La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Référence1 LE COMITE DE PILOTAGE du 28 mars 2007 SI Capitainerie.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Référence1 LE COMITE DE PILOTAGE du 28 mars 2007 SI Capitainerie."— Transcription de la présentation:

1 Référence1 LE COMITE DE PILOTAGE du 28 mars 2007 SI Capitainerie

2 Référence2 Son objet Définir ensemble larchitecture et les spécifications du système dinformation à mettre en place pour répondre aux obligations qui découlent de larticle L du CPM sagissant de la sécurité de la navigation et des statistiques du transport maritime

3 Référence3 Lordre du jour Rappel des besoins à satisfaire schéma de principe de la solution proposée Présentation du projet et de la démarche Choix dun scénario

4 Référence4 Les besoins à satisfaire Les Directives de lUE à mettre en oeuvre 95/64/CE du 8 décembre 1995 (Statistiques portuaires) 2002/59/CE du 27 juin 2002 (suivi du trafic maritime) 2000/59/CE du 27 novembre 2000 (réception des déchets) 95/21/CE du 19 juin 1995 (contrôle des navires) Les informations doivent être échangées par voie électronique Le mécanisme prévu par le CPM Le chargeur communique linformation au « navire » Le « navire » communique les informations à lAP LAP communique linformation au représentant de lÉtat

5 Référence5 Schéma de principe du S.I. proposé

6 6 Plan Contexte de l'opération Les objectifs de l'opération Méthodologie utilisée Étude d'opportunité Principales fonctionnalités de l'application Risques et contraintes Technologie utilisée Les scénarii, le coût et le planning prévisionnels Points de décision/validation La suite...

7 7 Contexte de l'opération Ports concernés : les ports de commerce décentralisés L'aspect réglementaire - directives européennes à mettre en œuvre : 2002/59/CE du 27/06/2002 – suivi du trafic maritime 2000/59/CE du 27/11/2006 – réception des déchets 95/64 du 8/12/1995 – statistiques du transport par mer 95/21/CE du 19/06/1995 – contrôle des navires par l'état du port

8 8 Contexte de l'opération les acteurs Maîtrise d'ouvrage : DGMT – DTMRF - TMF Maîtrise d'oeuvre : CETE de l'Ouest Projet fonctionnel Projet technique avec sous traitance Cap Gemini Projet d'accompagnement Comité de pilotage : membres présents aujourd'hui Groupes de travail nécessaires pour la suite pour les projets fonctionnel, de recette et d'accompagnement (utilisateurs, partenaires, chefs de projet des autres projets interfacés : Trafic 2000 – SI des ports – Salamandre)

9 9 Les objectifs Mettre en application les directives européennes susvisées dans les ports décentralisées Assurer les échanges de données entre les divers acteurs et lEtat par voie électronique (en particulier Trafic 2000) Remplacer Triton 2 devenu obsolète technologiquement et ladapter à la collecte des statistiques dans les ports décentralisés Ouvrir le SI Capitainerie aux autres acteurs (autorités portuaires, opérateurs maritimes, douanes, CCI, etc.)

10 10 Méthode utilisée Méthode Khefren – gestion de projet

11 11 Étude d'opportunité Genèse : Partie 1 – Trafic 2000 : réalisée par le cabinet d'études Booz Allen Hamilton Partie 2 – statistiques et synthèse : réalisée par le CETE de l'Ouest Définit ou détermine : Les principales fonctionnalités Les principaux risques Le montage du projet

12 12 Principales fonctionnalités (1/2) Recueil et gestion des données relatives aux escales des navires en relation avec les acteurs portuaires depuis la pré-annonce jusqu'au départ effectif Recueil et gestion des données escales, navires, marchandises et passagers nécessaires à l'établissement de statistiques selon les règles et nomenclatures de lUE

13 13 Principales fonctionnalités (2/2) Suivi des navires – échange de données avec Trafic 2000 conformément à la directive de lUE Gestion des matières dangereuses - mise à disposition des informations conformément à la directive de lUE Gestion des déchets - attestation de dépôt ou de non dépôt Contrôles par lÉtat du port – échange de données avec Ingrid pour un meilleur ciblage et une meilleure prévision des contrôles Présentation de la maquette

14 14 Allotissements des fonctionnalités Répartition possible en 3 lots : Lot dit de gestion des escales (y compris les interfaces avec Trafic 2000, la gestion des MD et des déchets, lintégration des données brutes sous forme fichier ou manuelle et lexportation des données brutes sous forme fichier) Lot dit de gestion des statistiques (y compris l'interface avec Salamandre et la possibilité déditer localement des états statistiques) Lot dit interfaces avec les SI existants

15 15 Risques Multiplicité des situations des ports décentralisés (organisation et techniques) Divergence liée à la multiplicité des applications => étudier la faisabilité dune base de navires servant de référentiel

16 16 Les contraintes Le délai pour la mise en oeuvre des directives La disponibilité de l'application (24/24 et 7/7) => interfaces avec Trafic 2000 La prise en compte des différentes situations existantes

17 17 Technologies utilisées Application développée suivant les recom-mandations ACAÏ (Architecture Centralisée des Applications Informatiques) donnant des règles de réalisation : Client léger sur les postes de travail => diffusion restreinte Hébergement en centre serveur => pas de procédure dagglomération Langage Java, base de données PostgreeSQL (monde libre) Taille des pages limitée => transfert allégé Interopérabilité => limite les risques d'incompatibilité Sécurité Confidentialité des données : vision de chaque port => ses propres données – vision globale : DGMT uniquement affichage des données commerciales => prise en compte dun temps de latence Accès restreint par login + mot de passe => individuel

18 18 Scénarii : choix des lots et phasage de lopération Choix des lots Scénario 1 : réalisation en une seule fois « + » : une seule réalisation « - » : manque dadaptabilité à la diversité des acteurs Scénario 2 : réalisation en 3 parties (suivant l'allotissement) « + » : un gain de temps pour la livraison du module SI Capitainerie => connexion plus rapide à Trafic 2000 « + » : approche par métier « - » : durée du projet global allongée

19 19 Planning prévisionnel Coûts et charges du projet : 550 jours homme 385 K (dont 250 K sur programme TTM) Délais de mise en exploitation en fonction du scénario choisi : plannings estimatifs à affiner Scénario 1 : 4ème trimestre 2008 Scénario 2 : lot 1 : fin 1er trimestre 2008 lot 2 : fin 3ème trimestre 2008 lot 3 : 1er trimestre 2009 (au plus tôt et en fonction du nombre) Disposition transitoire : mise à disposition écrans Trafic 2000

20 20 Points de décision/validation Validation des principes généraux du projet (validation de létude dopportunité) Choix des lots et du scénario de montage de lopération Décision ultérieure : Communication aux ports sur le projet SI Capitainerie => qui et comment ? (à définir dans le projet daccompagnement)

21 21 La suite... Conception du dossier d'analyse fonctionnelle par la MOE avec des groupes dutilisateurs (groupe en fonction du lot) des représentants de la maîtrise douvrage des officiers de port des personnes utilisant les statistiques les CPMO DAM pour l'interface Trafic 2000 Recettes technique par la MOE et fonctionnelle par un groupe d'utilisateur Projet d'accompagnement Mise en sites pilotes Mise en exploitation Chaque étape étant validée par le comité de pilotage


Télécharger ppt "Référence1 LE COMITE DE PILOTAGE du 28 mars 2007 SI Capitainerie."

Présentations similaires


Annonces Google