La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

P.U.M.A.- Le Pôle Urbain des Mobilités Alternatives.

Copies: 1
P.U.M.A.- Le Pôle Urbain des Mobilités Alternatives.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "P.U.M.A.- Le Pôle Urbain des Mobilités Alternatives."— Transcription de la présentation:

1 P.U.M.A.- Le Pôle Urbain des Mobilités Alternatives

2 Un pôle qui regroupe les principaux acteurs de la mobilité de lagglomération. association loi 1901, fondée en décembre 2007, réunion de 5 membres : Un objectif de mutualisation et de moyens et de développer des synergies autour de projets communs. Le Pôle Urbain des Mobilités Alternatives Un pôle qui regroupe les principaux acteurs de la mobilité de lagglomération. association loi 1901, fondée en décembre 2007, réunion de 5 membres : Un objectif de mutualisation et de moyens et de développer des synergies autour de projets communs. Le PUMA - Autocool, - Vélo Cité, - AIR Roller, - Les Droits du Piéton 33, - Le Réseau Mille Pattes.

3 POUR LAVENIR DE LA VILLE Une démarche culturelle Face à loccupation abusive de lespace urbain par les voitures, enfants et personnes âgées, piétons alertes ou à mobilité réduite, rollers ou cyclistes, tous souhaitent aujourdhui reconquérir leur ville. La rue nest pas en effet seulement un espace de circulation, cest aussi et surtout un espace de vie. Depuis 1988, date de sa création, la « Rue de lAvenir » a pour ambition de contribuer à transmettre aux générations futures une ville plus sûre, plus solidaire et plus agréable à vivre. Elle agit pour favoriser le développement de mesures qui, toutes, visent à atteindre ces objectifs. Parmi elles : La modération de la circulation motorisée en ville (moins de voitures, moins de vitesse) Une offre réaliste dalternatives pour se déplacer : marche, vélo, transports en commun, automobile, roller… La qualité des espaces publics et de la voirie (aménagements, requalification, vie de quartier…) « Rue de lAvenir » est une force de propositions et d´expertises. Au niveau local, son rôle est de rechercher avec ses partenaires habituels (techniciens, associations, élus) comment aménager lespace public tout en prenant en compte les demandes des usagers et de mener des actions pédagogiques. Au niveau national, elle intervient pour faire évoluer le code de la route en faveur de la mobilité durable et des recommandations du C.E.R.T.U. Elle participe ainsi depuis 2006 aux commissions animées par le CERTU et la DSCR qui ont été mises en place sur la démarche Code de la Rue et qui ont abouti aux dispositions du décret du 30 juillet 2008 (Principe de prudence, zone de rencontre, double sens cyclable). Elle a récemment publié « Aménagement et bonnes pratiques » (2007). En 2009 elle a lancé avec les Droits du piéton et la FUBicy une campagne « Pour lavenir de la ville » pour promouvoir les mesures du décret du 30 juillet 2008 auprès de ses partenaires institutionnels et associatifs dans plusieurs villes Grenoble, Lyon, Rouen. En 2010 elle a organisé le 16 février en partenariat avec le Club des villes et territoires cyclables une rencontre sur « La mobilité au cœur des éco-quartiers ». Elle a tenu par ailleurs à Montreuil le 19 mai 2010 et à ARLES le 2 décembre 2010 une journée de travail sur « VILLE A 30, VILLE A VIVRE » avec le soutien des municipalités concernées. Une nouvelle édition de sa brochure « Le code de la rue dans le code de la route » a été réalisée en Mars 2011 en partenariat avec le GART. Depuis septembre 2010 est lancé le Concours « La rue …On partage ! » destiné aux associations locales, aux conseils de quartier et aux groupes délèves de collèges et de lycées de la Région Ile de France. Le jury vient de retenir 14 dossiers qui bénéficieront du soutien dun expert. Le Conseil dAdministration de «Rue de lAvenir » comprend des représentants dassociations dusagers : FUBicy, (fédération française des usagers de la bicyclette), Les droits du Piéton, etc.…, De Fédération des Parents dElèves (F.C.P.E., P.E.E.P), du G.A.R.T. (Groupement des Autorités responsables des Transports), Du « Club des Villes Cyclables » (C.V.C.), et des Ministères (C.E.R.T.U. : centre détudes sur les réseaux, les transports, lurbanisme, COLIAC).FUBicyF.C.P.E.P.E.E.Pdu G.A.R.T. (Groupement des Autorités responsables des Transports)Du « Club des Villes Cyclables » (C.V.C.)des Ministères (C.E.R.T.U. : centre détudes sur les réseaux, les transports, lurbanisme, COLIAC) Un Réseau de Correspondants locaux permet la diffusion sur le terrain et la remontée dinformation (Aix en Provence, Bordeaux, Grenoble, Ile de France, Lille, Lyon, Marseille, Nice, Paris, Rouen, Salon de Provence, Strasbourg, Toulon, Valence (liste non exhaustive) Un Bulletin dinformation périodique est diffusé aux adhérents et auprès des pouvoirs publics. Le numéro 25 de décembre 2009 est consacré à la marche, le N° 26 de mars 2010 à la modération de la circulation (présentation du travail de Chambéry), le numéro 27 dOctobre 2010 à « Ville à 30, Ville à vivre » Président : M. Gilbert LIEUTIER Secrétaire générale : Armelle POIDEVIN CONTACT BORDEAUX : René VERNAY

