La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

BLONDEAU TALATALA Coordonnateur de l’UNGC-REPADER

Copies: 1
Thème GESTION COMMUNAUTAIRES DES FORETS ET CONSERVATION DE LA BIODIVERSITE AU CAMEROUN Présenté par BLONDEAU TALATALA Coordonnateur de lUNGC-REPADER.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "BLONDEAU TALATALA Coordonnateur de l’UNGC-REPADER"— Transcription de la présentation:

1 BLONDEAU TALATALA Coordonnateur de l’UNGC-REPADER
Thème GESTION COMMUNAUTAIRES DES FORETS ET CONSERVATION DE LA BIODIVERSITE AU CAMEROUN Présenté par BLONDEAU TALATALA Coordonnateur de l’UNGC-REPADER

2 PLAN DE LA PRESENTATION
PRESENTATION DE L’UNGC-REPADER ENCADREMENT JURIDIQUE DE LA GESTION COMMUNAUTAIRE DES FORETS AU CAMEROUN MODALITES DE MISE EN PLACE D’UNE FORET COMMUNAUTAIRE CONTRIBUTION AU DEVELOPPEMENT LOCAL CONTRIBUTION A LA CONSERVATION DE LA BIODIVERSITE CONCLUSION ET PESPECTIVES

3 PRESENTATION DE L’UNGC-REPADER
C’est quoi l’UNGC-REPADER L’Unité nationale de gestion et de coordination (UNGC) du Réseau polyvalent des organisations d’appui à l’information agricole et environnementale pour le développement rural (REPADER) - Organisation paysanne faîtière ; - Plate forme nationale d’échange et de circulation des informations agricoles et du développement rural à travers son réseau d’organisations paysannes ; - Héritière du PRGIE ; - 10 ans d’activité et de partenariat avec le CTA dans le domaine de la gestion de l’information agricole et des ressources naturelles ;

4 PRESENTATION DE L’UNGC-REPADER
Les principaux produits et services L’Appui à la mise en place de 10 forêts communautaires dans le Sud-est Cameroun ; Le Bulletin trimestriel d’information, le « bio azimuts » Le Site web (www.repader.org) Les télés centres communautaires ; Les Principaux partenaires Le CTA, les Ministères de l’Agriculture ; de la Communication ; des Forêts et de la Faune ; des Postes et télécommunications ; de l’élevage ; SAILD ;

5 PRESENTATION DE L’UNGC-REPADER
Coordonnées de l’organisation Siège : Yaoundé – Cameroun ; BP 3410 Yaoundé 3°52' N de latitude et 11°32' E de longitude Bureau secondaire opérationnel : Lomié-Cameroun Bassin du Congo, Altitude : 640 m ; Latitude 3° 10′ 00″ Nord ; Longitude 13° 37′ 00″ Est

6 ENCADREMENT JURIDIQUE DE LA GESTION COMMUNAUTAIRE DES FORETS AU CAMEROUN
La loi 94/01 du 20/01/1994 et le Décret 95/531/PM du 23 août 1995 sont les principaux instruments juridique de la mise en œuvre de la politique forestière du Cameroun La gestion communautaire des ressources forestière est un élément essentiel de cette politique

7 ENCADREMENT JURIDIQUE (suite)
En son objectif n°2, il est question d’améliorer la participation des populations à la conservation et à la gestion des ressources forestières afin que celles-ci contribuent à élever leur niveau de vie. Cette vision est matérialisée par la mise en place des forêts communautaires.

8 MODALITES DE MISE EN PLACE DES FORETS COMMUNAUTAIRES
Réunions d’information et de sensibilisation Création d’une entité juridique GIC, GIE, Association, etc. Réunion de concertation Ateliers de formation Elaboration du PSG et du PDL Approbation des 2 documents de gestion par le Ministère des forêts Exploitation et gestion de la forêt (suivi)

9 CONTRIBUTION DES F.C. AU DEVELOPEMENT LOCAL
Les revenus générés sont considérés comme des deniers publics Les revenus doivent être utilisés pour la réalisation des projets caractères communautaires Les revenus font partie des ressources mobilisable pour la mise en œuvre du plan de développement local Les revenus sont exonérées de toute taxe en cas d’exploitation par la communauté elle - même

10 Illustration de la contribution de la forêt communautaire à la lutte contre la pauvreté des populations bénéficiaires : cas de la communauté AVILSO – 5000 ha en autogestion – 4 villages, 1000 habitants ( ) Paramètres Montants (F CFA) Montants (Euro) 1 Gain mensuel du Personnel d’exploitation 50m3 x F/m3 3 000 2 Gain mensuel des débardeurs 50m3 x F/m 1 500 3 Gain mensuel des chargeurs 50m3 x F/m 150 4 Revenu mensuel relatif à la vente du bois (destiné au financement des micros projets) 50m3 x F/m3 11 500 5 Masse monétaire mensuelle générée au sein de la communauté 10  16 150 6 Emplois créés après une année de gestion 60 7 Habitat et autres infrastructures socio économiques 40 cases supplémentaires en tôles ondulées et en briques de terre stabilisées ; 4 forages ; 4 groupes électrogènes ; 4 moulins à maïs

11 CONTRIBUTION DES F.C A LA CONSERVATION DE LA BIODIVERSITE
Outils de gestion durable du domaine forestiers non permanent Exploitation réalisée en application d’un plan simple de gestion validé et garantissant un prélèvement durable de la ressource forestière Exploitation artisanale à faible impact sur des superficie de 5000ha maximum Outils de promotion de l’implication des communautés rurales à la gestion durable des ressources forestières Représente une alternative face à la pression exercée sur les ressources fauniques

12 CONCLUSION ET PERSPECTIVES
Encourager la réalisation des EIE par l’allègement des conditionnalités contenus dans les textes actuels Renforcer des capacités des communautés pour leur accès direct aux marchés plus valorisants pour leurs produits Accompagner les communautés dans le processus de certification de leurs produits Encadrer les communautés dans le cadre de la lutte contre toutes les formes de criminalité forestière et faunique dans leur forêt

13 Merci pour votre aimable attention


Télécharger ppt "BLONDEAU TALATALA Coordonnateur de l’UNGC-REPADER"

Présentations similaires


Annonces Google