La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Smart Material 3 Façades interactives Et autres. Jean Nouvel Institut du monde arabe Paris 1981 - 1987.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Smart Material 3 Façades interactives Et autres. Jean Nouvel Institut du monde arabe Paris 1981 - 1987."— Transcription de la présentation:

1 Smart Material 3 Façades interactives Et autres

2 Jean Nouvel Institut du monde arabe Paris

3 Jean Nouvel Volets fonctionnant comme des obturateurs munis d'un mécanisme électropneumatique et de cellules photovoltaïques contrôlées par ordinateur.

4 Jean Nouvel

5

6 Christian Moller Zeilgallery, Frankfurt degré centigrade

7 Christian Moller Zeilgallery, Frankfurt degrés centigrades

8 Christian Moller Zeilgallery, Frankfurt degrés centigrades

9

10 LED (Light Emitting Diodes)

11 Céramiques piézoélectriques, composants actifs des transducteurs

12

13

14 Bree Smart Surface Technology Bayer Polymers electroluminescence 2003

15 La peinture murale qui purifie l'air Ecopaint, peinture développée par Millenium Chemicals, UK, dans le cadre du programme de recherche européen PICADA (Photocatalytic Innovative Coverings Applications for Depollution Assessment). Revêtement superficiel de nanoparticules de dioxyde de titanium et de carbonate de calcium qui absorbe les rayons ultra-violets de la lumière et s'en sert pour convertir les oxydes d'azote polluants (NOx gaz) en acide nitrique qui est lavée par la pluie et se disperse sans conséquences dommageables dans l'environnement. Programme PICADA © Automates Intelligents 15/03/2004

16 « Quels lieux habitons-nous réellement? Cette enquête dévoile lindividu, aujourdhui plus prompt à errer, seul, dans le cimetière des plaisirs, quà repenser les conditions du lien; un individu pris dans toutes ses ambiguïtés, partagé entre laffirmation de soi et sa fragilité nécessaire, entre lidentité et la différence, la liberté et la nécessité.Cest là lun des enjeux dune théorie générale portée surlaccroissement de la mobilité latérale. Dans un monde de plus en plus globalisé et densifié, comment trouver des formes de pensée et de comportement qui nous aident à sortir des structures du désir rivées sur soi. » Léa Gauthier et Benoit Lauder à propos de Peter Sloterdijk

17 la rhéologie, science de la matière en écoulement, des contraintes qu'il faut lui appliquer et des modifications structurelles qui en résultent.


Télécharger ppt "Smart Material 3 Façades interactives Et autres. Jean Nouvel Institut du monde arabe Paris 1981 - 1987."

Présentations similaires


Annonces Google