La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

14 mai 2012 Collaborer, partager pour aller plus loin Apprendre de lexpérience dailleurs Réal Jacob, professeur titulaire Directeur de la valorisation,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "14 mai 2012 Collaborer, partager pour aller plus loin Apprendre de lexpérience dailleurs Réal Jacob, professeur titulaire Directeur de la valorisation,"— Transcription de la présentation:

1 14 mai 2012 Collaborer, partager pour aller plus loin Apprendre de lexpérience dailleurs Réal Jacob, professeur titulaire Directeur de la valorisation, du transfert aux entreprises et de la formation des cadres HEC Montréal Président, Comité innovation et transfert CEFRIO

2 HEC Montréal Quelques points de repère étudiants 31 % étudiants internationaux 103 nationalités représentées Plus de diplômés 260 professeurs de carrière 50 centres et chaires de recherche 10 services denseignement Enseignement en français, anglais et espagnol Première école de gestion en Amérique du Nord avec une cohorte trilingue BAA Passeport pour le monde avec plus de 100 universités 6 revues académiques (Gestion, Management international, International Journal of Arts Management, Revue de cas …)

3 Mes sources dinspiration Responsable de la stratégie des plateformes collaboratives université – milieu de HEC Montréal MOSAIC, CIFA, Carrefour E3,Pôle santé, Carrefour logistique, HUB Gestion des Arts, Carrefour communautaire, Centre Desjardins coopératives financières) Directeur scientifique sortant de laxe Gestion des connaissances et Président du comité Innovation transfert, CEFRIO et membre du CA de CIRANO, deux centres de transfert université - entreprise Titulaire-adjoint de la Chaire Bombardier Produits récréatifs sur lentreprise réseau Direction de plusieurs projets de recherche collaborative, interdisciplinaire, interuniversitaire et multi-acteurs Travaux de recherche sur lorganisation réseau, lorganisation apprenante-innovante et la gestion des connaissances

4 PROLOGUE

5 LE MONDE CHANGE (celui de léducation aussi) ET VOUS LE SAVEZ !

6 Connaissez-vous Dave Carroll ?

7 Un citoyen, un travailleur, un consommateur, un étudiant … Mieux informé Plus interconnecté Plus exigeant Plus différent Plus défiant ws%5Btt_news%5D=4820&cHash=f22eb0d c82

8 Connaissez-vous Dave Carroll ?

9 IBM Institute of Business Value Research Report 2010 IBM Global CEO Study – Capitalizing on Complexity. N = entretiens www-935.ibm.com/services/us/ceo/ceostudy2010/index.html 9

10

11 IBM Institute of Business Value Research Report 2010 Working Beyond Borders ibm.com/workingbeyondborders

12 Capacité à gérer le changement Capacité à apprendre Capacité à collaborer

13 La perspective de la collaboration disciplinée (MIT Sloan Management Review, Hansen et Nohria, 2004) https://www.student.gsu.edu/~llucas3 /documens/IB%20890/readings/how %20to%20build%20%20collaborative %20dvantage.pdf

14 CINQ PERSPECTIVES

15 COLLABORER EN RÉSEAU APPRENANT Le levier de lintelligence collective COLLABORER AU-DELÀ DE NOS FRONTIÈRES Le levier de linnovation ouverte COLLABORER POUR RÉ-INVENTER Le levier de lintensité créative COLLABORER AVEC LE MILIEU Le levier du capital social (lidée du « Living Lab ») COLLABORER AVEC LA GÉNÉRATION C Le levier de lintergénérationnel

16 COLLABORER EN RÉSEAU APPRENANT Le levier de lintelligence collective La connaissance, la seule ressource qui prend de la valeur en la partageant J-F Ballay, 2002

17 Leffet pervers des structures Château Pouvoir hiérarchique Logique de lexpertise Forte identité professionnelle - Confort à être ensemble Culture « silo » - avec taille, fragmentation de la coopération Territoires politiques Phénomène de déplacement de but – perte de vue de lintérêt supérieur commun

18 Des liens hiérarchiques Des liens en communautés apprenantes Réseau Communauté La collaboration pour mieux partager le savoir et sentraider 18

19 HENRY MINTZBERG Rebuilding Companies as Communities Harvard Business Review. July– August 2009 Communiquer Sentraider Partager Apprendre VoDJZT-Rnw&feature=related Alstoms all-encompassing Collaborative Way program has allowed the group to get the best out of its communications and its employees. Michael Salone, VP Alstom University strategy/learning-at-alstom/sharing-and- connecting-with-communities/

