similaires


Annonces Google