La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Département dhydraulique – FSI - UABB 2008 - 2009 LES SCIENCES DE LEAU PNUE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Département dhydraulique – FSI - UABB 2008 - 2009 LES SCIENCES DE LEAU PNUE."— Transcription de la présentation:

1 Département dhydraulique – FSI - UABB LES SCIENCES DE LEAU PNUE

2 Présentation du cours Enseignant Dr BESSEDIK Madani Département dHydraulique FSI – UABB - Tlemcen Tel : Fax : Département dhydraulique – FSI - UABB

3 CHAPITRE I : GÉNÉRALITÉS Département dhydraulique – FSI - UABB

4

5

6 Cerveau 80 % Sang 83 % Muscle 76 % Os 22 % Le corps dun être humain adulte contient 60% deau, cest-à-dire environ 42 litres deau pour une personne de 70 kg.

7 La part de leau dans le corps diminue avec lâge : 97% dans un fœtus, 75% chez le nourrisson, 60% chez l'adulte, 55% chez la personne âgée. Département dhydraulique – FSI - UABB

8 Où se cache leau ? En dehors de lhomme et de tous les êtres vivants, leau se cache partout, car la culture de toute plante et la fabrication de presque tous les objets exigent de leau à un moment donné Il faut : l d'eau pour produire 1 œuf 400 l d'eau pour 1 kilo de maïs l d'eau pour 1 kilo de blé l d'eau pour 1 kilo de riz l d'eau pour 1 kilo de coton Champ de blé Rizières Département dhydraulique – FSI - UABB

9 CHAPITRE II : LE CYCLE DE LEAU

10 II.1- Quelques données du cycle de leau Département dhydraulique – FSI - UABB Le tableau suivant donne la répartition des stocks deau que lon peut considérer comme participant au cycle de leau Tableau 1 : Estimation du volume deau total sur Terre, daprès World Resources

11 Département dhydraulique – FSI - UABB Les principaux flux déchange atmosphériques sont présentés au tableau 2 et les flux échangés par les rivières, les nappes et les glaciers sont résumés au tableau 3. Tableau 2 :Valeurs globales des flux à léchelle de la planète, daprès World Resources Tableau 3 : Flux hydriques des continents aux océans (en km3/an), daprès World Resources

12 Département dhydraulique – FSI - UABB Atmosphère : Océan : Aquifères souterrains : II.3- Le cycle de l eau : stocks en km 3 Glacier : Lacs et rivières :

13 Département dhydraulique – FSI - UABB Atmosphère : Océan : Evaporation : Pluviométrie sur l océan : Aquifères souterrains : II.4- Le cycle de l eau : stocks en km 3 et flux en km 3 /an Glacier : Lacs et rivières : Pluviométrie sur les continents : Evapotrans piration

14 II.5- Bilan simplifié des flux d eau (%) Département dhydraulique – FSI - UABB Source : Larousse

15 Département dhydraulique – FSI - UABB وأرسلنا الرياح لواقح فأنزلنا من السماء ماء فأسقيناكموه وما أنتم له بخازنين سورة الحجر "أية 22" Et Nous envoyons les vents fécondants; et Nous faisons alors descendre du ciel une eau dont Nous vous abreuvons et que vous nêtes pas en mesure de conserver.

16 Département dhydraulique – FSI - UABB CHAPITRE III : LE CYCLE DE LEAU AU CŒUR DU DÉBAT SUR LES VARIATIONS CLIMATIQUES 1er octobre 2007, le Centre national américain de données sur la neige et la glace annonce que les glaces de la mer arctique ont atteint leur plus bas niveaux lors de la saison des fontes de 2007, depuis le début des enregistrements par satellite en (PNUE 2007)

17 III.1- Introduction On emprunte en particulier à R. Kandel un certain nombre déléments montrant que les incertitudes majeurs sur lévolution du climat à courte échéance (100 ans) sont dues aujourdhui aux limites de notre compréhension de ce cycle de leau. Il nest pas excessif daffirmer que lessentiel du débat sur le changement climatique est en fait un débat … sur le cycle de leau. Département dhydraulique – FSI - UABB Espèce menacée La fonte des glaciers saccélère, le niveau des mers et des océans sélève

18 Département dhydraulique – FSI - UABB III.2- Les gaz à effet de serre Les gaz à effet de serre rendent la Terre habitable ; néanmoins nos activités peuvent augmenter ces gaz et modifier le climat. Sans atmosphère, la température sur terre monterait en flèche le jour et descendrait la nuit, et la température moyenne serait alors de – 18°C, alors que sa valeur actuelle est de 15 °C.

19 Département dhydraulique – FSI - UABB Latmosphère joue le rôle dune enveloppe protectrice qui réchauffe la terre et maintient un équilibre constant entre la quantité du rayonnement solaire absorbé et la quantité de chaleur renvoyée vers lespace sous forme de rayonnement infrarouge. Cet équilibre détermine létroit domaine de température où peut exister la vie telle que nous la connaissons sur notre planète bleu.

20 Département dhydraulique – FSI - UABB

21

22 Leffet de serre globalement représente 150 W/m2 de flux infrarouge piégé, dont 90W/m2 liés à la vapeur deau, et 30 à 40 W/m2 pour le gaz carbonique. Ainsi, le gaz qui contribue le plus à leffet de serre est la vapeur deau. Répartition des contributions à leffet de serre des différents gaz présents dans latmosphère. Source : GIEC L eau, principal gaz à effet de serre

23 III.4- Le cycle de leau sous leffet des activités anthropiques Département dhydraulique – FSI - UABB Les activités humaines sont en train d'appauvrir nos ressources et de produire des déchets plus vite que les systèmes naturels de la Terre nont la capacité de les régénérer et de les traiter. Des inquiétudes sur ce problème croissent - surtout dans les cas des émissions de gaz à effet de serre (GES) et de la crise climatique à laquelle elles donnent lieu.

24 Département dhydraulique – FSI - UABB Les conséquences sur la biodiversité sont particulièrement troublantes, à mesure que les pressions issues d'autres activités humaines - telles que la déforestation, le chalutage de fond et la production de biocarburants - menacent les écosystèmes. Les grandes zones déboisées des anciennes forêts tropicales humides tempérées et côtières, en Colombie-Britannique, au Canada. Selon le quatrième rapport dévaluation du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC), la déforestation mondiale compte pour 20 % des émissions totales de GES. Source : D. Garcia / Still Pictures

25 Département dhydraulique – FSI - UABB Evolution des températures et des concentrations de gaz à effets de serre

26 Projection des climats nouveaux et menacés d'ici à 2100 Département dhydraulique – FSI - UABB

27 Pollution des eaux

28 Dans les pays en voie de développement, 80 % des maladies sont dues à leau. Les maladies transmises par leau, les excréments et la saleté, causent la mort de personnes par jour dans le monde.

29 Département dhydraulique – FSI - UABB

30

31

32

33

34

35

36

37


Télécharger ppt "Département dhydraulique – FSI - UABB 2008 - 2009 LES SCIENCES DE LEAU PNUE."

Présentations similaires


Annonces Google