La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

MAEG/DEPTTI Ismail ALAOUI ISMAILI Chargé de mission auprès du Premier Ministre eForum 2007 «Vers une administration territoriale numérique » 13 -14 juin.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "MAEG/DEPTTI Ismail ALAOUI ISMAILI Chargé de mission auprès du Premier Ministre eForum 2007 «Vers une administration territoriale numérique » 13 -14 juin."— Transcription de la présentation:

1 MAEG/DEPTTI Ismail ALAOUI ISMAILI Chargé de mission auprès du Premier Ministre eForum 2007 «Vers une administration territoriale numérique » juin 2007 e-Gouvernement local au Maroc «Analyse de Positionnement Stratégique»

2 MAEG/DEPTTI e-Gov local : Composante majeure du programme national eGov Raccourci pour un développement accéléré de ladministration électronique (Bottom-Up) Modernisation de la gestion des services publiques assurés au niveau local Renforcement de la démocratie locale Plusieurs dimensions : Contact avec le Client, Relations inter-administration, performance de la gestion interne Services décentralisés : Collectivités locales Services déconcentrés : Services extérieurs de lÉtat (Finances, Santé, Éducation, Justice, etc.) Tendances : Volonté ferme et confirmée pour le eLocal Mesure de performance des villes (Local e-readiness index) Pourquoi le e-Gouvernement local ?

3 MAEG/DEPTTI eGov local : Une dimension du eGov eFinances eGov Local eJustice eIndustrie Interopérabilité Normalisation Sécurité … … eGov Nécessité dune stratégie globale concertée de développement du gouvernement électronique local : Stratégie eLocal

4 MAEG/DEPTTI Démarche adoptée Diversité des parties prenantes et de leurs centres dintérêt Multi-dimensions : Politique, Organisationnelle et Technique

5 MAEG/DEPTTI Démarche adoptée Analyse de position stratégique : Etude de létat actuel du e-Gouvernement local au Maroc Facteurs influents Aptitudes et Attentes des bénéficiaires Environnement et Architecture technique Étude des initiatives entreprises Benchmarking international : meilleures pratiques et points de blocage Synthèse : Matrice S WOT Recommandations Élaboration de la vision stratégique du eLocal

6 MAEG/DEPTTI Questions majeures posées 1.Ya t-il une volonté politique affirmée pour mener les projets de type e-gov local? 2.Pourquoi sintéresser à léchelle locale du e-Gov? 3.Ya-t-il une vision Claire et des priorités bien définies quant au développement du e-gov local? laquelle ? Quelles sont les attentes à court, moyen et long terme ? Quelles sont les priorités ? (selon linstitutionnel et sa mission) 4.Pour quel type de e-gov local sommes-nous prêts ? (e-administration, e-démocratie, e- société / Information, Interaction, Transaction, Intégration) 5.Comment le e-gov local peut renforcer la participation du citoyen dans les affaires publiques? 6.Comment créer un pacte de confiance avec lusager ? 7.Quel type de rapport mettre en place avec le secteur privé? Comment tirer profit du « 3P » ? 8.Quelles sont les résistances ? (Coût, accessibilité, culture, technique) 9.Comment conduire le changement ? 10.Comment les projets e-gov local sont-ils sélectionnés ? est-ce la meilleure démarche de sélection ? 11.Comment devrait-on planifier et gérer les projets e-gov local? 12.Comment les progrès sont-ils mesurés ? communiqués ? 13.Quelles évolutions prévoir pour les infrastructures informatiques existantes ? 14.Comment financer les projets e-gov local ?

7 MAEG/DEPTTI Aptitudes et Attentes des bénéficiaires BénéficiaireAptitudesBesoins et attentesRisque Citoyen (G2C) Analphabétisme Analphabétisme digital Niveau dAccessibilité (fracture numérique + e-Local = menace pour léquité et la cohésion sociale ) e-administration locale – Plus de facilité au niveau des démarches administratives de proximité – Services orientés Cycle de vie du citoyen – Relations de confiance e-Démocratie & e-Société – Citoyen = électeur et acteur politique – Citoyen = acteur de la société – Démocratie locale et société civile renforcées e-Médiation Citoyen/Administration locale – Substitution de lagent par une machine – Difficultés pour lusager «non averti» – Risque : Rejet du citoyen – Solution : Ergonomie et Infomédiaires Entreprise (G2B) PMI/PME + 90% du tissu industriel national Financement des TI limité Usages Internet simples Orientation TI vers des services évolués Analphabétisme digital moins problématique Besoins basiques : Informations sur – les démarches administratives – les secteurs économiques locaux : chiffres clés, annuaire électronique, etc Attentes spécifiques : – Plus de disponibilité de ladministration locale: Fiscalité, autorisations,, etc. – Continuité des services : du papier à lInternet – Réduction du coût des transactions – Normalisation des échanges e-local Entreprise vs e-local Citoyen : – Lenteur du eLocal Citoyen (confiance numérique) – Rapidité relative du eLocal Entreprise – Risque : Démobilisation des entreprises – Solution : Ne pas lier le développement du eLocal Entreprise à celui du eLocal Citoyen

