La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Travaux en hauteur Travaux dans et autour de fosses et ouvertures au sol Corporate Health & Safety 2011.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Travaux en hauteur Travaux dans et autour de fosses et ouvertures au sol Corporate Health & Safety 2011."— Transcription de la présentation:

1 Travaux en hauteur Travaux dans et autour de fosses et ouvertures au sol Corporate Health & Safety 2011

2 confidentiel Février, Contents Introduction Principales causes des accidents HIRA - Solutions Questions

3 confidentiel Février, Introduction Décembre 2010 Accident mortel Travail : retrait d'une charge suspendue (nettoyage dune soute à latelier daggomération), par une équipe de trois hommes. La victime était dans une zone de danger d'effondrement de charbon, en bas du bunker à la hauteur de 3m, et se tenait sur une échelle en métal installée dans le silo (hauteur de l'échelle - 12 m). Longe de sécurité attachée à léchelle, et trop longue. Echelle à lintérieur du silo, « attachée » par lentremise dun tube passé sous un barreau.

4 confidentiel Février, Mai 2010 Accident mortel Travail : installation dune pompe de drainage supplémentaire sur le toit en béton de la station de pompage. Lagent fait une chute dune hauteur de 6,2m. Introduction Couvercle en acier, tombé avec louvrier Toit en béton de la station Tuyau pour relevage de leau vers un réservoir supérieur Accès pour le retrait des pompes (maintenance) sur lequel le couvercle en acier était installé

5 confidentiel Février, Pas de protection autour dune ouverture au plancher, ou couverture défectueuse Ne pas porter un harnais de sécurité complet Ne pas utiliser un point dancrage convenablement situé et contrôlé Mauvaise sélection, et mauvais usage dune échelle Ne pas vérifier si la fosse doit être considérée comme un espace confiné Travailler sans plan de secours, et sans vigie Principales causes des accidents

6 confidentiel Février, Règles ArcelorMittal Les sociétés du Groupe doivent, au minimum, se conformer aux règlements en vigueur et qui prévalent pour les travaux en hauteur où il y a un risque de chute. Lorsque le standard ArcelorMittal a un niveau dexigence plus élevé, alors il sapplique. Dans tous les cas, une prévention contre les chutes ou une protection doit être utilisée pour les travaux à partir dune hauteur de 1,8 mètres (6 ft). Cependant, pour toute tâche où lanalyse des risques met en évidence un danger de chute, les mesures adéquates doivent être prises, même si la possible hauteur de chute est inférieure à 1,8 m. Accéder à des fosses et des ouvertures au plancher, de même que travailler à proximité de fosses et douvertures au plancher, cest travailler en hauteur. Les mêmes exigences sappliquent. Plus encore : certaines fosses et ouvertures répondent à la définition despace confiné. Y accéder et travailler requiert aussi la considération des risques correspondants.

7 confidentiel Février, Identifier danger et risque Exemple : Comment entrons-nous dans la zone de travail ? Quels sont les dangers dans et autour de la zone de travail ? Quelle est la profondeur de la zone de travail ? Y a-t-il des trous ou des ouvertures sous ou autour de la zone de travail ? La surface sur laquelle les personnes marchent est-elle stable et suffisamment résistante au trafic ? Y a-t-il un danger de glisser ou trébucher autour de la zone de travail ? Comment secourir quelquun qui aurait chuté ? Comment secourir quelquun qui serait blessé dans la fosse ? Est-ce que chaque intervenant, notre ou extérieur, est averti des dangers et des mesures de maitrise des risques ?

8 confidentiel Février, Choix de solutions Considérer la hierarchie des contrôles –Elimination –Substitution –Séparation / Contrôle par Engineering –Contrôle par mesure administrative –Equipement de protection collective –Equipement de protection individuelle Chaque choix dépend des circonstances, lieu et temps. Les solutions standards ne sappliquent pas systématiquement. Avant de choisir, évaluer lefficacité des contrôles envisagés, vis-à-vis des problèmes potentiels qui ont été identifiés.

9 confidentiel Février, Ouverture au plancher: une ouverture de 30cm (12 inches) ou plus dans sa petite dimension, sur nimporte quel plancher, plateforme, trottoir, cour…, par laquelle on pourrait tomber. Retirer un couvercle sans protéger = les ouvertures au plancher peuvent tuer, sur un chantier de construction, de maintenance… Principaux dangers : chute de hauteur, heurt par des objets tombés par louverture. Si vous déplacez une portion de plancher ou caillebottis métallique ou la taque couvrant un trou, protégez la zone. Ces ouvertures sont particulièrement difficiles à voir lorsque le plancher inférieur est identique. Couverture temporaire : elle doit être suffisamment résistante pour le trafic habituel (personnes, charges, véhicules). Elle doit être marquée avec un signal de danger. Si couvrir un trou ne peut être fait, et sil doit rester ouvert pour accès et travail, il faut installer un garde-corps périphérique avec plinthe. Ne jamais laisser une ouverture non recouverte ou non protégée. Ouvertures dans les planchers Exemple dune fosse pour maintenance de véhicules, protégée par des poteaux et ruban amovibles à distance, et par un garde-corps complet et rigide sur la passerelle traversante (HSE) Exemple dun kit de protection pour les trous dhomme normalisés

10 confidentiel Février, Scénarios de travail vs. Scénarios de secours –Organisation différente –Equipements différents –Compétences différentes Avez-vous organisé les secours dans votre usine ? Chaque fois quun EPI est utilisé, il doit y avoir une organisation (un plan) de secours ! –Vous devez être capable de secourir quelquun en un laps de temps très court (<10 minutes). Pour une opération de secours, chaque minute compte. Il est reconnu que pour les blessés sévères, le risque de décès est augmenté si la réponse nest pas rapide : au-delà de 15 minutes, 50% des victimes meurent. –Identifier les conditions normales et allocations. –Définir le plan de secours durant lanalyse des risques, comme les actions adéquates pour minimiser les conséquences. En préparant un plan de secours, vérifiez toujours si vous avez affaire à un espace confiné, et sil y a risque densevelissement. Plan de secours

11 confidentiel Février, Questions 1.Quest-ce quune ouverture au plancher ? A.Un espace à accès restreint avec potentiellement une atmosphère dangereuse ou un risque densevelissement. B.Un plancher ouvert accessible. C.Une ouverture mesurant 30cm ou plus dans sa plus petite dimension, sur nimporte quel plancher, plate-forme, trottoir ou cour. 2.Si je dois travailler dans une fosse et que jutilise un équipement de protection collective, quelles sont les exigences minimales ? A.Planchers complets, garde-corps, plinthes, accès et sortie sécurisés. B.Elles sont déterminées par le spécialiste de maintenance. C.Elles sont déterminées par un représentant compétent des pompiers internes. 3.Lorsque je travaille dans une fosse considérée comme un espace confiné, je dois être assisté par une vigie, un surveillant. Quel est son rôle ? A.Mesurer la qualité de lair dans lespace confiné. B.Elle/il ne doit pas avoir dautre occupation que de surveiller et rester hors de lespace confiné. C.De suivre et communiquer lavancement avec le superviseur de la zone.


Télécharger ppt "Travaux en hauteur Travaux dans et autour de fosses et ouvertures au sol Corporate Health & Safety 2011."

Présentations similaires


Annonces Google