La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Présenté par : Liane Roy, présidente-directrice générale.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Présenté par : Liane Roy, présidente-directrice générale."— Transcription de la présentation:

1 Présenté par : Liane Roy, présidente-directrice générale

2 Plan de présentation Contexte historique Structure du CCNB Coûts et financement Associations des anciens, anciennes et ami-e-s Fondation du CCNB 2

3 Contexte historique 3 Au Nouveau-Brunswick, les premiers collèges datent des années 1960. Toutefois, des écoles professionnelles existent depuis relativement longtemps. École professionnelle du Comté de Carleton (campus de Woodstock du NBCC) fondée en 1919. Vocational Training Centre (campus de Moncton du NBCC) a été fondé peu après la Deuxième Guerre mondiale.

4 Contexte historique (suite) Le CCNB célèbrera prochainement son 40 e anniversaire de fondation. Jeune institution héritière d'une tradition éducative. 4

5 Contexte historique (suite) 5 Le Nouveau-Brunswick mise sur la jeunesse et le développement de son capital humain pour développer son économie. CCNB = modèle de formation professionnelle et technique.

6 Contexte historique (suite) 6 Développement économique des régions francophones a pris son essor au début des années 1960. Avant cette période… accès limité à léducation et qualité inégale de lenseignement. Citoyens et citoyennes francophones analphabètes ou peu instruits. Pêche / travail en forêt / peu dactivités de transformation.

7 Contexte historique (suite) 7 Années 60 - Chance égale pour tous (gouvernement de Louis J. Robichaud - premier acadien élu à titre de Premier Ministre du Nouveau-Brunswick). Accessibilité à une éducation de qualité = clé du développement des régions. Système scolaire grandement amélioré (Université de Moncton / école des métiers).

8 Contexte historique (suite) 8 Transformation de lécole des métiers pour devenir le CCNB. La communauté acadienne se prend en main grâce à la formation reçue. Création de petites entreprises / PME / grandes institutions économiques. Transformation radicale de la situation socioéconomique.

9 Contexte historique (suite) 9 Le Collège communautaire du Nouveau- Brunswick = 11 collèges indépendants (5 francophones et 6 anglophones) Puis regroupé en deux institutions Une francophone avec 5 campus (le CCNB) Une anglophone avec 6 campus (le NBCC)

10 Contexte historique (suite) 10 Etaient une composante du Ministère de lEnseignement postsecondaire de la formation et du travail. Début 2010 création de deux collèges autonomes sous forme de deux sociétés : une francophone une anglophone

11 Structure du CCNB (suite) 11 Sa mission, selon la Loi : « À titre dinstitution postsecondaire, le CCNB est chargé de rehausser le bien-être économique et social de la province en comblant les besoins de la population en matière de formation professionnelle et les besoins du marché du travail. »

12 Structure du CCNB (suite) 12 Depuis sa fondation, le CCNB répond aux multiples besoins de formation de la clientèle francophone. Communautés éloignées et dispersées sur tout le territoire du Nouveau-Brunswick. Collège urbain / collège rural. Toutes les communautés francophones et acadiennes du Nouveau-Brunswick.

13 Structure du CCNB (suite) 13 Le réseau du CCNB : 5 campus 3 000 étudiants réguliers 5 000 étudiants à temps partiel plus de 800 employés permanents, termes et occasionnels plus de 90 programmes budget annuel : 54 millions de dollars

14 Structure du CCNB (suite) 14 Siège social à Bathurst

15 Structure du CCNB (suite) 15 Mai 2010 - société collégiale autonome dirigée par un Conseil des gouverneurs 15 membres (12 nominations externes et 3 élus à linterne) Grandes responsabilités (rendre compte, leadership stratégique et gouvernance)

16 Structure du CCNB (suite) 16 Présidente- directrice générale Secrétaire corporatif et vice-président aux initiatives stratégiques Vice-président à la formation et à la réussite étudiante Vice-président à l'innovation et au développement institutionnel et international Directrice des ressources humaines Vice-président aux finances et à l'administration

17 Structure du CCNB (suite) 17 Prochains mois – mise en place dun Conseil consultatif sur le partenariat et la prospective. Lien formel et durable entre CCNB / système déducation / Université / entreprises du Nouveau-Brunswick.

18 Structure du CCNB (suite) 18 Plus de 90 programmes d'études réguliers / 16 grands domaines de formation : Entretien des aéronefs

19 Structure du CCNB (suite) 19 Communication radiophonique

20 Structure du CCNB (suite) 20 Électricité

21 Structure du CCNB (suite) 21 Techniques dentretien industriel

22 Structure du CCNB (suite) 22 Principaux atouts du CCNB? Taux de placement élevé (87 % un an après lobtention du diplôme) Personnel enseignant issu directement du marché du travail Enseignement encadré et personnalisé.