20

21 Facteurs de succès Un arrimage stratégique Des thématiques pertinentes Des participants volontaires Un langage commun Un leadership danimation Une participation active Une infrastructure de soutien Des projets innovants Des bénéfices pour les membres et lorganisation

22 Bénéfices des communautés de pratique Permettent la construction et laccumulation de la connaissance dans un domaine donné Diffusent et transfèrent rapidement les meilleures pratiques. Cross-fertilisent les idées et accroissent les opportunités dinnovation Apportent constamment des idées nouvelles du monde extérieur (units of absorptive capabilities) Aident à développer, recruter et retenir les talents. Aident les knowledge workers à rester « à jour ». Apprendre les uns des autres Pouvoir valider des projets, des idées Recevoir et offrir rapidement de l'aide, des avis, des conseils, des références, etc. Sauver du temps Avoir un même lieu d'échanges Développer de nouvelles compétences dans le domaine Avoir accès à une base de connaissances des meilleures idées et pratiques Cas Desjardins

23 ConnaissancesInnovationCréation Individus Réseaux Communautés Plateformes Projets OuvrirInnoverPartager Cohendet, P., Grandadam, D. et Simon, L. « Réseaux, communautés et projets dans les processus créatifs », Management international, vol. 13, no 1, 2008.

24 Guide disponible ailler-apprendre-et-collaborer-en-reseau.html Articles en ligne The community of practice on communities of practice CP Square Dossier sur les communautés de pratique Gestion · volume 35 / numéro 4 · Hiver Site déchange sur les communautés de pratique virtuelles. Portail e-Formation santé organisations-parrainant-des-cvp/accueil

25 COLLABORER AU-DELÀ DE NOS FRONTIÈRES Le levier de linnovation ouverte er_interview.pdf Center for Open Innovation, University of Berkeley

26 Fermée Collectifs d'apprentissage Tourbillons déchanges intra et inter organisationnels Experts Tous Ouverte Approche classique R/D concentrée Linnovation… une conception de plus en plus collaborative et ouverte

27 The nature of innovation the inherent definition of innovation has changed today from what it was in the past. Its no longer individuals toiling in a laboratory, coming up with some great invention. Its not an individual. Its individuals. Its multidisciplinary. Its global. Its collaborative. Sam Palmisano, Chairman, President and CEO, IBM

28 /impacts/ NSApxrQ

29 Bureau facultaire de l'expertise patient partenaire de la Faculté de médecine de lUniversité de Montréal Appuyant la Faculté dans son important virage patient partenaire, le Bureau propose dévoluer vers une nouvelle vision collaborative où patients et professionnels de la santé redéfinissent le cœur de leur relation afin de faire face ensemble aux défis de demain. PROJET PARTENARIAT ENSEIGEMENT

30 Réseautage Échanges Transfert Formations - Méthodologies Enseignement Formation Recherche-action Publications Expertises HEC Compétences et savoirs tacites des Partenaires PLATEFORMESCOLLABORATIVES et CRÉATIVES Lexpérience HEC Montréal plateformes collaboratives université – entreprises

31 16 Partenaires académiques (UK, France, Japon, Canada, Espagne, USA, Belgique) 11 Partenaires institutionnels Écoles dété Montréal / Barcelone, Strasbourg … 8 créatifs Recherche-action Séminaires, articles, livres Enseignement, projets supervisés Interdisciplinaire Intergénérationnel Intersectoriel Interdisciplinaire Intergénérationnel Intersectoriel

32 Interdisciplinaire Intergénérationnelle Interculturelle Intersectorielle

33

34 COLLABORER POUR RÉ-INVENTER Le levier de la co-création Harvard Business Review, 2010

35 Rapports récents sur lÉconomie Créative

36 Société de linformation Société de la connaissance Société de lapprentissage Société de la création Efficacité productive Intensité créative Société industrielle Cohendet, P., Simon, L. MOSAIC, HEC Montréal

37 Écoles éloignées en réseau CRÉER – PENSER AUTREMENT pour réinventer lenseignement au primaire et permettre de conserver des petites écoles vivantes en région

38

39 HEC Montréal et le CHU Sainte- Justine sunissent pour créer lÉcole de gestion de la santé contextualisée PROJETS EN COURS Indicateurs de performance et tableaux de bord Gestion du changement de grands projets (Projet Gouvernail) Produits CAPTE (avec Brio Conseils) Méthodologie de travail en réseau – laboratoires de recherche