8 MAEG/DEPTTI Aptitudes et Attentes des bénéficiaires Bénéficiaire AptitudesBesoins et attentesRisque Administration Locale (décentralisée et déconcentrée) Niveau dinformatisation : – encore très faible – Inégalités notamment rural/urbain Manque de moyens de financement Rejet des agents administratifs (analphabétisme numérique, résistance au changement, etc.) Opportunité : Loi – Service universel – Réduction de la fracture numérique entre régions et localités du Royaume Front-Office : Orienté Client – Cycle de vie du citoyen – Socio-économiques – Action locale : contrôle de légalité, marchés publics en ligne, etc. Supports attendus : – Sites web, Portails, Centres dappel – Bornes numériques, Espaces labellisés Back-office : Gestion interne – Optimisation des échanges et des traitements – Evolution du rôle des agents – dématérialisation des procédures – Outils : GED, SI de Gestion, solutions collaborative, Intranet Middle-office : Décloisonnement – Fluidité des échanges G2G – Processus de décentralisation/déconcentration Niveaux déchange : – CL /CL – CL / Central – CL/ Services déconcentrés Prolifération non maîtrisée des portails locaux – Multiplication pléthorique des portails régionaux et locaux – Foisonnement des portails gouvernementaux sectoriels, Risque : – Redondance des saisies – Incohérence globale des données – Accès difficile à linformation Solution : Technique du co- marquage entre portails locaux et portail national : (Initiative Adèle 69)

9 MAEG/DEPTTI Environnement Gouvernance stratégique de leLocal Absence dune « charte cadre » de référence minimal, partagé par les différents parties prenantes Mise en place des Partenariats Renforcement de larsenal juridique relatif à la gestion déléguée des services publics ( loi n°54-05) Retard dans la mise en œuvre des PPP-R Financement des projets eLocal Souhait unanime de voir de fonds de financement spécifiques créés Cadre juridique adéquat Besoin en dispositif juridique spécifique au eLocal Besoins en Ressources Humaines Démarche structurée de gestion du changement Formation et qualification des agents sur les TI et les outils du Gouvernement électronique

10 MAEG/DEPTTI Architecture technologique Constats : Applications en silos et en majorité back-office non intégrés Sites web locaux peu nombreux Manque de standardisation des architectures technologiques mises en œuvre Voies damélioration : Généricité : Mutualisation des composants applicatifs Interopérabilité et Sécurité : e-services de qualité, sécurisés et à moindre coût Généralisation des portails des administrations de proximité Tendances Technologiques : Libre vs Propriétaire, Web 2.0, solutions orientées ASP

11 MAEG/DEPTTI Initiatives entreprises Initiatives décentralisées e-Fès, e-Zdiyad Portails des communes (3) : Sidi-Bernoussi / Kenitra/ Mohammadia Portails des villes & des régions Back-office des communes (Orientation vers SI de Gestion) Initiatives déconcentrés Départements Ministériels ( Finance, Justice, Industrie ) Établissements publics 16 Centres Régionaux dInvestissement 7 Agences urbaines 2 Agences de développement économique (Nord & Sud) 2 portails de tourisme régional 20 Établissements de formation Universitaires 3 CHU 3 Chambres de commerce 1 ORMVA (Haouz)

12 MAEG/DEPTTI Initiatives centrales Ministère de lIntérieur : « Système dInformation Communal » Gestion administrative et financière : Comptabilité et Finances, Gestion des Ressources Humaines, Achat et Marché et Moyens généraux ; Gestion technique : Urbanisme et Foncier, Gestion des Projets, Entretien technique ; Services aux citoyens : Etat civil, Taxes et Redevances, Polices administratives ; Reporting réglementaire : Budget, Etat civil, Suivi des projets nationaux MAEG/DEPTTI : « Projets à fort impact » Portail régional générique et modulaire Système générique de Gestion des procédures Administratives (SGPA) Centre de Ressources, de mutualisation, dhébergement et de logiciel libre Projet «Al Morchid» des espaces daccès Communautaires ( Nouveaux espaces & Labellisation des Cybers existants) Passerelle dinteropérabilité des systèmes dInformation publics «OneGov»

13 MAEG/DEPTTI Appréciations Générales Manque de concertation et de coordination entre les différentes initiatives Initiatives décentralisées tributaires de la volonté politique locale Gestion de létat civil = service le plus répandu Absence totale des échanges dinformations Redondance des efforts, surtout au niveau de développement et de déploiement des modules de gestion du back-office des CL Voies de développement identifiées : Extension et intégration des applications déployées Généralisation réfléchie à toutes les collectivités locales Développement des mécanismes déchanges sécurisés : entre CL, et entre CL et services déconcentrés

