La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La Sécurité à Vélo route et VTT AG du Cyclo-Club de Lambesc Le 23 Octobre 2010 Didier Renaux Délégué Sécurité Club.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La Sécurité à Vélo route et VTT AG du Cyclo-Club de Lambesc Le 23 Octobre 2010 Didier Renaux Délégué Sécurité Club."— Transcription de la présentation:

1 La Sécurité à Vélo route et VTT AG du Cyclo-Club de Lambesc Le 23 Octobre 2010 Didier Renaux Délégué Sécurité Club

2 Quelques rappels qui interpellent Plus la proportion de cyclistes augmente, plus de nombre et la gravité des accidents de ceux-ci diminuent La première cause de chute en cyclisme est laccrochage de 2 cyclistes entre eux (écart, doublement par la droite, freinage brusque, changement de direction…) La première cause de mortalité est lincident cardio- vasculaire; mais une 1/2H de vélo par jour réduit dun facteur 2 ce risque Les chutes en VTT sont une des causes de tétraplégie ou de fracture de vertèbres Le traumatisme crânien est la cause de 66% des décès dans les accidents de vélo en France (150 décès/an) et le port du casque diminue ces risques de 85%

3 Dispositions Réglementaires Rouler près du bord droit de la chaussée autant que possible Tout dépassement par la droite dun cycliste par un autre cycliste est interdit Tout changement de direction du cycliste de tête doit être indiqué Lorsque deux vélos se suivent, le second cycliste doit maintenir une distance de sécurité suffisante pour pouvoir éviter une collision en cas de ralentissement brusque ou d'arrêt subit du cycliste qui le précède. Tout cycliste doit marquer l'arrêt absolu devant un feu de signalisation rouge, fixe ou clignotant. Un conducteur sapprêtant à doubler un cycliste doit mettre son clignotant, se déporter suffisamment. Il ne doit pas en tout cas s'en approcher latéralement à moins d'un mètre en agglomération et d'un mètre et demi hors agglomération. À certaines intersections indiquées par une signalisation dite Stop, le cycliste doit marquer un temps d'arrêt à la limite de la chaussée abordée. Une signalisation dite cédez le passage impose au cycliste de céder le passage aux autres véhicules circulant sur lautre ou les autres routes Tout cycliste abordant un carrefour à sens giratoire est tenu de céder le passage aux usagers circulant sur la chaussée qui ceinture le carrefour à sens giratoire. Cyclistes bien rangés : 2 de front maximum, avec obligation de se mettre en file simple dès la chute du jour, et dans tous les cas où les conditions de circulation lexigent. Art. R-431-7

4 Le Matériel et son entretien Entretenir régulièrement sa machine est un gage de sécurité. Nettoyer systématiquement sa machine après une sortie sous la pluie, en particulier, les patins de freins, les jantes et la transmission. Contrôler lorientation des blocages rapides vers lintérieur du plan du cadre (protection par la fourche à lavant et le hauban ou la base à larrière). En cas de chute, ces leviers ne doivent pas agresser et/ou blesser. Contrôler et remplacer des pièces dusure de la bicyclette Surveiller très régulièrement lusure des patins de freins, des pneus, en particulier à lissue de randonnées longues et vallonnées. Contrôler létat des câbles et gaines de freins et de dérailleur au moins deux fois/an Contrôler lusure des jantes une fois/an Effectuer une revue systématique de toute la machine – jantes, manivelles, pédales, potence, selle, cadre (fourche en particulier)- chaque année. Des signes de ruptures prochaines de certaines pièces peuvent être ainsi décelés ; leur mise en évidence évitera laccident mécanique imprévu. Cette revue peut être menée par un vélociste averti. Assurer le bouchage des extrémités du guidon, afin déviter les blessures lors daccident. Protéger les extrémités de câbles (freins et dérailleurs) par des embouts sertis. Contrôler léclairage avant toute randonnée où il peut être nécessaire (tunnel ou nocturne

5 Équipement recommandé Etre protégé seul(e) ou en groupe, porter le casque cest réduire de 85% le risque de traumatisme crânien en cas daccident. 3 cyclistes sur 4 décédant suite à un accident de bicyclette, succombent dun traumatisme crânien. Il faut choisir un casque rigide, à double coque, léger, ventilé, absorbant les chocs et bien ajusté. Porter des lunettes qui protègent des projections, des insectes et du froid. Porter des gants qui vous protégeront du froid et en cas de chute Voir La mise en place dun rétroviseur sur le cadre ou aux lunettes aide à compléter la vision périphérique du cyclotouriste. Il évite bien souvent le retournement de la tête qui parfois entraîne un écart de la ligne de conduite. Être vu Porter des vêtements de couleur claire ou voyante sur la route par tout temps ; sinterdire les vêtements noirs ou sombres peu visibles, de même que les sacs à dos masquant le gilet de haute visibilité (de préférence, portez un sac à dos ou un « sur-sac à dos » haute visibilité). En rase campagne, de nuit ou de jour lorsque la visibilité est insuffisante, le port du gilet normalisé est obligatoire. Le port de bracelets rétro réfléchissants aux chevilles permet par le mouvement alternatif des jambes, de mieux être identifié. Le gilet réglementaire doit être en permanence sur vous (sac de guidon ou poche de maillot). La nuit, ou le jour lorsque la visibilité est insuffisante, faire usage des feux dont le vélo doit être équipé En cas de conditions météorologiques défavorables (vigilance météo déclarée par les pouvoirs publics, brouillard, tempête, vent violent, verglas, neige, luminosité insuffisante,...), annuler vos sorties clubs et individuelles.

6 Recommandations pour la Pratique du VTT Évitez les dérapages et/ou freinages intempestifs et les coupes virages, car le principal impact du VTT sur le terrain est lérosion des sols Rester courtois et discret avec les autres usagers, Maîtriser sa vitesse en toutes circonstances et ne pas prendre de risques inconsidérés, Dépasser ou croiser avec précaution les randonneurs pédestres et équestres qui restent toujours prioritaires, Respecter la nature et les propriétés privées, Rouler impérativement sur les sentiers balisés et sur les chemins ouverts au public, Sinterdire de pénétrer en sous-bois et dans les parcelles de régénération, Informer dautres personnes de son itinéraire et ne pas partir seul(e), Emporter un kit de réparation, une carte détaillée du parcours, voire un GPS Prendre connaissance des difficultés, dénivelée et distance du trajet choisi, Sinformer des conditions météorologiques avant de partir, Observer le Code de la route en tous lieux et toutes circonstances, Porter un casque de préférence à visière, des lunettes et des gants, Prendre garde aux racines, pierres, fils de clôture, électrique ou barbelé, descentes abruptes, sentier à flanc de pente ou au bord dà-pic…

7 Conclusion Le Vélo est parfois cause dinsécurité mais surtout Facteur primordial de notre santé morale et physique Vecteur de découverte de si belles contrées et de cols inoubliables Créateur damitié et de « convialité »


Télécharger ppt "La Sécurité à Vélo route et VTT AG du Cyclo-Club de Lambesc Le 23 Octobre 2010 Didier Renaux Délégué Sécurité Club."

Présentations similaires


Annonces Google