40 Source: Céline Bareil, Séminaire Pôle Santé, 1er novembre Projet Gouvernail: résultat de la co-construction

41

42

43 Organisation apprenante au CSSS Baie- des-Chaleurs les outils du transfert des connaissances rivard/documents/Legault_J-P.pdf

44 COLLABORER AVEC SON MILIEU Le levier du capital social et lidée des «living labs »

45 Vision renouvelée du développement des régions Vision traditionnelle Acteurs régionaux passifs qui travaillent isolément Développement vient de lextérieur Développement est un événement Fondement Capital physique Vision renouvelée Acteurs régionaux proactifs qui travaillent ensemble Développement vient de lintérieur Développement est un processus dinteraction Fondement Capital connaissances Capital social Source: Landry, R. De lentreprise isolée au cluster. Chaire FCRSS/IRSC sur le transfert de connaissances et linnovation. DEC. 2003

46 Entreprises Organismesintermédiation Institutionsfinancières Institutions Enseignement OrganismesGouv.Municipalités CAPITAL SOCIAL MILLIEU

47 Espace citoyen de co-constrution de connaissances (ensemble vers lavenir) En lien avec la réalité sociale dun milieu donné Projets dexpérimentation in situ – (ex: outils ou nouveaux usages) Plusieurs parties prenantes (collectivités locales, citoyens, utilisateurs, institutions, centres de recherche, associations…) Nouvelles technologies

48 ki-index.php Le Living Lab de Montréal est né dans le cadre du projet de recherche international Responsive City qui vise à mieux comprendre l'utilisation des ressources partagées par les citoyens des villes. L'objectif est d'évaluer comment les usagers de Bixi peuvent utiliser les applications mobiles et web sociales présentement disponibles, soit pour aider à améliorer la fluidité du service de vélos, développer le commerce local ou créer de nouvelles applications pour faciliter les transports urbains. Qu'est-ce qu'on peut faire en combinant les vélos Bixi avec Foursquare, Google Maps, Twitter, Facebook, et tutti quanti ? Il s'agit de cocréer ensemble ces expériences et d'imaginer des possibilités. PARTENAIRES: Les usagers de Bixi, les citoyens de la Ville de Montréal, Tourisme Montréal, le CEFRIO, la CDEC- CSPMR, TikiWiki CMS Groupware, HEC Montréal, CIRANO, Bell, l'École Polytechnique, l'Université Aalto (Helsinki) et le MIT Media Lab (Boston). Living Lab de Montréal Source: Site web et Louise Guay, dg et projet CEFRIO

49 Participer activement à la réhabilitation du Complexe environnemental de Saint- Michel, parmi les plus vastes sites denfouissement de déchets situé en milieu urbain en Amérique du Nord en voie de devenir un grand parc (volet environnemental, TERRE) Contribuer à la revitalisation du quartier Saint-Michel à Montréal, lun des plus sensibles au Canada (volet communautaire, HUMAIN)

50 Porteur du projet: ETS, McGill et Innovitech (parmi les partenaires: HEC Montréal)

51 COLLABORER AVEC LA GÉNÉRATION C Le levier de lintergénérationnel

52 Les ans Moteurs de transformation des organisations

53

54 Source : Patrice Létourneau, Atelya, 2012

55 Bughin, J., Chui, M. How social technologies are extending the organization. McKinsey Quaterly. November, Les usages du web 2.0 dans les organisations. Livre Blanc, Octobre Atelya - CEFRIO.

56 Recrutement continu chez LOréal : –Volonté de se démarquer –Volonté dattirer des jeunes diplômés universitaires Lancement dun jeu sérieux: –À la manière dun produit LOréal –Objectifs : faire connaître les métiers de lentreprise et guider les candidats dans leur choix de domaine –Création dune « communauté Reveal » Anne Bourhis, HEC Montréal, projet CEFRIO, novembre 2010 Business and Web 2.0: An interactive feature https://www.mckinsey quarterly.com/Business _and_Web_20_An_inte ractive_feature_2431

57 Pour la Génération C … La connaissance est partout … Elle peut être contre- vérifiée à tout moment … Elle peut être acquise de diverses manières … … sans politiques dinterdits … 63 %, se sont déclarés daccord avec laffirmation : « Les nouvelles connaissances acquises par le biais dInternet sont tout aussi importantes que celles apprises à lécole » Enquête CEFRIO, 2009, Génération C

58 Valeur dusages et médias sociaux Cas HEC Montréal Valeur dusages et médias sociaux Cas HEC Montréal edias_sociaux/index.html =lFZ0z5Fm- Ng&feature=related

