La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Léducation inclusive Entre posture locale et recommandations internationales, aspects généraux.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Léducation inclusive Entre posture locale et recommandations internationales, aspects généraux."— Transcription de la présentation:

1 1 Léducation inclusive Entre posture locale et recommandations internationales, aspects généraux

2 2 Une histoire de lintégration et de linclusion internationale De la comparaison spontanée ou de la compétition dans le domaine de linclusion des enfants et adolescents en situation de handicap

3 3 Ordre du Saint Esprit, FR, monastic pedagogy, 1160 Rudolphus Agricola, IT, De inventione dialectica, 1485 Juan Luis Vives, SP, education and assistance, 1540 Girolamo Cardano, IT, Deaf education, 1576 François de Sales, FR, poverty and deaf life, 1622 Juan Pablo Bonet, SP, dumb and deaf education, 1633 Vincent de Paul, FR, Hospital for discarded children, interest for the cagots and mental deficiency,1660 Denis Diderot, FR, Letter on the blinds to those who see, 1784 Condillac, FR, Treatise on the sensations, 1745 John Bulwer, GB, The natural language of the hand, 1684 Johann-Conrad Amman, (ND) A dissertation speech, 1700 Jacob Rodrigues Pereire, FR, Education for deaf children, 1780 ROUSSEAU AS A BREAK IN RUPTURE LAbbé de lEpée, FR, reacting against Rousseau, education for deaf children, sign language,1789

4 4 Abbé Roch Sicard, FR, Theory of signs, in the continuation of LAbbé de lEpée, 1822 Valentin Haüy, FR, Education for blind children, 1822 Louis Braille, FR, Education for blind children, 1852 Philippe Pinel, FR, mentally disturbed population, 1826 Henri Pestalozzi, SW, Yverdon, European laboratory of Europe, Beginning of comparative education, 1827 Jean-Marc Itard, FR, wild chidren, education of deaf children, 1838 Louis Laurent Clerc, FR/USA, AMESLAN, Gallaudet University, 1869 Edouard Seguin, FR/USA, education for deaf children and mentally disturbed children, 1880 William Moon, GB, Education for blind children, 1894 Désirée Magloire Bourneville, medical and pedagogical treatment of idiocy, 1909 Alfred Binet, classification of disability, beginning of a metric intelligence scale, 1911 William Stern, GE, Mental quotient, 1938 Ovide Decroly, BE, pedology, pedotechnology, science of education, translates Dewey in French, 1932 Anton Makarenko, USSR, The Gorki camp, 1939 Henrick Goldszmit (Janusz Korczak), PL, justice and education, 1942 Maria Montessori, IT, Scientific pedagogy, 1952 Some case studies : Laura Brigman and the Doctor Howe, Helen Keller and Ann Sullivan, USA Germaine Cambon, Marie Heurtin, FR Marthe Obrecht, SW, William Bell Wait, USA (Brailles influence in the world)../…

5 5 Les premières séries internationales 1936 « Lenseignement destiné aux enfants déficients mentaux et sur les écoles pour handicapés physiques », Bureau International de lEducation « lorganisation de lenseignement spécial pour débiles mentaux». 1960, Genève, UNESCO-BIE

6 6 Les classifications internationales 1980, OMS, CIH, Classification internationale des handicaps, déficiences, incapacités et désavantages 2001, Classification Internationale du Fonctionnement et de la santé (CIF) « Létat de fonctionnement et de handicap dune personne est le résultat de linteraction dynamique entre son état de santé (maladies, troubles, lésions, traumatismes…) et les facteurs contextuels.»

7 7 Comparaison internationale hors des acteurs de léducation Union européenne OCDE CERI depuis les années 1990 Banque Mondiale depuis la décennie 2000

8 8 AVEC DES PRINCIPES COMMUNS / SALAMANCA 1994, 427fo.pdf 427fo.pdf UN, 1993, égalisation des chances Apparition des BES et BEP, SEN (Warnock, 1978) Lien entre école et société inclusive

9 9 Nombre denfants en âge daller à lécole obligatoire Pourcentage délèves ayant des besoins éducatifs particuliers Pourcentage délèves éduqués dans un dispositif séparé [1] [1] Année de référence Allemagne %4.6%2000/2001 Autriche %1.6%2000/2001 Belgique (DE) %2.3%2000/2001 Belgique (F) % 2000/2001 Belgique (NL) [2] [2] %4.9%2000/2001 Chypre(:)5.6%0.7% Danemark %1.5%2000/2001 Espagne %0.4%1999/2000 Estonie %3.4%2000/2001 Finlande %3.7%1999 France %2.6%1999/2000/2001 Grèce %<0.5%1999/2000 Hongrie %3.7%1999/2000 Irlande %1.2%1999/2000 Islande %0.9%2000/2001 Italie %<0.5%2001 Lettonie %3.6%2000/2001 Liechtenstein %1.8%2001/2002 Lituanie %1.1%2001/2002 Luxembourg %1.0%2001/2002 Norvège % 0.5% 2001