14 MAEG/DEPTTI Benchmarking International Objectifs : Étudier les initiatives de développement du e-Gov local entreprises dans plusieurs pays. Collecter les meilleurs pratiques et identifier les facteurs de blocage 4 pays + 1 : France : Initiative « A DELE 69 », « A DELE 74 » et « A DELINE » Sénégal : Initiative « Système dInformation Populaire » Jordanie : Nouvelle stratégie nationale du eGovernment Chili : Initiative « e-Gouvernement local / Agenda numérique » Compilation des meilleures pratiques et des facteurs déchec recensés dans dautres expériences

15 MAEG/DEPTTI Matrice SWOT Forces Orientation claire des efforts vers le développement des TI au Maroc e-Gov local : objectif majeur de la Stratégie e-Maroc2010 et du programme national du e-Gov Capitalisation sur les initiatives eLocal réussies Capitalisation sur les expériences de financement nationales, et internationales Volonté affichée de multiplier les Espaces communautaires daccès à lInternet et aux services du e- Gouvernement Faiblesses Taux danalphabétisme digital très fort chez les citoyens Absence dune charte commune initiative de-Gov local Coûts budgétivores dus à labsence de concertation Faible niveau daccessibilité aux services de lInternet Différence entre administrations locales en matière du développement des TI Capacités de financement limitées pour acquérir les TI Faible niveau dinformatisation des Collectivités locales Focalisation sur les services liés à la gestion de létat civil Usagers peu informés des e-services disponibles Partenariat Public-Privé non mis à profit Déficiences au niveau des ressources humaines spécialisées Difficultés au niveau de la gestion du changement Déficiences au niveau de linteropérabilité entre administrations

16 MAEG/DEPTTI Matrice S WOT Opportunités Efforts entrepris pour le développement humain Processus de décentralisation renforcé par la charte communale de 2002 Programme GENIE Cadre légal de la signature électronique au Maroc (loi 53/05 relative à léchange électronique des données) Cadre légal de gestion déléguée des services publics (loi n°54-05, organisant le PPP) Extension de la desserte en moyens de télécoms. (Service universel : loi 55-01) Projet Al Morchid : Labellisation des Espaces dAccès Communautaires Menaces Continuité des projets portés par des personnalités locales élues menacée par la conjoncture politique Projets soutenus par des organismes internationaux menacés par la rupture des moyens de financement externes Peu ou pas dutilisation des services mis en place à cause de lincapacité et/ou du rejet des usagers Partenariats bloqués ou fragilisés à cause du système non sécurisé Utilisation des technologies inappropriées pouvant causer des dysfonctionnements du système

17 MAEG/DEPTTI Recommandations 1.Mise en place dune structure de Gouvernance 2.Elaboration dune Charte commune 3.Réflexion stratégique sur les e-services locaux à développer en priorité 4.Mise en œuvre de dispositifs dévaluation continue des réalisations 5.Renforcement et recherche systématique des PPP 6.Innovations dans les voies et les modalités de Financement 7.Démarche structurée de Gestion du changement 8.Accélération de lapplication de larsenal Juridique adapté aux besoins du eLocal 9.Diversification des e-services publics locaux 10.Prise en compte, même à long terme des dimensions e-Démocratie et e-Société 11.Gestion des risques induits par la médiation numérique client / administration locale 12.Importance de e-services locaux multi-canaux au profit des entreprises 13.Renforcement des capacités en TI des CL : Front, Middle et Back office 14.Mutualisation des ressources TI et réutilisation des solutions Génériques 15.« Ne pas imposer un recours systématique aux logiciels libres, mais veiller à ce que l'ensemble de l'offre soit prise en compte » 16.Mise en œuvre dune véritable politique de Sécurité de lInformation

18 MAEG/DEPTTI Comité Stratégique des Technologies de l'Information (CSTI) Entreprise Education & Social Administration Electronique Pôle 1Pôle 2 Pôle 3 APEBI DES MMSP Coordination et Communication – MAEG/DEPTTI APEBI : Association des Professionnels de Technologies de l'Information DES : Département de lEnseignement Supérieur DEPTTI : Département de la Poste des Télécommunications et des Technologies de lInformation MAEG : Ministère des Affaires Economiques et Générales MMSP : Ministère de la Modernisation du Secteur Public Gouvernance

19 MAEG/DEPTTI Vision eLocal & Objectifs Stratégiques Enoncé commun et consensuel Soutenir fortement lusage des Technologies de lInformation pour un meilleur service au Client assuré par une Administration Locale performante Objectifs stratégiques eLocal pour le Citoyen : Soutenir et dynamiser le développement de leLocal centré sur le Citoyen eLocal pour lEntreprise : Soutenir et dynamiser le développement de leLocal centré sur lEntreprise eLocal pour ladministration Locale : Instituer leLocal en tant que facteur déterminant pour la performance des administrations locales quelles soient décentralisées ou déconcentrées

20 MAEG/DEPTTI Merci pour Votre attention


Télécharger ppt "MAEG/DEPTTI Ismail ALAOUI ISMAILI Chargé de mission auprès du Premier Ministre eForum 2007 «Vers une administration territoriale numérique » 13 -14 juin."

Présentations similaires


Annonces Google