59 Soutien à lenseignement Notre focus : les contenus et les technologies pédagogiques … en appui au processus dapprentissage (acquisition, compréhension, application) (apprentissage = social) Exemples –Le Blogue comme outil dapprentissage –La collaboration grâce au Wiki –Taxi ! Taxi un site web collaboratif –Simulations en réseau Énergie, Market Place, GlobeStrat, lOréal… –Le jeu sérieux pour transformer une matière perçue négativement vers une matière intégrée positivement (ERPsim) (« cela a été lexamen le plus excitant de ma vie »)

60 ERPsim : Changing the way we teach and learn ERP concepts A serious game to teach ERP concepts

61 Et une idée créative qui fait son chemin … ERPsim: aussi une innovation pédagogique devenue internationale ! 110 universités à travers le monde 213 professeurs formés à lapproche pédagogique et à lensemble du matériel associé à la technologie ERPsim Entre septembre 2009 et juin 2011, au-delà de simulations ERPsim ont été jouées par plus de équipes composées généralement de 3 à 5 joueurs Et aussi …

62 Lexpérience BAA en blogue par nos étudiants et notre canal YouTube Étudier oui… mais aussi vivre une expérience enrichissante selon différentes perspectives (facilitées par les technologies et médias sociaux) Exemples –Lapprentissage des langues –Louverture sur le monde – les campus internationaux –Lengagement étudiant –Le soutien à la vie étudiante (ex. concours de cas) –Élargir leurs réseaux

63 COLLABORER EN RÉSEAU APPRENANT Le levier de lintelligence collective COLLABORER AU-DELÀ DE NOS FRONTIÈRES Le levier de linnovation ouverte COLLABORER POUR RÉ-INVENTER Le levier de la co-création COLLABORER AVEC LE MILIEU Le levier du capital social et de lidée du « Living Lab » COLLABORER AVEC LA GÉNÉRATION C Le levier de lintergénérationnel Bilan Opportunités

64 EN GUISE DE CONCLUSION

65 Bâtir une culture de collaboration … elle doit être … Valorisée Encouragée Soutenue Reconnue Développée

66 Pensée Réflexive Se gérer soi-même Pensée Action Gérer le changement Pensée Analytique Gérer les problèmes Pensée Globale Gérer le contexte Pensée Collaborative Gérer les interactions, les connexions minds-of-a-manager-insights-from-mintzberg-and-gosling/ Un mode de pensée

67 Ruth Wageman on Collaborative Leadership Ibarra, H., Hansen, M.T. (2011). Are You a Collaborative Leader. Harvard Business Review, July–August.

68 « La confiance et le processus de collaboration inter-unités ne peuvent survivre que lorsque les relations interpersonnelles supplantent les relations et les rôles organisationnels, que les contrats moraux remplacent les contrats juridiques, et que les accords informels peuvent être le miroir des accords formels » Ring, Peter Smith, and Andrew H. Van de Ven (1994). Development Processes of Cooperative Interorganizational Relationships. Academy of Management Review 19 (1): 90 – 118.

69

70 « A vision of students today »

71 Quelques références Abele, J. (2011). ). Bringing Minds Together. Harvard Business Review, July– August. Adler, P., Heckscher, C., Prusack, L. (2011). Building a Collaborative Enterprise. Harvard Business Review, July–August. Cross, Robert L., Martin, Roger D., Weiss, Leigh M. (2006). Mapping the value of employee collaboration. McKinsey Quaterly. Evans, P., Wolf, R. (2005. Collaborative Rules. Harvard Business Review, July– August. Goleman D. (1998). Working with Emotional Intelligence, Bloomsbury, London. Fayard, A.L., Weeks, J. (2011). Who Moved My Cube. Creating workplaces that foster collaboration. Harvard Business Review, July–August. Hansen, Morten T., Nitin, Nohria (Fall 2004). How to build collaborative advantages. MIT Sloan Management Review, vol. 46 (1).

72 Quelques références (2) Hansen, Morten T. & Bolko von Oeteger (March 2001). Introducing T-Shaped Managers. Knowledge Management's Next Generation, Harvard Business Press. Hansen, Morten T. (2009). Collaboration: How leaders avoid the traps, create unity, and reap big results. Harvard Business Press, 231 p. Horvath, Laura (2001). Collaboration: The Key to Value Creation in Supply Chain Management. Supply Chain Management: An International Journal, Vol.6, No.5, pp , MCB University Press. Ibarra, H., Hansen, M.T. (2011). Are You a Collaborative Leader. Harvard Business Review, July–August. Nielsen, B.B. (2004). The Role of Trust in Collaborative Relationships: A Multi-Dimensional Approach. 7(3): Thomson, Ann Marie, Perry, James L. (December 2006). Collaboration Processes: Inside the Black Box. Public Administration Review, Special Issue.

