La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Transferts monétaires pour les orphelins et enfants vulnérables (TM-OEV) Présentation de: Mary Mbuga REPUBLIQUE DU KENYA MINISTERE DU GENRE, DES ENFANTS.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Transferts monétaires pour les orphelins et enfants vulnérables (TM-OEV) Présentation de: Mary Mbuga REPUBLIQUE DU KENYA MINISTERE DU GENRE, DES ENFANTS."— Transcription de la présentation:

1 Transferts monétaires pour les orphelins et enfants vulnérables (TM-OEV) Présentation de: Mary Mbuga REPUBLIQUE DU KENYA MINISTERE DU GENRE, DES ENFANTS ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL Programmes de Protection Sociale

2

3 PROFILE PROFIL DU PAYS Population-38,6 millions ( recensement de la population nationale de 2009) 46% de la population vit en dessous du seuil de pauvreté (KNBS 2007 ) 19,1% extrêmement pauvres (KIHBS 2005/2006) Écart de pauvreté estimé à 16,9% Orphelins estimés à 2.4million 48% des OEV sont dus au VIH / SIDA (CNAC 2005) 5% de la population âgée de plus de 65 ans 4,6% de la population jugée comme personnes handicapées (Enquête kenyane)

4 PROTECTION SOCIALE AU KENYA La protection sociale (PS) (notamment les schémas non- contributifs et contributifs) a été mise en œuvre au Kenya sous diverses formes depuis de nombreuses décennies. Les dispositions de sécurité sociale formelles (sécurité sociale et assurance maladie sociale) et récemment, les programmes de filets de sécurité ciblés aux couches pauvres et vulnérables de la population, La politique nationale de protection sociale élaborée depuis 2007 attend l'approbation du Cabinet. Politique visant à harmoniser les interventions PS dans le pays et à assurer un système de protection sociale mieux coordonné, efficace et efficient au Kenya.

5 Mise en œuvre de programmes directes Ministère du Genre, de l'enfance et du développement social: mise en œuvre des transferts monétaires suivants : Transferts monétaires pour les orphelins et enfants vulnérables (TM-OEV) Transfert Monétaire pour les Personnes Agées Objectif- Renforcer les capacités des personnes âgées afin d'améliorer leurs moyens de subsistance. couverture: 44 districts Nombre de bénéficiaires: 36,036 chacun recevant un transfert mensuel de 2000 KES. Financement: Gouvernement du Kenya

6 Programme de transfert monétaire pour les personnes avec des handicaps sévères Objectif- Renforcer les capacités des fournisseurs de soins par le biais transferts monétaires, améliorant ainsi moyens de subsistance des personnes gravement handicapés et atténuer l'effet de l'invalidité dans le ménage. lancé pour l'exercice financier 2010/2011 Couverture: Couvre 1,1% sur 1,330,312 personnes handicapées 210 circonscriptions bénéficiaires dans le secteur financier 2011/2012. Financement: Gouvernement

7 Programme de subvention alimentaire urbain objectif - protéger les ménages pauvres et vulnérables en milieu urbain contre les impacts négatifs de l'insécurité alimentaire Lancé pour lexercice financier 2011/2012 mis en œuvre dans le comté de Mombasa couvre ménages urbains pauvres. Ces programmes utilisent des procédés similaires opérationnels (ciblage, inscription, paiement, appels, etc.) et ils partagent également les paramètres à peu près semblables durant le ciblage.

8 Le programme a débuté en 2004 avec 500 bénéficiaires, est passé à ménages bénéficiaires E/F 2011/2012 Allocation budgétaire pour l'exercice 2011/2012-Ksh GOK Ksh, IDA , UNICEF- 250 millions, DFID-670 million Couverture-69 anciens districts administratifs, 47 comtés Objectif général L'objectif principal du programme (TM-OEV) est de fournir un système de protection sociale à travers des transferts monétaires réguliers et prévisibles pour les ménages pauvres vivant avec des OEV afin de renforcer les capacités des familles à prendre soin et protéger les OEV, et de promouvoir leur développement du capital humain. Transferts monétaires pour les orphelins et enfants vulnérables TM-OEV

9 Objectifs spécifiques. améliorer la consommation alimentaire des ménages, la nutrition et la sécurité alimentaire. o : accroître la scolarisation, la fréquentation et la rétention de 4 à 17 ans à l'école (selon les normes 8). o Accroître l'accès aux services de santé de base chez les enfants de 0 à 5 ans. o augmenter le nombre de certificats de naissance acquis pour les OEV, identification nationale pour les fournisseurs de soins et des certificats de décès pour les parents décédés. o Accroître l'accès aux services connexes en améliorant les liens avec les autres ministères et partenaires.

