La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

(A. Meurant - UCL 2006-2007)1 Chapitre Quatrième Quelques définitions de base.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "(A. Meurant - UCL 2006-2007)1 Chapitre Quatrième Quelques définitions de base."— Transcription de la présentation:

1 (A. Meurant - UCL )1 Chapitre Quatrième Quelques définitions de base

2 (A. Meurant - UCL )2 1. Anaphore, anaphorique : se dit de tout élément de la phrase simple (et plus particulièrement d'un démonstratif) qui renvoie « en arrière » à un segment antérieur du discours. 2. Antéposition : déplacement d'un mot ou d'un groupe de mots avant un autre dans un segment de phrase.

3 (A. Meurant - UCL )3 3. Aspect : notion qui a trait au verbe, à ses temps (voir ce terme) et modes, et à la manière dont ils décrivent le procès (voir ce terme). Une valeur aspectuelle propre différencie notamment entre eux les temps latins de l'indicatif passé : imparfait à valeur durative, parfait à valeur ponctuelle… Les thèmes verbaux de l'infectum et du perfectum relèvent eux aussi des valeurs aspectuelles du verbe. 4. Asyntaxique : qui ne relève d'aucune structure syntaxique, c'est-à-dire d'aucune construction de phrase ou groupe de mots, valide, analysable, porteuse de sens, dans une langue donnée.

4 (A. Meurant - UCL )4 5. Atone : se dit d'un mot ou d'une syllabe dépourvu d'accent. 6. Cataphore : se dit de tout élément de la phrase simple, et particulièrement d'un démonstratif, qui annonce ou présente un segment de discours à venir. 7. Copule : verbe qui lie attribut et sujet comme le verbe français être par exemple. 8. Défectif : se dit d'une conjugaison ou d'une déclinaison incomplète.

5 (A. Meurant - UCL )5 9. Degrés de comparaison : expression qui regoupe les trois niveaux d'intensité du sens pour un adjectif ou un adverbe : positif, comparatif, superlatif. Un superlatif est dit absolu lorsqu'il n'a pas de complément et relatif dans le cas contraire. Le degré de comparaison peut être marqué par formation analytique (avec un adverbe) au positif et par formation synthétique (avec un suffixe). 10. Déictique : se dit de tout élément de la phrase simple, et particulièrement d'un démonstratif, qui renvoie à un élément de la réalité hors du texte. 11. Désinence : suffixe ajoutée au thème d'un nom ou d'un adjectif pour en marquer la déclinaison, ou au thème d'un verbe pour en marquer la voix et la personne. 12. Dissyllabique : mot de deux syllabes.

6 (A. Meurant - UCL )6 13. Enclitique : se dit de tout mot atone qui s'appuie sur le mot qui le précède et est prononcé avec lui, dans la même unité rythmique (–que, -ne). 14. Hiatus : désigne la rencontre de voyelles, sans consonne intermédiaire, à l'intérieur d'un mot (comme -i- et -a- dans « hiatus ») ou entre deux mots (comme -a- et -e- dans amata est). 15. Imparisyllabique : se dit en latin d'un nom de la 3 ème déclinaison ou d'un adjectif de la 2 ème classe qui ne possède pas le même nombre de syllabes au nominatif et au génitif singuliers : cōnsul, cōnsulis. 16. Monosyllabique : mot d'une seule syllabe

7 (A. Meurant - UCL )7 17. Oblique : terme utilisé pour désigner une structure syntaxique utilisant le génitif, le datif ou l'ablatif (cas dits obliques par opposition aux nominatif, le vocatif ou l'accusatif, appelés cas directs). 18. Parisyllabique : se dit en latin d'un nom de la 3 e déclinaison (ou d'un adjectif de la 2 e classe) qui possède un nombre de syllabes identique au nominatif et au génitif singuliers : cīuis, cīuis. 19. Paronyme : mot semblable à un autre à une syllabe près (allusion et illusion en français ; arcus, arcūs et arx, arcis en latin. 20. Prédicat : ce qui est dit ou affirmé, par l'intermédiaire du verbe (copule), à propos d'un autre élément de la phrase, en général le sujet.

8 (A. Meurant - UCL )8 21. Procès : désigne l'action contenue dans le verbe, avec toutes ses composantes de temps, d'aspect, de sujet et d'objet. 22. Proclitique : se dit de tout mot qui s'appuie sur le mot qui le suit et est prononcé avec lui, dans la même unité rythmique. 23. Radical : morphème lexical capable de s'adjoindre un affixe pour construire un mot. 24. Syllabe fermée : syllabe terminée par une consonne comme -con- et -sul- dans cōnsul.

9 (A. Meurant - UCL )9 25. Syllabe ouverte : syllabe terminée par une voyelle, comme -pu- et -la- dans puella. 26. Thème : partie stable d'un nom, d'un adjectif, d'un verbe, qui porte sa signification lexicale. Celle-ci peut être enrichie de nuances par des affixes qui lui sont ajoutés. Il est dit vocalique s'il est terminé par une voyelle et consonantique s'il l'est par une consonne. 27. Transitif : verbe qui admet un complément d'objet, direct ou indirect (transitif direct ou indirect) Un verbe qui n'appelle pas de complément d'objet est dit intransitif. 28. Voyelle géminée : voyelle redoublée, comme le -u dans exercituum


Télécharger ppt "(A. Meurant - UCL 2006-2007)1 Chapitre Quatrième Quelques définitions de base."

Présentations similaires


Annonces Google