73 Exemples de publications – R. Jacob en lien avec la conférence (partenariat, réseaux, connaissances, communautés de pratique) Ouvrages Éditeur invité, revue Management International. Numéro thématique – Les réseaux dentreprises : une perspective managériale internationale, vol. 13 (1), automne 2008 (avec Christophe Assens, Université de Versailles Saint-Quentin- En-Yvelines). JULIEN, P.A., RAYMOND, L., JACOB, R., ABDUL-NOUR, G. (sous la direction). Lentreprise-réseau : concepts et applications. Dix ans dexpérience de la Chaire Bombardier Produits récréatifs. Presses de lUniversité du Québec, Articles, chapitres de livre BOURHIS, A., JACOB, R., DUBÉ, L. Gérer les connaissances et implanter des communautés de pratique virtuelles : leviers de développement de savoirs collectifs (chapitre 18). In Foucher, R. (Éd.) Gérer les compétences: principes, pratiques, instruments. Tome 2: Pratique de la gestion des compétences. Montréal, Éditions Nouvelles (à paraître, 2012). AUDET, M., JACOB, R., BOULET, J.F. Le cas EXFO : la valorisation du capital humain dans un contexte interculturel et intergénérationnel. In M.T. Chicha et Tania Saba (eds.) : Diversité en milieu de travail : défis et pratiques de gestion (pp ). Montréal : HEC Montréal Revue Gestion, collection Gestion et Savoirs JACOB, R., JULIEN, P.A., RAYMOND, L. Compétitivité, savoirs stratégiques et innovation : les leviers de lapprentissage collectif en contexte de réseau. In D. Bouteiller et Lucie Morin (eds.) : Développer les compétences au travail (pp ). Montréal : HEC Montréal, collection Gestion et savoirs

74 Articles, chapitres de livre (suite) RENAUD, M., JACOB, R., LAVOIE-TREMBLAY, M. Le transfert des connaissances tacites auprès des cadres en fin de carrière du secteur québécois de la santé et des services sociaux. Le Point en administration de la santé et des services sociaux, vol (4), 4, 42-45, BOURHIS, A., DUBÉ, L. JACOB, R. Les communautés de pratique intentionnellement créées : apprentissages tirés dune expérimentation en contexte de PME. Gestion 2000, vol. 24 (5), , DUBÉ, L., BOURHIS, A., JACOB, R. Towards a Typology of Virtual Communities of Practice. Interdisciplinary Journal of Knowledge Management, vol. 1, 69-93, JACOB, R. Le transfert intergénérationnel des savoirs et la génération Internet : perspectives et pistes daction. Personnel et Gestion (Belgique), vol. 15 (5), 7-13, juin BOURHIS, A., DUBÉ, L. JACOB, R. The Success of Virtual Communities of Practice: The Leadership Factor. Electronic Journal of Knowledge Management, vol. 3 (1), July, 23-34, JACOB, R, HARVEY, S. La gestion des connaissances et le transfert intergénérationnel : une étude de cas au sein de la fonction publique québécoise. Télescope, revue danalyse comparée en administration publique, vol. 12 (2), 12-25, mai JACOB, R. Nouvelle compétitivité: le défi de la stratégie réseau. In L. St-Cyr & F. Richer (sous la direction). PME: conseils et solutions. (pp ). Montréal : Les Éditions La Presse

75 La première école de gestion en Amérique du Nord à obtenir la triple accréditation AACSB International (Association to Advance Collegiate Schools of Business) EQUIS (European Foundation for Management Development) AMBA (Association of MBAs) Fondée en 1907 La plus ancienne des écoles de gestion au Canada

76 LA FORMATION DES CADRES ET DIRIGEANTS Plus de participants / année Plus de 120 programmes publics Programmes intensifs longue durée Programme intensif / partenariat Programmes sur mesure Des formateurs chevronnés Pédagogie active Conversations avec des grands leaders dexpérience ndex.html


Télécharger ppt "14 mai 2012 Collaborer, partager pour aller plus loin Apprendre de lexpérience dailleurs Réal Jacob, professeur titulaire Directeur de la valorisation,"

Présentations similaires


Annonces Google