23 Structure du CCNB (suite) 23 Personnel enseignant entretient des liens étroits de collaboration avec cinq centres spécialisés (4 des 5 campus) Centre d'excellence en bois ouvré du Canada atlantique – Campus de Campbellton Centre d'excellence en compétences essentielles au travail – Campus de Bathurst

24 Structure du CCNB (suite) 24 Centre d'excellence en sciences agricoles et biotechnologiques – Campus dEdmundston Centre d'innovation et de transfert technologique des métaux – Campus de Bathurst École des Pêches du Nouveau-Brunswick – Campus de la Péninsule acadienne

25 Structure du CCNB (suite) 25 Centres spécialisés = chacun leur champ de spécialisation, mais mission commune : Soutenir les entrepreneurs dans leurs démarches dinnovation et de transfert technologique Diffuser de linformation dintérêt auprès des entrepreneurs / ateliers / conférences.

26 Coûts et sources de financement 26 Revenus comptabilisés au 31 mars 2010 de 54 000 000 $ (25 110 000 000 CFA) Répartis comme suit : Octroi de la Province du N.-B.34 200 000 $63 % Droits de scolarité5 000 000 $9 % Formation à contrat8 000 000 $15 % Projets spéciaux et autres6 800 000 $13 % 54 000 000 $100 %

27 Coûts et sources de financement 27 Pour la période du 1 er avril 2009 au 31 mars 2010 : 3 136 étudiantes et étudiants : 2 013 inscriptions à temps plein (programmes réguliers de technologie, techniques et métier) 1 123 inscriptions à temps plein (études générales et apprentissage dune langue seconde) 6 501 étudiantes et étudiants (formation continue)

28 Associations des anciens, anciennes et ami-e-s 28 Associations des anciens, anciennes et ami-e-s dans les cinq campus Associations, gérées par des bénévoles, dont les objectifs sont : créer un lien entre Campus, anciens/anciennes et collectivité promouvoir l'organisation de rencontres faire mieux connaître et apprécier le rôle et l'importance du Campus encourager et améliorer la formation technique et professionnelle par collectes de fonds favoriser la participation des anciens, anciennes et ami-e-s

29 29 Exemples dactivités de collecte de fonds (associations amassent 120 000 $ par année) : tournoi de golf repas-bénéfice ventes de billets activités communautaires et culturelles dons de la communauté profits réalisés dans le cadre de la gestion des cafétérias des campus Associations des anciens, anciennes et ami-e-s

30 30 Réinvestissement - projets et services visant à améliorer la formation technique et professionnelle. Par exemples : services de tutorat achat de minibus (associations étudiantes des campus) aide financière pour population étudiante dans le besoin financement de la mobilité étudiante à linternational Associations des anciens, anciennes et ami-e-s

31 31 rénovation des infrastructures reliées à la vie étudiante financement dactivités consacrées à la protection de lenvironnement et au développement durable dans les campus dons à la Fondation du CCNB (plus de 500 000 $) Associations des anciens, anciennes et ami-e-s

32 Fondation du CCNB 32 Créée en janvier 2006 Corps constitué, distinct du CCNB, géré par un Conseil de fiduciaires Composée de trois secteurs de représentation : secteur privé (les donateurs), représentants nommés par le CCNB et étudiants/anciens.

33 Fondation du CCNB 33 Fondation du CCNB est enregistrée à titre dorganisme de bienfaisance par le gouvernement du Canada. Redevable au grand public pour la gestion de ses biens et le respect de ses objectifs. Rapports annuels et états financiers disponibles au public par le biais de son site Web et soumis au gouvernement du Nouveau-Brunswick.

34 34 Les objectifs principaux de la Fondation sont : recevoir des dons de biens réels et personnels (y compris de l'argent) au nom du CCNB investir et administrer les biens reçus en espèces accorder des subventions et des dons à l'institution (et à ses étudiants et étudiantes) en vue dappuyer ses programmes et ses activités. Fondation du CCNB

35 35 Plus de 250 000 $ au Fonds de bourses de lensemble des collèges du Nouveau-Brunswick, secteurs francophone et anglophone. Bourses de 1 000 $ à plusieurs étudiantes et étudiants. Fondation du CCNB

36 36 Objectif à court terme = augmenter les contributions au Fonds de bourses. À plus long terme = créer dautres fonds pour : développement de linstitution infrastructures promotion du CCNB etc. Fondation du CCNB

37 QUESTIONS? Liane Roy, présidente-directrice générale COLLÈGE COMMUNAUTAIRE DU NOUVEAU-BRUNSWICK C.P. 700, Bathurst (Nouveau-Brunswick) E2A 3Z6 CANADA liane.roy@gnb.ca Tél. : +1-506-547-2634 Téléc. : +1-506-547-2741


Télécharger ppt "Présenté par : Liane Roy, présidente-directrice générale."

Présentations similaires


Annonces Google