10 Ciblage Sélection des zones géographiques sur la base de -Nombre de ménages extrêmement pauvres avec des OEV selon Enquête intégrée sur les budgets des ménages du Kenya (KIHBS 2006) données pour le choix du district. -Répartition régionale (répartition provinciale/de circonscription). Ciblage des ménages Approche communautaire mélangée avec proxy-mean test sert à identifier les ménages admissibles La Communauté sert à identifier les ménages bénéficiaires et à collecter les données requises. Saisie des données et vérification dans le gestion de l'information système Validation des ménages bénéficiaires à travers des réunions communautaires (barazas), puis inscription dans le programme.

11 CRITÈRES D'ADMISSIBILITÉ Un ménage qui …. Un OEV est défini comme un enfant qui membres ne sont pas enrôlé dans les autres programmes de TM ont des OEV est extrêmement pauvre Le ménage est soumis au proxy-mean test a perdu l'un ou ses deux parents c.-à- unique / double orphelin vit dans un ménage où au moins un parent, un fournisseur de soins ou un enfant souffre de maladie chronique durant les 3 derniers mois ou plus vit dans un ménage dirigé par des enfants dont le chef de famille est âgé de moins de 18 ans

12 Responsabilités du fournisseur de soins Pour continuer à recevoir les avantages, le fournisseur de soins doit veiller à ce que : Les OEV de 0-5 ans respectent la vaccination et le suivi de croissance et la supplémentation en vitamine A. Les OEV de 4 et 17 ans fréquentent l'éducation de base et la DPE. Les OEV obtiennent le certificat d'enregistrement de naissance et les fournisseurs de soins aient des cartes d'identité. Le fournisseur de soins assiste aux sessions de sensibilisation sur la nutrition, la santé reproductive entre autres domaines d'intérêt.

13 Dispositions institutionnelles et mise en œuvre MGEAS à travers l'Unité du Programme Central Coordonne les opérations du programme. o Comité National de Pilotage pour les OEV. Coordonne une intervention nationale pour la crise des OEV et fournit également des orientations politiques, la décision politique et le leadership stratégique sur les OEV, pour examen par les pouvoirs publics Directeur Provincial, Responsable des enfants/Responsable du district des enfants Coordonne la mise en œuvre du programme au niveau du district Conseil Consultatif local (CCL) a un rôle global de superviseur de la mise en œuvre et du suivi du programme au sein du district. Sous-comité de district OEV C'est le comité technique choisi par le CCL pour mettre en œuvre le programme Comité OEV de la zone Choisi par la communauté pour identifier les ménages admissibles Comité de protection des bénéficiaires Liens entre les responsables des enfants et les bénéficiaires (mobilisation, mises à jour etc.)

14 Le paiement est: 2000 Shillings kenyans par mois par ménage à payer sur une base bi- mensuelle.

15 Stratégie de sortie Le fournisseur de soin ne collecte pas le paiement de 3 cycles consécutifs. Il n'y a plus OEV (0-17 ans) Le ménage ne respecte pas les conditions pendant 3 cycles consécutifs (lorsque les conditions sont applicables) Après avoir été dans le programme pendant 5 ans. Tricher ou donner de fausses informations. Le fournisseur de soin se déplace dans un autre district ou d'un emplacement sans programme de TM-OEV. UPC/Communauté /ménage estime qu'il n'est plus pauvres. Les bénéficiaires sont liés à d'autres programmes en cours soutenus par les pouvoirs publics et des OCB avant d'en sortir.

16 EVALUATION DIMPACT Amélioration du pouvoir d'achat des ménages. Augmentation des revenus des ménages et leur consommation et la relance de l'économie locale. Les résultats de l'évaluation TM-OEV montre une réduction des niveaux de pauvreté de 13% chez les bénéficiaires. TM-OEV -La proportion de scolarisation dans le secondaire dans les zones de traitement a augmenté de 6% de plus élevé que dans les zones de contrôle. Dans le programme OEV, on note une augmentation de 15% des dépenses alimentaires et de la diversité alimentaire.

17 Perspectives Mettre en place un Conseil national de protection sociale afin de coordonner tous les programmes de protection sociale Harmonisation des programmes de protection sociale Système d'enregistrement unique

18 POUR UN ENFANT C'EST AUJOURD'HUI COMME QUE DEMAIN IL SERA TROP TARD.


Télécharger ppt "Transferts monétaires pour les orphelins et enfants vulnérables (TM-OEV) Présentation de: Mary Mbuga REPUBLIQUE DU KENYA MINISTERE DU GENRE, DES ENFANTS."

Présentations similaires


Annonces Google