4 Vélo-cité 30 ans ! Association créée en janvier 1980, 30 ans ! membres Agréée Association Locale dUsagers Agréée Association Locale dUsagers par la Préfecture Son activité : promotion de lusage du vélo en ville, défense des usagers. Quelques actions : expertise - Un rôle dexpertise auprès des collectivités (convention CUB), Vélo-Ecol - Animation dune Vélo-Ecole (lever les freins à la mobilité et créer du lien social), - Campagnes de sensibilisation du public (« cyclistes, brillez !) - Organisation de manifestations de promotion du vélo

5 Autocool juillet 2007 Créée 2001 sous forme associative, depuis juillet 2007 en SCIC. 750 membres dautopartage Son activité : service dautopartage (voitures en libre- service) sur la CUB. Particuliers, entreprises et collectivités. Localisation: ville centre + 4 communes de la 1 ère couronne (+1 en avril 2011). complémentarité Le principe: Une implantation des stations en complémentarité du transport collectif. Son impact: 250 voitures individuelles en moins sur la chaussée. Une économie de 900 T de GES en

6 AIR Roller Association créée en membres Son activité, une particularité : à la fois une association sportive et une association dusagers dun mode de locomotion. Quelques actions : - Ecole de patinage urbain adultes & adolescents, - Interventions en milieu scolaire – prévention, - Expérimentation des rollers dans les transports en commun, - Formation technique de la brigade roller de la PM de Bordeaux.

7 Les Droits du Piéton en Gironde Association créée en membres Son activité : Promotion de la marche à pieds, prévention et défense des usagers. Quelques actions : - Veille et concertation sur les points durs rencontrés par les Piétons (« Rues Citoyennes », « Fiche Piéton ») - Sensibilisation des scolaires à la sécurité routière - Information et sensibilisation du public

8 Le Réseau Mille Pattes septembre 2008 Première association « Mille Pattes » en 2004, création du réseau en septembre enfants 387 enfants bénéficiaires 27 structures sur 21 communes 59 lignes de Pédibus / Vélobus pour 33 écoles 273 parents délèves & bénévoles impliqués Son activité : accompagner la mise en place des modes de modes de déplacements alternatifs sur les trajets domicile – école. Quelques actions : - accompagnement & conseils des collectivités, écoles et / ou parents délèves, interventions pédagogiques - interventions pédagogiques, - mise à disposition doutils de communication, matériels, plate forme internet - une plate forme internet pour la gestion des lignes.

9 Un pas de géant vers la sécurité des piétons Article R : priorité aux piétons qui traversent Modifié par le Décret n° du 12 novembre art. 17 Tout conducteur est tenu de céder le passage, au besoin en s'arrêtant, au piéton s'engageant régulièrement dans la traversée d'une chaussée ou manifestant clairement l'intention de le faire ou circulant dans une aire piétonne ou une zone de rencontre. Le fait, pour tout conducteur, de ne pas respecter les règles de priorité fixées au présent article est puni de l'amende prévue pour les contraventions de la quatrième classe. Tout conducteur coupable de cette infraction encourt également la peine complémentaire de suspension, pour une durée de trois ans au plus, du permis de conduire, cette suspension pouvant être limitée à la conduite en dehors de l'activité professionnelle. Cette contravention donne lieu de plein droit à la réduction de quatre points du permis de conduire Commentaires Cet article s'applique à TOUTES les traversées, à plus de 50 mètres de passages piétons, mais aussi aux passages piétons. Le légis- lateur a pris de grandes précautions pour ne pas donner aux piétons un droit absolu tel qu'on le trouve dans de nombreux pays. Il a donc conservé l'obligation faite au piéton de traverser "régulièrement", c'est-à-dire après avoir vérifié qu'il peut le faire sans danger POUR LUI-MÊME, après avoir évalué la visibilité, la vitesse et la visibilité du véhicule à l'approche. C'est beaucoup demander à un piéton enfant, à une personne handicapée par l'âge ou de naissance à évaluer correctement ces trois paramètres. De toute façon, le conducteur qui aurait un accident avec des piétons fautifs appartenant à ces groupes, serait présumé responsable dans le cadre de la Loi Badinter. Les Droits du Piéton en Gironde demandent aux piétons en pleine possession de leurs moyens physiques ou mentaux de contribuer à la pacification de la circulation en ville par leur comportement exemplaire : ils doivent, après des décennies de soumission à la loi du plus fort, apprendre à exercer leur droit de traverser les chaussées affectées à la circulation automobile avec fermeté mais aussi avec responsabilité, et donc ne pas l'imposer à l'improviste.


Télécharger ppt "P.U.M.A.- Le Pôle Urbain des Mobilités Alternatives."

Présentations similaires


Annonces Google