10 10 Pays-Bas [1] [1] %1.8%1999/2000/2001 Pologne %2.0%2000/2001 Portugal %<0.5%2000/2001 Rép. Tchèque %5.0%2000/2001 Royaume-Uni %1.1%1999/2000 Slovaquie %3.4%2001/2002 Slovénie %(:)2000 Suède %1.3%2001 Suisse [2] [2] % 1999/2000 Nombre denfants en âge daller à lécole obligatoire Pourcentage délèves ayant des besoins éducatifs particuliers Pourcentage délèves éduqués dans un dispositif séparé [1] [1] Année de référence [1] Les statistiques au niveau national ne permettent pas de différencier les élèves ayant des besoins éducatifs particuliers pris en charge dans un système inclusif ou dans un système séparé (de nombreux élèves ayant des besoins éducatifs particuliers ne sont donc pas comptés séparément des autres élèves).

11 11

12 12 États-Unis FranceJapon Retard mental Troubles de la parole ou du langage Déficience visuelle Déficiences orthopédiques Autres déficiences Cécité / surdité Déficiences multiples Troubles de laudition Autisme Atteinte cérébrale traumatique Retard du développement Déficience mentale grave Déficience mentale moyenne Déficience mentale légère Déficience physique Troubles du métabolisme Surdité Malentendance Cécité Malvoyance Autres troubles neuro- psychologiques Troubles du langage et de la parole Autres déficiences Handicaps multiples Aveugles et malvoyants Sourds et malentendants Déficiences intellectuelles Déficiences physiques Troubles de la santé Troubles du langage Troubles affectifs

13 13 OCDE CERI Élèves de lenseignement obligatoire présentant des déficiences en pourcentage du nombre total délèves (1999) Schéma 1.

14 14 Peu dunité dans les pays industrialisés Schéma 2.Pourcentage délèves de lenseignement obligatoire présentant des déficiences, répartis par lieu de scolarisation (1999)

15 15 Les trois meta catégories de lOCDE Catégorie transnationale A : élèves présentant une déficience avérée Catégorie transnationale B: élèves présentant des difficultés dapprentissage Catégorie transnationale C : élèves souffrant de désavantages sociaux

16 16

17 17

18 18

19 19 Les retards dans la comparaison internationale Le continent africain

20 20 Linclusion en Angleterre Les avancées du Rapport Warnock, Education Act de 1981 Passage de lintégration à linclusion (Ainscow, Armstrong), processus dynamique Lécole responsable des difficultés dapprentissage Une responsabilisation paradoxale Le rôle du Conseil décole : responsables élus, parents, explosion des statements

21 21 LItalie : la loi Bulldozer Un précédent : le village denfants de Rimini Basaglia et lanti psychiatrie italienne Convergence de vues : migrations internes, anti-psychiatrie, mouvements municipaux, militantisme institutionnel Déploiement de moyens

22 22 Les déshérités volontaires Il ny a pas de précurseurs, il ny a que des retardataires (Cocteau) Le Brésil, entre politique nationale et pratiques privées, ex de la Sociedade Pestalozzi (formation, accueil multi générationnel, multi public, multi site, multi disciplinaire) Le Brésil portait à 2% environ le taux de déclaration de handicap dans sa population en 1991, il est monté à 14,5% en 2001 Dune façon générale, la qualité de linclusion est faiblement corrélée à un niveau de richesse nationale

23 23 Les retards dans la comparaison internationale Le cas du Viet Nam Le Doi Moi, 1986 quatre types décoles : publiques, semi- publiques, « fondées sur le peuple », ou encore privées Asie-Pacifique : plus fort taux de prévalence du handicap du monde, 20% des personnes les plus pauvres sont porteuses de déficiences

24 24 Le Viet Nam : progrès et difficultés Réduction de la pauvreté et croissance importantes 7% des enfants en âge dêtre scolarisés nont jamais bénéficié de loffre scolaire enfants handicapés qui vivent des situations dillettrisme ou danalphabétisme Pas dinfo fiable sur la prévalence du handicap ni sur la part de lagent orange Conflit entre ONG et institutions publiques, ex de la « Lèpre » Conflit de priorités entre minorités visibles, le problème de la sédition

25 25 Les retards dans la comparaison internationale Europe centrale et Europe de lest Etats hors UE, problème de référencement sur des modèles extra européens (Fédération de Russie) voire pas ou peu de référencement international (ex : Moldavie) Etats intra UE, systématisation progressive des SI et adoption des macro-catégories OCDE

26 26 Les retards dans la comparaison internationale Afrique du nord et Afrique sub-saharienne, Amérique centrale RBC Volontariat


Télécharger ppt "1 Léducation inclusive Entre posture locale et recommandations internationales, aspects généraux."

Présentations similaires


Annonces Google